Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier

Publié le 22 Avril 2018

Je ne sais pas si c'est un si bel hommage à un photographe professionnel que cela de partager mes photos amateurs et automatiques ... mais  il avait l'amabilité de les liker parfois sur fb.

 DANYEL MASSACRIER, Clermontois, amoureux de sa ville et de l'Auvergne, est mort d'une longue maladie contre laquelle il se battait avec courage et dignité, et toujours avec sa bonne humeur et son sourire.  Il avait repris cette phrase sur un de ses sites : "La photographie est à la portée du dernier des imbéciles. Elle s'apprend en une heure, ce qui ne s'apprend pas, c'est le sentiment."

Je ne l'ai pas fréquenté, et on n'a peu eu l'occasion de le croiser sur le blog, mais c'était un personnage du monde du rock à Clermont. Il n'avait pas son interview dans le livre "Une histoire  du rock à Clermont" (article de M à ce sujet) mais l'auteur avait tenu à le remercier en premier dans les dernières pages. Le livre contenait en effet  nombre de ses photos, notamment celle du groupe "les sales gosses", le groupe de Dominik Cartier (Clara) et Christophe Adam, dont on détenons un enregistrement avec JL Bergheaud au sax.

Nous avions utilisé les photos de Danyel pour l'article sur Jérôme Pietri. Curieuse coïncidence: c'est ce vendredi qu'"el Diablo" se reformait pour un concert unique au Tremplin... J'imagine que sa mémoire y a été honorée. 

Quelques unes de ses photos:  http://www.placeauxarts.net/-Daniel-Massacrier-.html

 

Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier

L'hommage des photographes de LA MONTAGNE/

La Montagne Images

Très cher Danyel,
combien de discours interminables, combien de remises de médailles ou de chèques, combien de soirées, de concerts, de spectacles, combien de c
érémonies officielles, de dépôts de gerbes, de signatures de conventions, combien de conférences de presse, combien de départs de courses, de matchs et rencontres sportives, combien de festivals, sur combien d'événements qui concernent cette cité avons nous été en ta compagnie.
Les couloirs de l'hôtel de ville, les coulisses de l'opéra, les maisons de quartier, les cours secrètes du vieux Montferrand, les pelouses des stades, les gymnases, les classes d'écoles, les gradins du stadium, la fosse de la Coopérative de Mai, les fauteuils de la Maison de la culture, les pavés centenaires, les fontaines et les places de la capitale, tant de lieux que tu connaissais par coeur et que nous avons foulé à tes côtés.
Hier, nous étions sous le choc à l'annonce de ta disparition soudaine. Aujourd'hui, nous, les photographes de La Montagne, nous souhaitions te rendre un dernier hommage. Te dire un dernier merci. Cette silhouette, avec un air leger et un peu détaché, mais pourvu d'un regard affûté et professionnel, restera figée dans nos viseurs. Il restera le souvenir d'un photographe humble, jamais avare de partager un point de vue ou de nous laisser une petite place à ses côtés pour déclencher ensemble. Nous souhaitions adresser toutes nos condoléances à tes enfants, ta famille et tes amis.
Très cher Danyel, tu nous a quitté bien vite, mais ces souvenirs resteront sur les premières pages de nos albums de photographies.

Danyel Massacrier

Une petite séquence où il parle d'une de  ses photos (magnifique):

https://www.facebook.com/lamontagneimages/videos/1935005796757602/?hc_ref=ARScMFR5V4iqUjWYabhwbro6L64ks2jRQIOxAkLgLoeWPgsU6yRNVBgkZGYklhgBba4

Et l'article de 7 jours à Clermont:

https://www.7joursaclermont.fr/danyel-massacrier/

Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier
Clichés n°44: L'hiver au printemps 2018. Pour Danyel Massacrier

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Louis Patural 23/04/2018 02:37

C'était "salles gosses" le groupe de Dominique Cartier et Christophe Adam (et le regretté Christian Isoard, dit " kiki"). Et RIP Daniel Massacryer, croisé mille fois dans tout ce qui fait Clermont...

Pierrot 23/04/2018 10:49

oups, qu'Est-ce que j'ai foutu... bien sûr. Merci.