concert Villiers sur marne

Publié le 16 Octobre 2010

 

Pas d'infos... mais y' avait quelques amis du LIEN DEFAIT et de la DOLO présents et j'espère qu'on aura droit à un compte-rendu.

 

Voici celui de Philippe qui vient de nous le laisser en commentaire:

Murat à Villiers sur Marne : comment y croire ! Il fallait. Je précise que, bienque possédant la plupart dees disques de Jean-Louis, je ne l'ai vu en scène qu'une fois à l'Olympia à l'époque de Murastango.

Ce fut un concert magnifique centré principalement sur Le Cours Ordinaire des Choses. Ouverture sur Ginette Ramade, La Mésange Bleue et Taïga. Jean-Louis Murat n'a pas été très disert sauf pour se plaindre d'oublier les paroles ce qu'on avait remarqué aux quelques savonnages. Deux chansons inédites, Pauline et Yes Sir. Un rappel sompteux avec Comme un Incendie, en version lente (supérieure à mon goût à celle de l'album, et Les Voyageurs Perdus. Je  ne vais pas détailler toutes les chansons (quelques Dolores et Tristan) mais je voudrais souligner le travail de groupe impressionnant et la haute volée musicale de l'ensemble. Et comme m'a glissé ma soeur ( aficionada également): "C'est pas de la chansonette".

 

MERCI à lui.

 

 

Quelques photos sont dispos:  

 

 

 

 

 

 

Ce n'est qu'une petite sélection : il y en a beaucoup là http://concerts.blogs.liberation.fr/emeutevisuelle/jean-louis-murat-festival-de-marne-15102010.html

 

Photographe: Michel Monteils © Tous droits réservés http://instantsconcerts.canalblog.com 

 

 

 

Jean-Louis reste en région parisienne ce soir à MEAUX. 

 

Petite info people :

Lundi, c'est l'anniversaire de Marie Audigier... Bonne anniversaire à elle.

Le dimanche suivant, c'est le grand fils de JLM qui aura 39 ans.

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anne 14/12/2011 09:24


Merci Michel Monteils !

armelle 16/10/2010 19:43



merci à Michel Monteils!



Philippe PARMENTIER 16/10/2010 19:16



Murat à Villiers sur Marne : comment y croire ! Il fallait. Je précise que, bienque possédant la plupart dees disques de Jean-Louis, je ne l'ai vu en scène qu'une fois à l'Olympia à l'époque
de Murastango.


Ce fut un concert magnifique centré principalement sur Le Cours Ordinaire des Choses. Ouverture sur Ginette Ramade, La Mésange Bleue et Taïga. Jean-Louis Murat n'a pas été très disert sauf pour
se plaindre d'oublier les paroles ce qu'on avait remarqué aux quelques savonnages. Deux chansons inédites, Pauline et Yes Sir. Un rappel sompteux avec Comme un Incendie, en version lente
(supérieure à mon goût à celle de l'album, et Les Voyageurs Perdus. Je  ne vais pas détailler toutes les chansons (quelques Dolores et Tristan) mais je voudrais souligner le
travail de groupe impressionnant et la haute volée musicale de l'ensemble. Et comme m'a glissé ma soeur ( aficionada également): "C'est pas de la chansonette".



Pierrot 16/10/2010 20:03



Merci de ton passage Philippe, j'édite l'article pour glisser le compte-rendu dedans!!