les dernières critiques de "Pauline et Francois"

Publié le 22 Septembre 2010

 

Télérama : avec une belle évocation du "sentiment nouveau"...  ?

  

P&F Télérama 22.09.2010

 

  

Merci Emmanuel pour le scan. Pour réagir, l'article est aussi en ligne:

http://www.telerama.fr/cinema/films/pauline-et-francois,418953,critique.php

 

 

- Le reportage dans le journal de France 2 :  Les critiques semblent unanimes pour dire que c'est le plus beau rôle de Laura.



 

 
Ci-dessous le film vu par le journal de la CREUSE:
Extrait:

Tourné pour l’essentiel dans le Limousin, Pauline et François n’a pas bénéficié d’un très gros budget.

« 1,5 millions d’euros seulement, quand le moindre film de Kassovitz nécessite 15 millions d’euros au minimum », précise Renaud Fély.

Dans Pauline et François, les paysages creusois servent de support à une histoire d’amour trouble entre une jeune veuve peu loquace, incarnée par Laura Smet, et un accidenté de la vie, joué par Yannick Rénier (Small World, Welcome).

Peu de dialogues pour ce premier long-métrage, mais des plans lents, qui consacrent le non-dit. Des non-dits qui se transforment malheureusement en non-compris si l’on en croit les spectateurs, car des zones d’ombres demeurent.

 

 

 - Un acteur blogueur a aimé... et indique : un film avec des acteurs formidables et qui sortira dans moins de salles qu'ils n'y a de Starbucks à Paris

http://stephanecusters.blogspot.com/2010/09/mon-avis-pauline-et-francois-la.html

 

 

- Le télégramme n'a pas aimé:

http://letelegramme.com/ig/loisirs/pauline-et-francois-21-09-2010-1056545.php

 

 

- Alors que dans le Parisien, on a droit à une interview people de Laura en guise de promo du film,  Libé n'a pas jugé bon de faire un article sur le film semble-t-il : sur internet, on ne trouve qu'une ligne dans un article sur "les autres films" :

Pour Pauline et François, le cinéaste Renaud Fely dit qu’il voulait «que les personnages palpitent». Laura Smet et Yannick Renier s’aiment sur fond de verdure (pour l’œil) et de Jean-Louis Murat (pour l’ouïe).

 http://next.liberation.fr/cinema/01012291558-autres-films

 

 

Le Monde convoque lui les grands mots:

 

 

"Un village à la campagne. Pauline, employée de banque à la plastique renversante (Laura Smet), vient y commencer une nouvelle vie. Elle s'installe dans une vieille maison de campagne, et sympathise avec son voisin François. Lui aussi est très beau, ça tombe bien. Le courant passe tout de suite. Blessés par la vie tous les deux, ils ne tardent pas à se confier leur secret respectif.

Pauline est une jeune veuve, encore accablée par la mort de son mari. François a tué son frère accidentellement quand il était enfant, et fait l'objet depuis d'un chantage affectif malsain de la part de sa sœur (Léa Drucker, collègue de Pauline à la banque).

Ce premier long métrage de Renaud Fely, ancien assistant de Pialat sur Van Gogh puis de Pierre Salvadori, a beau se passer à la campagne, on s'y sent comme dans un huis clos. Cadenassée par le scénario, la mise en scène cherche son souffle dans de beaux interludes musicaux, qui soulignent, par contraste, la platitude des scènes dialoguées.

Centré sur un processus de résilience que l'amour naissant entre les deux personnages principaux leur permet mutuellement d'accomplir, le film pointe du doigt les méfaits causés par les familles sur les individus.

Que ce soit celle de François, qui lui fait payer chaque jour la mort de son frère, ou celle du mari défunt de Pauline, qui a du mal à accepter qu'elle ne s'enterre pas avec lui.

Pour ce faire, il souligne, chez chacun des personnages secondaires, des comportements d'une mesquinerie écoeurante. Faute de leur consacrer plus d'attention, ces actes définissent les personnages, et projettent une vision passablement aigrie de l'humanité."

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/09/21/pauline-et-francois-une-histoire-de-resilience-dans-la-campagne-francaise_1413861_3476.html

 

- Olivier de Bruyn du Point a aimé...  http://www.lepoint.fr/sortir-films/pauline-et-francois-joli-premier-film-21-09-2010-1239025_138.php   comme Gilles BOTINEAU d'excessif : http://www.excessif.com/cinema/critique-pauline-et-francois-6071656-760.html     et aussi Lionel Vicari:  http://www.journalventilo.fr/2010/09/14/pauline-et-francois-france-de-reanud-fely-avec-avec-laura-smet-yannick-renier-lea-drucker%E2%80%A6/ .... même si les 3 ne parlent pas de la BO.

 

 

-  Pauline et François a de la concurrence avec La Laura Smet américaine en face: Julia Roberts,  et un blockbuster français : Hors la loi...    Comme le "webmaster" officiel de JLM le rappelait : hâtez vous d'aller voir le film, et d'écouter sa musique, car  il ne sera peut-être pas visible très longtemps.... sauf au Rio à Clermont! Le film sera à l'affiche un mois...  Les amis clermontois de Jean-Louis Murat pourront s'y retrouver.

http://radio-cinemania.blogspot.com/2010/09/reprise.html

 

 

 

LE LIEN EN PLUS:

 

Longue vie à "Sacha", un nouveau magazine musicale pour parler de la musique en français!! Ah, enfin, un mag pour moi!    Si je le trouve, je vous en reparlerai !

http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-70954.html

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Muse 26/09/2010 21:56



Coucou Pierrot!


J'ai trouvé hier une interview de Laura SMET sur allociné. Je n'ai pas vu que tu l'avais mis en lien alors je te le pose:


http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18597917.html


Hélas mon ciné arts et essai ne le passe pas :-( Je vais le leur réclamer après leur festival de films africains.


Bises. Muse



Pierrot 27/09/2010 23:52



salut Muse! merci.



rhiannon-luna 23/09/2010 11:43



J'espère qu'il sortira en "DVD"je déteste les salles de cinéma...la claustrophobie...sans doute mais j'aimerais vraiment aller voir ce film...l'histoire est surprenante de réalité ....elle est
évocatrice en ce qui concerne le chantage familial et tous ses non-dits qui nous empoisonnent l'existence et nous empeche d'avancer afin de se libérer de ses liens qui font partie d'un héritage
familial qui nous enchaine...



emmanuel 23/09/2010 07:28



Le Télégramme trouve qu'il n'y a pas assez d'émotion. Du coup je vais peut-être y aller finalement.



Pierrot 23/09/2010 07:47



ah, non, moi, c'est la résilience qui me motive... je suis emmerdé par SFR, je voudrais bien savoir comment changer de contrat!