La chronique BO "PAULINE ET FRANCOIS"

Publié le 26 Octobre 2010

                On ne l'attendait pas... et elle est là... La B.O...., même si ce n'est que 3 titres... mais ma foi, quelle bonne surprise! Et nouveauté :  en numérique... On peut bien sûr le regretter car une belle pochette avec Laura ne m'aurait point déplu... mais soit... On lui a réclamé quelque fois qu'il prenne le pas du numérique et nous livre ses titres inédits par ce bais... c'est une première expérience... Même si pour le coup, Scarlett et Universal n'y sont pour rien : c'est le retour de Murat  chez  V2- EMI (les droits appartiennent sans doute aux producteurs du film) !  Ironie du sort... euh... non... pas d'ironie... c'est comme ça.

 

  jean-louis-murat-pauline-et-francois-bof-ep

 

                  Je n'ai pas été très pressé de le télécharger, car c'est "téléchargé"...  et je n'attendais pas grand chose à vrai dire, notamment d'un titre déjà écouté en live... Pourtant,  pourtant...   Voici mes réflexions après deux écoutes.

 

 

                 Guitares d'entrée... mais je ne reconnais pas Pauline...  6 cordes électriques et sèches... ce qui fait 12.   On se demande...  On s'interroge... C'est parti pour un "wish you where here"?.... mais non...  et à une minute, le synthé nous donne  des repères... mais voilà une belle intro...  Et comme c'est bizarre, comme si ça faisait longtemps qu'on n'avait entendu un ami, et que celui-ci nous donne des nouvelles fresh... le plaisir d'entendre la voix...  enregistrée en studio... belle...  la version est nettement moins rock que sur scène.. mais la guitare est bien là... et le synthé moins présent... me semble-t-il.    Je ne pense pas que ce soit la composition la plus originale mais je retrouve un Murat que j'aime avec des temps laissés à la musique et à la guitare (même si on a connu celle-ci plus charmante)... et des mots qui sonnent, des expressions qui "frappent" : Dieu caché, fille aux mille larmes, roule sur une toile un trésor caché....

              J'aurais bien vu un final sur un crescendo rock... mais on reste dans la mesure en conformité avec le film. Le cheval, il est présent dans le film... même si dans le scénario, il n'était pas prévu que Pauline le monte... Cela faisait plaisir à Laura Smet de le faire... et Renaud Fely a finalement inséré une séquence dans le film.... Enfin, c'est ce que j'ai retiendu de quelques interviews de Laura...

 

 

               Les chevreuils... Je connaissais la musique qui est celle de la bande annonce... Guitare sèche... tension d'une histoire...  mais à l'arrivée de la voix, on est surpris par l'évolution du rythme.  La batterie est très présente...  Jolis choeurs...  L'orchestration est assez riche, même s'il me semble qu'on y entend pas des vrais cordes... Même si je n'ai pas vu le film, difficile de ne pas se référer aux images de la bande annonce, et j'ai l'impression que ça colle bien...  Je trouve néanmoins un côté un petit peu répétitif  dans la composition que l'orchestration assez variée n'arrive pas à cacher.. 

 

 

              Le troisième morceau... est du Murat pur sucre...  C'est pas du Morricone, ni du De Roubaix...  guitare, harmonica, synthé...   Rien à signaler.... je ne sais pas si c'est grave, docteur?  D'ailleurs, cette musique n'est même pas dans le film.... même si elle a bien été écrite pour y figurer.   

 

             

               En résumé, deux belles chansons, avec une vraie production (il manque quand même un orchestre de cordes)... et à 2 euros 49, c'est une belle affaire... En tout cas, il faut l'encourager!

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ton Pire Ennemi 28/10/2010 12:25



Oups... Leçon à méditer: ne jamais se fier à une première écoute !


 


Je les ai remis plusieurs fois ce matin, et les trois morceaux ont fini par me convaincre... voire carrément m'emballer !


Bravo, Mu-Mu.



Pierrot 28/10/2010 13:42



c'et clair !  C'est bien pour ça que dans mes chroniques récentes, je précisais le nombre d'écoutes à partir desquelles j'écrivais...  



Ton Pire Ennemi 28/10/2010 00:18



Vraiment pas géniales, ces deux nouvelles chansons... Bonnes à la rigueur pour patienter un peu, et encore... Les inédits dépouillés de 2008-2009, mis sur Internet, étaient 100 fois meilleurs !
Ici, la production est trop clinquante... et cet instru est carrément désastreux: une tournerie "blouse" comme n'en oseraient même plus les musicos de Johnny en répèt' !



Micheline P. 27/10/2010 09:05



J'ai téléchargé moi, dès que c'était possible ici en Belgique, ce qui n'est pas évident vu que Tristan p.e. n'est pas disponible sur iTunes België/Belgique, hélas. ... 



Pierrot 27/10/2010 18:12



Bonjour Micheline!


J'ai parlé de toi sur le mur de jean-louis murat : quelqu'un disait qu'il n'y avait pas de flamand muratien!!


Merci de ta visite!