Concert de Murat à NOISIEL

Publié le 8 Février 2015

(archive)
(archive)

C'était donc le 7 février, un samedi soir, en banlieue... Gaël Rakotondrabe était de retour... mais c'est Murat qui disait être malade. Ça ne s'est pas vu...

Merci à LAETITIA pour le comte-rendu:

Petite salle assez formidable, pas pleine du tout (ah ces parisiens qui se déplacent pas en banlieue...)
Set list éprouvée qui démarre, Jean louis met un petit temps à chauffer la salle mais très vite l'ambiance est chouette... Il remercie à chaque chanson. Et puis soudain c'est le drame, il nous explique qu'il est malade (on a chaud, on a froid, on dort n'importe où...) et nous annonce que c'est la dernière chanson. A peu près vers le Col de Diane... Il s'est fait livrée une boisson sur scène et puis finalement il a continué coûte que coûte.... Il a même fait une blague sur les chansons d'amour, parodiant un que je t'aime très drôle et expliquant que Passions tristes est sa chanson la plus misogyne (que Waterloo je m'en fiche est une contrepèterie, bon, j'ai honte, chuis nulle, je la vois pas, amis muratiens, si vous avez le décodeur...) et qu'en tournée, il parle de ses textes avec les musiciens, il regardait Gael qui visiblement essaye de ne mieux comprendre la plume du poète.
Sous nos acclamations, il a enchaîné en disant qu'on en voulait pour notre argent. "Toujours plus. Mais la révolution commencera avec un toujours moins. Et elle commencera ce soir..." Mais il a continué quand même. Et franchement, il n'aurait pas dit qu'il était malade, je n'aurais pas fait la différence avec d'autres concerts...
Du coup, l'ambiance était chouette, drôle, pas ronchonne, même quand il disait qu'il n'avait pas envie de chanter, qu'il aurait aimé aller se coucher.
Les musiciens étaient formidables. Un concert vraiment d'une grande qualité... Il a demandé aux musiciens de faire "les beegees" pour le rappel... et à la fin de qu'est ce qu'au fond du coeur il a chanté "Je veux aller faire dodo, il faudra revenir".
Pas de dédicace... Gloups ma fille (qui me dit qu'elle est un peu amoureuse de Murat, à 5 ans...) avait fait un joli dessin.
Il a rais
on faudra revenir ;.)

LE LIEN EN PLUS:

Ouest-France annonce le mythos:   Deux soirs de suite pour MURAT

http://www.ouest-france.fr/mythos-rennes-murat-arthur-h-miossec-laffiche-du-festival-3171102

 

Enfin, UNE DATE A PARIS a été ajouté! Je n'en avais pas parlé encore:

13 avril 2015 / Le Palace - Paris (75)

Une très belle salle, plutôt théâtre:

 

 

Concert de Murat à NOISIEL

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Commenter cet article

Florence 11/02/2015 13:28

la salle est magnifique en tout cas, ça donne envie d'aller précisément à ce concert ...

Laurent 09/02/2015 09:40

Le 13 Avril, c'est la sortie aussi du nouvel album de Calexico. Ce sera une belle journée !!!

une anonyme de la salle 08/02/2015 18:05

Excellent concert, que du bonheur brut. JL Murat ENVOUTANT et ultra concentré sur ses interprétations de très gros niveau en terme de qualité. Une belle complicité avec ses musiciens (le batteur est Fred) qui ont même un peu chanté. De très belles parties sifflées (quel talent, quel souffle et c'est juste beau !). Une très belle salle (assise, parfois, on aimerai être debout), mais c'est aussi bien d'alterner concert debout, concert assis (pour vraiment se concentrer sur les paroles: d'ailleurs: pour certaines, je n'y avais pas autant prêté attention sur le Cd acheté). Un régisseur et un comité culturel de Noisiel super accueillant, chaleureux et vraiment à la hauteur.
Mes voisines qui connaissaient très peu Murat ont été complètement conquises. Moi aussi je serai bien allée à la séance dédicaces mais si c'est pour s'échanger les microbes et valait mieux pour tout le monde qu'il récupère au mieux .... d'ailleurs, il a parlé d'un profond baiser de microbes (très en forme côté drôlerie: la contre-pétrie introuvable, la révolution du moins: "vous en voulez toujours plus": il n'aurait pas fallu répondre que c'est parce qu'on a payé mais parce qu'on adore tout simplement). et super ambiance dans la salle malgré un âge assez avancé des spectateurs (m'a-t-il semblé), mis à part quelques enfants accompagnés. Concert et artiste juste ÉNORME.... pas étonnant que les fillettes de 5 ans et les plus âgées soient amoureuses. Artiste rare, très rare ! Alors, bon rétablissement à JL Murat. Faut prendre de la vitamine C avec les virus qui courent en ce moment !

pierrot 08/02/2015 18:28

merci beaucoup de la visite et du commentaire! COntent de voir que des non spécialistes aient été conquis.

une anonyme de la salle 08/02/2015 18:19

me suis trompée sur le prénom du batteur (Stéphane) mais les inconditionnels auront rectifié, des musiciens talentueux et sympathiques en tous cas

Florence 08/02/2015 15:39

Merci Laetitia pour le compte rendu à Noisiel, chaque témoignage est précieux !
Jean Louis malade ets encore facétieux, il a quand même une sacrée vitalité pour son âge , je suis admirative ...
pour ce qui concerne ses interventions verbales je dirais :
1/ oui, Passions tristes est sa chanson la plus misogyne et pour cela je ne l'aime pas du tout alors qu'elle est très belle, musicalement.J2/ Il n'y a pas de contrepétrie dans "Waterloo je m'en fiche" n'en cherchez pas, il n'y en a pas.
Jean-Louis nous fait le coup de temps à autres, nous lancer sur des fausses pistes, (hein, Rhiannon?)on en a eu l'exemple cet été le 6 septembre à Uriage mais quelquefois il se heurte à ...aussi malin que lui.