article dans le Télégramme

Publié le 15 Juillet 2010

Bon, je me suis fait le journal de France 3 bretagne... vraiment n'importe quoi France 3.... Après  avoir parlé d'un fait divers à Rio Baril (il y a quelques années déja)... mamie Loréal hier, 5 minutes au moins sur les vieilles charrues et Muse aujourd'hui....  au lieu de parler de Murat...   On voit que c'était un concert organisé par un Conseil Général : ça manque de com...

 

Rien sur Ouest France...

 

Mais.... un petit truc... dans le télégramme.... Télégramme... télégramme.... curieux comme nom... C'est pour dire qu'ils s'enfilent des grammes à la télé?  .... Je suis sûr que les jeunes ne savent plus ce que c'est qu'un télégramme... enfin soit...

 

Jean-Louis Murat. Résolument rock !

15 juillet 2010 -

 

Jean-Louis Murat était à La Roche-Jagu, hier, dans le cadre des concerts d'étédu château. Dansson dernier album, l'Auvergnat revientà ses attaches américaineset le prouve bien.

Avec plus de vingt albums à son actif et une carrière qui dure depuis les années 80, Jean-Louis Murat est l'un des artistes les plus prolifiques de l'Hexagone. Rendu célèbre auprès du grand public grâce à son duo «Regrets» avec Mylène Farmer, en 1991, l'Auvergnat a un nouvelalbum depuis l'été dernier.Avec «Falling in loveagain», il est retourné à ses attaches américaines.

Un set parfait

Il avait déjà enregistré «Mustango» en Arizona, il y a dix ans. Ce nouvel opus a, cette fois, été réalisé à Nashville, dans le Tennessee, berceau de la musique country. Avec sa dream team retrouvée, - Stéphane Reynaud à la batterie, Fred Jimenez à la basse et Denis Clavaizolle aux claviers -, il a donné un concert très électrique, hier après-midi, pour sa seule date bretonne de la saison. Discret, presque avare de paroles, le grand chanteur qu'il est était très attendu par un public tout acquis à la cause de sa litanie mélancolique. Mais entre balades sensibles et suaves, Jean-Louis Murat a offert un show résolument rock, avec des guitares puissantes à l'instrumentalisation soignée et une voix toujours aussi douce et veloutée. Dans un set parfait, aux mélodies raffinées et aux textes toujours aussi précis, Murat a donné du beau, de l'ample, du sensuel, de l'entêtant, comme il sait toujours bien le faire, qu'il aille chercher l'inspiration dans ses montagnes ou aux États-Unis.

  • Armelle Menguy

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Commenter cet article

rhiannon-luna 16/07/2010 10:23



J'y étais pas mais avec le CR de Didier ,c'était tout comme ...c'est bien de recevoir ce genre de télégramme;-))merci Pierrot et didier pour ce CR.



Didier Le Bras 16/07/2010 07:20



Tout à fait d'accord avec ce commentaire qui confirme mon resssenti.


Didier.



Armelle 15/07/2010 23:46



ah! je reconnais bien là la sensibilité au charme de Jean-Louis d'une autre Armelle!