Publié le 27 Février 2012

 

 

Je n'avais pas eu accès à l'article mais TETU nous en dévoile une partie...

 

http://www.tetu.com/actualites/france/jean-louis-murat-je-suis-lennemi-de-la-brouteuse-je-suis-contre-le-broutage-21117

 

Dommage car à la fois, le journaliste musique de TETU aime bien Murat, même s'il n'a pas traité du GRAND LIEVRE... et la journaliste en question  n'est certes pas une muratienne intempérée, mais elle chronique tout de même tous les albums de Murat... Ici même, on avait critiqué ses avis étranges, mais de là, à parler "d'allumage"...  Enfin soit..  Ca me broute un peu... (même si perso, j'adore ça le broutage).

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 25 Février 2012

En attendant la reprise de la tournée...  je me reprends un peu après quelques congés...  

 

 

1-  Murat dans les kiosques !

 

Dans la revue food and lifestyle de TECHNIKART, "grand seigneur" en vente depuis mercredi :

 

 

 ... "Murat au chou farci"....   Pas une surprise pour nous puisque Christophe Pie nous révélait dans la première Inter-ViOUS ET MURAT, que Jean-Louis excellait dans la réalisation de ce plat.     Si quelqu'un peut me faire le scan de l'article car je ne suis pas sûr de trouver ça par chez moi...

 

 

-2 Murat sur les ondes...

 

Ca sera sur FRANCE CULTURE avec F. TADDEI le 3 mars... dimanche 20 heures, et l'émission s'appelle "tête à tête"

 http://www.franceculture.fr/emission-le-tete-a-tete-jean-louis-murat-2012-03-04

 

 

 

LE LIEN EN PLUS :

 

Un article de Pierre-Olivier Febvret dans "la montagne" sur l'Auvergne et la chanson française:

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2012/02/18/auvergnat-elles-sont-a-toi-toutes-ces-chansons-video-audio-179666.html

"Aujourd'hui, Jean-Louis Murat est un ambassadeur de choix des paysages, des habitants et de l'ambiance de son Auvergne de coeur. Dommage que d'autres artistes locaux à la renommée grandissante aient complètement mis de côté leur cocon auvergnat dans leur chanson. Histoire de définitivement vaincre l'image France profonde et marchand de vin".

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 10 Février 2012

 

 

On avait souvent parlé de  Dominique A qui évoque Murat... Voilà encore une occasion... même si l'interview est surtout intéressante à propos de MANSET... et de Bashung. C'est même passionnant...  Merci à S. FESSON.

 

Intégralité de l'interview:

http://www.parlhot.com/itw-rock/dominique-la-musique/

 

 

Sur MURAT:

"Et Murat ?

Aujourd’hui Murat vend pas plus de disques que moi, mais Miossec oui.

En même temps Miossec on dirait qu’il fait toujours la même chanson, non ?

Ouais, mais quand tu entends une chanson de Miossec ça trompe pas. Il y a un truc immédiat dans la narration et le timbre de voix. Alors que Murat, à part dire qu’il aime les femmes – et ça c’est le champion, on avait compris merci – il a un peu le même problème que moi en pire. C’est-à-dire qu’on sait vraiment pas de quoi il parle. Mais en permanence.

Euh à ce niveau-là je vous trouve plutôt ex-aequo. Par exemple, dans le morceau titre de ton dernier album, quand tu parles de « principe d’immunité », de « sybarite », « guérite », de « pitons et monts élancés », je trouve ça très beau mais je comprends pas tout.

Ah, pour moi ça me semble déchiffrable".

 

 

Dominique A aime bien tacler un peu Murat en ce moment... mais ne semble pas avoir assimiler le virage textuel de "grand lièvre"... où il est peu question d'"aimer les femmes".

 

 

Un extrait sur MANSET (il  y est souvent question ailleurs):

"Ouais ! Le truc folk c’est considéré comme le grand œuvre ! Mais en France – enfin c’est vrai ailleurs mais surtout en France – si t’as pas fait 15 albums ou si t’es pas mort y’a rien à faire. Après Manset c’est particulier : dans quelle mesure sa mort va-t-elle réévaluer ce qu’il a fait ?

Bonne question car Manset, physiquement, en tant que chanteur, il est tellement absent que c’est un peu comme s’il était déjà mort. D’ailleurs pour moi si Manset a enfin écrit pour Bashung sur Bleu Pétrole, ce n’est pas juste parce que Bashung avait fait place net en ne reprenant pas son parolier Jean Fauque, c’est surtout parce qu’en un sens Bashung était déjà de l’autre côté. (C’est d’ailleurs, comme un guéri, ce qu’écrira Manset dans un petit livre consacré à Bashung, Visage d’un dieu inca, qui paraîtra le 6 mai 2011 : « Finalement nous nous étions retrouvés sur le dernier parcours, et c’était bien ainsi… ») Sur L’Imprudence et sur Fantaisie Militaire, il s’était défait de ses oripeaux sexe, ogre et rock’n’drôle pour se rapprocher du poète sépulcral que Manset a toujours été. Il s’était en un sens « manséïsé ». Donc voilà la collaboration a pu se faire. C’est ma petite théorie…"

 

 

 

Retrouvez sur Parlhot beaucoup d'autres interviews au long cours:

www.parlhot.com/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Repost0

Publié le 7 Février 2012

 

 

C'est un peu morne plaine ce mois de Février... avec un calendrier de dates qui peine à se remplir semble-t-il... Ce n'est pas que je croyais en un truc incensé, du genre des hommes qui marchent sur la lune, qu'on greffe un visage à quelqu'un ou qu'on puisse un jour prendre une photo avec un téléphone, un renversement complet de la tendance quoi,  mais quand même, Murat fait des prestations excellentes en première partie de tournée, on entend un peu partout du côté des fans qu'il est au taupe( rat-taupiers)... et pfu...  Morne plaine...

 

Tout ça pour dire...  1) que sur un plan perso,  ça devrait m'amener à m'ennuyer... mais non...  Pas mal de choses en chantier...

2) que j'incite tout ceux qui voudraient voir  Murat qu'ils ont intérêt à commencer à organiser des petits voyages... au lieu d'attendre qu'il passe tout près.... (qu'est-ce que ça m'énerve les commentaires sur FB pour dire : -et Amiens? - à quand Bar le Duc?  - Pourquoi pas venir à Gap? etc...  Merde... pour Murat, on peut se décarcasser un peu et se déplacer...)...  Ah, désolé, je joue un peu au fan primaire... mais je viens d'écouter les "jours du jaguar" en live... et ça dégele les tuyaux...

3) que j'espère me planter et qu'on aura encore pleins de dates sur le printemps... 

 4) et que je parle, enfin: écris, pour pas grand chose en fait... euh, oui... mais c'est mardi... et c'est permis...  bon, passons:

des faits, des faits:


RAPPEL DES DATES :

13 mars 2012 / L’Atelier / Luxembourg (LU)
15 mars 2012 / Voix de Fête Casino / Genève (CH)  *

                                              http://www.voixdefete.com/

 
16 mars 2012 / Les Abattoirs / Bourgoin Jallieu (38) /      

                                            http://www.lesabattoirs.fr/ sans alcool, la fête est plus folle. 

  27 mars 2012 / Le Cargo / Caen (14) /

  28 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /       avec ROBI en première partie (cf précédent article)
29 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /

 

30 mars 2012 / La Citrouille / Saint Brieuc (22) /

  31 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /


6 avril 2012 / Festival Mythos / Rennes (35)  :       http://www.festival-mythos.com/page.php?ref_rub=1&nom_rub=ACCUEIL


8 juin 2012 / Francofolies de Montréal / Montréal (CAN) /

16 juin 2012 / La Coopé (concert pour Clermauvergne Humanitaire) / Clermont-Ferrand (63) /

  30 juin 2012 / Festival Verdur Rock / Namur (BE)

 

 

Pour le QUEBEC :

http://billet-avion.opodo.fr/billet-avion-paris--montreal.html?CMP=fr-kw-gg-fl2-000130&gclid=CJWW9IayjK4CFaEntAod-gJb3w

;.)

 Sans doute plus simple d'aller sur Clermont en juin... et ça sera mon cas... le rendez annuel des fans de Jean-Louis avec des départs de Paris, de Suisse, de Sarlat, de Dunkerque, de Grenoble, Lyon... Allez, viendez tous.. et c'est une bonne action...

 

 

 

 

Allez, les jours du jaguar!  Merci INES..

 

 

 J'avais décidé de ne pas diffuser de vidéos pirates sur la première partie de tournée, parce que c'est pirate.. et qu'il faut laisser la surprise  aux gens... mais bon... Je pense qu'il faut sutout donner envie d'aller écouter Jean-Louis... et pour ça, il faut vraiment leur laisser voir ce que ça fait... Les dernières prestations vidéos officielles ne remplissent que moyennement cette fonction (ah, quel dommage de ne pas pouvoir le voir sur le live de canal+: c'est-à-dire sur une certaine longueur).

 

 

ET mon morceau préférée... en disque et en live... Toujours et encore: merci INES.

 

 

La surprise du set : ALCALINE... toujours renouvelée... et polémique... Et c'est tant mieux, Jean-Louis prend des risques et c'est oui, comme ça qu'on l'aime.  

 

LE LIEN EN PLUS:
Chroniquer Mme Deshoulières en 2012... et oui, c'est possible, faut pas s'en priver... (surtout pour parler des diques à deux...) C'est ce que fait ce blogueur  (cliquer ci-dessous:

"Le couple imaginaire
Jean-Louis Murat et Isabelle Huppert – Madame Deshoulières (2001)

La collaboration entre un musicien et une actrice est toujours un pari risqué : plutôt réussi pour Scarlett Johansson, un peu moins pour Isabelle Adjani ou Mélanie Laurent (m’enfin, peut-être n’est-ce qu’une appréciation subjective…), dans le cas de la collaboration entre Isabelle Huppert et Jean-Louis Murat, c’est un pari surprenant. On imagine mal Isabelle Huppert chanter, déjà. Et puis dans un album-concept autour de Madame Deshoulières, femme lettrée, première académicienne et poétesse du XVIIe siècle, c’est encore moins facile. Et pourtant, c’est un album plein de charme que Jean-Louis Murat a sorti en 2001. Le point de départ est une fiction, celle de la rencontre, à notre époque, du chanteur et de la poétesse, à qui Isabelle Huppert et Jean-Louis prêtent tour à tour leur voix. Tous les textes sont de Madame Deshoulières et c’est donc l’occasion de découvrir sa poésie méconnue, chantée à la fois par une femme et par un homme. Couple improbable, le duo Murat et Huppert/Deshoulières fonctionne pourtant à merveilles et donne à entendre un album dépouillé où les voix s’accordent parfaitement".

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 1 Février 2012

 

Franck Loriou, le photographe dont on a parlé avec "GRAND LIEVRE" et la superbe affiche de la tournée,   vient de m'informer que ROBI, dont  il a co-produit l'album,  serait en première partie de Jean-Louis Murat à la BOULE NOIRE.   Pas de ROUGE MADAME cette fois donc...

 

Même si certains apprécient de découvrir totalement  un artiste en première partie, il faut souvent se chauffer un peu l'oreille pour apprécier un artiste... Alors je propose aux camarades parigos, et provincaux aventureux qui feront le voyage, de découvrir  un peu ROBI:

 

.

Voilà l'accroche sur sa page FB:

 

 

 

   

 

 

 

"Des mots qui cognent, qui griffent, qui implorent, une voix de femme qui trépigne ou qui caresse, une basse sèche comme un coup de trique pour souligner le propos, des rythmes bruts… Tel est Robi, le projet de la chanteuse Chloé Robineau, auteur d'un premier EP autoproduit à l'écriture sensuelle et acérée. Sur scène, la jeune femme est accompagnée du musicien Jeff Hallam dans une formule minimaliste et frontale. On les croirait sur un ring de boxe à voir leurs corps en mouvement perpétuel. Impossible de rester indifférent à leur énergie. A moins de savoir encaisser les directs au foie." (Luc Taramini, POPNEWS)

Chloé robineau est ROBI,
jeune parisienne à la voix blanche et à l’écriture acérée,
dont la musique est une alchimie exigeante
de rock indépendant, de trip hop et de chanson française.

Tendue, rêveuse, idéaliste, farouche,
marchant sur le fil du rasoir de ses (dés)illusions,
et portée par son admiration pour portishead, sparklehorse, john parish, ou les pixies, pj harvey, dominique a...
ROBI vient de sortir son premier mini-album, totalement autoproduit et très bien accueilli
6 titres hypnotiques et sensuels, graves et entêtants,
composés et réalisés avec l’américain jeff hallam,
qui l'accompagne sur scène.

Titres à découvrir sur l'onglet BANDPAGE de cette page".
https://www.facebook.com/robimusic
     

 

Son single en playlist sur Inter:

 

 

 

 

http://www.myspace.com/robineau

 

Plus d'info (bio) sur le lien suivant :

http://www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artiste/profil/robi/

 

 

Et enfin, voila une prestation live:

 


ROBI EN CONCERT en 2012 :

10 fev LE BATOFAR, PARIS avec la féline + video love
13 déc LA MAROQUINERIE découvertes du printemps de bourges
03 déc BARS EN TRANS, RENNES
19 nov RUSSIAN TEA ROOM GALLERY
12 nov LA LOGE, PARIS
29 oct LA LOGE, PARIS
14 oct CAFÉ DE LA DANSE avec RAY BARTOK
13 oct LA FLÈCHE D'OR inrockslab party
(quitte à plomber l'ambiance,  je ne peux pas annoncer de date, car ça n'a pas fuité,  pour :  Robi, LAITERIE de Strasbourg,  mais c'est dans les tuyaux...enfin j'espère)
 
 
 
 
LE LIEN EN PLUS :
-
-
-
Je vous avais parlé des différents MURAT que je suis obligé de trier quotidiennement pour filtrer le bon grain de l'ivresse muratienne...  là: http://www.surjeanlouismurat.com/article-assez-de-murat-49432012.html
Et je vous parlais donc de l'or MURAT...
La marque vient de réapparaitre après 40 ans de silence...avec le slogan "MURAT Paris une marque de CARACTERE"... Un casting a été organisé pour savoir qui pourrait représenter la marque... j'aurais bien eu une idée.. mais pas sûr qu'elle aurait été retenue... http://www.youtube.com/muratparisFR

 

 

Et un peu de pub pour payer l'augmentation de la TVA....

 

       
                       

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 30 Janvier 2012

 

Comme cela a déjà été le cas par le passé, Five-R m'a fait passer quelques vidéos que Dailymotion bloque du fait du copyright de la maison...  Je les diffuse donc pour lui:

 

 

 

 - 6 minutes sur LCi au moment de TRISTAN :

 Interview avec un  Murat souriant et amusant...

 

 

 

- Une deuxième interview, toujours  sur LCi, et qui me parait plus rondement menée... "On appartient à la même boite!" 

 

 

 

- Et pour finir... Une prestation chantée(ou similée) .... plus ancienne... sur "la une est à vous"... Prestation en matinée vu que  c'était le samedi après-midi....  On appréciera la souplesse de genou, et de bassin, de Jean-Louis....

 

 

 

 

LE LIEN EN PLUS:

 

 

Les hirondelles font parfois le printemps, mais la pop surement... et celle des ALINE (ex-young Michelin)  est un nid douillet...  euh.., et en plus, j'aime bien ce prénom moi.

 

LES ALINE recherche des dates de concert sur toute la france! 

https://www.facebook.com/alinepopband

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Repost0

Publié le 29 Janvier 2012

Brigitte Fontaine (Lecture et récital), Bourgoin 29 janvier

 

            Je surfais à la recherche d'infos sur le spectacle de Vincent DELERME qui devait être joué vendredi 3 pas loin de chez moi... et j'ai vu que le soir même, le Théâtre Jean Vilar de Bourgoin-Jallieu accueillait Brigitte Fontaine...  Ah, bein, tiens!  En voilà une idée qui est bonne... Hélas, pas un concert, mais une lecture agrémentée de quelques chansons... mouais... sauf que le guitariste qui l'accompagne, c'est Yan Péchin... que j'ai découvert à côté de Bashung, dans les grands espaces.  Ah, oui, avec lui, ça me disait bien. 

 

              Le théâtre Jean Vilar ayant brûlé il y a déjà deux ans, il s'organise  hors les murs... et le spectacle du soir a lieu dans la batiment du Conseil Général qui accueille tous les services du coin... dont les services sociaux... Petit clin d'oeil au passé de bénéficaire du RMI de Brigitte  (Je ne ferai pas de vanne sur la conception du batiment puisque je viens d'apprendre que le Conseil Général avait un budget extrêment maitrisé... mais quand même...).

 

                Quelques jeunes quartier latin, quelques lecteurs potentiels de libé et des inrocks,  4 assurémment de l'Humanité, une fille aux chevoux rouges, et la plus grosse partie du public entre 2.75e âge et 3e âge,  du petit bourgeois berjallien...  qui m'en voudra si je ne précise pas, qu'il y en a aussi qui viennent plutôt de Jallieu...  Je m'imagine Brigitte qui aurait envie de sortir sa langue verte et fleurie... Risquent de ne pas être déçue...  300 personnes?      

 

                Je croise Yan Péchin, et son pantalon cuir traditionnel?, mais n'ose pas l'aborder avant le spectacle. J'ai le livret de "la tournée des grands espaces" dans le sac...

 

                 Le programme indique 6 chansons... c'est peu...L'installation de Péchin est pourtant impressionnante: 3 guitares (une électrique, deux élect-acoustiques), 3 amplis, et une série de pédales impressionnante... je me dis que ça devrait quand même valoir le coup d'oreilles. Dommage qu'Areski aux percu ne soit pas là (il était annoncé, mais je l'ai entendu sur Inter cette semaine: il est à ANGOULEME).

 

 

                Entrée sur scène... Telle qu'on la connait, vacillante. Jambes semblant tenues par ses rang' montantes...   

 

                Les chansons sont vraiment un excellent moment...  J'ai un peu du mal à capter les mots, notamment dans la première chanson,  mais la voix scande et frappe. Vraiment un grand moment. Hélas que 6 chansons. Trop court.  Je retiens surtout la chanson "Brigitte" ("lettre à M. le ...?"), émouvante de limpidité, même si on est un tout petit peu parasité par la mise en scène (plutôt bonne idée de voir Yan Péchin à genou, Brigitte derrière lui, arrachant des pétales d'une rose et les déposant au départ sur la chevelure du guitariste si impressionnante, puis sur elle-même... mais difficile de faire cela tout en tenant le micro... ).  En y réfléchissant, peut-être que cette difficulté, renvoyant à la fragilité de Brigitte, et cette résistance de la rose fraiche à perdre les pétales, rendait le moment encore plus émouvant...

 

             Quant à la lecture, on se délecte d'abord de voir Brigitte en vrai. Son bruit de bouche, ses claquements...  Après le bonjour, elle nous assène un "putes enculés salopes"... "euh, non, pas là"... puis débute une lecture assez drôle... Qui je suis, l'amour, la mort, la folie... J'ai parfois du mal à suivre le texte dans sa globalité, mais accroche des expressions ("sculture en rillette"...) et on rit souvent de bon coeur (notamment sur le texte sur les hommes...). 

 

                 Assis sur un tabouret, mais dans sa position typique (courbée sur sa 6 cordes), Yan Péchin joue quelques intermèdes, joue quelques notes parfois au cours des textes... et surtout nous livre un excellent moment le temps d'une pause pour Brigitte (le temps de constater que, si elle lit sans lunettes, elle est complètement myope, ne sachant pas par où sortir de la scène).        Yan part en samplant un fond sur sa vieille guitare électrique  (qui a dû être rouge), puis prend sa deuxième,  et je pense, sample encore une partie, pour prendre sa troisième guitare... Vraiment excellent... Une pédale lui permet de délivrer un son de tambourin. Une vraie démonstration de guitare tout au long de la soirée, dans différents styles...Je suis parfois surpris comme il délivre parfois des sons de guitares électriques avec ses guitares acoustiques (grâce à sa deuxième pédale).   A la fin de la soirée, j'entends une mamie dire " oulala, il envoyait le guitariste...".  

 

               Après une bonne heure et quart, le public applaudit à tout rompre. Brigitte ne sort pas du texte, et ne parle pas, mais semble touchée par les applaudissements, portant sa main à son coeur. Yan lui aussi semble ému et le regard qu'il porte sur elle est touchant.     pas de rappel...  

 

                         J'attends quelques minutes dans le hall. Suis un peu chagriné par une ou deux réflexions comme si, malgré la prestation excellente, et la poésie délivrée, on ne voulait retenir que l'excentricité, et l'étrangeté de la dame ("elle est complétement shootée" entends-je).   J'attrape Yan Péchin à la sortie des toilettes, et lui présente le livret... Il me demande si j'ai assisté à la tournée des grands espaces... "non, pas celle-là". Il me dédidace "en mémoire d'alain"... 

 

 

 

 

 

  Je vous ai enregistré un bout de lecture ci-dessous, et quelques notes par Yan.

 

Lectures: chroniques du bonheur, l'inconcialabule, paso doble, nouvelles de l'exil, le bon peuple du sang, portrait de l'artiste en déshabillé de soi

Chansons: Ragilia, j'ai 26 ans, Le grand père, Lettre à M. le chef de gare de la tour de carol, Soufi  (excellente celle-ci aussi)

 

 

 

 Interview intéressante de Yan sur sa technique :

http://hftaficionados.free.fr/download/itwPechin_2006.pdf

 

Bertrand Dicale, critique littéraire:

http://blog.lefigaro.fr/musique/2008/02/un-roman-impeccablement-fontai.html

Autre critique et une vidéo avec Brigitte qui fait une lecture (mince, une partie identique à ce que j'ai enregistré):

http://blogs.rue89.com/cabinet-de-lecture/2010/02/09/brigitte-fontaine-les-plus-beaux-genoux-du-quartier-137485

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Repost0

Publié le 28 Janvier 2012

 

 

Et bien, comme je l'imaginais, on a eu droit à une interview sans intérêt artistique... mais drôle si on aime Hugues Delatte (Mesraï).  Thomas VDB n'a apparemment pas trop de temps pour plancher sur ses questions...  Jean-Louis a été assez drôle toutefois (à plusieurs reprises: le sextoy...),  mais la retenue... j'ai l'impression qu'il s'est  amusé de laisser dans sa mouise le présentateur...   Et sympa le coup de coeur à DELANO ORCHESTRA (et la pique à LIBE...)...

 

Bon live  avec un "vendre les prés" assez énergique.

 

Je vous ai filmé ça vite fait... j'ai toujours pas d'enregistreur numérique:

 

 

Vendez LES SICAV... Un album prémonitoire donc!
Le générique nous promettait un deuxième titre live sur internet... mais ce n'est pas encore en ligne! 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 27 Janvier 2012

 

 

J'apprends aujourd'hui par un proche de la Médiathéque de St-Denis qu'un lecteur de ce blog s'est proposé de venir avec sa guitare pour le brunch Musical consacré à Jean-Louis Murat.  C'est gentil à lui de m'avoir prévenu.

 

Samedi 28 janvier

10h30

Brunch musical

 

 

Les discothécaires de Saint-Denis vous proposent de découvrir, autour d’un café-croissant, l’univers musical de Jean-Louis Murat

N’hésitez pas à nous faire découvrir vos trouvailles du moment (CD ou lecteur MP3)

 

Médiathèque du Centre ville

4 place de la Légion d’Honneur

93200 – Saint-Denis

01 49 33 92 40

 

J'espère que l'occasion sera faite aux personnes ne connaissant pas Murat de découvrir sa musique.

 

 

- Un petit peu hélas, au même moment, aura lieu une des rares prestations télé de JEAN-LOUIS Murat dans "PLANET MUSIQUE MAG"... sur FRANCE 2.... Une émission que je n'ai vu qu'une fois... et qui était décevante... On espère mieux demain... Elle est présentée par THOMAS VDB, humoriste, bien connu du côté de la COOPE... et il avait participé à la revue exceptionnelle pour les 10 ans de la coopé... et avait d'ailleurs parlé de MURAT :

C'est là:

http://www.surjeanlouismurat.com/article-hors-serie-deja-10-ans-la-cooperative-de-mai-48351320.html

 

On espère qu'il a écouté Murat depuis... mais ça serait intéressant de voir le côté LEMMY de Jean-Louis...  lui qui a eu la conviction qu'il serait chanteur en rêvant d'un groupe à grosses guitares hurlantes...(le nom  du groupe m'échappe... il avait raconté ça chez LANG... il me semble.... La fonction "recherche" du blog commence à ne plus marcher j'ai l'impression: trop de volume... et pas le temps de regarder plus en détail)...

 

 

Allez, Bon week-end!  et bonne neige à tous (non, pas pour toi Laura!)

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0

Publié le 25 Janvier 2012

 

 


 Ca sera en ouverture du festival... On peut noter que Denis avec ZAZ jouera quelques jours plus tard!

Le site des francos n'est pas encore à jour: http://www.francofolies.com/default-fr.aspx

Mais l'article ci-dessous donne quelques dates:

 

http://www.sorstu.ca/francofolies-2012-thomas-fersen-zaz-jean-louis-murat-cali-et-hugues-aufray-a-montreal-en-juin/

 

 

 

 


Rédacteur en chef

Nouvelle Les organisateurs des Francofolies de Montréal ont annoncé ce matin la venue de 5 artistes français à Montréal en juin 2012. Thomas Fersen, Jean-Louis Murat, Cali, ZAZ et Hugues Aufray prendront part à cette 24e édition du festival francophone avec chacun un concert en salle.

Thomas Fersen lors de son passage au Festival d'été de Québec à l'été 2011. Photo par Valérie Patry

Le vénérable Hugues Aufray sera finalement de retour à Montréal, 17 ans après sa dernière présence aux Francofolies. À 82 ans, l’homme derrière les succès Adieu monsieur le professeur et Santiano sera en spectacle au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, le 12 juin à 20h.

Si leur présence est moins rare que celle de Monsieur Aufray, il sera tout de même intéressant de revoir Thomas Fersen – qui avait offert un concert extérieur gratuit sur la Place des Festivals aux Francofolies 2010 – et ZAZ à l’oeuvre au Métropolis, respectivement les 13 et 16 juin prochains.

Cali aux Francofolies 2011. Photo par Valérie Patry

Pour sa part, Jean-Louis Murat reviendra aux Francofolies après une année d’absence. Murat viendra présenter son Grand Lièvre au Club Soda le 8 juin.

Finalement, un an après avoir séduit une foule monstre sur la Place des Festivals, Cali sera déjà de retour par chez nous, cette fois en formule duo à L’Astral, le 15 juin.

Les billets pour tous ces concerts seront mis en vente ce samedi 28 janvier à midi.

Événement(s) à Venir
Jean-Louis Murat Francofolies de Montréal 19h00
Club Soda Montréal 08 juin 2012  
 
Hugues Aufray Francofolies de Montréal 20h00
Théâtre Maisonneuve Montréal 12 juin 2012  
 
Métropolis Montréal 13 juin 2012  
 
Cali 19h30
L'Astral Montréal 15 juin 2012  
 
ZAZ Francofolies de Montréal 21h00
Métropolis Montréal 16 juin 2012  
 

Un autre article:

http://www.showbizz.net/musique/francofolies-de-la-visite-de-la-france-106064.html

 

Et encore:

http://fr.canoe.ca/divertissement/musique/nouvelles/2012/01/25/19292391-qmi.html

 

Et enfin, pour aujourd'hui:

http://www.journalmetro.com/culture/article/1080362--murat-fersen-et-cali-seront-des-24e-francofolies

MONTRÉAL - L'été n'est encore qu'une vague et lointaine promesse que, déjà, les FrancoFolies de Montréal annoncent les premiers spectacles de leur 24e édition, qui se déroulera du 8 au 16 juin.

Les organisateurs de l'événement ont révélé mercredi les noms de cinq invités venus de France qui se produiront dans des salles montréalaises à l'occasion de cette grande fête de la chanson francophone.

Après deux ans d'absence, Jean-Louis Murat prendra d'assaut les planches du Club Soda le 8 juin pour présenter les 10 nouvelles chansons de son plus récent album, «Grand Lièvre», concocté avec ses complices Fred Jimenez et Stéphane Reynaud....

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Repost0