Ploezal (suite)

Publié le 17 Juillet 2010

 

Bon, j'ai reproduit in extenso le compte-rendu de Didier...  mais des compléments ou des rectifications me parviennent... On sait désormais qui est la jolie femme brune... mais euh... peu importe...  et certaine conteste qu'il soit bien conservé... Bon, là encore, peu me chaut...

 

C'est surtout au niveau affluence qu'il faut remettre les choses au point...    On était loin du millier de personnes... 400 plutôt me dit-on...   Un peu désespérant quand même... alors que c'était vraiment un cadre magnifique... et que les animateurs du Chateau ont l'air de faire un bon boulot (concerts, arts...). On le voit sur leur page Facebook (http://www.facebook.com/profile.php?id=1281195513)...  et on y voit aussi quelques photos du concert... Je vous les fais partager:

 

Rochejagu-1.jpg

 

 

 

 Rochejagu2.jpg

 

rochejagu3.jpg

 

rochejagu4.jpg

 

rochejagu5.jpg

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pierrot 28/08/2010 13:38



sur le forum de Dominique A


C'est un concert teinté de mélancolie que nous avons eu là, cet après-midi, dans la cour de la Roche-Jagu, au pied de son superbe chateau surplombant une vallée verdoyante et luxuriante et ...
et, et le concert me ditez-vous? Et bien, comme prévu, nous avons eu David Delabrosse qui ne m'a pas vraiment emballé . Seul à la guitare, planté au milieu d'un podium colossal ébranlé par les bourrasques de vent et
une lourde chaleur, le jeune artiste, qui a de beaux textes cela étant, parlait beaucoup (trop? )entre ses chansons et c'était un peu dommage... Un moment sympa mais pas franchement collector.
Une petite pause et rentre en scène, sans d'ailleurs même que je m'en aperçoive, Jean-Louis Murat. Le bonhomme, qu'on avait vu avec les cheveux longs et la barbe de trois mois dans les journaux
était, là, rasé propre et le vent breton lui avait magicalement coupé les cheveux.
Clash.
Et puis commence une setlist qui vogue entre mélancolie et rock brut bien à pic et, surprise!, aussi tripant que la sensation d'un concert de Dominique. Une équipe de musicos très adroits et
sages, un batteur qui tapait comme un Dieu, un bassiste fin comme une limande habillé tout en noir et très habile de ses quatres cordes, et puis un claviste "d'agrément".
Jean-louis prenait quand même toute la place, il avait la pêche et ses textes nous faisait pénétrer dans une atmosphère sensuelle, romantique et poétique à souhait. On aurait dit à certains
moment que Gainsbourg s'était réscucité. En même temps, il avait des "lunettes à Jacky". Ca aussi, c'était clash... Une petite entracte, un coup de rosé bien frais pour l'auvergnat, et c'était
reparti pour un tour. Je ne suis pas resté jusqu'au bout, mon ami voulait rentrer mais on a pas du louper beaucoup.

En bref, un concert plein-air bien agréable comptant au bas mot plus de mille personnes mais le show manquait de punch tout de même. Et puis cette foutue météo; un coup il fait beau, un coup il
flotte... Vive Catherine Laborde et son bulletin météo foireux!!!!


http://www.commentcertainsvivent.com/forum/sujet2348.html


 



Didier Le Bras 19/07/2010 19:28



Il n'est pas là ... il est à compter les spectateurs ...


Faut croire qu'il s'est trompé ...


Pour une fois les chiffres de la police ont surestimé le nombre des manifestants tandis que les forces syndicales ont sous-estimé ce même chiffre


 


Non je rigole ... je rigole. !



Armelle 18/07/2010 20:57



très belle prairie fleurie! j'essaie de deviner où était situé Didier et Madame Didier