3 petits retours sur le premier concert (Gravenchon)

Publié le 16 Mars 2010


1)  D'abord, un article prometteur mais un peu court dans Paris Normandie, il n'est d'ailleurs pas vraiment question du concert :

http://www.paris-normandie.fr/index.php/cms/13/article/325163/Une_voix_qui_parle_a_l_ame

Mé avec une foto!!:

"Une voix qui parle à l'âme

Jean-Louis Murat, tout un univers…

NOTRE-DAME-DE-GRAVENCHON.Un beau concert à l'Arcade pour lancer la tournée de Jean-Louis Murat.

 

L'objectif de Jean-Louis Murat, loup auvergnat solitaire depuis ses débuts, n'est pas de créer l'euphorie ou l'hystérie, mais de tisser un univers très personnel. Pari réussi, après une semaine de répétitions à l'Arcade, avec ce concert qui inaugure une tournée qui va l'emmener dans les prochains mois en France et en Belgique.
Voilà un artiste qui sait jouer de sa voix au timbre si particulier qu'elle semble parler à l'oreille, voire à l'âme de chacun, même au milieu de la foule ! Textes et musique jouent dans le même sens, créant une ambiance faite de sensibilité mâtinée parfois d'un certain sentiment d'étrangeté. Celui qui a sorti en 1981 un premier titre qui s'appelait « Suicidez-vous », qui a consacré un album à Tristan et Yseut, un autre à Lilith, ou encore mis en musique les textes de l'époque classique de Madame Deshoulières avec Isabelle Huppert, n'a rien perdu de son absence de compromis en matière de musique. « Chanter est ma façon d'errer », dit-il dans son dernier album…"




2)  Ensuite, Sandrine a eu la gentillesse de nous faire ce petit mot:

Jean Louis nous a interprété toutes les chansons de l'album "Le Cours Ordinaire des Choses" (excepté "Comme un Cow-boy à l'ame fresh"), ainsi que Taormina, Caillou, le Cri du Papillon et une nouvelle chanson (dont je n'ai pas retenu le titre).

L'intimité de ce concert a été pour nous (les fans), un grand privilège...

Nous étions peu nombreux, mais Jean-Louis a quand même "envoyé" pour notre plus grand plaisir. (cela nécessite sûrement encore quelques mises au point , mais l'interprétation "en Live" de Jean-Louis reste parfaite).
Tout le monde avait le sourire, les gens étaient heureux...c'était magique.


3) Intimité?  Ca veut dire aussi que Jean-Louis Murat n'a pas fait le plein....  Florence nous dit qu'il n'y avait que 60 personnes!! Etait-ce un souhait de ne faire qu'une générale sans rameuter?  J'en doute....  Tout autant de mauvais signes.... comme la non-annonce de nouvelles dates... si ce n'est au Québec... En tout cas, je suis ravi qu'il ne fasse l'impasse sur aucune chanson du nouveau disque... que le cri du papillon -quoi que toujours amusant-  soit remplacé par un animal plus féroce ne serait pas pour me déplaire.... On aurait pu penser à quelques titres de Lilith en lieu et place de  Taormina et caillou  également...  et un inédit seulement... On aurait pû penser à un peu plus..
Enfin soit, cette set-liste est encore un peu courte...Elle devrait peut-être s'étoffer...  


LE LIEN EN PLUS:

J'ai lu aujourd'hui la chronique de la Miss Lehoux du concert d'Higelin à Paris intitulé "Immense Higelin!". 
http://www.telerama.fr/musique/higelin-immense,53562.php
On ne peut pas coller l'étiquette muratienne à cette journaliste qui finit son article par: Sans démonstration excessive, Higelin nous rappelle tout bonnement qu'il est un géant. Et aujourd'hui, de cette trempe-là, on n'en voit pas d'autre.

Putain, Murat!! Fait tout péter! et Montre à la France de quel bois on se chauffe chez toi... et même si c'est devant 100 personnes... car la lumière rejaillera!!

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Commenter cet article

Christine 18/03/2010 12:46


je vous trouve très bête. No comment.


Pierrot 18/03/2010 13:20


      
....   Mais je ne suis pas que bête...

Allez, promis, on  ne parle plus de J.H.  avant sa rupture d'anévrisme, et le prochain album d'Izia.


Christine 18/03/2010 07:28


on est artiste ou on ne l'est pas. Pourquoi la comparaison avec Higelin ? Ils n'ont aucun point commun ! Higelin apparaît deux fois en dix ans !


Pierrot 18/03/2010 09:12


un peu pour provoquer... notamment toi! et susciter des commentaires!
Je trouvais entre les deux chanteurs dans la soixantaine le parallèle intéressant...même si un peu cruel hélas... et aussi, parce que je garde sous observation Miss Lehoux... dont
j'attends sa critique du concert de la Cigale... (pas sûr qu'elle y aille)


Quine 17/03/2010 19:47


... mon chou, moins y'a de monde mieux c'est. Le bizness, c'est "l'article du dessous". ici, pas de commerce.
;o)


Pierrot 17/03/2010 19:56


...
Comme le sieur l'a dit, je préférerais remplir des zéniths que de jouer devant 150 personnes....