Retour sur les Francos

Publié le 21 Juin 2010

A Montréal, c'est le temps des bilans ( http://www.cyberpresse.ca/arts/festivals/francofolies/201006/21/01-4291895-22e-francofolies-de-montreal-leternel-chantier.php)    et l'occasion de constater que Jean-Louis Murat n'a pas déçu... et a réalisé une des bonnes prestations du festival....

 

 

Le devoir pour commencer, un rien critique... mais c'est un peu juste....

http://www.ledevoir.com/culture/musique/291292/des-chansons-pour-aller-mieux

 Le moment le plus qui-m'aime-me-suive-j'en-ai-rien-à-cirer: Jean-Louis Murat totalement muré dans sa bulle de (bonne) musique à L'Astral.

 

Ensuite, Brunet qui met Murat dans son top 10 (et a bien aimé Arnaud Fleurent DIdier):

  http://blogues.cyberpresse.ca/brunet/2010/06/20/les-francos-de-juin-mon-top-10/

En deuxième, la prestation en version sale de Jean-Louis Murat, enfin à la hauteur de ses albums

 

Du côté de RUEFRONTENAC,

http://www.ruefrontenac.com/spectacles/francofolies/24320-francofolies-le-bilan

Est tombé sur le cul : au show de Malajube. Pour l’audace, l’originalité, les relectures étonnantes de leur catalogue et LE moment-choc des Francos : la présence de Voïvod! Le meilleur show en salle d’un groupe ou artiste du Québec.

A adoré : L’intensité de Jean-Louis Murat, le charme de Thomas Fersen devant 30 000 personnes, la fougue de Mara Tremblay, le baiser de Marie-Josée Lord sur la tête d’Angélique Kidjo, Plume et ses mauvais compagnons, la pop parfaite de Rose, le jeu au piano de Pierre Lapointe, l’incendie généré par Ben l’oncle Soul, les affiches de Clarika et la mise en scène générale du spectacle du Big Bazar.

Enfin, dithyrambe:

 Les deux meilleures minutes

N'importe quelles deux minutes du concert de Jean-Louis Murat. Certains l'ont trouvé distant, voire un peu snob. J'ai a-do-ré Murat et je serais retourné le voir deux autres soirs à l'Astral si ma présence n'avait été requise ailleurs. L'Auvergnat ne cause pas beaucoup, mais personne ne pourra dire qu'il ne s'investit pas pleinement dans ses très belles chansons, inspirées et inspirantes.

http://www.cyberpresse.ca/arts/festivals/francofolies/201006/21/01-4291915-francofolies-un-festival-en-quatre-bilans.php

 

 

Les avis sont convergents aussi du côté d'Emmanuel Seigner...  ca m'étonne...ça m'étonne.... non... mais vraiment....

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article