Murat en vidéo au grand studio RTL...

Publié le 2 Janvier 2012

 

C'est tout tout tout frais!!   Zéro vue à l'heure où je découvre cette vidéo... 

http://www.rtl.fr/video/timeline/jean-louis-murat-vendre-les-pres-en-live-dans-le-grand-studio-rtl-7741659018

 

 l'émission n'a pas encore été diffusée mais RTL délivre ses vidéos avant... très bien... même si on ne retrouve pas l'adrénaline et la ferveur d'un concert... notamment sur le cri du papillon...

 

  
Puis vendre les prés:
  
  
  
Et un cri du papillon! Tiens donc!
  
 
 
On peut retrouver l'émission du 31 janvier avec Isabelle boulay au lien suivant:
(merci à Armelle qui m'a signalé qu'Isabelle évoquait rapidement Murat vers la 21e minute)

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Commenter cet article

lew 03/01/2012 13:07


je sais que c'est une facilité souvent de faire la comparaison Murat/Young, mais là, l'ambiance bleutée, la scénographie du set, le son et les rythmes, m'ont fait un
peu penser à l'album "This note's for you" du Loner (quoique-là, en 1988, il n'était pas si seul puisqu'ils s'était entouré des 'Bluenotes', avec Sampedro aux claviers, qui peut évoquer un chouya
Batteux, physiquement).


ce qui est d'aiileurs un peu paradoxal car Young semblait regretter dans ses chansons de cette époque, non pas la fin d'un temps où l'homme avait su garder une belle
relation avec le monde, la nature, mais plutôt celui de la disparition, du délittement des liens tissés entre les habitants, au coeur des villes (dans les bars, dans les quartiers etc.).
l'urbanité et la ruralité (pour employer ces termes atroces), auraient donc des choses en commun..


je n'arrive pas encore à définir exacement le genre d'émotions que me procure le Grand lièvre, j'en trouve l'atmosphère ambiante assez tendue (un peu comme lors de
ce concert dans les locaux de la radio). 


Même lorsque le batteur laisse échapper la baguette de sa main droite (celle des cymbales), on ne sait pas si c'est sous le coup d'une émotion très forte induite par
la chanson, ou si cela est dû à un manque d'équilibrage du bois des drum sticks.


j'ai trouvé Slim moins inspiré sur ce set, ses notes peut-être un poil trop mécaniques, métronomiques.


les trois titres m'ont offert autant de plaisir que plongé dans la curiosité et l'interrogation (Murat aurait-il vraiment dit adieu à sa 'dépression' de 2009,
consécutive à la sortie du Cours ordinaire ?).



Armelle R.G. 02/01/2012 22:00


merci Pierrot de nous offrir ce privilège d'écouter en avant-première notre Jean-Louis sur une émission non-encore diffusée! Je vois que nos voeux de l'entendre reprendre d'anciens titres est
exaucé, quel bonheur!


et oui, Isabelle Boulay, vers la 21ème minute, évoque notre artiste et cite sa chanson; un petit coup de pub non négligeable!

Pierrot 03/01/2012 09:03



Merci Armelle, mais j'y suis pas pr grand chose quand même... Et surtout merci d'avoir bien écouté le lien vers Isabelle, que je n'avais que survolé: je vais corriger l'article!