Séquence people: Nolwenn Leroy parle de Jean-Louis Murat

Publié le 12 Novembre 2021

Hier, j'ai appris que Nolwenn Leroy sortait un nouveau disque. J'ai jeté un oeil pour voir si Jean-Louis avait pu y participer. "Sur mes lèvres" avait été une jolie collaboration... et...  sans qu'on puisse prendre ça comme une surprise, j'ai vu qu'elle avait fait le disque avec un autre gars de la région... Biolay. Bon, pas besoin de regarder plus les crédits...

Aujourd'hui, tombe  dans mes alertes le nom de Nolwenn... et  je constate que 20 minutes (Fabien Randanne) a choisi de l'interroger sur Jean-Louis Murat... Elle parle de nous (nous sommes énormes), mais surtout l'occasion de propos très élogieux, et d'une petite anecdote interflora sympathique.   

https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/3169915-20211112-benjamin-biolay-compris-faire-musique-facon-libre-legere-confie-nolwenn-leroy

 

Votre album Bretonne a été un succès en 2010. Vous pourriez envisager un album « Auvergnate » ?

Je ne pense pas. La musique celte, c’est mes racines. Elle est ancrée en moi. Je suis attachée à l’Auvergne pour ses paysages, son histoire, mais je ne peux pas dire qu’elle résonne en moi d’un point de vue musical.

Donc si Jean-Louis Murat vous propose de vous écrire un album, vous refusez ?

Là, c’est autre chose. Je suis une fan absolue de Jean-Louis Murat. Il est pour moi l’un des plus grands auteurs et compositeurs français actuels. Ses albums sont des merveilles. Pour moi, il est tout seul dans sa catégorie. Il a une base de fans énorme mais, malgré cela, je pense qu’il n’est pas reconnu à sa juste valeur. Il est cash, les journalistes viennent le chercher sur certains sujets parce qu’il est un sniper, mais on passe à côté de l’essence même de ce qu’il est : un auteur et un musicien incroyable. Cela a été une grande fierté pour moi de chanter une chanson qu’il a écrite pour moi [Sur mes lèvres]. Pour la petite histoire, j’ai fait un concert un soir au Zénith d’Auvergne. Jean-Louis Murat ne pouvait pas venir parce qu’il donnait un concert à Clermont-Ferrand en même temps. Il m’a fait livrer un bouquet de fleurs et ça, tout le monde ne le fait pas. Ce sont des détails comme celui-ci qui en disent long sur quelqu’un.

Retour en 2012:

LE LIEN EN PLUS

On en a souvent parlé... Voici une interview des deux fondateurs clermontois de BISCUIT PRODUCTION (on y voit un de leur projet pour Murat):

Il est aussi question du choix de rester sur Clermont, de la région...

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article