BABY LOVE DC, la version déconfinée de Baby love, infos et plus...

Publié le 23 Septembre 2020

bonjour

Voilà, c'est la sortie officielle de l'info, avec une petite surprise...

Donc, comme je vous le disais précédemment, le 30 octobre, sort un petit disque bonus, "la version déconfinée de Baby Love", avec des titres "unplugged" (piano!),  avec ces titres:

  1. 01 Le mec qui se la donne  3:17
  2.   Prince ahuri  3:20 (inédit live)
  3.   L'arc en ciel  3:16  (cover de Celentano)
  4.  Rester dans le monde 2:18
  5.   Tony Joe  01-07-20 2:24
  6.  Que dois-je en penser  1:53  (inédit)
  7.   Si je m'attendais  3:01
  8.   La princesse of the cool  2:33

 

La petite surprise c'est qu'une version vinyle (transparent) est proposée en exclusivité sur la boutique officielle (tirage 1500 ex.).   ICI  

Une offre avec les deux vinyles Baby Love est également disponible. Et on trouve tous les albums en CD à 7,99!   On peut commander dans le même temps les deux rééditions Taormina et A bird on a poire (on ne connait toujours pas les bonus).

 

A propos d'A bird on a poire... ELysian Fields a sorti un nouveau disque "Transience of Life" . Benzine indique que toutes ces collaborations "respirations": " extérieures ont permis au groupe de se renouveler et de trouver de l’air pour leur permettre de maintenir une vitalité créative". Le disque complexe est inspiré  des textes du poète chinois Cao Xueqin.  C'est sorti chez nos amis de MICROCULTURE.

 

 

LE LIEN EN PLUS UN LUNDI DANS LE MONDE

https://www.lemonde.fr/musiques/article/2020/09/20/ella-et-louis-murat-the-catchers-des-melodies-pour-l-automne_6052962_1654986.html

Le lundi, le service Culture du « Monde » propose aux lecteurs de « La Matinale » un choix de concerts, de festivals, de clips, de disques…

« Pluie d’automne », par Jean-Louis Murat
Après l’échec de ses deux premiers albums (Murat, en 1982, et Passions privées, en 1984), Jean-Louis Murat connaît enfin le succès, en 1989, avec un troisième opus, Cheyenne Autumn, où les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Inspiré du titre d’un western crépusculaire de John Ford (Les Cheyennes, 1964), le disque séduit en promenant suavité romantique et synthétiseurs pop sur un tapis d’humus. A déjà 37 ans, le chanteur fait la part belle au désenchantement et aux amours défuntes. Quatrième titre de l’album, Pluie d’automne se balade ainsi au rythme d’un crooning mordoré sur la mélodie frisquette dessinée par les claviers et boîtes à rythme de Denis Clavaizolle.
Les souvenirs charnels palpitent encore malgré la bruine (« Balade en forêt/Peine vaine/Bois mort et genêts/Etreinte acharnée/Ventre contre ventre/Amour étranger »). Si la synth-pop est de rigueur, les mots s’ancrent avec élégance dans une sensibilité terrienne (« Jachère brûlée/Terre fière/Nature de juillet/Que je t’aimais ») qui demeure, jusqu’à aujourd’hui, la marque du toujours prolifique Auvergnat. Stéphane Davet
 
LE LIEN C'EST LA FIN DU TOUR
 
Alors que France 2 a fait l'exploit de ne pas évoquer le chanteur français fan de vélo régional de l'étape terminant au Puy Mary, le site le PetitBleu  (Agen) , s'est rappelé naturellement du "champion espagnol".
 
 
On peut aussi se rêver en gastéropode...
 
 
LE LIEN EN PLUS Y EN A JAMAIS LAMAR
 
Rebecca Manzoni a sorti un petit bout d'interview de Jean-Louis à propos de Kendrick dans une émission qui est consacrée à ce dernier avant la diffusion de Troie.
à 37 minutes...
Une émission intéressante pour comprendre les propos de Murat: "enfant surdoué, son écoute m'a redonné foi en moi. Il peut travailler avec plein de monde, et à la fin, c'est toujours du Kendrick. Et j'aime ça aussi. Je me sens très proche de lui".
 
Rappel CONCERTS:
 
 
Et aussi à Verdun, Paris, Massy, Lille, Mordelles et Vitry le François

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Baby Love

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lili 23/09/2020 22:52

Flûte ! J'ai fait partir le message avant de terminer la phrase et de refermer la parenthèse, donc :

) et tous ces articles intéressants et très documentés.
Lili.

Lili 23/09/2020 22:50

Bonsoir,
Une boutique officielle, c'est bien mais... les expéditions se font depuis les Pays-Bas ! Certains LP sont plus cher qu'en magasin, mais un disque me travaille : Toboggan Spécial en vinyle (https://jean-louismurat.ochre.store/release/200033-jean-louis-murat-toboggan-special), avec une date de sortie du 1er avril 2013... je n'en avais pas entendu parler. Et vous, Monsieur Pierrot ? Et, comme je l'ai vu après la précommande effectué de Baby Love DC, je me tâte à cause des frais de port. Puis, qu'est-ce donc que ce vinyle ?? Un poisson à retardement ?
JLM au piano... tellement longtemps... je piaffe d'impatience !
Merci pour cette belle information du vinyle (1 500 exemplaires, une édition plus importante que pour Baby Love et ses 1 000 exemplaires, non épuisée, et disponible chez un grand nombre de distributeurs.

Pierrot 24/09/2020 18:33

oui, c'est un peu plus cher parfois... mais pas trop... Quant à Toboggan spécial, déjà ce n'est pas la bonne date. C'est le Toboggan initial qui est sorti à cette date... et qui était sorti en vinyle. Si c'était le spécial, ça devrait être un double vinyle...

Patrice 23/09/2020 16:42

Salut.
Cela se précise...
JLM,avec autodérision, aurait pu ajouter un neuvième titre :"Murat déchu", de 2006, des "Faubourgs..." audible,avec "Prince ahuri" chez five-r sur Dailymotion !

Lili 25/09/2020 12:46

Oui, c'est ce que je me disais également (pour le vinyle non Spécial). C'est la liste des titres qui m'a fait douter car elle réunit les deux ! Après, bien qu'au taquet, j'aurais pu passer à côté.