Festival aux champs, Chanteix 9 août

Publié le 10 Août 2014

Jean-Louis Murat était donc hier en région Limousin.

Au festival "aux champs" géré par l'association Tuberculture.

France3 Limousin, au milieu d'une actualité locale brulante, proposait une longue séquence en direct du festival dans son jt du 8/8. A voir ici (à partir de la 11e minute) pour vous donner une idée de l'ambiance. Il n'est hélas pas question de Murat.

Le chapiteau peut accueillir 1500 personnes (c'était l'affluence pour Le Forestier).

C'était le retour de Murat à Chanteix après le concert du 11 octobre 2003.

Serge G. nous donne quelques détails (un grand merci, Serge!) :

"Arrivé à Chanteix vers 18 h30, je prends le temps de visiter les lieux et l'air ambiant est rempli de bonne humeur, de courtoisie ; tout cela dans un cadre campagnard et rural avec en prime un accueil au multiple rural des plus chaleureux. Les coupeurs de patates sont à l'oeuvre et déjà s'installe sur la première scène le groupe les Poors qui comme on l'imagine nous fait visiter tout le catalogue Doors et ma foi l’énergie et le professionnalisme des musiciens nous font passer un bon moment en attendant le départ pour le chapiteau, à 200 m de là, où JL Murat avec les delano Ochestra puis Ayo vont effectuer leur prestation. Donc à 20h 30 je me présente juste devant la scène dans l'attente de mon pote J. Michel qui bénéficie d'un pass photo … Le concert débute à 20h 45 et c'est parti jusqu'à 22 h15 ...je ne connais aucun titre sauf Michigan et l'extraordinaire voodoo et si ce n'est un son des basses plus que moyen JL Murat rayonne au dessus des 1000 spectateurs et nous convie avec le sourire à sa cérémonie en étirant les chansons juste pour le plaisir de jouer avec les Delano Orchestra qui ont surement été créé pour être le groupe de JLM tant l'alchimie entre eux semble naturelle.On a droit à 2 titres des Delano dont 1 instrumental exceptionnel joué à la manière « Beirut » avec des envolées de cuivres magistrales. JL Murat donne la banane à la salle qui sent qu'il se passe quelque chose de rare sur scène , il le sent bien et en profite pour nous avouer qu'il a oublié sa guitare et s'est fait dépanner par un voisin de Chanteix !!! et qu'il doit honorer de la plus belle des façons sa nouvelle compagne et voilà que débute l'Extraordinaire voodoo qu'il étire sur 10 ' où il enchaine les prouesses vocales et les solos … Il n'a jamais aussi bien chanté, n'a jamais été aussi bien accompagné et si le son avait été à la hauteur la soirée aurait été parfaite".

Murat qui oublie sa guitare... on aura tout vu! Mais ces petits soucis ont parfois des conséquences heureuses: à Grenoble, en panne de 6 cordes, il avait fait la connaissance de PATRICK BLANC...

(photo officielle du festival)

(photo officielle du festival)

Rédigé par Pierrot

Commenter cet article

Marion 17/08/2014 22:36

Merci pour ces nouvelles de jlm que je suis grâce à vous. Serez-vous vendredi22 a Pully en suisse ?

pierrot 18/08/2014 21:56

bonjour Marion; merci du message... non, pas de Suisse pour moi... J'attends le 6 /09 à Uriage

Matthieu 13/08/2014 14:25

Hein, quoi ? Je rêve !? C'est bien le vrai Martial Decoster qui vient nous rendre visite et qui laisse un commentaire ???
Le vrai, celui qu'on peut voir et (éventuellement) toucher à Koloko, le Christian Gourcuff d'outre-Picardie ? Eh bien moi, ça me fait sacrément plaisir... Bah quoi, je ne fréquente pas ce réseau social dont le nom m'échappe à l'instant, alors Martial, je ne le croise jamais.
Un salut fraternel à toi, Martial et la bise à Madame.

Flo Real 10/08/2014 15:47

Excellent ! Pour l'oubli de la guitare et pour le ressenti de Serge ainsi que la confirmation de l'alchimie entre TDO et JLM. on est contents ! cela augure bien des dates à venir ...6 sept à Uriage notamment ;-) merci Pierrot pour le CR.

Martial Decoster 10/08/2014 20:07

Merci pour ce CR, hâte d'être à la Maroquinerie le 10 septembre pour réécouter ces titres que l'on a decouvert pour le 1ere fois à Koloko avec les delanos ! ;-)