Concerts de La Riche, Limoges, Neuchatel...

Publié le 13 Octobre 2013

 

Bonjour, Bon dimanche!

 

Je n'ai pas vraiment pu commencer ma rédaction donnée par la maitresse ce vendredi : "racontez votre concert de ce week-end", mais je me dis que certains auront eu un peu plus de temps... Je n'ai pas eu de chance avec Livry-Gargan où rien n'a pu être récoltée... Quant à La RICHE, LIMOGES, et NEUCHATEL, je n'ai rien trouvé sur le net non plus.

Amis quidam et qui-monsieur qui passez sans me voir, mais qui êtes passé par ces concerts, merci de laisser quelques mots dans la zone commentaires ou de m'envoyer un mail via la zone contacts ci-dessous.

 

Merci!

 

Sur NEUCHATEL, j'ai quand même croisé la plus grande fan du monde de Jean-Louis Murat qui m'a dit que le concert de Neuchatel se déroulait dans une salle un peu alternative, très rock... et que le concert était debout (exception sur cette tournée semble-t-il), et que les salles de répétition des lieux n'étaient pas fermées durant le concert... et laissaient entendre du gros son hard rock... Ambiance tout-à-fait idéale donc pour l'album Toboggan...

 

------

Mégisserie (st-Junien, près de Limoges):

Denis sur FB:

  donc hier soir, salle archi-pleine (jauge 350 places), mais public "particulier" : moyenne d'âge 70 ans.. du coup, peut-être un peu tendu au début, le bestiau... bcp de petites piques sarcastiques ("on va bientôt vous libérer", "dire que vous rater Ruquier pour ça..."). Mais le plaisir de jouer l'emporte et JLM fait bien le truc, pas mal d'inédits, bcp d'inspiration et un jeu de guitare qui tue de plus en plus... donc un très beau concert.
On a discuté un peu après et il était finalement assez souriant et détendu (m'a quand même filé deux baffes... amicales!).
C'est la N-ième fois que je le vois depuis Vénus, et ça se confirme : sur scène, c'est de plus en plus un magicien, un grand, quoi, qui n'a plus grand-chose à envier à ses idoles...
Martine est aussi ravie et m'indique qu'il a dédicacé "la Louve" à l'assistance, eux les gens du "Piémont d"Auvergne", "en citant Braudel". Il avait cité Jeanne Mas à Annemasse. On a confirmation qu'il connait les grands auteurs.

 

-----------------------------

LA RICHE par Manou!

 

 

Voici mon premier petit compte rendu très personnel du concert d'hier soir à La Riche.
Pour la playlist J'étais tellement absorbée au départ que je n'ai pas noté les 3/4 premiers morceaux....
Je reprends donc du début... arrivés une très petite demie heure en avance, grosse frayeur quand la guichetière fait une moue de huit km lorsqu'on lui dit que nous n'avons pas réservé (après le coup du koloko, je suis devenue superstitieuse et je ne voulais pas prendre les billets avant...) mais elle conclut "vous avez de la chance!" fiou! Billets: ok! il est temps de se procurer enfin nos t-shirt "toboggan". Je m'assure que je suis bien en présence de Jocelyne, et me présente très brièvement. On passe un long couloir, on prend nos tickets, on passe une porte et là: le choc! concert assis! évidement les 2/3 de la salle sont pris... il faudra se contenter des hauteurs...
Mon mari est soulagé (les concerts debout le font peiner de partout... c'est ça les quadras!) quand je suis plutôt déçue... J'ai besoin de bouger, j'ai besoin d'ambiance! Je me rend rapidement compte à la configuration de scène que nous n'aurons pas de 1ère partie (ce qui n'est pas pour me déplaire: demain c'est lundi!).

20h36: arrivée en scène d'un Murat smart/décontract' très fier de sa blague sur les lunettes-sécurité sociale... Il envoie les 3/4 premiers titres non-stop, se chauffe la voix... et tente de réchauffer aussi la salle qui reste muette malgré mes sifflements et applaudissements en rythme...(frustration)... Je me remue sur mon siège et à chaque expression de plaisir ma voisine de devant se retourne... oh ça va hein!
Pour tout dire, j'ai trouvé le public ingrat! oui, ingrat! Jean-Louis propose un nouveau titre (pas nouveau pour tout le monde   ce à quoi l'un crie: "si on comprend les paroles!" ... Bon. A la limite tu peux aussi rester chez toi! Ca m'irrite un petit peu, comme vous voyez.

Arrivent IL NEIGE calme et tranquille, LE CHAMPION ESPAGNOL... j'exulte à l'écoute de l'une de mes (très nombreuses) préférées.... AGNUS DEI BABY pour laquelle je partage ton avis, Flo: chanson idéale pour le live, LE PONT MIRABEAU (que j'ai intégralement filmée et très bien ar-ti-cu-lée!!) laisse place à "LOI -14" très triste, je suis très émue.... Petit flash back "SI JE DEVAIS MANQUER DE TOI" pour laquelle j'accroche de plus en plus.... petit rythme sympatoche, ça emmène comme il faut.... jusqu'à un enivrant (quoiqu'un peu faux) "J AI TUE PARCE QUE JE M ENNUYAIS"... on reste au calme avec "LA LOUVE" et je pense que ma voisine de devant est sur le point de s'endormir avant d'être réveillée par GINETE RAMADE que je n'aime qu'en live. Jean Louis prolonge la berceuse de ma voisine en lui susurrant "EXTRAORDINAIRE VOODOO" que je préfère plus péchue... Il zappe les paroles de mon moment préféré de la chanson mais se rattrape sur la fin où il commence à faire vibrer un peu plus les cordes de sa guitare... Ca y est, on y arrive avec CEUX DE MYCENE (mon mari est aux anges!) et j'aperçois deux rangs plus bas sur ma gauche une "copine" qui fait remuer sa rangée de quinquas! je me sens moins seule... Jean-louis doit sentir que ça commence a chauffer, il envoie le bois! Petite blagounette sur le son (que je trouve pourtant très bon!), il a de l'humour, imite Brassens, je suis pétée de rire! Place au sérieux avec "un vieux truc" ... L'EAU DE LA RIVIERE, bon rythme, paroles un peu confuses (mais je l'aime comme ça, Murat....) et mon coeur fait Boumboum boumbouuUUUmboumbouboum.... et puisque l'on parle d'amour, AMOUR N EST PAS QUERELLE.... version sifflée, lente et sensuelle.... aie aie aie je vais chavirer moi! il reste en rythme devant MICHIGAN ... fin endiablée (j'adore!) et c'est celle que je garderais en tête pour la fin de la nuit....
Malgré un second rappel plus que chaleureux (le public était donc là??!!), Jean Louis est certainement déjà aux dédicaces et nous laisse bras ballants lorsque la salle se rallume....

UN BON CRU donc, (mais il faudrait qu'il déclare forfait pour me décevoir..). On constate qu'il prend goût au jeu assis (on vieillirait que ça ne m'étonnerait pas!)... moins de jeux de lumières que dans la tournée Grand Lièvre. un petit mot sur les projections derrière... J'en trouve certaines vraiment captivantes alors que d'autres me filent clairement la nausée.... trop de mouvement... (mais j'ai le mal de mer sensible...) Les cerises par exemple, si elles sont magnifiques et appétissantes, sont peut-être trop en mouvement... burp!
Je ne sais plus sur quelle chanson je me suis dis "ma parole, mais avec cette coupe de cheveux et ses lunettes RayBan-secu, il a un sérieux air de Bashung"... 3 sec après, mon mari se penche vers moi et partage mot pour mot la même impression....
AU FINAL, ce concert assis n'était pas si désagréable, même si le public était frileux... pas mal au dos, pas mal aux pieds, pas trop chaud.... (mince, je vieillis aussi ou quoi?!). La salle était complète et ça, ça fait vraiment plaisir! et quand je vois la chaleur qui s'est dégagée au second rappel, mon coeur fait BoumboumboumbouuUUmboumbouboum
 
merci, manou!

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Patrick 15/10/2013 19:06


Avec un peu de retard (faute de temps) je viens apporter ma contribution au résumé de concert…et plus particulièrement à celui de La Riche (le
06/10/13).


 


Arrivé 1 heure en avance billet en poche, je fais un petit tour des lieux et j’aperçois notre « Jean-Louis national » en train de prendre l’air à
l’arrière de la salle, un petit coucou amical mais je n’ose l’aborder de crainte de déconcentrer l’artiste avant sa prestation…


 


J’entre dans la salle 20 mn avant le début du concert, pour moi ce sera le 2ème rang. Salle toute neuve, places assises et très vite remplie. Ca fait
plaisir qu’il joue devant une salle pleine… certes ce n’est pas le Zenith (environ 300 places) mais c’est mieux qu’une salle debout très parsemée…


Si certain sont déçus que ce ne soit pas debout pour l’ambiance… pour être franc il faut bien avouer (et je sais de quoi je parle j’ai vu Jean-Louis à de très
nombreuses reprises) même debout c’est rarement le délire… J
La scène est assez grande, ce qui n’est pas toujours le cas, je l’ai vu lors de la 1ère partie de tournée à Laval au « 6 par 4 », nom de la
salle mais également dimension de la scène et là il fallait vraiment regarder où il mettait les pieds…


 


La setlist des 2 concerts précédents sera respectée… donc pas l’inédit « l’occasion m’est venue » (il vaudra attendre le 15/11 et la sortie de la
nouvelle édition du CD) et pas de « Caillou » j’aurai pourtant bien voulu réentendre cette chanson sur scène !


 


Le concert commence à l’heure (à quelque minute près) par « Fort Alamo » une version réussi et rythmée, les titres s’enchainent rapidement comme souvent
avec Jean-Louis et je rejoins les quelques commentaires déjà évoqués à ce sujet, ils ne nous laissent pas le temps de savourer le morceau précédent qu’il a déjà enchainé le suivant … comme si
cela le gênait qu’on l’applaudisse par modestie certainement... Et par conséquence cela n’aide pas vraiment non plus pour mettre de l’ambiance…


Je ne détaillerai pas tous les titres pour ne pas être redondant puisque déjà fait par « Mamou » (voir plus bas) mais le « au diable, au diable, au
diable » d’Agnus dei babe devient un incontournable de cette tournée, le plaisir de réentendre « Ceux de Mycéne » et son « je ne rendrai pas la femelle » et les
sifflements « d’amour n’est pas querelle » qui sont vraiment à tomber, version également un peu différente de « Si je devais manquer de toi » proche de celle de la tournée
« Grand lièvre » mais un peu plus lente.


Mais je reviendrai par contre sur le petit incident de la soirée, à l’annonce d’une nouvelle chanson et ce sera « le pont Mirabeau » (et je suis très
heureux de pouvoir ENFIN l’entendre ce qui n’avait pas été le cas sur les 2 dates que j’avais déjà faite sur cette tournée et malgré de vaine recherche sur youtube mais sans succès…). A l’annonce
de cette nouvelle chanson, un connard (désolé ya pas d’autre mot…) dit « si on comprend les paroles »… Alors je me dis il va nous mettre notre Jean-Louis de mauvaise humeur pour tout le
reste du concert (et cela serait totalement compréhensible…) et ben que nenni… Il prend ça avec humour il compense l’intro et au bout de 30 secondes il demande : « jusque là c’est bon
tu comprends les paroles ???? » et y fera une nouvelle fois allusion un peu plus tard en imitant Georges Brassens…


Je trouve que Jean-Louis à un peu changé son comportement depuis la sortie de « Toboggan » il est plus posé, il est moins agressif… même si pour ma part
je comprenais ses réactions, il n’aime pas faire de promo et c’est vrai que si tu veux jouer le jeu il faut être d’une hypocrisie sans nom, donc à sa manière il était honnête en étant naturel…
mais au final malheureusement c’était contre productif et les gens qui ne sont pas fan de lui comme nous le somme J
avaient tendance à ne retenir de lui que son comportement sur les plateaux télé… sans vouloir aller chercher plus loin, à mon grand désespoir… car je n’arrive pas
concevoir que tant de monde passe à côté d’un tel artiste !!... Cette petite différance de comportement et aussi accompagné d’un retour aux sources avec des titres de son tout 1er
album qu’il joue de plus en plus depuis Koloko 2012.  Cette petite remarque de ma part n’ôte rien à la forte personnalité du Monsieur, j’en veux pour prouve le fait de ne pas jouer les 2
singles de son album, quel autre artiste pourrait envisager de faire une chose pareil ????


 


Pour conclure 1h40 de concert, des films plus joyeux que la 1ère partie de tournée même si sur « Extraordinaire voodou » par exemple ce sont
les même et malgré des applaudissements très nourris (et ça fait plaisir !) il  n’est pas revenu pour un 2ème rappel… Par contre après le concert toujours aussi disponible
(dommage que les gens qu’il le résume à ces coups de gueule télé, ne le voient pas ainsi…) une dédicace qui à durer très longtemps, il avait l’air heureux d’être là (malgré un problème à la main
puisque recouverte de glace lors de la dédicace).


 


J’ai bavardé un peu avec lui, lui disant notamment que j’aimais vraiment de plus en plus « l’eau de la rivière » il m’a répondu comme à son habitude
lorsqu’on lui fait un compliment : « Ah oui ?? » l’air étonné… Mais il faut te le dire comment Jean-Louis que c’est toi le plus GRAND !!!!

Pierrot 15/10/2013 23:56



Merci beaucoup Patrick! Well done!


 


 



rhiannon 13/10/2013 18:02


Très bon CR...merci...donc il n'a toujours pas chanté "L'occasion m'est venue"...loï -14 est très émouvante...je l'aime déjà...