Paris Match.... et ça fait wizz et buzz

Publié le 22 Octobre 2021

On finit ce jour J , comme John, avec le gros article du jour... qui a fait plein de petits sur le net... et dire que Bolloré vire le directeur de Paris Match... 

Alors, Chers socialistes et affiliés, anciens de l'éducation nationale, pour parler de ce qui nous intéresse plus, on retrouve dans l'article un Jean-Louis bien tristoune... on retrouve la fameuse expression de la chanson qui "purge".  Peu combatif et commercant, il n'en rajoute pas dans le storytelling autour du titre (c'est du "hasard")... Il faut bien dire que c'est un disque plus que jamais introspectif... Pour en rajouter sur le thème "Robinson  dans sa caverne", il fait de l'ingénieur du son du disque, un voisin débutant qui était cantonné dans l'événementiel... hum hum (E. Toury est professionnel intermittent depuis 94).

Une question sur Gigi baba lui fait évoquer Samuel Paty et un deuxième disque qu'il aurait enregistré... pour publication posthume... (qui s'ajoute à celui des reprises de Celentano auparavant?).  En prenant l'exemple de Morituri et de sa chronique des Gilets jaunes,  il constate le peu d'intérêt que cela a suscité... (Pour être un peu méchant,  je pense qu'il pourrait peut-être remettre en cause Bergheaud, son auteur,  et envisager de collaborer avec par exemple Gontard...). Il indique plus loin qu'il ne peut pas chanter ce qu'il pense car sinon "il est mort" (citant ensuite Notre Dame de Paris sur laquelle il aurait écrit 3 chansons, et l'état de la France qui vit une "période historique et révolutionnaire".

J'apprends ensuite qu'il aurait commencé à travailler avec TF1 sur une émissions sur l'écologie (... pendant 3 jours). Sur une question sur l'intransigeance, il prend pour exemple qu'il invite Zemmour à ses concerts... pour ensuite affirmer qu'il ne le soutient pas du tout!! "je lui ai rentré dedans lors d'une émission et j'avais vu qu'il avait du répondant". Basta. Sur Michel Onfray, idem: JLM ne se positionne pas sur les prises de position de ce dernier, il exprime simplement sa reconnaissance  non pas du ventre, mais de l'esprit, pour son université populaire ("grâce à lui, je suis devenu un spécialiste d'Empédocle")... jusqu'à une affirmation un peu bête: "si jamais je votais, je voterai pour le candidat soutenu par Onfray".  Ouah et l'autre hé, et s'il te demandait de sauter du haut d'un immeuble ?

Bon soit, j'ai plutôt envie de terminer sur Empédocle que de Z. : "L'originalité d'Empédocle est de poser deux principes qui règnent cycliquement sur l'univers, l'Amour et la Haine. Ces principes engendrent les quatre éléments dont sont composées toutes les choses matérielles : l'eau, la terre, le feu et l'éther (ou l'air). L'Amour est une force d'unification et de cohésion qui fait tendre les choses vers l'unité (par exemple les organismes vivants) ou même l'Un quand il s'agit du cosmos. La Haine est une force de division et de destruction qui fait tendre les choses vers le multiple".    Ah, tiens...

... Bon, je regrette d'avoir voulu commenter cette interview, ça m'a pris trop de temps...

EDIT: C'est en ligne:

https://www.parismatch.com/Culture/Musique/Jean-Louis-Murat-Si-je-publie-ce-que-je-pense-je-suis-mort-C-est-aussi-simple-que-cela-1765320

 

 

L'article a été repris de droite à gauche, notamment par Closer, qui titre "la déclaration d'amour de JLM à Zemmour"... et par Valeurs Actuelles, qui est dirigé par D'Orcival...(j'y découvre ce commentaire : "Un chanteur qui écrit des textes et des musiques de qualité depuis des décennies sans aucun relais médiatique....", peut-être excepté le soutien de ce petit fanzine de  PARIS MATCH).     On rappelle qu'en 2020, l'interview dans  cette feuille de chou tirée à quelques exemplaires  avait provoqué le même écho "parisitaire"... notamment à propos d'Angèle. On verra en 2022 qui est la star du moment dont Murat choisira de parler!

Bon, et si on parlait d'amour?

LA CHRONIQUE BIDON  EN PLUS

 

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ah Closer... Ils ont la mémoire courte...
https://www.dailymotion.com/video/xfa3y
Voir à 45mn puis à 1m30 pour la suite.
Je ne sais pas s'il faut vraiment faire la publicité de la télé poubelle.
Répondre
A
C'est Murat, on a l'habitude. Il sait très bien que la presse ne parlera jamais de sa musique - qui évoque ses guitares et ses pédales ? la rythmique qu'il a ? ses talents de guitariste ? -, ni de ses textes, bref, de rien d'artistique... A partir de là, il occupe seulement l'espace pour un public qui veut juste se divertir deux minutes en lisant les propos d'un chanteur fantôme dont il ne connait aucun titre. Faut voir le niveau des questions, et ce n'est pas plus glorieux du côté des Inrocks.

Il y a toutefois une erreur à rectifier : Baby Love est loin des 6000 exemplaires vendus... A peine plus de la moitié. Ce qui ne me chagrine pas beaucoup tant je trouve cet album médiocre - encore plus, hélas, que le précédent.
Autant dire que l'arrivée du petit nouveau me comble depuis hier car j'y retrouve un Murat authentique et subtil. Baby Love avait du groove mais aucune âme. Là, on retrouve le tout.

Merci pour votre blog Pierrot, toujours intéressant à suivre.
Répondre
P
Salut!
Je comprends ,Pierrot, que "tu regrettes d'avoir passé trop de temps à commenter cette I.W."
J'espère que JLM était bien de mauvaise foi en se faisant interroger ainsi par Paris Match au vu des reprises médias...même Closer,j'en "rigole".
Il n'empêche que cette I.W. laisse un mauvais goût. Les 6 chroniques d'un mouvement en chansons (bien visées) ,JLM ne les a même pas postées sur Y.T.( que sur son site et son Facebook),donc à part les Muratiens...Quant à ses disques futurs posthumes,c'est" touchant",mais qui y croit ? et pourquoi posthumes...
Jean Louis Murat parle dans ses chansons( certains regretteront de moins en moins...),Buck John se dévoile ( 3 écoutes),il y a une belle originalité, une émotion, les 12 titres sont regroupés en 2 parties de 01 à 06,surprenant !?

JLM en tournée,cela aussi c'est attendu.
Répondre
F
" en tout cas , ca vous rend pas aimable !!! " réplique de Leodagan dans Kaamelott ...
Que dire ! Une fois de plus et ca ne va pas en s'arrangeant, il saborde le navire et s'étonne ( voire , est dégoûté ) de contester qu'il prend l'eau... il y a tellement à trier dans ses interviews, tellement de conneries avant de trouver une vérité, une perle... il est décourageant et il s'étonne quon doit découragé ( et qu'il n'ait vendu que 6000 ex de son dernier disque... ) Bref.
On lit, on attend une bonne surprise et on se retrouve les dents agacées par un raisin trop vert.
Répondre
C
Pppfffffff il fait chier. :-/
Répondre