Marchet cite Murat

Publié le 3 Janvier 2011

Je me suis éclaté au ski en écoutant le "courchevel" de Marchet...  Voilà de quoi prolonger le plaisir... en attendant de le revoir en concert... à Montbrison, Annecy, Fontaine... on verra si je fais le grand chelem...

 

Pour lui, la promo suit son cours... et sortir un album de NOEL permet d'avoir un gros succès de téléchargement (http://www.nerienlouper.fr/30717-top-10-des-titres-et-albums-les-plus-telecharges/ )  et surtout d'avoir les honneurs de la CROIX... Trop la classe...

 

 

http://au-cabaret-du-bon-dieu.blogs.la-croix.com/florent-marchet-noel-revisite/non-classe/2010/12/28

 

 "Mardi 28 décembre 2010

Florent Marchet, Noël revisité

La tradition est plutôt anglo-saxonne. De nombreux artistes s’offrent un disque de chants de Noël revisités à leurs façons (1). Cette année, une fois n’est pas coutume, c’est le Français Florent Marchet qui entre dans la danse. Avec six « Noel’s songs » (titre en anglais!) de sa manière mis en boîte avec son Courchevel Orchestra. On y évoque la marche à l’étoile, la fête religieuse et autres visions de ce moment de plaidoyer pour la paix d’un monde meilleur. Puisant dans le répertoire, Florent Marchet rend hommage à Jacques Douai, en reprenant « Ah, quand reviendra-t-il le temps? » et à Edith Piaf. Tino Rossi et le cantique laïc « Petit papa Noël » complète la hotte Marchet qui a écrit également une chanson originale, « Les lumières de Noël ».  Ce cadeau vient à la suite de l’album sorti à l’automne, « Courchevel » (Label Pias). Europe 1 diffuse ce mercredi 29 décembre à partir de 20h45 le concert enregistré le 13 décembre aux Trois Baudets (Paris). Il répond à notre questionnaire.

 

 

- Quelles sont les chansons, anciennes ou récentes,  évoquant Dieu que vous avez entendues  et appréciées?
- Ah quand reviendra t-il ce temps, Mon dieu d’Edith Piaf, La prière de Georges Brassens..

- Selon vous, Dieu aime-t-il les chansons ?
Oui puisque Dieu est amour. De l’amour sans chanson, c’est impossible non?

.- Au paradis quelles musiques y entend-t-on ?
La plus belle des musiques, celle de la paix intérieure

-

 Que chantent les anges  musiciens ?

Magical Mystery Tour des Beatles

-  Si la prière était une chanson laquelle choisiriez-vous ?

- Allelujah de Léonard Cohen.

- Qu’aimeriez vous chanter à Dieu en le rencontrant ?
- Imagine de John Lennon

- Quelles sont dans votre discothèque personnelle les chansons qui sont vos préférées ?
- River Man (Nick Drake), Virginie (François de Roubaix) , Sweet Adeline (Elliot Smith), le courage des oiseaux (Dominique A),I fought in a war (Belle and Sebastian), Grandir (Miossec), Avec le temps de Léo Ferré, chicago (Sufjan Stevens), Aucun express (Alain Bashung), Foule sentimentale (Alain Souchon), Nu dans la crevasse (Jean-Louis Murat)…

- Quel est le refrain qui vous a le plus marqué ?

- -Sweet Adeline d’Elliot Smith
- Quels sont les grands auteurs, compositeurs ou interprètes qui comptent pour vous ?  

 - Gainsbourg, Fontaine, Nick Drake, Léo Ferré, François de Roubaix, Elliot Smith
- La dernière fois où vous avez été ému en écoutant une chanson, laquelle était-ce ?
Ton héritage de Benjamin Biolay

Si Dieu était une chanson laquelle serait-ce ?

Le requiem de Mozart

 

http://www.florentmarchet.com/album/noel-s-songs

http://culturebox.france3.fr/all/31282/florent-marchet-chante-courchevel-en-tournee#/all/31282/florent-marchet-chante-courchevel-en-tournee

(1) Dans la hotte du Noël 2010 on aime bien: « Joy in the world », Noël chanté par le groupe Pink Martini (Naïve/Heinz Records); « A Christmas cornucopia », une corne d’abondance remplie par Annie Lennox (Decca/Universal); Enfin, « The Priests, Noël » (Sony Music) et leurs belles voix, traduisant une ferveur intacte et communicative".

posté par Robert Migliorini à 15:10

 

Nu dans la crevasse?... Un choix intéressant... Dommage que Florent ne se frotte pas plus souvent à ce format là de chansons... Il devrait!

 

 

LE LIEN EN PLUS :

J'ai bien aimé les dernières livraisons de Baptiste VIGNOL sur son blog:

http://delafenetredenhaut.blogspot.com/

A LIRE...

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Commenter cet article

lew 09/01/2011 02:32



les noms cités par Florent Marchet sont impressionnants sur le coup. l'empreinte laissée par eux dans l'histoire de la musique est grande, leur parcours de vie personnelle est quelquefois
tragique (François de Roubaix, Eliott Smith et Nick Drake ont disparus dans des circonstances qui serrent le coeur)...on se dit que ce 'jeune' chanteur français est pétri de références rares,
riches, subtiles et inspirantes. avec un peu de recul on s'aperçoit que ces musiciens étaient les enfants chéris de journalistes écrivant dans des publications telles que les Inrocks des années
quatre vingt dix par exemple, et que ce sont des noms qui font aujourd'hui l'unanimité chez tous les tenants de la nouvelle scène de la chanson française, de Mathieu Boogaerts à Vincent Delerme,
en passant pas Erik Arnaud ou Arnaud Fleurant Didier (chez les filles aussi, Jeanne Cherhal, Claire Denamur, et L, ne les renieraient pas)...encore un pas en arrière et l'on peut se souvenir
(pour les plus anciens d'entre nous) d'interviews de chanteurs des années soixante dix comme Adamo ou Joe Dassin dans lesquelles ces derniers disaient eux-aussi leur admiration pour ces
poètes-musiciens qu'une légende teintée de romantisme noir un peu systématique prisé par la critique depuis toujours eut vite fait d'aider à classer dans la case "maudits". bien sûr Adamo et
Dassin étaient des hommes de culture mais il est étrange de constater que les influences de nos musiciens d'aujoud'hui ne sont peut-être pas si inédites et osées. se rangent-ils dans une
certaines continuité, en dignes héritiers de leurs illustres aînés, sans en être forcément conscients? c'est une possibilité.