Crotte : un An! Cadeau 2!

Publié le 7 Décembre 2010

 

 

Allez, zoupi! Confettis!

 

(j'ai l'impression d'être Mr Bean qui fête le réveillon moi!)

 

Je vous propose encore un petit truc pour fêter l'anniversaire du blog:

 

Ce n'est pas un enregistrement de haute qualité, puisqu'enregistré avec un petit mp3, mais vu l'ambiance intime de la soirée, le son n'est pas trop trop saturé, j'ai dis "pas trop trop"...

 

Voici donc un petit témoignage de la première date de la TOURNEE TRISTAN au théâtre Jean Vilar de BOURGOIN-Jallieu le 24/09/2008:

 

1e partie: http://www.megaupload.com/?d=1GCWW3AM

2e partie:  http://www.megaupload.com/?d=HZARYE7W

3e partie: http://www.megaupload.com/?d=7JUC1214

 

Spéciale dédicace à Isabelle (désolé pour le retard).

 

 

VOICI mon compte-rendu de l'époque telle que l'a conservé LE LIEN DEFAIT :

 

La brume s’est levée enfin dans mes terres iséroises, je file le cœur léger vers la capitale.

J'attends mais pas de JLM : l’équipe va manger sans lui, Alain Bonnefont commente : « maintenant, le sort en est jeté »

3 ou 4 fans assidus me rejoignent devant la porte. Peut-être discuterons-nous une autre fois ?

La salle se remplit rapidement. On est au théâtre, on nous remet un programme présentant Murat où on apprend plein de choses approximatives…genre : JLM a joué de tous les instruments sur Tristan, et une ligne plus loin : qu’il a invité pleins d’amis à l’accompagner sur ce disque…

Tout le monde est là : M. le maire La cote à Lourdes (comme aux abattoirs la fois précédente), son adjoint à la culture qui ne fera pas son dodo (peut-être les berjalliens comprennent), le chanteur du plus grand groupe lyonnais (Voyage de NOz, http://www.noz-online.com/) et même Madame Collagène- mabouche meprécèded’unmètre-, oui, c’est une soirée de gala….

Les dernières personnes s’assoient alors que JLM commence… (pas de première partie –Racine-comme initialement annoncé)…

De noir vêtu, avec une tunique, de maquignon ?, cheveux longs et barbu ; la tension est palpable, guitare 12 cordes…harmonica très souvent et une chaise. Et une lampe en forme de… allez, de virus de sida…lampe nord africaine avec une ampoule rouge… Quelques jeux de lumières par ci par là (une ombre de vitrail), un peu de fumée… l’essentiel n’est pas là…

Jean-Louis est tellement tendu qu’il se plante un peu sur Mousse noire… mais petit à petit il s’installe. Après le concert, Marie Audigier dira que le set aura commencé sur « Brûle moi », première surprise d’un set qui n’en manquera pas… L’au-delà et le jaguar, taormina, caillou, sur lequels Jean-Louis ne fait pas l’impasse n’ont rien à voir avec les tournées précédentes et on est de nouveau ravi de les découvrir.

Quelques impressions physiques de Neil Young (quand il se penche sur sa guitare, les cheveux sur les yeux), et de Willy Nelson –la barbe blanche- plus tard, on a beau chercher des références, il faut bien se dire qu’on a là un artiste à part… n’hésitant pas à délivrer un set exigeant, et sans facilité, malheur à ceux qui pensaient se détendre lors d’une soirée feu de camp…. Notamment sur le morceau très long (royal cadet ?) fait d’un accord ou deux… où le temps s’arrête…

Jean-Louis Murat se détend enfin…et nous parle… du grand classique (les collègues y passent : Bénabar, Souchon, Ségolène et le traiteur intraitable et le rugby…)… si bien qu’il a parfois du mal à se reconcentrer… « soit je ne parle pas, et on me traite de prétentieux, soit je parle, je passe pour un demeuré… »…. Mais il a besoin d’évacuer la pression… « ah, ca va mieux, parce que la première fois, ce n’est pas évident »…

Le souvenir qui me restera sans doute : la chanson-prière pour ses enfants que tous les parents feront leur… et qui finit de me décider : ma fille à naitre se prénommera Corina* (Lilith)…

Presque deux heures de set plus tard, pari gagné… Marie A. qui l’a vraiment poussé à faire cette tournée, exulte… Elle explique que traqueur, JLM a beaucoup travaillé pour la préparer mais qu’elle était sûr que ça marcherait…

Pierrot

* JLM m’apprendra après que « corina corina » vient d'un album de Taj Mahal

http://www.leliendefait.com/index.php?idPage=concertDtl&idConcert=377&idTournee=11

(autres comptes-rendus disponibles: trouverez vous qui se cache sous le pseudo NIZANIEN?)

 

 tounee10

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Didier Le Bras 07/12/2010 21:59



merci Pierrot.