Compte-rendu du New Morning et chroniques

Publié le 28 Novembre 2014

1) Le point Désescalade: alors que Jojo Vacances est double disque d'or en une semaine, Babel est à la 100e place, et tombe à moins de 1000 exemplaires physiques. On attend de voir si la promo de la semaine dernière portera ses fruits.

2) Voici donc enfin une chronique complète du concert du NEW MORNING, et elle mérite donc un petit article. Pierre Andrieu de Concertandco n'est pas forcement connu pour être tendre... et là, la soirée l'a emballée.

C'est à lire en inégralité sur concertandco.

Extraits:

[...]c'était sans doute la dernière occasion de voir jouer ensemble Murat et l'excellentissime groupe qui le soutient sur l'album Babel, en 2015 les concerts se feront avec d'autres musiciens. Ensuite, parce que le très intimiste New Morning est une salle parfaitement adaptée à la communion avec un artiste : grande proximité du public avec la scène, très bon son, ambiance ultra chaleureuse... Enfin, parce que Murat et son combo - Christophe Pie, Matthieu Lopez, Guillaume Bongiraud, Julien Quinet et Morgane Imbeaud -, étaient véritablement en état de grâce ultime en ce lundi soir de novembre assez magique : morceaux totalement habités, superbes improvisations rallongeant les compositions, arrangements divins (chœurs, trompette, violoncelle, guitares électriques, énormissime section rythmique basse/batterie... ), accord parfait entre les voix de JLM et de Morgane Imbeaud, grande complicité affichée sur les planches et set list de rêve orientée sur le meilleur du récent double album de l'Auvergnat qui n'a pas sa langue dans sa poche. Bref, l'un des meilleurs concerts, si ce n'est le meilleur, que l'on ait vu de la part de Jean-Louis Bergheaud... [...]

L'auteur du sublime Vallée des merveilles paraît impliqué comme jamais dans l'interprétation de ses morceaux : il se frappe le cœur ou le front, se prend la tête dans les mains, affiche des poses christiques, semble complètement absorbé lors de ce qu'il présente comme son " dernier concert ". L’envie d’abandonner ce " métier à la con " semble le tarauder puisqu'il en parle très souvent ce soir, même si cela paraît plus pour faire le guignol ou provoquer des réactions de ses fans, pourtant déjà très présents... Ses fans qui ont d’ailleurs droit à toute une série de discours franchement hilarants sur le " peep show " avec Pascale Clark en direct sur pour France Inter le lendemain ou sur les inarrêtables, sauf par la grande faucheuse, Charles Aznavour (" il joue assis sur une chaise trouée, pour pouvoir pisser sur scène... ", Marianne Faithfull (" elle a sucé les Stones dans les années 60, du coup elle fait une carrière qui dure 90 ans !" ou le très consensuel couple " Souchy/Voulzon "... Très détendu et en forme olympique au micro, à la Stratocaster ou la Dobro, Murat arrive donc à émouvoir au plus haut point et à faire rire aux éclats lors d'un même concert. Il serait donc franchement dommage que l'histoire s'arrête là.

Set List :

Qu'est ce qu'au fond du cœur
Les ronces
Col de Diane
Michigan
Frelons d'Asie
Dans la direction du Crest
Passions tristes
J'ai fréquenté la beauté
L'au-delà
Vallée des Merveilles
Long John
Blues du cygne

Mujade Ribe

3) La chronique de Mathieu Gatellier dans l'avant-dernier Francofans, avant d'aller acheter le numéro qui vient de sortir, avec une interview de Murat. Il arrive dans les kiosques aujourd'hui.

Compte-rendu du New Morning et chroniques

 

4)  Dans Men's up ("la première chaine de télé lifestyle au masculin"), petite chronique (sur le thème "on avait un peu perdu Murat".

 

 

5)  et une dernière chro sur LES IMMORTELS... Et le chroeur n'est pas emballé..

à lire http://nblo.gs/11C2mN

Extrait :  Les titres parlent d’eux-mêmes, ils conviennent parfaitement à la voix d’un artiste inclassable mais qui ne parvient que rarement – dans cet album comme dans les précédents – à « prendre » totalement. Il existe toujours un goût d’inabouti, d’inachevé.On aimerait parfois que l’artiste produise moins pour produire mieux. Mais ce serait sans doute altérer la veine poétique et musicale d’un créateur qui ne peut qu’avancer dans cette sorte de débandade aux atmosphères brumeuses. Elles peuvent sans doute agacer mais elles ont le mérite de créer un univers libre dans lequel plus que jamais Murat fait figure d’électron libre. Plutôt que d’aller loin, l’artiste préfère nous emmener dans des terroirs qu’il transforme en espaces poétiques de méditation [...]

 

Bon week end à tous.

 

PS: J'avais raison... A'live: pas de podcast!! Mais tout espoir n'est pas perdu: pour la dernière black session, on avait entendu plusieurs mois!

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sue 01/12/2014 18:02

je viens vers vous non pas particulièrement sur cet article, mais sur le blog de Pierrot en général.
Je vais le lire souvent, je le trouve intéressant et sympa, bravo pour le travail réalisé, et l'esprit qui y règne aussi, que ce soit dans les mots de Pierrot ou dans ceux des commentateurs ( Matthieu... )
J'aime aussi Murat depuis longtemps, je suis son actualité, je vais aux concerts, j'achète les disques, etc. J'habite en Auvergne, sans être née ici, mais j'aime la beauté des paysages, le contact avec la nature et la rudesse simple et chaleureuse des gens d'ici.
Continuez cher Pierrot !
Avec toutes mes amitiés muratiennes.

Matthieu 03/12/2014 20:48

Chère Sue, la solution de facilité serait évidemment de vous remercier pour ce commentaire très touchant, de saluer la perspicacité qui vous a permis de repérer l'"esprit" qui émane effectivement de mes mots et à qui trop peu de gens rendent hommage... Je pourrais procéder ainsi avec vous, mais en habituée du blog, vous devez bien vous douter que vous n'allez pas vous en tirer ainsi. Non, Sue.
Si vraiment vous suivez la carrière de JLM depuis longtemps,
si vraiment vous achetez ses disques et allez à ses concerts,
si vraiment vous aimez les paysages d'Auvergne,
si vraiment vous lisez ce blog régulièrement,
si vraiment vous trouvez à Pierrot un talent relatif et à Matthieu un génie certain,
enfin, si vraiment vous aimez la rudesse,
alors, Sue, il n'y a aucune raison pour que vous attendiez cinq années supplémentaires avant de laisser un nouveau commentaire... Sur la foi de votre déclaration, je vous prescris donc en plus de vos cinq fruits et légumes quotidiens, deux commentaires par mois à laisser sur ce blog. Prenez donc exemple sur Yseult qui n'osait pas et qui désormais est intarissable, nous parlant presque tous les jours de la vie trépidante qu'elle mène en compagnie de son époux, Monsieur Toboggan... Alors parlez de ce qui vous plaira, vous avez carte blanche, mais exprimez-vous, Sue.
Et je vous adresse une bise chaleureuse.

pierrot 01/12/2014 18:50

ah, c'est gentil de nous laisser un petit mot! un grand Merci ! C'est fort agréable, si bien que je ne ferai pas de jeux de mots avec SUE (bon, c'est surtout que je n'en ai pas trouvé d'assez satisfaisant)... Je le prends comme un cadeau d'anniversaire... j'y ai repensé avant-hier: demain, 5 ans! (Par contre, par contre, je regrette que vous encouragiez Matthieu ! Malheureuse! surtout si vous lui dites que vous êtes auvergnate!! :.) )

Yseult 28/11/2014 23:27

Pas de podcast pour France Inter, soit .. Mais les curieux qui consultent le FB de Morgane Imbeaud y trouveront un lien vers le replay, c'est déjà ça !!! Il y aura bien des petits malins pour "capter" ça non ?

Bon pour ceux qui continuent, il parait que le père Noël ou un pote à lui serait foutu de me poser 2 places pour les alentours de Saint-Etienne en mars : une pour lui, une pour moi !!! Même plus besoin de faire mes yeux de biche, telement la dernière prestation a été efficace !!!

Yseult 29/11/2014 14:19

Bon entre, la longueur de poils, la muratienne à pécho et le toboggan il va être trop facile de déraper je vais m'abstenir, là ... Non ? Et encore on a pas évoqué la trompinette ... STOP ! Déjà qu'on a connu un plan Q tout les 3, faudrait pas finir dans Closer ...
Qu'à cela ne tienne je lui offre sa cotisation : Je propose donc une tournée de houblon pour ton huissier et toi si on arrive à se croiser ici où là, ça doit pouvoir se faire. (Sinon, on aime aussi le raisin, le pure malt et la canne à sucre ! Et on a le frigo toujours avec nous, nettement plus utile que la WIFI !!!).

Matthieu 29/11/2014 12:06

Alors, soyons précis :

1°) La maison prévoit bien un tarif préférentiel pour les barbus, mais seulement au-delà d'une certaine longueur de poil (mesurée par un huissier de justice, cela va sans dire). Les post-doctorants néo-romantiques qui arborent une barbe de trois jours et un regard de chien battu en espérant pécho de la muratienne peuvent donc passer leur chemin. Nous leur préférons le modèle folkeux à chemise à carreaux, doté d'une vraie belle barbe où les insectes peuvent venir s'abriter pendant l'hiver.

2°) Nous acceptons le liquide sous réserve qu'il ait une teneur en orge et en houblon suffisante (cette fois, nous la mesurons nous-même, pas besoin de huissier...).

Bienvenue, donc, à Monsieur Yseult (il faudra aussi songer à lui trouver un vrai nom bien à lui... je ne sais pas moi... Toboggan ?)

Yseult 29/11/2014 09:20

Oups ... pardon pas vu ... Merci !

Yseult 29/11/2014 09:19

Y'a pas un des réduc' pour les barbus ? Ah bon ? ... Non ??? ... Ah bon ... Je croyais !!!
Vous acceptez le liquide ?

Matthieu 29/11/2014 08:46

O.K., un nouvel entrant dans la secte. Je note : Monsieur Yseult. Y-S-E-U-L-T.
Si Madame veut bien rappeler à son mari de ne pas trop tarder avant de renvoyer le formulaire d'inscription. Et je signale un petit changement cette année : le chèque de cotisation ne doit plus être mis à l'ordre de Gourou Pierrot, mais de Maître Matthieu. Un simple détail administratif sans importance...

pierrot 28/11/2014 23:30

oui, j'ai rajouté le lien dans l'article précédent

beru 28/11/2014 19:06

je vais faire mon ch.... de base : d'accord sur tout sauf que la guitare c'était une télécaster.

beru 28/11/2014 22:43

je viens de réécouter Mockba : ça tient la route! Pour moi Toboggan , le cours ordinaire des choses et Babel sont au top. Mais y a pas grand choses à jeter franchement : Caillou : génial, grand lièvre : très bien, etc etc

beru 28/11/2014 22:38

l'histoire ne s’arrêtera pas là car en fait écrire, chanter et jouer c'est juste indispensable à JLM. Rien à craindre. Je viens de réécouter Moska : ça

pierrot 28/11/2014 21:03

il va corriger:c'était un lapsus.... Merci!

beru 28/11/2014 20:56

est-ce bien la peine? c'était juste pour dire! On s'en fout non? Mais si ! en fait, faut le dire car le son est pas le même . C'était un concert trop, trop, bien!!!!!! bravo pour le site, quel courage.

pierrot 28/11/2014 19:17

je vais lui signaler

JLL 28/11/2014 18:25

Les parisiens ceci, les parisiens gnagnagna... et bien vous voyez M. Pierrot, je vous l'ai dis part ailleurs il fallait être à Paris le 24...Sublime concert, tout est dit un peu plus haut.
Et puis il y a tout de même un peu de vrai dans ses petits commentaires humoristiques...( je parle des commentaires de jean louis Murat pas des miens...)
JLL

Muse 28/11/2014 14:17

Mais cinq minutes de langue de pute, c'est fou le bien que ça lui fait...en cinq minutes, il exécute, tous les amis, les faux les vrais. Et même si ça vous rebute et même si ça nous déplaît. Ça nous chahute, ça se discute... Mais...il aime jouer les brutes !

https://www.youtube.com/watch?v=J6acPEk9HQ4