Randos 7 : Des photos merveilleuses de NOELLE

Publié le 10 Novembre 2012

 

Voilà une première... mais j'ai demandé à une amie facebookienne, dolo, si elle était d'accord pour partager ici quelques unes des  photos qu'elle publie régulièrement sur ce réseau social... Sa dernière livraison m'a, en effet, alors que j'étais peut-être en manque de montagne, tout-à-fait "transporté".  L 

 

 

 

Quand je suggérais à Noëlle de m'indiquer plus précisemment les lieux afin que Google nous oriente quelques visiteurs... elle m'a répondu ceci:

 

J'aime à penser que si la photo est "belle, bonne, réussie ou arrive à procurer une émotion" je ne sais comment dire, c'est réducteur d'en faire une représentation ou reproduction d'un endroit. Il s'agit souvent d'un instant, d'un moment, d'une lumière d'une partie ou d'un tout que je donne à ressentir à l'autre, d'un angle pour une vision commune. Le lieu n'est que prétexte au voyage et au partage, pour que depuis le nord de la France, sur un fauteuil, avec un cigare au bord de la méditerranée, peut importe, que ce voyage soit le votre.... Je pense que si je donne un lieu ( je peux mais...)cela empêchera l'appropriation personnelle de chacun et l'apport personnel de chacun à son propre voyage en réduisant à un lieu.

 

Alors, un grand MERCI et Bravo à Noëlle Aristeguieta pour le voyage... et même si ses photos se suffisent à elles-mêmes,  j'ai tenté de les orner de quelques vers muratiens... pour reprendre les bonnes habitudes.   

 

 

 

noelle A (10)

 Je flirte avec l'ombre trompeuse

 

noelle A (12)

 L'hiver et l'automne D'être là. N'ont pu s'aimer Pour l'éternité.


noelle A (14)

l'automne passe la main met au chaud le bout de tes seins

 

 

noelle A (1)

Monté sur la falaise

 

Par le contentement de ma Lady

 

En bouc amoureux

 

Dans le contentement de ma Lady

 

Je vois la Croix du Sud

 

Par le contentement de la Lady

 

 

noelle A (8)

 

 

noelle A (11)

 

Au précieux monde sans nom                                                 Viens à la source comme on se boit. Comme on se donne.

 

Près de la fontaine aux soupirs

 

A la source de mes chansons

 

Par la sente humide à mourir

 

Hum....        

 

                                                                           

noelle A (13)

 

Repose le thym

 

Et la giroflée

 

Aux portes du glacier



noelle A (15)

 Mais je survole en deltaplane les sommets bleus des Pyrénées. En Andorre la Catalane je laisse aller ma destinée.

 

noelle A (16)

 On annonce la neige. Une neige épaisse. Comme du velours.

 

 noelle A (17)

 Automne en fleurs. Fait l'hiver plein de vigueur.


noelle A (18)

 quand le jour s'achève voir les couleurs voir les formes enfin marcher pendant que les autres dorment

 

noelle A (19)

 

noelle A (2)

 Est-ce ainsi d'écorce. Fille Que l'on va au monde épais.



noelle A (20)

 v'là le bleu, le calme est troublant.

 

noelle A (3)

 Cet éclat blême sur le givre est-ce la lune ou le soleil ?

noelle A (21)

 Mais berger dans la plaine. Me semble un triste horizon

noelle A (5)

 Dans un soleil couchant. Mille abeilles, mille rires d'enfants

noelle A (6)

 

noelle A (7)

 Sens-tu venir le vertige. Quand se mêle le blanc de chine au noir de fumée.

Ocre jaune est la poussière où le soir descend.


noelle A (9)

Quand s'entrouvraient à la lumière. Les Portes du Paradis

 

 



Photos tous droits réservés à Noëlle Aristeguieta

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Commenter cet article

Muse 14/11/2012 23:12


Très jolies photos de nature, Pierrot. Tu féliciteras la muratienne qui les a prises et je comprends parfaitement que tu aies été séduit par leur qualité. Imassu prend aussi de très belles photos
d'Auvergne et très régulièrement. Elles méritent aussi largement des éloges. Et il doit y avoir d'autres photographes amateurs talentueux parmi les muratiens.


Je ne savais pas que Lew visitait de temps à autre ma galerie Flickr et celle d'Armelle. Je suis touchée de cette visite et de son appréciation.

Marielle F. 11/11/2012 21:29


Merci Pierrot pour ces belles photos partagées de Noëlle.


Je suis en manque de nature moi aussi!!!


Une voisine des Pyrénées, (Toulouse)


Marielle


 


 

Pierrot 13/11/2012 22:50



de rien Marielle, merci de la visite



Armelle R.G. 11/11/2012 18:29


merci cher ami! 

lew 11/11/2012 17:45


Murat pourrait dire, comme Totor pour la musique : "Pas de photographies sur mes vers."


et les photographies de Noelle, comme tu le déclares dans le chapeau de ton article, vivent très bien sans légendes.


mais la rencontre des deux n'est pas mal.


Noelle dans son texte de présentation nous parle de la relation qui peut soudain se créer entre le paysage capté par le neunoeil du photographe et le regard, par la force des
choses captif, du contemplateur, c'est l'éternelle question de la possibilité qu'a la photographie de nous transmettre tout ce qu'une prise de vue a pu saisir du fameux et très commenté "génie du
lieu", et de la capacité du regardeur à le repérer pour en faire son miel, ou pas, tout restant lié à une histoire d’envie, et de plaisir, le plaisir de la reconnaissance notamment.


Les textes de Murat accolés à ces photographies révéleraient-elles chez lui un sentiment fort de pyrénéiste plus que d’alpiniste, d’himalaïste ou de grimpeur des sommets du massif
central ?


grave et brûlante question, j’imagine, pour un amoureux des Alpes comme notre blogueur muratien préféré.


Les textes de JLM, je les préfère lorsqu’ils sont sous-exposés, dans le clair-obscur (ou la pureté d’un éprouvant contraste, cela dépend) d’une musique, ou le chuchotement d’une
parole fait dans la crevasse d’un aveu.


 Noelle est très talentueuse dans ses cadrages, son filtrage des couleurs, elle a aussi un chouette appareil, avec lequel on sent bien qu’elle aime échanger des propos sur la
sensibilité qui les habite tous les deux.


Pierrot, avec Armelle et Muse, tu avais déjà de bonnes photographes muratiennes. Il faut allez voir leur FlickR respectif.


Murat est nous amène aussi souvent dans les forêts et sur certaines plages.


ce n'est pas quelqu'un d'unidimensionnel dans sa sensibilté. alors bientôt des images de bois et de sable, j'espère...


même avec des doigts, je prends !


hihih.

Armelle R.G. 11/11/2012 12:18


merci pour cette belle virée montagnarde en chansons muratiennes!

Gaya Nature 11/11/2012 12:17


J'aime beaucoup la réponse de Noelle, et ses photos sont très belles. La montagne et Murat, c'est parfait! D'ailleurs je l'emmène souvent avec moi lors de mes balades.