Publié le 4 Janvier 2018

Hier, je vous parlais de la double page qui reconstituait le duo Mylène Farmer et Murat dans le dernier livre de Claude Gassian. Je vous annonce aujourd'hui (j'avais oublié de le signaler) que le 2/02/2018 - Aujourd'hui deux février  Sûrement levé du mauvais pied  Bouh... quel mars attaque
Mais peu me chaut... Peu me chaut..-, le titre REGRETS fera l'objet d'une réédition "à l'identique" en  45T vinyl. C'est annoncé bien-sûr en édition limitée. Du côté de chez M. Farmer, on sait ce que c'est que le merchandising pour collectionneurs pathologiques. 

 

 

 

Je ne reviendrais pas  sur la relation Murat/Farmer (vous retrouverez tout cela dans les archives ). En tout cas, on entendra parler de Mylène dans les prochains mois (peut-être pas ici ceci dit mais voyez plutôt:  elle joue dans un film qui sortira le 14 mars, et sortira un nouvel album chez Sony). Autre retour:   celui de Françoise Hardy qui était en studio fin décembre (est-ce que Murat lui aura envoyé une chanson?)

 

LE LIEN EN PLUS

Les collaborateurs des inrocks ont donné leur "top" de l'année... Beaucoup de "rest", et de LAMAR, Fisbach ou Armanet...  mais le chroniqueur des "travaux" réaffirme son goût en positionnant Murat en tête de de son classement... l'unique citation de Murat dans ces 27 classements.

REMI BOITEUX
1 Jean-Louis Murat // Travaux sur la N89
2 King Krule // The Ooz
3 Bob Dylan // Triplicate
4 The Man From Managra // Half a Century Sun
5 Fishbach //  A ta Merci

https://www.lesinrocks.com/2017/12/29/musique/pas-encore-ivres-27-journalistes-des-inrocks-presentent-leurs-tops-albums-2017-111026990/

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Travaux sur la N89

Repost0

Publié le 3 Janvier 2018

Je suis descendu en ville toute à l'heure, sans grand objectif, mais j'ai quand même jeté un oeil par acquis de conscience au rayon livres du Cultura. En haut de l'espace rikiki consacré à la musique, trônait  3 exemplaires d'un gros et beau livre: "chanson(s) française" avec 250 portraits signés GASSIAN et avec des textes de Dominique A.. et je me suis dit : oh oh oh... je parie que...  Non pas que j'étais persuadé d'y trouver une photo de Murat (je n'avais pas en mémoire de portrait marquant signé par ce grand photographe), mais je ne pouvais pas imaginer que Dominique A ait oublié lui d'en parler... Même si... Même si... A la suite de l'avant-dernier épisode de notre long feuilleton "Je t'A-ime Murat non plus", Dominique A m'avait dit en off qu'il ne souhaitait plus s'exprimer sur JL (qui l'avait égratigné ou "insulté" sur scène). Il avait malgré tout repris ensuite 'amours débutants' sur France Inter.

Rappel: notre micro-interview de Dominique A

Et donc, bien sûr, si je vous dis tout ça, si je fais un article, c'est bien sûr que j'ai trouvé quelque chose... A côté d'une photo de Mylène Farmer (que l'on trouve plusieurs fois dans l'album, comme Biolay, Gainsbourg Goldman ou Bashung), une belle photo disons classique du Murat romantique... que je n'ai pas retrouvé dans les articles de presse de cette période.

 

Allez, hop: un petit larçin via mon téléphone portable pour se donner une idée (donc merci de ne pas reproduire):

Bibliographie N°2:   GASSIAN, "chanson(s) française"
Bibliographie N°2:   GASSIAN, "chanson(s) française"

Sur le côté la mention : "Jean-Louis Murat, Levallois-Perret". Que pouvaient-ils bien faire à Levallois-Perret (que je prononce...et imagine... bien sûr façon chanson de Florent Marchet). On ne le saura pas.

 

Quant à Dominique A, oui, bien sûr... il parle de "Cheyenne Autumn" et de ce tournant que cela a été pour lui. RIen de bien nouveau (il disait déjà en 2009 : "En 1989, l'album de Jean-Louis Murat, "Cheyenne Autumn" a été un tournant. A nouveau, on avait le droit de chanter comme Jean SABLON,  comme si on venait d'inventer le micro et qu'on pouvait roucouler sur fond de synthétiseur lamentable .  On retrouvait une douceur adaptée à la phonétique morne du français. Avec Philippe Katerine..., je me suis engouffré dans cette voie. " )

Dominique A parle ensuite de ceux qui aiment "murmurer"... Cela correspond assez bien à une citation de Murat que j'ai trouvé il y a quelques jours Murat :

Alors que nous, les peuples d’Europe, sommes des murmurants. Pour moi, la voix de la France, c’est Etienne Daho ou Miossec... (nllle obs en 2002)

En 2004, dans l'express, il reprend cette expression:

Les accents toniques se sont déplacés. Moi, je dis encore «colle» pour cool. C'est voulu. J'ai l'accent auvergnat, un peu traînant; mes «o» sont ouverts. Dans ma voix, il y a de l'eau, de la terre, des cailloux. Ça choque, car tout le monde, de la Madonna chinoise aux rockeuses russes, a la même prononciation. En France, toutes les nanas chantent comme Liane Foly. Là-dessus se sont rajoutés les rappeurs et les invasions barbares québécoises. Nous, on est un peuple de murmurants. Chez Marivaux, chez Proust, on susurre, on articule. Alors, évidemment, lorsqu'on lit Racine, lorsqu'on se rend au Théâtre- Français, on n'entend plus la même langue.

 

Voici la reproduction du texte de Dominique A  (il y en a une petite dizaine dans le livre):

Bibliographie N°2:   GASSIAN, "chanson(s) française"
Bibliographie N°2:   GASSIAN, "chanson(s) française"

Biographie de Claude GASSIAN (sur le site, on peut commander des tirages de ses photos des Rolling Stones... AIlleurs, pour une photo de COHEN, il vous sera demander 1800 euros pour un tirage 50x40), et encore là, 5000 livres pour une magnifique photo (32x42) de Gainsbourg et Jane B ou Miles Davis (18x20) pour 1800.

Articles sur le livre sur Madame Figaro,  aetaa  Idolesmag

Livre  39,95 euros sur le site de l'éditeur GLENAT  

Extrait du texte promo:

Des images pour la plupart jalousement conservées, comme un jardin secret. Au fil des années, un style et une écriture photographique s’affirment. Une confiance entre le photographe et les artistes s’installe alors, lui permettant de les montrer sous un autre jour, plus authentique, loin de l’image officielle, presque anonymes. 

Tout au long du livre, les cadrages, les lumières et les compositions de Claude Gassian se répondent au fil des pages, instaurant un véritable dialogue entre chaque image. Au total, 250 photographies, inédites pour la plupart, nous montrent la pluralité de la chanson française, de Jacques Brel à Daft Punk, en passant par Jean-Jacques Goldman ou NTM, Mylène Farmer, Oxmo Puccino, Alain Bashung, Vanessa Paradis, Lou Doillon ou Matthieu Chedid... Dominique A signe des textes personnels, décalés parfois, mettant en lumière ses impressions sur la chanson française, en résonance avec ces magnifiques photographies.

Chanson(s) Française(s) est le premier ouvrage de la collection musique dont Glénat a confié la direction à Jérôme Soligny. Homme de musique et de mots, Jérôme est auteur, compositeur (pour Etienne Daho notamment – « Duel Au Soleil », « La Baie »), journaliste, écrivain (Je suis mort il y a vingt-cinq ans, Writing On The Edge, David Bowie ouvre le chien, With The Beatles...) et conseiller de la rédaction à Rock&Folk depuis le milieu des années 1990.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #bibliographie

Repost0

Publié le 2 Janvier 2018

Bon, on peut rêver mieux pour commencer l'année (et aussi comme titre d'article, effectivement)... mais voilà, c'est l'actu. Après Anne-Marie Paquotte (Murat avait pour elle sorti de la malle l'inédit "mille morts"  - on en parlait avec P. Barbot), c'est une autre journaliste qui a eu un rôle dans le démarrage de carrière de Murat dont on apprend la mort:  Mychèle Abraham. Europe 1 indique: Chlorophyle. Animatrice radio, Mychèle Abraham avait été aux manettes de Chlorophyle, Rock-à-Mimi ou encore Parano, des grandes émissions musicales. C'est elle qui avait fait découvrir Jean-Michel (sic)Capdevielle, Jean-Louis Murat ou encore Wiliam Sheller.

http://www.europe1.fr/medias-tele/mychele-abraham-ancienne-voix-deurope1-est-morte-3533708

Capdevielle lui rend hommage sur fb:

Ma très chère amie Mychèle Abraham-Lévy est décédée ce matin. Cette femme exceptionnelle a toujours été un exemple de courage, de détermination et d'attention aux autres. Elle me manque déjà, comme me manqueront nos rendez-vous bi-mensuels à la Closerie des Lilas. J'aimais Mychèle et je sais qu'elle m'aimait. Elle a toujours su me redonner confiance dans les moments de doute. Plus que quiconque, elle m'a soutenu à mes débuts musicaux; plus que quiconque, elle m'a encouragé à revenir à la peinture. Mychèle: les moments passés avec toi au cours de ces trois dernières années resteront parmi les plus lumineux de ma vie. P.S. Victor et Alain, je pense à vous et je partage votre tristesse...


Dernièrement, je vous avais proposé la lecture d'un extrait du dernier livre  d'Yves Bigot. Il revenait sur le fameux épisode de "Suicidez-vous le peuple est mort" que seul Europe 1 diffusait à l'initiative de la dame. 

 

Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...

 

Auparavant, par l'entre-mise de Sheller, Clara avait enregistré avec lui les jingles de la radio : "le résultat était nouveau et s'inscrivait bien dans un style que je dirais "punko jazz" ou art brut que désirait Mychèle Abraham" (Sheller dans "coup de tête").  (Mince, Matthieu, voilà une archive à trouver à laquelle on n'a pas pensé).

Murat parlait aussi d'un coup de main financier dans Platine en 1986:

 

Plus d'infos sur Alain Levy (le mari qui était chez CBS, puis EMI, (Murat n'était pas donc de sa maison en 1981 -c'est un rien compliqué le capitalisme, mais je pense être sûr de l'information).  Levy fut à son tour congédié après avoir "purgé" Emi... en 2007).

Dans Chorus de l'automne 2002, Murat indique qu'il aurait été spectateur du fameux concert de RTL  : "La suite est à peine croyable : Hébey nous a fait monter à Paris pour donner un concert au studio 22 de RTL alors qu'on n'avait aucune carte de visite ! C'est comme ça qu'on s'est retrouvés à jouer devant des gens du métier, comme Alain Lévy, Sapho...".  

Même si c'est sans doute Hebey qui fait circuler la musique de son poulain à l'époque auprès de toutes les maisons de disques, et qui permet à Claude Dejacques  de  découvrir Murat et de le signer chez Pathé, remarquons qu'un petit peu de temps auparavant, Sapho était également recrutée par Dejacques...  et avec le même succès:  "on aura fait 3 disques ensemble, bourrés d'idées, de fantaisies, tout cela exprimé avec humour et force, d'une voix timbrée à son gré. En 1984,  j'ai dû lâcher prise devant les résultats "décevants" que les chargés de statistiques me projetaient devant le nez sur une ardoise grand format. Qu'importe! Elle va réussir maintenant. Il n'y aura plus qu'à rééditer un à un ses albums comme ceux de Daniel Fernandez ou de Jean-Louis Murat. Ça sera bon pour tout le monde"(dans le livre "piégée la chanson...?"). 

http://www.surjeanlouismurat.com/article-dejacques-et-zacha-producteurs-de-murat-en-81-82-part-2-77790374.html

Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...

 

LES IMAGES EN PLUS

Allez, en guise de  voeux pour 2018, puisque : 

Mille morts, mille viennent

Dans un soleil couchant

Mille abeilles, mille rires d'enfants

Par mille chants troublés qui me font mille vies

Je me dois de garder l'appétit

Mille morts, mille viennent

Dans un soleil couchant

Mille abeilles, mille rires d'enfants

Par mille chants troublés qui me font mille vies

Je me dois de garder l'appétit

Mille morts, mille viennent

Dans un soleil couchant

Mille abeilles, mille rires d'enfants

Par mille chants troublés qui me font mille vies

Je me dois de garder l'appétit

voici un bouquet de fleurs d'hiver,

Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...

Et allez, je rajoute : un petit aperçu du glacier des deux alpes avec les sommets sous le vent, et les festivités du réveillon... sous la lune.

Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...
Mychèle Abraham,  actrice de la genèse, au tombeau...

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Repost0