et voilà une date exotique et gironde: EYSINES

Publié le 5 Juin 2018

 

Après quelques dates dans des grandes villes, voici une première date plus "exotique" : EYSINES en Gironde. MERCREDI 10 OCTOBRE.  Cité perdue peuplée d'indigènes moustachus? Non, c'est en banlieue de Bordeaux.... disons plutôt : dans la Métropole (pour faire plaisir à Virginie qui aimait trop Paul comme on le sait) bordelaise. C'est donc des gentry habitants que Murat va rencontrer après avoir pris la N89 dégagée j'espère.

Notre petit prince a donc peut-être dit "Eysines moi un concert,  et c'est non pour retourner à Cenon" (date en banlieue bordelaise en 2013).  Il n'est pas retourné à Bordeaux même depuis 2006 (la zone est déclarée muratsinistrée...on voit bien le vide sur la carte des concerts du liendéfait).

La ville semble en tout cas culturellement bien avancée, avec une salle de concert, un théâtre et des activités culturelles dans le parc de la ville... et oui, on ne eysines pas sur les moyens là-bas!  22 000 habitants tout de même... La ville est bordée par La JALLE qui a créé une plaine propice à la culture maraichère, MAIS TOUT DE SUITE, sous vos applaudissements, accueillons nos candidats du jour au jeu des 1000 euros!  ... oups.... Je me suis pris par Lucien Jeunesse (car France Inter, ce n'est pas seulement Murat en playlist, c'est aussi le jeu des 1000 euros).  

Allez, on choisit le superbanco en réservant sa place :

http://www.concertandco.com/artiste/jean-louis-murat/billet-concert-19834.htm

Sur ce, ai-je dis suffisamment de conneries ou dois-je faire un jeu de mot avec le Juppé terrien et Murat Jupitérien ? Non, ce n'est pas nécessaire, je vous l'accorde.... désolé... mais le retour de Murat, ça me met en joie... J'attends tout de même les dates en Rhône-alpes avec fébrilité... et avec L. Wauquiez les dates en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Pour être sérieux, grosse jauge en tout cas pour Murat (mais l'agglo fait plus d'1.2 millions d'habitants):

 

La salle du Vigean

La salle de concert d’Eysines. Construite en 1980, elle a acquis depuis une solide réputation de salle de spectacles à la programmation de qualité.

Rénovée en 2004, sa capacité d’accueil est de 800 places assises (fauteuils sur gradins rétractables) et de 1499 places debout.

L’acoustique a été minutieusement étudiée de manière à garantir le meilleur rendu sonore lors des concerts tout en préservant le voisinage. Une boucle magnétique a été installée afin de pouvoir accueillir les personnes malentendantes.

Par ailleurs, son utilisation reste polyvalente. La salle du Vigean accompagne la vie associative, les pratiques des jeunes ainsi que les pratiques artistiques amateurs et ce en lien avec les écoles, les jeunes, les associations, les travailleurs sociaux et les habitants.
Elle continuera d’accueillir des activités de loisirs, des réunions, des galas et des repas organisés par les associations.

Plusieurs nouveaux équipements rendent la salle plus conviviale :
– espace bar
– cuisine équipée pour traiteurs
– salle de répétition de musique amplifiée.

 

Contact

Rue Gilbert Caudéran
33320 Eysines

http://www.eysines-culture.fr/

 

L'ARCHIVE EN PLUS

Ouest-France 2006 (service minimum du journaliste)

 

et voilà une date exotique et gironde:   EYSINES

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Travaux sur la N89

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yseult 06/06/2018 14:37

Bon alors pour ma part, je suis née en gironde dans une ville exactement au confluent de la N 89 et la Dordogne, je prenais l'une ou longeait l'autre quasiment pour tous les déplacements dans mon enfance ... Puis j'ai étudié à Bordeaux et trainé pas mal dans le coin.
La plupart des salles avec une jauge correcte et une acoustique respectable se situent effectivement dans la CUB (communauté urbaine de Bordeaux) et non dans la ville intra muros. Une très jolie (et récente) salle à Cenon au rocher de Palmer, mais aussi La Médoquine à Talence, le Pin galant à Mérignac et cette salle à Eysines ... (liste non exhaustive). Les politiques culturelles y sont donc assez développées et il est désormais plus facile de se rendre là qu'en hypercentre. Dans Bordeaux même, restent de plus petites salles, effectivement la Rock School Barbey (haut lieu de mes sorties concerts étudiantes avec des places à 50 francs !), le théâtre Fémina, les divers bars et endroits pour de petits concerts en tout genre ....
A part ça à l'époque on avait la patinoire, réputation d'un son pourri (jamais testé), grosse jauge.
Afin de remédier à cela et définitivement arrêter le massacre auditif, récemment la ville s'est dotée d'une nouvelle salle le Bordeaux Métropole Arena qui se trouve à ... Floirac !

Pour un Bordelais il faut reconnaitre que tout ça c'est quand même plus ou moins Bordeaux.

Et aussi : attention Ouest France et Sud Ouest c'est pas la même chose Pierrot !

pierrot 06/06/2018 14:48

Merci de ce complément culturel, Yseult.