Pensez à votre corps!

Publié le 20 Octobre 2012

Bon, allez, je secoue mon corps... difficile le samedi matin... et en sortant de la déchetterie, où finalement, je ne l'ai pas jeté avec l'herbe cramoisie qui patientait depuis x nuités,  j'ai pensé à:
 

Chanson très muratienne... qui ça tombe bien a été écrit par le duo MURAT/Clavaizolle.
téléchargeable légalement:
Présent sur l'album de 96, où figure également "jour d'hiver"  (on trouvera la démo muratienne  et la version vartannienne, assez jolie ici) :
 
Sylvie Vartan
IL PENSE À SON CORPS
J.L. Murat, Denis Clavaizolle, 1996


Il pense à son corps
En dévalant les pentes enneigées du confort
Il pense au jour béni de ses quinze ans
Au voile éphémère de rosée a l'aurore
Même si l'amour est important
Je sais bien que ce soir tout lui est indifférent
Il pense à son corps

Il pense à son corps
Ce joyau chéri comme un unique trésor
Il sent son coeur floue et comme un enfant
Par le temps perdu a le protéger de la mort
Même si l'amour est important
Je sais bien que ce soir tout lui est indifférent
Il pense à son corps

Oh qu'attends tu
Dans une jeunesse éternelle
Oh t'attends tu
A desserrer l'étreinte cruelle

Il pense à son corps
Il rejoint les chevaux légers du remords
Par le caprice la neige et le tourment
Il rejoint sa haute vallée du mont d'or
Même si l'amour est important
Je sais bien que ce soir tout lui est indifférent
Il pense à son corps

Oh qu'attends tu
Dans une jeunesse éternelle
Oh t'attends tu
A desserrer l'étreinte cruelle
LE LIEN EN PLUS :
Didier Varrod, le nouveau directeur de la musique sur France inter, c'est une bonne chose pour Murat!,  parlait de Wax taylor un matin sur inter... Et d'un duo avec Jennifer Charles...  M. Cohen l'a alors relancé en parlant d'"a bird on a poire"...
J'étais assez persuadé que cette relance avait été écrite par Didier Varrod... Il a eu la gentillesse de me répondre que ce n'était pas le cas et que le présentateur vedette était bel et bien fan de ce disque en particulier.
La séquence à réécouter:

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Commenter cet article

lew 21/10/2012 20:08


"coup de coude" (err.)

lew 21/10/2012 20:06


je trouve ce titre divinement gay-friendly en diable.


Ma'am Vartan est une icône chez nos amis homos, la façon dont elle se glisse dans cette chanson, en minaudant énormément, devrait en ravir les
auteurs/compositeurs.


je dis cela en clin d'oeil ou en cou de coude (c'est l'arbitre, avec son sifflet au centre du terrain, qui décidera), en me souvenant de certains débats récents sur
certaines déclarations un peu chaudes qui furent publiées dans les colonnes de ce blog-même...


je trouve la production fortement marquée, très nineties (avec des échos de synthé très eighties, c'est un peu la marque de l'éternel clavaizolien, si je
puis m'exprimer ainsi).


sur Youtube, il existe actuellement une beauté belge qui reprend des musiques de Murat pour illustrer les poses subtilement lascives qu'elle prend devant
l'objectif.


on a l'impression d'un retour victorieux du kitsch sur le devant de la scène. c'est beau, c'est cool, c'est parfaitement futile, mais qu'est-ce que c'est bon. c'est
vain aussi. mais cette dernière remarque s'auto-détruit immédiatement, car le vain, c'est exactement le parfum que respire le "bel aujourd'hui", comme disait un poète.

Armelle R.G. 20/10/2012 12:45


merci l'ami pour toutes ces belles trouvailles!  


et merci à Rhiannon pour la mise en images de "Jour d'hiver"

Matthieu 20/10/2012 12:43


     Est-il vrai ce bruit qui court selon lequel "Jour d'hiver" aurait été écrit à l'origine pour Patricia Kaas ? Comme il se murmure dans les milieux autorisés que JLM aurait
récemment écrit des chansons pour elle, ce serait intéressant à vérifier.


 


     Patco, fan d' A bird on a poire ? A quand un duo avec Pascale Clark, autre muratienne convaincue, pour le célèbre passage d'antenne de 9h11 :


Patrick : Affûteur


Pascale : Sabotier


Patrick : Harponneur


Pascale : Ane bâté


  France Inter, la voix est libre...

Pierrot 20/10/2012 13:42






 oui, c'est ce qu'on dit....