Interview intégrale dans le magazine MOUSTIQUE

Publié le 18 Juin 2013

 
 
Hello, on se secoue les puces et on boit frais à Sur-jeanlouistropez.  I'm not dead, mais presque. Complètement à côté de la plaque du blog...  même si je ferai bien le voyage à Clermont ce week-end.. et que je compte bien me faire St-Etienne, Caluire et Annemasse à l'automne...  C'est quand même plus rigolo et agréable que de coller des liens dans un blog... d'autant plus quand la plateforme ou mon internet déconne grave... Grrr. 
 
Enfin, soit, ...   Maintenant que j'ai demandé à la camarade INES bruxelloise mais sans être exilée fiscale, de me faire parvenir le scan de l'édition papier de MOUSTIQUE où se trouve une interview de Murat.. Ce service rendu,  me voilà obligé de vous écrire une bafouille... pour vous partager ce document livrant l'interview intégrale (sur le net, c'est partiel).  Et je dois le dire, c'est une interview plutôt intéressante, peu polémique.   
 
SAM 9700-copie-1
 
Je suis obligé de ne vous le proposer qu'en téléchargement:
 
 
Quant à Drucker...  ah, mon dieu, pitié... pas de replay disponible c'est curieux.... et j'étais pas chez moi... Ma mère m'a dit qu'elle ne l'avait pas reconnu... bon, elle est dans le coltard en ce moment et en plus, elle s'en fout...  J'ai trouvé quand même la prestation:
 
 L'interview n'avait rien de remarquable ai-je lu.

PS : Pourquoi chanter over and over alors que "le chat noir" commence à être diffusé sur INTER? A cause du chien sur le canapé?  Peur de devenir aussi triquard chez Drucker?
 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Commenter cet article

Ton Pire Ennemi 22/06/2013 22:56


C'est pas avec une chanson aussi faible qu'il va toucher le grand public, le pauvre...

ptilouisch 20/06/2013 21:16


J'ai vu l'entrevue chez Drucker avec Clovis Cornillac. Elle a tournée autour du vélo, des champions cycliste et de la chanson. Cornillac lui a signifié à quel point il l'admire et avait l'air
sincére. Il lui a proposé plusieurs fois d'aller casser une graine, sympa.