QuelqQues ChroniQues de pâQues... et infos diverses

Publié le 31 Mars 2013

 
Rien de bien long en bouche... mais les éloges continuent de neiger sur Toboggan...
 chapeau
Sur la bande sonore,  
"Des chansons sur lesquelles glisseront longtemps des sensations, chargées, intenses. « Il neige encore » avec Murat et pourtant aux portes des étendues s’amorce l’aurore doré d’un soleil d’une fin d’été. Un disque doux, sensible… Cette façon de psaumdier les titres, de distiller sa poésie sur des arrangements (toujours aussi) bien pensés. Des chansons comme des contes, des espaces où cavalent des images chargées d’émotions, d’âmes humaines, enfantines, animales. Le mystère du verbe s’étend sur le climat doux, profond qui plane sur l’Auvergne de Murat. Délicat, il se déploie, se dédouble jouant avec les images, ses consternations, ses constatations sur des mélodies toujours empreintes de ce rock, de ce blues à la Murat. Jouant avec les sons aussi, les invitations, des percussions indiennes au son du vent, aux cris animaux (« Belle »). Surprenant toujours. « Le Chat Noir » plante ses griffes, s’agrippe sur l’île « Robinson » : deux grandes chansons.
« Toboggan » est un grand disque. Le 22ème pour Murat et encore toujours un horizon des possible. Jamais « Over and Over ».  
    A tiens : des muratiens vingtdeutistes... il compte 22... mais on en reparle ci-dessous.
 
Beaucoup de sites annoncent des concerts, sans valeur ajoutée.. Sur Novaplanet, on trouve par contre un petit texte sympathique, pour annoncer le concert à CENON.
Des artistes comme Murat sont rares.... D'ailleurs, pour être exact, il n'y en a qu'un : Murat, Jean Louis... Retiré dès sa naissance et pour son plus grand bonheur en ses terres auvergnates, cela fait bientôt trente ans que cet ermite mal léché poursuit une carrière prolifique dans une veine toute personnelle... Une autarcie créative qui ne l'empèche pas de savoir s'entourer ou collaborer aussi bien avec Calexico, Camille, Mylene Farmer, Jennifer Charles ou Stéphane Belmondo... On l'a souvent qualifié d'ours bourru ou de bougon râleur, mais Murat n'est pas là pour faire des courbettes et plaire à tout le monde. Toboggan le titre de son nouvel album, pourrait donner l'impression trompeuse que le patriarche de 61 ans lorgne vers une enfance disparue, il n'en est pourtant rien : c'est au contraire les enfants qui l'inquiètent ou plus précisément ce que notre monde qu'il sent en plein dérapage, va bien pouvoir leur léguer.... Alors même si, c'est sur, nous n'irons pas à ce concert pour nous fendre la poire à coups de hache, nous irons néanmoins, car comme nous l'a appris Brassens, autre ours ronchon au grand cœur, il est toujours bon pour notre karma de partager un coin de cheminée avec un auvergnat..
Bordeaux @ Rocher de Palmer, mardi 09 avril, 20h30 -23/27€-
 
 Encore des commentaires élogieux sur:
     Toboggan est un grand album de Jean-Louis Murat, c'est notre album de la semaine !


Chez Dumdum.com, pas encore de chronique, mais une note 7/10 (Tweet: Sur cet album de loup solitaire, @jeanlouismurat semble se dédoubler et discute avec un autre lui. Bel effet, bel album)
On trouvera par contre un article violent contre B:  http://dumdum.fr/magazine/clash/bruno-bayon%C2%A0-le-festin-nul
 
 
 
Enfin,  Murat est l'album du mois pour Magic! Et Barthelemy nous a annoncé que Rock and Folk serait particulièrement élogieux... On attend les parutions de ces deux revues !
 
Et pour faire un tour complet du net: Sur twitter,
compte 14 albums pour , 19. On maintient pour ses albums, hors live et disques littéraires.  
 
Moi, c'est 21, na! (faut compter naturellements ses disques littéraires, Mlle Personne, Le parfum... et à quelle esprit malade viendrait l'idée d'enlever A bird on a poire!! m'enfin!! Et si on enlevait aussi Dolorés parce qu'il y a du Baudelaire?
 
 
 - @Yves Bigot:
La résistance au nihilisme:a force de s efforcer a ne croire en rien, on finit par tuer par ennui. Jean-Louis Murat a propos de son Toboggan    ET
Entre Théophile Gauthier et Neil Young privé de Crazy Horse, Jean-Louis Murat fait du Toboggan acoustique et atmosphérique, ruralite mystique 

Vous pouvez me retrouver sur twitter: @pierrotjlm , une autre façon de ne rien râter (je retweete ce qui me paraît le plus intéressant...).  
              Paris-Match 
 
 
- Vous pouvez retrouver sur Pluzz, le review de France télévision, le téléfilm "PETITE FILLE" de L.MASSON, dont la BO est de Jean-Louis MURAT (et elle est très réussie).
 
Concernant La collaboration  Masson-Murat    (suivez le lien pour les précédents épisodes), elle se poursuit tout l'été sur PARIS, et l'avant-première est le 8 avril: 
 
Voici la bande annonce, avec la guitare blues de Jean-Louis Murat :
 
 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Commenter cet article