1ere semaine de vente et interview radio TOTEM

Publié le 23 Avril 2016

Murat est entré 18ème du Top avec 2455 ventes physiques, + 285 téléchargements, soit 2740 albums, une entrée comparable à Toboggan pour le classement, mais pas en quantité: il en avait vendu 4116. Babel était lui rentré 8e avec 7000 ventes. Ce n'est donc pas une très bonne nouvelle.

- Pour l'interview, c'est sur RADIO TOTEM. Une interview avait déjà été donnée sur cette radio pour Grand Lièvre. Un excellent phoner où on parle vraiment de l'album... un album que Murat qualifie "de la maturité"... et où il dit que c'est son préféré en attendant le prochain! Pas de retrait donc... sauf derrière les musiciens de Morituri comme il le dit, ce qui lui permet de se consacrer au chant.

http://www.radiototem.fr/index.php/infos/227-conversation-avec-jean-louis-murat

Murat explique que la tournée Babel avec les nouveaux musiciens était aussi destiné à créer une cohésion avec le groupe, avant l'enregistrement rapide de l'album.

Murat dit qu'il s'agit plus d'un album sur la disparition que sur la mort, "il y a plus de choses qui meurent que des choses qui naissent". Et Murat de se lancer sur un discours sur le barbelé et les clôtures Gallagher...

Murat parle de sa semaine de ski en Hautes-Alpes... tout en critiquant les ravages des aménagements touristiques... mais il finit par dire qu'il a honte, et parle ensuite de la difficulté d'"ajuster ses idéaux et sa vie quotidienne".

1ere semaine de vente et interview radio TOTEM

- Petite séquence sur la centralisation parisienne, une catastrophe... et Murat de raconter qu'il a coincé le maire de Clermont pour lui dire que la seule chose qui manque à la ville est un TOURNEUR.

- Bonne séquence (avant-dernière) sur la productivité, la vie des chansons, la sensibilité du moment, l'absence de nostalgie des vieilles chansons.

- La dernière séquence revient sur l'absence de tournée. Il redit qu'il n'a pas pu monter sur scène et qu'il le vit comme une "sanction".

Murat parle ensuite de ses "réflexes vaniteux", "je ne me prends pas pour une merde" "parce qu'il faut porter haut le drapeau de ce qu'on fait" : "oui, je ne suis pas comme vous" (le public), un albatros?

Et pour finir, quelques mots sur Koloko très charmants...

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yseult 24/04/2016 09:29

Merci beaucoup,Pierrot, pour le lien, très agréable effectivement cette interview.

Isa 23/04/2016 14:33

Merci Pierrot pour cette itw. Très intéressante et... apaisée. Concernant l'absence de tournée, plus ça va, plus je pense que c'est effectivement un problème de tourneur et pas d'absence de Gaël et de Chris... Très bien, cette itw, vraiment. Sincère et honnête, je pense. Vivement qu'on chante dans la plaine, en conclusion ;-) !

Pierrot 23/04/2016 15:27

oui... effectivement... Je me suis peut-être fourvoyé aussi.

Rhiannon 23/04/2016 11:16

Il n'abandonne pas le combat,très bien... et pour la modestie ,il a entièrement raison, il existe plus de "fausse modestie", c'est plus de la vanité ajoutée à l'hypocrisie....

jerry ox 23/04/2016 11:02

Dommage qu'il vende si peu en première semaine car le disque vaut la peine d’être écouté et acheté ! Si Jean-Louis Murat était plus souvent diffusé en radio , tout irait mieux . "French Lynx" a du potentiel ! Je pense aussi à "Interroge la jument" qui , si elle est exploitée en second single, à le potentiel d'un tube dans l'air du temps . Avis aux programmateurs !