Rando 6 : Sur l'EPINE (Mont GRELE via les cols)

Publié le 7 Novembre 2012

 

 

Avant de vous présenter des photos magnifiques qu'une camarade a bien voulu partager, je vous passe les miennes qui vous paraitront nettement plus fades ensuite.

 

La rando, ça me manquait depuis la mi-août... mais l'arrivée de la neige m'a obligé à restreindre mes envies.

 

A 9 heures, de ce côté sud de l'EPINE (vers les Allemands à Aiguebelette), la brume était épaisse... alors que le soleil reignait de l'autre côté...

 

 

Passage sur  voie romaine et  voie sarde (18e -19e)

SAM 8560

 

Parfois, cela semble se lever... mais il faut attendre d'être sur la crête vers 10h30 pour découvrir le ciel.

SAM 8562

 

Et le mont-Blanc bien sûr.

SAM 8588

 

Après le Col St-Michel, ça continue de monter tranquillement... et vers 1200 mètres, un peu de neige

SAM 8583

 

Le Mont-Granier (Chartreuse) et Belledone au loin

SAM 8594

 

Vers midi, arrivée au Mont-Grêle, 1400 mètres.... Un panorama... qui devrait être exceptionnel sans les nuages (C'est l'inconvénient du nord-isère : le brouillard.. )...  Faudra revenir pour voir le Pilat, Lyon, et le lac du bourget... 

SAM 8598

 

Le lac se montre quand même un peu

SAM 8607

 

On est vraiment bien au soleil... mais il n'a pas fait chaud cette nuit.

SAM 8611

 

Vers le Bugey et le Grand Colombier (au fond à droite)

SAM 8614

SAM 8615SAM 8617 

 

SAM 8640

 

la rando : Parking des allemands (600 mètres), rocher du Corbeau, Grotte de François Premier, Col St-Michel (905 m), puis 4.5 jusqu'au Mont-Grele -1424 mètres (et juste avant:  le Signal, avec le passage de ces 3 lignes à haute-tension impressionnantes). Retour au Col puis petite remontée jusqu'au Col du Crucifix... Je voulais redescendre par le chemin plus directe mais je l'ai râtée en ne repartant pas direction grotte au cours de la descente, et je suis repassé par le Rocher du Corbeau (20 minutes du parking, une ballade agréable pour la famille).  Retour un peu avant 15 heures, sans m'être assis un instant...

 

 

SAM 8646

 

SAM 8649

 

Vous trouverez d'autres photos dans l'album EPINE (allez, dans la colonne à droite, en bas).

 

Plus d'infos sur l'endroit:

http://www.sentier-nature.com/montagne/2007/05/18/61-aiguebelette-crucifix-saint-michel#topo

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Commenter cet article

Gaya Nature 11/11/2012 12:13


Professionnelle, pas du tout, passionnée oui! Les photos du couple de chevreuils du dernier article ont été prises avec un compact (donc tu peux le faire toi aussi!), c'était l'une de mes
premières rencontres avec eux, qui m'ont fait investir dans du matériel plus adéquat.


Tu es dans mes liens, je te suis chaque jour.


 

Pierrot 13/11/2012 22:58



je regarde un peu pour un achat... mais j'hésite entre un reflex et un bridge... le bridge me plait bien pour le zoom... mais je ne sais pas trop... j'aime bien avoir le compact dans la poche...
Si faut avoir un sac, l'ouvrir, faire des manip...



Gaya Nature 10/11/2012 19:07


Fan de Murat, je suis ton blog depuis un petit moment, et là, cerise sur le gâteau, des photographies très belles de la montagne, que j'adore!


Que demander de plus?

Pierrot 11/11/2012 11:46



Merci!  A bientôt ici, j'espère. Un commentaire, ça fait plaisir, surtout de la part d'une amatrice très professionnelle ou d'une professionnelle... J'ai juste un petit appareil compact...
Je mettrais en lien ton site dans le prochain article photo



lew 10/11/2012 11:49


bonjour à la fée Morgane, c'est toujours agréable de croiser ici de nouvelles commentatrices muratiennes venir donner un avis frais, vierge de tout préjugé, et
spendidement pertinent géographiquement parlant.


cela me rappelle qu'en Ecosse, il y a un massif montagneux (deux anciens volcans ronds et jumeaux) que les gens du cru nomment "the Paps", les titis, les nichons, en
anglais escossois.


tes photos sont non seulement belles mais intéressantes, Pierrot. les passages forrestiers qui montent vers de magnifiques belvédères sont toujours là pour nous
faire nous souvenir que les échanges furent très riches dans cette (ta) région de l'Isère.


les Allobroges, les Arvernes et les Voconces les empruntèrent, mais peut-être aussi, Stendhal ou Rousseau, qui sait.


l'Isère a la même étymologie que mon département, l'Oise, ça vient d'Isara, cela voudrait dire "serpent", ou "rivière tumultueuse" ou désignerait le minerai de
"fer".


nous sommes "pays" tous les deux en fait.


non, je plaisante, moi je suis, par le pater, d'Auvergne mais aussi de Savoie.


ah, la Savoie...


que de jolis "paps" trouvet-t-on au sein de sa terriblement gironde géographie.

Pierrot 11/11/2012 11:49



merci...


Oui, c'est une rando assez "historique"... Romains, François 1er, Hannibal (il est passé et repassé dans tous les coins des alpes, celui-là..), ruines diverses... jusqu'au reste d'une voie sarde
(18/19e) ayant nécessité 70 ans de travaux...



Clara Morgane 09/11/2012 09:56


  Superbes photos !!! Moi aussi je connais bien cette région. J'ai toujours beaucoup aimé l'Epine...

Pierrot 10/11/2012 00:06



en gde forme Matthew



Matthieu 09/11/2012 09:52


  Bon, l'absence de commentaires ne fait pas honneur à tes clichés. Je vais donc remplacer Armelle, qui t'écrirait sûrement quelque chose comme ceci :


  Merci Pierrot de nous faire partager ces magnifiques photos qui nous permettent de patienter en attendant le prochain album. Ces paysages de l'Isère me rappellent de beaux souvenirs,
surtout le lac du Bourget où je me suis baignée il y a deux ans. Quelle chance tu as de vivre dans un tel paradis !


 

Pierrot 10/11/2012 00:05



...



Matthieu 09/11/2012 09:38


  L'arrivée de la neige t'a obligé à restreindre tes envies ? Tu veux dire que, dès novembre et décembre, tu retrouves tes collants bleus, c'est ça ? [Nota bene : envisager, dans les dix
prochaines années, une analyse chromatique de l'univers muratien, centrée sur le bleu.] Je te rassure, tes photos ne sont pas fades, sur quatorze, il y en a six que j'aime beaucoup (tout ce qui
est sous-bois et brume). Je regrette seulement qu'on ne voie jamais tes doigts...