Clip de "over and over"... enfin!

Publié le 4 Avril 2013

 
Allez, beaucoup de choses aujourd'hui, je suis allé fouiller les marchands de journaux... mais on va garder ça pour le week-end... mais  on l'attendait, il est là, enfin, avec quelques jours de retard, c'est le clip du single "over and over"... et on espère qu'il pourra relancer la carrière du "pousse-album", du "tire-charrue".... euh, non: tout simplement: de l'escalier métallique du "TOBOGGAN".... Single que j'ai fini par aimer... Et je trouve le clip sympathique. Simplissime, certes, et justement.  Beau long travelling, un seul plan séquence,  avec une belle ascension finale -je suis un peu curieux de la technique utilisée: bras?  hélico téléguidée?.... Et si la petite nudité finale peut suciter quelques envies de buzz.... Pourquoi pas?
 
 
Il a été diffusé en avant-première sur le site des INROCKS. En kiosque, leur numéro de la semaine offre une belle interview.
 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Commenter cet article

Muse 06/04/2013 09:45


Le dépouillement et la solitude causés par l'entrée dans la vieillesse. Etape difficile de métamorphose masculine qui assaille souvent violemment les messieurs au détour de la soixantaine
(surtout quand ayant une compagne beaucoup plus jeune) mais aussi une fois passée et déposée l'angoisse, une plongée libératrice.

Biquette 06/04/2013 09:37


Liberté...Nature...Simplicité...Sensualité...Retour aux origines!


Décidemment, il me plait bien ce clip!

Karine Givors 05/04/2013 23:27


Quel beau message de LIBERTE! Un message qui lui ressemble tellement...

david legoupil 05/04/2013 13:21


Bonjour Pierrot,


Merci pour le clip. Je le trouve très amusant, très second degré quand on connaît un peu l'animal.


Il reprend en l'inversant le "propos " du clip "Le Cri du papillon" et répond à la prétendue phallocratie de Murat. Des hommes peuvent aussi se dénuder dans ses clips !


Et le personnage n'en profite-il pas pour "montrer son cul au système" dont il faut bien suivre les lois (celles de la promo notamment) même si on le conchie ?


Merci, David

Armelle R.G. 05/04/2013 10:36


oui, c'est tout à fait ça... j'y vois là "Le fier amant de la terre"... ce sera toujours elle d'abord et au diable toutes les obligations de paraître, d'être et d'avoir, adieux donc aussi les
oripeaux!

rhiannon 05/04/2013 10:28


Clip simplissime mais avec un beau message ...c'est déroutant mais çà ne me surprend pas...le retour aux origines et à la nature ...il le clame haut et fort...dommage seulement qu'il n'est
pas endossé ce role...bien que le port du costume et la silhouette laisse à penser qu'il s'identifie complètement au personnage ;)