Dominique A-nouvel épisode sur "les amours débutants"

Publié le 9 Janvier 2016

Dominique A-nouvel épisode sur "les amours débutants"

Les scénaristes de notre feuilleton au long cours "Dés/amicalement vôtre" qui raconte les relations entre Murat et Dominique A s'étaient endormis en 2016. Après le savoureux épisode de la préface du nantais du livre "coups de tête, celui-ci m'avait promis d'arrêter la série, un peu lassé d'animer l'histoire sans retours.

France inter proposait hier une émission spéciale sur le livre "LA FRANCAISE POP" (dont on a parlé déjà deux fois), un "livre inter" et on évite donc de titiller les deux auteurs. Mais ne boudons pas notre plaisir puisque ce fut l'occasion de réunir un plateau comme on l'aime. En père tutélaire, Dominique A a débuté la soirée... avec 3 reprises. Après un titre d'Yves Simon -dont le directeur artistique était Claude Dejacques-, voici "LES AMOURS DEBUTANTS".

http://www.franceinter.fr/emission-partons-en-live-speciale-pop-francaise-dominique-a-jeanne-cherhalvincent-delerm-florent-mar

J'ai mis sur youtube:

Il ne sera pas évoqué Murat pour autant. Tant pis. (Dans l'intégralité de la soirée en vidéo dispo sur youtube, son rôle fondateur est évoqué à la 47e,  - merci TPE).

 

Le reste des prestations live sont vraiment à écouter... et que des amis, notamment:

Armelle Pioline: en interview ici.

Bastien Lallemant

Albin de la Simone (chronique ici) avec un titre inédit et "mes épaules".

Jeanne Cherhal (inter-ViOUS ET MURAT n°3) en piano solo ("hommes perdus" et "Finistère")

Florent Marchet avec "Courchevel" et son grand classique  (c'est souligné ainsi par Conte ensuite)  "le terrain de sport" (piano + violoncelle). Florent annonce que "Frère animal 2" sortira en octobre chez PIAS, le héros y intégrera un mouvement d'extrême-droite...

Orwell

Et pour finir 3 titres de Vincent Delerm.

 

 

Dominique A-nouvel épisode sur "les amours débutants"

LES LIENS EN PLUS QUI SE BOUSCULENT ET LE TEMPS QUI ME MANQUE

 

Allez, quand même... j'en choisis un parce que c'est urgent:

 

Mathis qui nous avait lui aussi offert une reprise de Murat et avec lequel on avait discuté, en compagnie d'Antonin Lasseur (on en reparlera bientôt), sort son nouvel album, enregistré avec des musiciens français de renom... Il sera en concert au transbordeur le jeudi 21 janvier. 

http://www.transbordeur.fr/agenda-saison-2015-2016/mathis-jeu-21-jan-2016/

Mathis revient avec "Ombres et visages", nouvel album à paraître le 21 janvier, jour du concert.

Après "Centre ville", paru fin 2013, et les 1ères parties des BB Brunes, de Daran, de Nilda Fernandez ou encore de Laurent Lamarca, ce nouveau projet s'inscrit dans la continuité :
relations humaines et  affectives, volonté de résister ou joies du partage avec autrui, autant de thèmes abordés, comme une recherche des valeurs fondatrices de l'existence.

Ce nouveau projet est également né du désir de travailler en collaboration avec des artistes réputés. A la batterie, Christophe Deschamps (Goldman, Souchon, Calogero), aux guitares Philippe Almosnino (Wampas, Biolay) et Yan Péchin (Bashung), aux claviers Jean-Max Méry (Phoenix, -M-), notamment.
Enregistré aux studio de l'Hacienda, à Mikrokosm et à History, et mixé par Marc Guéroult, ce nouvel album marque le point de départ d'une nouvelle aventure scénique pour Mathis.

"Fondamentalement, je suis un citadin. Le bruit des villes, son agitation, ses lumières, ses variations construisent le murmure incessant qui rythme ma musique. De ces tensions naissent des chansons volontaires qui évoquent les relations urbaines : l'incommunicabilité, l'isolement, dans ces grands ensembles où tout se mélange et se disperse à la fois. C'est aussi la possibilité de se réunir, de partager, de ne plus subir mais plutôt d'assumer, de trouver sa place, son identité. C'est dans cette thématique que s'enracinent mes préoccupations. Autour de ces ombres, de ces visages"

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yseult 16/01/2016 10:46

Longtemps que je n'arrive pas vraiment à définir ce qui me déplait chez Dominique A ... Mais au final, je me rends compte que c'est sa voix qui ne passe pas pour moi, un truc dans le timbre ou dans la diction, je ne sais pas vraiment ... Je le tolère pourtant très bien dans le duo avec Robi, "Ma route", mais seul, ça passe pas, et sur du Murat non plus ...

Ton Pire Ennemi 09/01/2016 16:03

On parle aussi beaucoup de Murat, dans la suite de l'émission. Ca a été coupé au montage? https://www.youtube.com/watch?v=WYBfqwfj1ho

Pierrot 11/01/2016 09:41

j'avoue que je n'ai pas été toujours très attentif dans le podcast, mais il me semble que oui. J'ai rajouté la vidéo dans l'article en tout cas. merci.

Rhiannon 09/01/2016 15:46

Merveilleuse reprise de Dominique A ..Je l'avoue ...aussi belle que celle de Jean Louis Murat.

Muse 10/01/2016 20:00

Comme quoi tu vois, les goûts et les couleurs...;-)

Rhiannon 10/01/2016 15:50

C'est ce que j'aime justement....une rythmique moins présente Muse....ce qui donne une interprétation différente...plus mélodieuse...

Muse 09/01/2016 22:43

Pas aimé du tout cette reprise, pour ma part, Rhia. Je trouve sous patte de Dominique A la chanson déstructurée, désarticulée rythmiquement et textuellement. Ca me gêne beaucoup à l'écoute.