Foirfouille du dimanche: RTS, Biolay, Canada et... et...

Publié le 24 Avril 2016

lynx paléolitiquelynx paléolitique

lynx paléolitique

- Biolay n'oublie pas Murat... et pas forcement dans le sens auquel on aurait pensé vu le passif. A "on n'est pas couché", devant la délinquante routière qui soulignait la qualité de l'actualité musicale en citant Christophe, Biolay a indiqué "mais aussi Murat, Manset..." ... Et voilà, c'est tout... Bon, oui, c'est tout, mais c'est dimanche. Et en plus, je ne peux pas vous parler plus de l'interview qui a suivie parce que je suis endormi avant...

- Emission suisse où on traite de l'actualité musicale: Dans la dernière demi-heure, il est question de MORITURI. La première chroniqueuse a apprécié: moins de "minaudage", un univers dans lequel on peut rentrer, une sobriété délicate. Le deuxième dit que ça n'a pas de prix (notamment l'utilisation via le terme "ma mie"), même s'il ne trouve pas l'album dans les meilleurs de Murat (une orchestration un peu "cache misère"). Le 3e trouve l'album très beau... et fait le lien avec "les nuits debout"...

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vertigo/7633097-vertigo-22-04-2016.html?f=player/popup

- Il semble que Bertrand Dicale n'ait pas non plus oublié Murat dans sa chronique "Ces chansons qui font l'histoire" de samedi (france info). Elle était consacrée au PAPE... et c'est donc "le pape musulman" qu'on a pu écouter rapidement... Il y a semble-t-il un problème de podcast, et je n'ai pas pu écouter.

http://www.franceinfo.fr/emission/ces-chansons-qui-font-l-actu/2015-2016/des-papes-et-des-chansons-23-04-2016-06-55

C'est la deuxième fois au moins que Murat est présent dans la chronique (précédemment, il était dans celle sur Jeanne D'Arc).

- Une chronique de l'album sur indiepoprock.

Petit extrait :“Muratori” est cela, un recueil d’histoires écrites dans un goût certain pour la beauté des détails quotidiens, qui perdent leur côté ordinaire sous la plume de l’auteur. Du point de vu instrumental, l’accompagnement fait bien plus qu’office de faire valoir. Souvent feutré, parfois grandiloquent, par exemple le Tous mourus très piano bar (PMU ?) s’agence sans aucun mal avec La Chanson Du Cavalier et son envergure, sa puissance orchestrale. http://www.indiepoprock.fr/chroniques/albums/jean-louis-murat/morituri/

- MORITURI au CANADA, c'est pour vendredi. Une petite mention dans les sorties de la semaine dans le journal du Québec

- 4e ou 5e teaser sur l'album hier... Je n'ai pas été très soucieux de vous les présenter tous je crois, puisque j'imagine que vous avez déjà l'album! Mais on rattrape le retard, et on finit par le clip de "French lynx".

Le cafard, façon "la nostalgie" de Ferré, le titre le plus souvent retenu, mais qui n'est pas mon préféré décidément:

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Commenter cet article

Lixy de Landis 30/04/2016 11:18

Je renvoie à la fiche pratique ci-jointe quant à la légende qui voudrait que le lynx n'ait pas de prédateur (repandue par certaines personnes d' une mauvaise foi légendaire ) et, peut intéresser certains passionnés de faune sauvage :

http://trebla-mountain.pagesperso-orange.fr/Pages%20animaux/Mammiferes/lynx.htm

Bon, même s'il peut quelquefois avaler un lièvre à quatre heures...

Sans rancune aucune...
Bises et ronronnement...

Lixy de Landis 24/04/2016 21:30

Ardente defenseuse de la cause animale...des bêtes au sens large, disons...et de vieilleries en tout genre, ( je consents !).

Lixy de Landis 24/04/2016 19:57

Belle brocante...(belle nouvelle acquisition de la Cité )
Beau spécimen, pas mal conservé vu son âge.
Petit gabarit, regard franc, pas une dent qui dépasse...
pas de quoi effrayer un jaguar
un matou, en somme.

Pierrot 24/04/2016 19:59

une connaisseuse...