Dimanche en petits morceaux...

Publié le 16 Octobre 2011

 

 

Ah, j'ai pensé aller voter... pour le mauvais cheval (je passais devant faut dire)... mais j'ai zappé d'aller acheter le Figaro Madame... Oui, c'est moins naturel... 

 

Donc, dans le FIGARO MADAME d'hier, il y avait le JEAN-LOUIS...  Je pense que ça sera en ligne bientôt... mais j'essayerai d'acheter demain...  Un camarade blogueur a lui déjà lu l'article et a relayé certaines citations :

http://aurayoncd.canalblog.com/archives/2011/10/16/22357788.html

Extrait : "

"Il y a quelques années, ma maison de disques demanda à un programmateur de radio pourquoi il ne passait pas mes chansons :''C'est trop hétéro, ce que fait Murat, ça pourrait heurter nos auditeurs.'' Bien sûr, le féminisme est un combat qu'il faut mener, mais il est tellement pris en charge par des imbéciles que les résultats produisent le contraire des attentes. Il ne faudrait pas que les femmes jouent contre leur camp. Je constate aussi l'augmentation du nombre de jeunes femmes malheureuses. Epouser un con est très tendance. Si le féminisme fait autant de malheureuses, la belle affaire !".

"Avez-vous remarqué cette nouvelle génération de chanteuses qui ne portent que des prénoms ? Comme un carnet de Madame Claude. C'est étonnant, non ? Elles perdent leur identité".

100% d'accord avec Murat, ces chanteuses dont le pseudo se résume en un prénom sont la marque de l'interchangeabilité avérée des individus aujourd'hui. Elles chantent toutes de la même façon : façon Star Ac'. Elle parlent toutes de la même façon, genre libérées (de quoi ?) et pas connes. C'est à ça que je reconnais les connes personnellement. Les individualités sont gommées... ça pourrait choquer les auditeurs ? Le prénom représente aussi la simplicité obligatoire, le côté "sympa". La chanteuse devient une familière puisqu'on l'appelle par son prénom. Proximité, convivialité... argh. Marketing du cool, toujours.

Murat va plus loin et ose un rapprochement bien senti entre cette tendance et le carnet de Madame Claude. Pourquoi pas.

Jean-Louis, c'était bien avec Camille ?"

 

Sur twitter, une autre personne a relayé le propos suivant : "je trouve les femmes moins libres qu'avant"...

 

 

- J'ai quelques amis québécois, belges.. mais pas de libanais... Pourtant, c'est un peu Beyrouth chez moi... Alors il vous faudra vous contenter d'un extrait d'un article du journal L'ORIENT : le quotidien libanais d'expression française.

 JEAN-LOUIS MURATGrand lièvre On a l’impression que Murat est triste. Ce nouvel album, Grand lièvre, est plus un recueil de poésies parlées qu’un disque de musique à part entière. On a cette agréable surprise de se sentir au XIXe siècle grâce aux textes qui sont sublimes et à cette musique dépouillée, très Murat

l'article est réservée aux abonnés.

http://www.lorientlejour.com//news/article.php?id=727070

 

 

- Mauvaises nouvelles du dimanche : demain, c'est lundi... et "GRAND LIEVRE" est tombé à la 39e place du classement des ventes...  Ce n'est pas bon du tout...

 

 

- LE LIEN DEFAIT a trouvé une petite interview vidéo pour finir... Rien d'extraordinaire par contre.. si ce n'est le gros plan du visage de Jean-Louis pour les Dames..

 

http://musique.orange.fr/jean-louis-murat/music-express_11878314/video?HQ=1

 

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Commenter cet article

Armelle R.G. 16/10/2011 23:44



je me pose cette question: est-ce que les ventes d'albums à la sortie des concerts sont pris en compte pour le classement? pas certain...



Pierrot 16/10/2011 23:55



je me suis posé la question... mais à mon avis, d'une manière ou d'un autre, oui je pense. Le CD n'est pas la propriété de JLM mais d'universal..  La maison de disque doit donc les vendre à
Jocelyne je pense...  ou il y a des clauses contractuelles...