Bertrand BELIN : hypernuit

Publié le 25 Octobre 2010

 

 

                       

 

 

                        On m'a beaucoup prescrit cet album depuis quelques temps dans la presse et le net... et il fallait donc y jeter une oreille... Il faut quand même penser un peu à la relève! J'ai pour l'instant une préférence chez les jeunes pour Marchet et JP NATAF... mais en ce qui concerne la presse, les Inrocks notamment, il m'a semblé que ce nouvel album de Bertrand BELIN faisait une très très forte impression.  Même s'il a compagnonné avec Bénabar,  on est de toute façon dans "la famille"  (il a travaillé avec JP Nataf et Armelle Pioline).  

 

                        Voilà mes impressions après 3 écoutes et demi.

 

                        Ce qui frappe d'entrée, c'est la voix. Ca m'a presque évoqué  Jean-Pierre Marielle... une voix grave, de crooner qui ferait passer Guy Marchand pour Jimmy Sommerville, ou presque... Oui, j'ai parfois tendance à exagérer... mais c'est dans un souci pédagogique. Une belle voix, qui pourrait être agaçante de nonchalance  et de laissez- aller.  On peut évoquer a contrario une distanciation assez intéressante, un souhait de ne pas faire la pute, quoi! de ne pas aller dans le pathos... ou une pudeur?   Pourtant, elle semble parfois  fragile, allant parfois vers le haut ("vertige horizontal", magnifiquement interprétée).  

                        La musique est calme, folkeuse... On est séduit de suite par l'ambiance...  Ca s'appelle hypernuit... et c'est vrai que c'est plutôt un album pour un soir d'été, filer sur la route, tout en effilant ses pensées sur ce qu'on laisse, ou ce qu'on rejoint...  comme un disque d'"autour de Lucie".....

 

                        Sur la 3, il y a un coup de batterie qui réveille en intro... comme un virage qu'on a failli rater....  mais c'est une fausse alerte... c'est pépère...   La 4, "avant les forêts" est légèrement plus rythmée...  voix féminine, claps, on peut taper du pied, c'est pas interdit. La chanson "la peau" est  "tout en coolitude"... mais quelques variations et ponts, avec un refrain réussi, là aussi, rend la chanson très intéressante.... 

                       Au bout du compte, je trouve que les chansons se suivent un peu et se ressemblent. Manque de relief pour moi.  Je pense que je me suis endormi au volant...    Et pourtant, on a envie d'aimer... le charme... Je vais persévérer ...  4e  écoute...  Si j'atteints la 5e, j'achète l’album....C’est juré,  pour avoir le livret...

                         

http://www.deezer.com/fr/music/bertrand-belin/hypernuit-659991#music/bertrand-belin/hypernuit-659991

 

 

http://www.bertrandbelin.com/

avec un  titre à télécharger

 

http://www.myspace.com/bertrandbelin

 

 

Je viens de tomber sur un texte de La fille pas sage...  Cela illustre bien mon propos :

http://lafillepasage.blogspot.com/2010/10/hypernuit.html

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Commenter cet article

Ton Pire Ennemi 04/11/2010 12:25



J'adore ce disque. Son caractère rural un peu sombre, aux belles guitares boisées sans excès, me fait penser au meilleur Murat. Pas celui du Cours Ordinaire des Choses...


Il réussi à être métaphorique et éliptique tout en restant relativement clair dans ce qu'il raconte, sans tomber dans l'excès d'images pour l'image qui rend parfois les textes de JLM abscons,
quand il oublie de se focaliser sur un sujet précis...



Pierrot 26/10/2010 13:21



Il sera avec Florent MArchet à TOURCOING au grand mix le samedi 6/11