Les infos du week-end : Canada, Pauline... et vidéo

Publié le 23 Mai 2010

19 Mai 2010

Il n’y aurait que Jean-Louis Murat, pas venu à Montréal depuis 10 ans, qu’on serait contents. Mais il y a aussi Emmanuelle Seigner, Jacques Higelin, Miossec…

Il n’y aurait que Jean-Louis Murat, pas venu à Montréal depuis 10 ans, qu’on ser
Photo : Carole Epinette

FESTIVAL / AUX FRANCOS, Y'A MURAT

Ce n'est pas la programmation la plus audacieuse de l'histoire des FrancoFolies de Montréal, mais il y en aura pour toutes les oreilles. Pour les miennes, un seul nom suffirait:

Jean-Louis Murat

Murat ne fait rien comme les autres. Déjà, son premier 45 tours, en 1981, s'intitulait «Suicidez-vous le peuple est mort». Cela vous met une carrière sur orbite: un homme l'a d'ailleurs accusé d'avoir encouragé sa fille à mettre fin à ses jours. Il a enregistré des duos avec Mylène Farmer et Carla Bruni d'avant Sarkozy; il a chanté les textes d'Annette Deshoulières (1638-1694) avec Isabelle Huppert; il a rendu hommage à Joe Dassin et à Leonard Cohen. Fier fils de paysan, il a même consacré un site internet aux vaches, célébrant comme pas un la... bouse. Chaque jour, il lit Nietzsche et Proust; il reconnaît avoir été le seul à comprendre plusieurs de ses chansons, et encore; on lui a déjà conseillé d'employer moins de 200 mots dans ses paroles!

Fan de Bob Dylan et de Neil Young, l'Auvergnat aux iris bleus ne garde pas la langue dans sa poche: il dénigre la chanson française, éreinte les vedettes les plus populaires et, quand on lui en offre l'occasion, étrille avec entrain les chanteurs québécois. Garou? «Un con qui chante.» (L'Express, 1er mars 2004); «Les chanteurs québécois, qui sont le cheval de Troie de la culture anglophone, hurlent dans le micro comme si l'électricité n'avait jamais été inventée. Par eux, c'est la culture américaine qui s'infiltre et dénature notre paysage.» (Le Nouvel Observateur, 21-27 mars 2002). Bienvenue au Québec, cher Jean-Louis Murat. Cela dit, il apporte à la chanson d'expression française ce que peu savent lui donner: du sens, même quand il est obscur. Hâte d'entendre sur scène les titres de son dernier album, Le cours ordinaire des choses, enregistré à Nasville, paru à l'automne 2009. L'Astral, du 10 au 12 juin.

2)   Pauline et François de Renaud Fély, sortie prévue 2ème semestre 2010 / Produit par Aeternam Films....  et distribué par "haut et court". Il y avait  une date de sortie:  le  13 octobre, mais le site de haut et court, ne l'annonce pas alors que des films sortants plus tard font déjà l'objet d'une page...

Le synopsis : Ah la famille !

Les familles ont des habitudes difficiles à bousculer. Celle de François n'échappe pas à la règle. Autour de lui, personne n'avait prévu l'arrivée de Pauline dans sa vie. Pauline et François s'abandonnent à la promesse d'une histoire aussi belle qu'inattendue. Et ce bonheur les affranchit.

 

3)   Et allez pour la route, une vidéo de Mr Five... qui fait les fonds de K7, avec les sautes d'images...Une vidéo sur feu la 5*!
C'était au temps...de cheyenne automn:
LE LIEN EN PLUS:
Les photos de bruxelles:

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Muse 30/05/2010 20:11



Ce n'est pas Annette mais Antoinette Deshoulières, Pierrot.


Annette, c'était un dessin animé équivalent à Heidi.


Rien à voir avec la poétesse Deshoulières.


;-))



Pierrot 30/05/2010 21:24



En fait, j'ai fait un copier coller... C'est le blogueur canadien qui s'est trompé, et je n'ai pas voulu corriger... mais bien vu Muse! C'est bien : il y en a une qui suit!



Armelle 29/05/2010 13:04



très belle découverte, ce reportage; vraiment merci à 5hair de partager cela...


JLM si jeune, si beau et si...lui-même!



ines 26/05/2010 14:13



fidèle à lui-même depuis ses débuts, j'adore! merci pour cette séquence VHS-K7! ines