Des bonnes ondes... ou pas

Publié le 26 Novembre 2014

Ah, Murat a tout cassé à Paris, au New Morning et sur les ondes d'inter! Mais on ne sait pas s'il a fait sauter le plafond de l'audience...

 

En tout cas, à MARCIAC... ça a été le cas. La Dépêche nous l'apprend... et on a évité le pire!

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/26/1999160-un-faux-plafond-s-effondre-l-astrada-fermee.html

 

"Coup dur pour l'association Jazz in Marciac : la salle de l'Astrada est fermée jusqu'à nouvel ordre après avoir subi un sinistre ce week-end. Dans la nuit de samedi à dimanche, une partie du faux plafond s'est décrochée dans le hall d'entrée de la salle de spectacles. L'incident est survenu quelques heures à peine après le concert de Jean-Louis Murat. «Toutes les expertises nécessaires à la remise en service de la salle et à la reprise des spectacles ont été immédiatement diligentées», indiquent dans un communiqué commun Philippe Martin, président du conseil général et Jean-Louis Guilhaumon, président de Jazz in Marciac et maire de la commune.

 

«La salle n'a rien, ce n'est que la partie droite du hall, quand on se dirige vers les sanitaires, qui a vu le faux plafond se décrocher, vers 2 heures du matin», précise Jean-Louis Guilhaumon, joint hier après-midi.

Le président de JIM parle d'un «contretemps» mais ne semble pas inquiet outre mesure. «Dans ce dossier, notre priorité reste la sécurité des spectateurs. Tout est donc mis en œuvre pour pouvoir accueillir le plus tôt possible le public dans des conditions de sécurité optimales», indiquent les deux élus.

«Nous nous mobilisons fortement de façon à pouvoir rouvrir l'Astrada la semaine prochaine car nous avons une succession de trois spectacles en décembre», ajoute Jean-Louis Guilhaumon.

En attendant la remise en état du hall d'accueil, l'association Jazz in Marciac se voit contrainte d'annuler les spectacles du vendredi 28 novembre (Don Quishepp) et du samedi 29 novembre (concert de Robin McKelle and the Flytones).

Les personnes ayant réservé pour l'un de ces spectacles sont priées de prendre contact avec le service billetterie de L'Astrada au 05 62 09 36 95 pour le remboursement de leurs billets.

Inaugurée en mai 2011, l'Astrada symbolise la réussite du projet culturel de Marciac : en dehors des concerts de jazz qu'elle accueille pendant les trois semaines de festival, en août, cette salle a permis à l'association Jazz in Marciac de construire une saison culturelle de grande qualité, avec une trentaine de rendez-vous de l'automne au printemps. L'Astrada a su fidéliser un public."

 

Courage à l'équipe de JAZZ à MARCIAC, et merci encore de l'invitation faite à Jean-Louis.

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Commenter cet article

Matthieu 26/11/2014 19:58

En Suisse, il y a quelques années, un énorme dégât des eaux fut provoqué dans un hôtel par les membres d'un modeste groupe de post-rock originaire de Clermont-Ferrand qui avaient trouvé amusant de jouer avec la douche...
Je n'ai pas donné de nom, je n'ai rien sous-entendu, vous ne m'avez pas lu...

pierrot 27/11/2014 22:34

On me dit que ça ne peut pas être Christophe parce qu'il ne s'approche pas de ce liquide qui s'appelle de l'eau.... sauf quand c'est un lac

Muse 27/11/2014 22:28

Voilà où mène l'excès de tellurisme auvergnat. Jacob Delafon va avoir du travail avec de tels hurluberlus ;-)

pierrot 27/11/2014 20:25

il paraitrait que des panneaux cousus main à la singer sont à l'étude du coup

Matthieu 27/11/2014 19:55

Et les panneaux publicitaires à Grenoble ?! Avant que JLM et le Delano ne jouent à Uriage, il y avait de grandes et belles pancartes commerciales dans la ville ; eh bien, on m'apprend qu'elles ont disparu. On ne me fera pas croire que c'est un hasard. Oh non...

pierrot 26/11/2014 23:34

et bien, voilà on connait les responsables! des serial casseurs post-rock! Deux délits avérés, et il faut sans doute creuser: les inondations dans le sud ne sont-elles pas dues à leur passage à LODEVE?

Yseult 26/11/2014 16:08

Ah ben nous on dormait à coté, on a rien entendu !
Quand on le dit qu'il "déchire" Jean Louis !

Muse 26/11/2014 13:42

Eh be...J'y suis peut-être allée un peu fort sur les bonnes ondes ;-)
En même temps, s'ils disent que c'est côté couloir et sanitaires, ça peut être une simple canalisation avec une fuite qui a pu provoquer l'accident. Dieu merci, il n'y a eu personne dessous. En leur souhaitant que tout s'arrange rapidement.