Clichés 16 : une année en pays sauvage avec Magali Brénon

Publié le 24 Juin 2014

 

Je vous proposais il y a quelques jours une "inter-ViOUS ET MURAT" avec Magali Brénon, autour de son livre "jamais par une telle nuit" (éditions le mot et le reste).  La page Fb de Jean-Louis Murat a dans les jours suivants mis à l'honneur le livre: 

 "Roche branlante, Fontaine Salée, col de la Croix-Morand. Dans la voiture en appeler aux murmures aux chansons, aux notes déviées sur la portée (...) Contre le silence des images décolorées faire intervenir la mémoire, les sons les sensations à l'épreuve de mon corps, tenter de rencontrer le monde sauvage et de contrer la chute, rouler." Extrait de "Jamais par une telle nuit", la réponse littéraire de Magali Brenon aux chansons de JLM... Editions Le mot et le reste, janvier 2014.

Mais ce n'est pas pour ça que je vous en reparle... Devant tout le matériel photographique que Magali Brénon m'a envoyé pour illustrer l'interview, je lui ai proposé de réaliser un article "clichés" en complément... avec le principe habituel: que le vagabondage se réalise aussi en poésie, mais pour une fois, non pas avec les mots signés Bergheaud, mais en compagnie des sons et des sens de Magali Brénon... Sans dévoiler en rien le récit inclus dans "jamais par une telle nuit".  Et quelques jours avant le Koloko 2014, le week-end où toutes les routes mènent à Clermont (même celle de Magali), ces photos vont nous permettre avec quelques heures d'avance de nous retrouver au coeur du Sancy... plus que jamais au coeur de l'inspiration de M. Bergheaud.



 

J'irai de la Godivelle à Compains, de Servière au col de la Croix-Morand. Un pied, l'autre, un pied devant l'autre....

 

  © Magali Brénon 2010 01 542

 
Arrivé au sommet, observer les paysages de mon corps et tenter d'en lire quelque chose.

© Magali Brénon 2010 01 622



  Le lac a quatre-vingt-douze mètres de profondeur. A en croire la légende, mieux vaudrait ne pas le réveiller. Je lui jette donc la première pierre...

© Magali Brénon 2010 01 472

 

Temps blanc, sol blanc, je m'engourdis, je me laisse recouvrir et je m'endors d'un sommeil lourd, sans rêves. © Magali Brénon IMG 7775

 

© Magali Brénon IMG 7780

 




© Magali Brénon IMG 0680

 

© Magali Brénon IMG 0284

 

Roches montagnes pierriers et feuillage s'effacent ; autour de moi le paysage s'évanouit. J'écoute.  

© Magali Brénon IMG 4044

 

 

Près de moi les torrents du fleuve produisent une clameur tapageuse ; j'écoute leur murmure.

© Magali Brénon IMG 5878

Là, j'irai me rafraîchir dans les cascades à pic et dans l'eau éclatante, au bord des cavernes et des sources, je chanterai pour vous. 

© Magali Brénon 2010 01 667

Nager, m'immerger, m'éloigner.

© Magali Brénon IMG 0566

 

 

  Avancer et et des mots peupler le trou du silence.Rouler avancer au hasard des panneaux de signalisation.

© Magali Brénon IMG 0573

 

 


Pieds nus sur le sol couvert de branchages, de tapis d'herbes, de feuilles de hêtre, je gravis un escalier minéral aux paliers de roc, une volée de marches de terre détrempée et de pensées sauvages. Avancer.

© Magali Brénon IMG 0658

 



© Magali Brénon IMG 4492

 

 

Dans le miroir des fontaines gorgées d'eau je me cherche et ne me vois pas.

© Magali Brénon IMG 8235

 

 

Cascade du Saut du loup, lacs de cratère ;  échapper à ta peau et à tes langues de sable, dans les rivières et torrents. plonger mes racines, m'accrocher aux profondeurs de la terre.

© Magali Brénon IMG 8733

 

Armée de mon seul vocabulaire, je me construirai un barrage. Me voici face au lac de retenue.

© Magali Brénon IMG 8668

 



Bascule la trappe, filent à l'égout l'été les chaleurs immobiles du mois d'août.

© Magali Brénon IMG 0461



A défaut de danser, rouler avancer dans la densité des herbes folles. Douharesse, Orcival, Lady of. Dans la voiture monter le son laisser éclater les chansons.

© Magali Brénon IMG 0832

 

 

un pays de landes et de bois, de prairies de tourbières, d'humidités de petits lacs.

© Magali Brénon IMG 8167

 

© Magali Brénon IMG 8168

 

© Magali Brénon IMG 9549

 

© Magali Brénon IMG 9701




Schiste,gneiss, mica, cristal de roche et grenat,à mes pieds le sol resplendit

© Magali Brénon 2010 01 152

 

 

Au loin, le barrage tient bon

 © Magali Brénon IMG 9574



Le jour s'est dissipé l'air s'épaissit. Ce chant n'a rien à voir avec les autres, ce soir avec les autres soirs.Face à la nuit sur mes champs de glace il vient déposer une couche de paroles.

© Magali Brénon IMG 9849

 

 

Toutes les photos: © Magali Brénon 

 Citations extraites :   Edition le mot et le reste.

: couv def jamaisparunetellenuit

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Commenter cet article

Flo Réal 30/06/2014 15:59


Très jolies photos et très beaux mots, Magali quel est votre défaut ?


j'ai fait aussi la connaissance de Magali samedi soir, petite femme fine et élégante au fin visage souriant et attentif, qui fut présentée à Laure ...mais apparemment n'a pas vu
Jean-Louis.

Armelle G.R. 29/06/2014 15:05


de très jolies photos!


j'ai commencé la lecture et souligné tous les clins d'oeil à l'univers muratien...


As-tu rencontré Magali samedi soir?

Pierrot 29/06/2014 15:13



oui... Ils revenaient d'Annonay où Nicolas Tourre expose en ce moment. Très sympathique.. et plus timide que ce qu'j'avais imaginée! La rencontre avec Murat ne s'est pas faite... Amparo nous l'a
"pris" juste avant!