week-end on the Courch'Alpin Road (2): Marchet à FONTAINE

Publié le 22 Février 2011

Voici la suite des aventures alpines sur les traces de FLORENT MARCHET 

 

   SAM 2913

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Guten tag Florent,

La nuit a été courte, mais j’essaye d’assurer le rôle de Papa… histoire de ne pas avoir trop de scrupules pour ressortir ce soir :  je me sens un peu frustré d’hier et c’est décidé, j’veux faire le doublé, marchet et reprise de drible (bon, je suis aussi frustré de ne pas faire de hand ce week-end).  J’espère que tu en profites pour faire un peu de tourisme. Sur la photo, les 7 merveilles du dauphiné, notamment la fontaine ardente. On en espère autant pour ce soir.   

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Camarade !

La Source est un beau petit outil, non pas entre la faucille et le marteau !, plutôt comme une scie diamantée (un outil de verrier)… mais pas si bien foutue que ça quand même. En 3 jours, t’en auras fait du chemin : vendredi night au Bobo’rebloch’land,  saturday night live in la Suburb Coco’bleu de sassenage (Rue LENINE), et.. jour du seigneur chouan in the palais des sports of Poiré sur Vie (avec caillebote d’aunis et tricorne sur le plateau…). C’est pas pour dire, mais c’est très courchevelien comme périple. Je te laisse, faut que j’écrive au canard avant le concert !

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

LA REDACTION DU CANARD ENCHAINE

Bonsoir, je vous sais prompte à sortir les lièvres, dénouer les complots, écrire la vérité toute nue tout en la rétablissant et pleins de trucs vachement importants, comme les contrepets. C’est bien pour ça que je ne comprends pas pourquoi vous n’avez jamais parlé du scandale des salles de spectacle municipale avec buvette sans alcool ! Imaginez le désarroi du spectateur, loin de s’imaginer en Mac Mahon,  se rendant à FONTAINE, à la SOURCE… pour finalement se rendre compte que, oui, décidemment, ce lieu porte bien ce nom! Un concert de rock peut vite tomber à l’eau dans ces conditions !  Et encore, je ne serais pas furieux.. si, sans parler d’alcool, ils proposaient au moins de la bière. Mais là, rien, nada.

 Signé (anonymement) : GORGE ASSECHEE

 

-------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Alors, ce concert ?  Et bien pas tout de suite...

Sans parler de la buvette, les salles municipales ont souvent un autre inconvénient : l’artiste local (… sans parler du fils du véto, champion régional…). J’ai blêmi quand le taulier a évoqué « une double affiche »… et non pas seulement une première partie. Moi, qui voulait un set longue durée, tout en me couchant de bonne heure, ça tombait mal.

Xavier Machault & Roberto Negro ont pourtant fait le show, et remporté un beau succès.  Roberto  aux claviers, et Xavier au chant, livrent un spectacle plutôt café théâtre, avec des chansons gimmick, et des chansons un peu à l’emporte-pièce (et des reprises de Blur et Nirvana douloureuses). On rit pourtant, car le duo est assez efficace... mais c’est surtout le  clown blanc qui m’a fait rire, dans la grande tradition française du pianiste ahuri  (je repense à celui de  Devos, de Smain -1er spectacle..).  La séquence  avec l’ampli.... et le réajustage du logo Marshall... (vous ne comprenez rien ? c’est normal), était vraiment très drôle... Par contre, l’agitation de l’Auguste m’a laissé un peu froid... Mais enfin, je suis très mauvais public.

 

 

 Vidéos là :  http://vimeo.com/6822418

 

-------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Il en a encore fallu du temps pour que le feu se mette à crépiter (il n’y avait pas de rideau comme à Annecy)... Il était charmant dans cette salle à armature bois. Les deux immenses troncs de part et d’autre de la scène ont peut-être eu chauds aux miches... de partir débité dans l’antre...  Ces deux colonnes m’ont fait penser à celles de pierre qui ornent la salle du théâtre sainte-Marie, tout près de là,  où je découvrais il y a plus d’un an les chansons de Courchevel. Beau souvenir. Ce soir-là, il y avait un vraiment piano... et c’était quand même autre chose.   Mais soit, trip 70’s... et synthé vintage, c’est le choix de travailler cette imperfection là et très référencée (ce son plein d’air ?).

 

J’apprécie plus qu’hier l’arrivée...  plus lente et tranquille, avec les grelots.

COURCHEVEL

Ah, fallait pas m’inviter... Maintenant, tu me fais penser à BOURVIL : le pantalon trop court et la façon de poser tes pieds...  Mais c’est plutôt un compliment !

 

MES NOUVEAUX AMIS

BENJAMIN

Première pause vanne. Tu improvises à partir de la  rencontre avec le MAIRE dans les coulisses.... « il m’a dit : vous verrez, c’est des bons bouseux ! »... Par la suite, tu inverseras le propos, du genre : « autant hier, à Annecy, c’était pourri, là... On ne s’y attend pas, dans un endroit aussi reculé ».

 

LEVALLOIS PERRET, avec Mr Collinet qui prend en main un clavier. Très jolie partie de guitare.

LA CHANCE DE TA VIE est très rock. Le groupe envoie bien.

 

C’est déjà le temps de la respiration :

POURQUOI ETES-VOUS SI TRISTE ?  qui débute avec une petite voix off donnant une clef.... beau piano.

MON IDOLE, là encore, avec une petite séquence enregistrée.. pour introduire le titre.

 

Viens la séquence des Cartes postales. L’introduction est improvisée, toujours très drôle, et sans jeux de mots !... mais les deux cartes sont les mêmes que dans les précédents concerts. N’ayant pas l’effet de surprise, je déguste les réactions du public.  

 

MA JEUNESSE

 

QUI JE SUIS ?   Toujours en solo, avec ce bel effet lumineux, qui, il me semble n’était pas au KAO.        (cf la vidéo dans l’article précédent).

Le titre est enchainé à HORS PISTE. Je le trouve moins enlevé ce week end qu’à Lyon, ainsi qu’à  ROISSY.  

 

JE N’AI PENSE QU’ A MOI, Séb. Collinet passe au Wurlitzer.  On a droit à une version bien rallongée. J’aime !

 

Petite pause humoristique : « faignasses ! » avant  NARBONNE PLAGE, censée nous faire rêver par ses plages paradisiaques.

Puis LA CHARRETTE...  Là encore version bien rallongée... mais aussi car Florent accorde sa guitare durant le titre, « on va faire chanter le public  faut que j’accorde ma guitare »... Le groupe s’amuse visiblement. Les deux musiciens improvisent une danse quasi –lascive.... Le public est chaud pour la FAMILLE KINDER, le nouveau single...

Dans cette salle au 4/5 pleine, une bonne partie du public se lève immédiatement pour applaudir durant le premier rappel.

 

LE TERRAIN DE SPORT,  débuté en solo, le groupe rejoint ensuite la scène. 

ON EST TOUS PAREILS

Dernier rappel :

 

RIO BARIL en solo ( que l’on n’avait pas entendu hier, puisqu’il a été remplacé par le DUO sur Aucun EXPRESS.... mais à Lyon, on avait eu les deux titres).

 

Gros succès, malgré l’ambiance feutrée…et le public semble-t-il composé d’une bonne partie de fontainois et d’abonnés…

 

Alors, que dire ?  J’avais trouvé au Kao des versions un peu trop courtes, là : le terrain de sport, la charrette, même Hors piste (du coup moins punchy), laissent plus de temps au temps.  Est-ce juste une impression ?  Par contre, j’ai toujours le regret d’un set un peu court,  ne laissant que peu de places à l’impro et aux surprises. Murat fait varier à la fois les versions d’un soir sur l’autre mais aussi le set.  Evidemment que Marchet serait capable de le faire, mais j’imagine que ça serait trop mettre à mal son perfectionnisme et le show tel qu’il l’a conçu. Beaucoup de fans préfèrent Gargilesse et Rio Baril à son dernier album… Est-ce parce qu’il semble moins personnel et intime  (même si c’est très discutable puisque les thèmes et l’écriture sont bien là). Le fait est que sur scène, en Benjamin, prince de l’ironie (au maniement si périlleuse)… j’ai parfois l’impression que  Florent ne délivre pas tout-à-fait tout ce qu’il pourrait livrer…  Excepté sur « qui je suis ?» ?… Est-ce un hasard ?   Y a-t-il une armure à fendre ?  Une moustache à couper* ?  C’est parce que je l’aime que j’attends encore plus. PLUS afin de  passer du « statut » d’artiste ultra-doué, talentueux, à… à… euh… à je ne sais pas…vu d’où j’écris, -du blog de Pierrot-,  disons.. Jean-Louis Murat ou quelque chose comme ça !

 

 

*C’est un clin d’œil… c’est fou comme on s’attache à si peu de choses…

 

C’était ma 4e date de la tournée COURCHEVEL (+ la 6e fois que je le vois)... Florent MARCHET sera cet été aux Nuits de FOURVIERE (il va avoir chaud l’ours blanc en juillet),  puis encore à l’automne à CORBAS, dans la banlieue lyonnaise. Céderais-je encore à son appel ?

 

 

... Et bien, oui.... au minimum pour cette sublime chanson...

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

RETROUVEZ FLORENT MARCHET PARTOUT DANS LE MONDE FRANCAIS  et BELGE! :

 

jeudi 03 mars 2011   Chabada   Angers (49000, France)

vendredi 04 mars 2011  Le Manège    Lorient (56100, France)

samedi 05 mars 2011   Ferme de Gwernandour    Brasparts (29190, France)

vendredi 11 mars 2011  La Nef   Angoulême (16000, France)

vendredi 18 mars 2011 A l'Olympic  Nantes (44100, France)

vendredi 25 mars 2011  La Cigale (COMPLET)
 mardi 29 mars 2011 
Au Printemps de la chanson

Falaise (14700, France)

vendredi 01 avril 2011 Le Train Théâtre   Portes-lès-Valence (26800, France)

samedi 02 avril 2011 L'usine  Istres (13800, France)

mercredi 13 avril 2011  Théâtre Sébastopol   Lille (59000, France)

jeudi 14 avril 2011  L'Ouvre-Boîte  Beauvais (60000, France)

vendredi 15 avril 2011  Festival Mythos  Rennes (35000, France)

Théâtre Sébastopol Lille (59000, France)

dimanche 24 avril 2011  L'Auditorium   Bourges (18000, France)

vendredi 06 mai 2011 Au Trianon Transatlantique  Sotteville-lès-Rouen (76300, France)

samedi 07 mai 2011  Equinoxe Châteauroux (36000, France)

vendredi 13 mai 2011  L'Orangerie "Les Nuits Botanique"  Bruxelles (1210, France)

samedi 14 mai 2011 La Laiterie   Strasbourg (67000, France)

vendredi 20 mai 2011 Espace culturel d'Avoine  Avoine (37420, France)

samedi 21 mai 2011  La Vapeur  Dijon (21000, France)

vendredi 03 juin 2011  Théâtre de Montauban  Montauban (82000, France)

samedi 04 juin 2011   Festival Musik à pile  Saint-Denis de Pile (33910, France)

lundi 20 juin 2011   Le Grand Théâtre de Fourvière (En 1ère partie de ZAZIE)  Lyon (69005, France)

samedi 24 septembre 2011  Théâtre Municipal  Seclin (59113, France)

vendredi 30 septembre 2011  Théâtre Beaumarchais   Amboise (37400, France)

 

http://www.florentmarchet.com/    et ses cartes postales à lui!

 

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Commenter cet article

Solange 26/02/2011 13:48



Si tu veux entendre un artiste qui a le "truc en plus", armure fendue et l'âme aussi, vas à un concert de Bertrand Belin. Je sais l'album semble difficile mais c'est super sur scène, belle voix,
bon musicien hyper sensible et beaucoup de raffinement (ce qui n'empêche pas de l'écouter une bière à la main et en remuant son popotin). Ouais, une présence et une profondeur qui me font penser
à ce que j'ai pu ressentir en écoutant un concert de Murat.


S.



Pierrot 26/02/2011 23:44



Attention, j'ai tenté de parler avec Florent Marchet d'un brin de déception car j'attends de lui beaucoup plus... et c'est d'ailleurs ce qu'il a fait  sur le MOUV... set
acoustic de 7 titres magnifique.