UN PETIT CRI...

Publié le 21 Décembre 2009


Jean-Louis Murat Top of the pops (2003)
envoyé par five-r. - sur dailymotion. 



MERCI Monsieur!!   .... Du temps où y avait des émissions de variété à la télé.... Je pense que Camille fait les choeurs, avant qu'elle ne tire son fil...  

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2009

Commenter cet article

Armelle 06/12/2010 22:15



un vrai plaisir de découvrir cette vidéo et vos commentaires 1 an plus tard! il était plutôt cool Mumu sur ce play-back  



Ton Pire Ennemi 22/12/2009 15:41


WOW ! Camille avait vraiment du chien, à cette époque !

Il serait bon qu'elle retourne faire un stage chez Murat, afin de retrouver ses repères (un peu perdus, sur son dernier album).

C'était quand même l'époque bénie de JLM, Lilith et ce qui a suivi jusqu'en 2005...

Et ça avait vraiment du bon, ces contrepoints de voix féminines: on a beau se moquer de Carla Bruni et Camille aujourd'hui, je ne trouve pas que sa compagne Laure (sur Taormina), la nana de Cocoon
(sur Charles & Léo) ou la dénommée Cherry à Nashville, lui aient apporté, depuis, un tel répondant vocal...

Il devrait chanter plus souvent avec des filles délurées autour, ça lui va bien, permet de rompre la monotonie.

Sur la question du playback, je suis partagé: il y a des artistes qui arrivent à en faire un show visuel à part entière (il faut revoir ceux, ébouriffants, de T-Rex à Top Of The Pops dans les 70's;
plus proche de nous, je me souviens aussi des Stone Roses mimant Fool's Gold avec une coolitude qu'il ne retrouvaient pas forcément dans leurs prestations live).

Sur un titre comme Le Cri du Papillon, glamour et pailleté, le playback a un sens: ça devient plus l'occasion d'une fiesta visuelle, avec les choristes sexy qui volent la vedette au chanteur
(un peu coincé, pour le coup).
D'autre fois, ça peut être terrible: j'ai le souvenir du Renaud de 2002/2003, avec sa voix fracassée, mimant le play-back de Mistral Gagnant avec sa voix de 1985... c'était vraiment
pathétique.


Julie 22/12/2009 13:34


Les artistes jouent en live aussi (et surtout) sur C+.Pour Madonna et cie ce n'est plus vraiment de la musique, c'est un autre genre de spectacles a ne pas confondre avec le precedent. Apres si les
gens sont pret a payer pour ca pourquoi pas.
Quant a la musique a la tele...de toute facon les artistes que j'apprecie n'y passeraient pas meme s'il y avait des emissions musicales alors...


Julie 22/12/2009 11:56


....Et les amateurs de musique qui sont decus....je me suis tjs demandee pourquoi les artistes acceptaient de faire des playbacks? Je me souviens des Smiths qui dans les annees 80's au vrai 'Top of
the Pops',Morrissey etait venu chanter sans son micro (a quoi bon?) c'etait le premier a le faire dingue! J'avais bien aime aussi les Cure en France a qui Drucker avait refuse la possibilite de
jouer live, ils etaient alors venus en robes et avaient fait n'importe quoi, c'etait drole. C'est bien que Mumu n'ait pas cherche a etre trop parfait pur cette prestation.


Pierrot 22/12/2009 13:19



Résultats: la musique n'est trop présente sur les plateaux télé... On invite les chanteurs, à la rigueur, on met un bout de clip... mais on veut pas se faire chier à faire un plateau live... (à
part où? taratata, journal de france 2 midi, taddéi)...
 Par contre, le playback a pris sa revanche dans les gros concerts!! Jackson, Madonna, Mylène... et là, c'est vraiment de la triche...même si nos oreilles leur disent merci...



herve 22/12/2009 10:45


Merci 5-r pour ces vidéos que j'ai (hélas) perdues.
Oui, c'est du play-back total (JLM arrete de jouer de la guitare, mais on l'entend encore, il pose ses doigts un peu n'importe où) du coup, ils se rattrapent sur la mise en scène. J'aime bien!


Pierrot 22/12/2009 11:25


Bonjour Hervé!   Oui, c'est du playback assuremment...  mais c'est rigolo... et du coup, ça évite une session type Ouï Fm un peu "hermétique",  moins accessible pour
le grand public ... C'est la maison de disque qui est soulagé quand il y a un play back!


Muse 22/12/2009 08:50


Les filles font du play back total. Les intonations sont trop les mêmes et à la même place que dans l'enregistrement...Du coup, place au jeu de scène et à la rigolade.
Je crois d'ailleurs que Top of the Pops proposait uniquement des play back, aucun live...