Une (demi) couv des INROCKS pour Baby love

Publié le 19 Février 2020

- Les Inrocks n'ont pas su choisir: Murat est en couv des inrocks, Agnès Obel aussi. Les deux existent. On s'en fiche: ça compte quand même... surtout que les Inrocks avaient déjà mis à l'honneur Murat cette année... Une démarche suicidaire commercialement?  Je ne sais pas mais louons leur fidélité...  Vergeade en tête (passé de Magic au Inrocks.... même si c'est devenu un job d'appoint pour lui entre temps).

On retrouve donc du Murat classique (le vélo, les touristes, la Bourboule, Proust, ses "moi" et les "autres"....), et que dis-je classique: voilà qu'il nous parle de la Grèce, exprimant son souhait d'être enterré à Delphes...  Je retiens une nouvelle pique contre Neil Young qui "chante comme un canard" désormais,  et un aveu qu'il se tourne plus volontiers vers "Earth, wind and Fire" (et toujours Drake, Océan...)... et plus étonnamment, vers la chanson italienne.... Si bien qu'il annonce un disque de reprise de... ADRIANO CELENTANO (chanté déjà par Johnny et Françoise Hardy) en guise de prochain album!

Et Murat a accepté de se faire tirer le portrait en exclusivité pour le magazine: par Jules Faure : instagram 

article sur JULES  et

 

L'interview commence un peu mollement et est parfois un peu ennuyeuse (notamment par un énième retour sur ses débuts, le cyclisme, l'évocation de si je devais manquer de toi, les gilets jaunes)... mais il y a des meilleurs moments ensuite (Alain Delon...). Murat évoque un peu sa situation personnelle tout en restant pudique.

Une petite partie de l'interview est lisible sur le site mais la plus grande partie est réservée aux abonnés: https://www.lesinrocks.com/2020/02/18/musique/musique/jean-louis-murat-je-suis-habite-par-une-poesie-triste/        Je vous invite à vous rendre chez votre kiosquier pour soutenir la presse qui ose encore soutenir Murat!

 

 

 

 

 

Intéressant ensuite de voir qu'il retient dans sa disco "toboggan", "vénus" et "le moujik"... ses albums réalisés avec les copains.

 

Elisée Reclus,    géographe libertaire (qui explique que les études universitaires l'aient un peu mis de côté) qui a une renommée mondiale à la fin du 19e siècle (autant qu'HUGO et Pasteur nous dit wikipédia), précurseur de l'écologie.  livres: La Terre en 2 volumes, sa Géographie universelle en 19 volumes, L'Homme et la Terre en 6 volumes, ainsi que Histoire d’un ruisseau et Histoire d'une montagne..   Murat le cite dans la même réponse que le dernier MARVEL... (où THANOS est le gros méchant.... et pas un personnage mythologique comme je le croyais au départ...).

 

Avant un petit lien en plus, on écoute  Adriano:                             (Merci à JLR!)

LE LIEN EN PLUS

La période des VICTOIRES est généralement le moment où certains s'expriment sur le regret de ne pas voir JLM dans les nommés.... On ne l'a pas vu cette année... excepté dans le DAUPHINE... et curieusement, c'est Pierre Mikaïloff, peu muratien, qui le dit...

https://www.ledauphine.com/france-monde/2020/02/14/victoires-de-la-musique-d-une-annee-sur-l-autre-les-memes-noms-reviennent

Quels sont les « oubliés » de l’édition 2020 ?

« Les gens qui font toujours des concerts, qui sont toujours là, dont on ne parle jamais ou très peu dans les médias. Des artistes qui ne passent pas en radio mais qui tournent, qui ont un public et qui remplissent des salles. Par exemple Jean-Louis Murat, il sort un album le 3 mars. Mais je comprends pourquoi il n’est pas nommé : c’est une tête de mule et il n’a pas de copains dans la profession. Il faut vraiment caresser les gens dans le sens du poil pour avoir une chance d’être nommé..

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Baby Love

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Patrice 20/02/2020 14:38

Salut.
Acheté les Inrocks, celui avec JLM plutôt qu'Obel, cela fait plaisir de voir ce magazine labourer,toujours, la terre muratienne pour montrer les "pousses" de la discographie si riche de JLM
méconnues ou ignorées par tant de monde !
Le 6 mars, le disque plaira ou pas aux "Amateurs"de Jean Louis,le "paysan"aura fourni son travail.
Les autres, échos médiatiques ou pas, y seront-ils un peu sensibles ?L'indifférence...

Marie Mai 19/02/2020 14:27

MERCI pour le boulot, Pierrot ! J'suis d'accord avec les 7 albums-chapitres que t'as choisis. Même s'il y manque mon préféré "le cours ordinaire des choses"....
Et je cours acheter les Inrocks - que j'achète seulement quand y'a du Murat dedans ;-)
Vite, Baby Love !!! :-)