news: de l'écrit, de l'image et du son...

Publié le 3 Octobre 2015

1) On commence par un petit reportage pour donner l'ambiance du concert de jeudi (compte-rendu dans l'article précédent)... et où l'on voit que les apprentis journalistes font tout pareil que les grands... mais exactement pareil... mais sans mentionner que c'est un concert annoncé il y a à peine un mois!!

news:  de l'écrit, de l'image et du son...

2) et voici donc l'interview du Dauphiné... à l'occasion du concert à LE THOR.

A lire dans son jus:

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2015/10/02/jean-louis-murat-je-suis-un-impatient

VAUCLUSE Jean-Louis Murat :

« Je suis un impatient »

Il est le chanteur français le plus imprévisible de sa génération. Jean-Louis Murat ne mâche pas ses mots, mais c’est aussi un auteur-compositeur bourré de talent qui se renouvelle à chacun de ses disques. L’artiste auvergnat sera ce soir, à l’auditorium Jean-Moulin au Thor, le temps d’un concert. Il livre son intimité dans son dernier album “Babel” donnant une nouvelle dimension à sa créativité.

« Ce disque ne parle pas que de lui, il lui rend une forme d’hommage mais ce n’est pas le sujet principal. Je suis loin de tout ça maintenant j’ai déjà la tête dans mon prochain disque »

« L’isolement est une source d’inspiration, ne voir personne me convient parfaitement. Je vis en osmose avec la nature, celle qui m’a vu naître et qui m’accompagne chaque jour. C’est une désolation de voir l’homme se comporter comme si elle était une marchandise. Sans elle, il n’y a pas de création possible me concernant »

« Parce que ce monde qui apparaît depuis plusieurs années est pourri ! Je suis qualifié de rural mais c’est bien là qu’on voit le mal que font les politiques agricoles faites par des urbains. “Babel” est un hommage à mon village et le disque s’est fait entièrement en Auvergne, il y a une vie ailleurs que dans les métropoles et elle est tout aussi noble »

« La vie est courte, j’ai déjà passé la soixantaine je vais pas attendre des années pour me faire désirer. Je suis un impatient j’aime quand les choses vont vite, pas la peine de passer des heures sur une chanson si ça veut pas se terminer c’est que ça en vaut pas la peine autant passer à une autre ».

« Je sais pas, c’est le hasard des tournées. Pourtant j’aime bien le coin mais seulement quand il n’y a plus de touristes et ça dure pas longtemps par ici. ».

Ce soir, à 20h30 ; Rés. au 0490339680 article Celine ZUG

LE LIEN EN PLUS PUISQUE CA ME DIT

 

Pour se familiariser avec Matt Low que vous allez découvrir en première partie de Murat, on peut écouter sa session sur FIP,  et découvrir deux titres supplémentaires (qui ne sont pas sur le disque 4 titres en vente) notamment  le 1er titre où il est question de Lady, dans une ambiance delanoesque, avec le violoncelle de Bongiraud et une longue envolée  (très longue et jolie partie instrumentale finale), mais un texte minimaliste.

 

http://www.fipradio.fr/player/reecouter?play=19849#

Il y a une petite interview ensuite.

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Commenter cet article