2021 buck john

Publié le 4 Janvier 2022

1)  Et bien, mes chers amis, et surtout vous, chères amies,  meilleurs voeux à tous! On va se souhaiter très très forts de pouvoir assister aux concerts prévus dans quelques semaines!  J'ai cru voir que Jean-Louis devrait ces jours-ci commencer à nous préparer tout ça...

Pour rappel: la tournée 2022

Autre événement que j'attends impatiemment et avec fébrilité : la sortie du disque "AURA aime Murat!" le 11/02. Stardust attend toujours les CD pour les envois aux contributeurs en avant-première, et dans le même temps, nous inviterons la presse et les chroniqueurs à l'écouter (lien sur demande via l'outil "contact").  Enfin, il est possible de le précommander:  via paypal pour 12 euros (le cd, prix de lancement exceptionnel!).    La version streaming sera composée de 22 titres (ainsi que le vinyle). 

 

 

PS:   J'ai supprimé la publicité sur ordinateur pour 2022 sur le blog, celles qui s'affichent encore est gérée par Overblog (et les blogueurs ne touchent rien là dessus). Pour 2 euros, la plateforme vous propose de la supprimer.  C'est une option intéressante pour vous faciliter la lecture sur mobile... J'espère bien en 2022 vous faire rentabiliser cet investissement éventuel.

 

 

2)  Dans les tops 2021 que s'amusent à dresser certains, je n'ai pas vu de "la vraie vie de Buck John".... à une exception près:

Merci à François Dufour, un des rédacteurs du  webzine DarkGlobe, ici, Buck se glisse dans son top 3 des albums de l'année:  "Un album que l’on espérait, c’est à dire complexe, pensé et réfléchi, maturé sans doute davantage que les dernières productions éruptives, écrit et étayé par le talent mélodique (la facilité même) du génial barde auvergnat."

 Mais passons à du plus solide, avec la critique de MARC sur le site "mescritiques.be".   16e critique qu'il signe sur un album de Murat, c'est une sorte de vieil ami épistolaire. On est content de le retrouver.

Lisez la chronique complète sur :   http://mescritiques.be/spip.php?article2543

 

Il y a trois albums de ça, Jean-Louis Murat a changé de style avec un assez expérimental, amusant et moins plaisant Travaux sur la N89 avant de reprendre le cours des choses dès Il Francese. Enfin, pas vraiment, le passage à un son à la fois plus synthétique et direct est resté.

On l’avoue, le nom de l’album et sa pochette avaient laissé espérer une évolution vers une musique plus organique. Il n’en est rien mais on retrouve ses repères d’autant plus vite. Oublions donc pour le moment sa veine plus champêtre ou plus tournée vers la nature. On a relaté 15 albums en ces colonnes, on ne va pas pouvoir jouer l’incompréhension.

On peut noter une absence de morceau qui nous chavire à coup sûr mais il n’y pas de moment incongru au point de déranger non plus. Par contre, on n’avait pas vu venir la prise de densité de Gigi Babba, cette façon qu’a ce bon morceau à se hisser à des sommets de rock presque progressif. C’est celui qui encapsule le mieux le climat de cet album en tous cas.

Par le passé, la froideur du son pouvait aussi laisser transpirer une vraie émotion (sur un de ses chef-d’œuvre comme Dolorès) et c’est un peu moins le cas ici. Mais si on frissonne moins, on reste définitivement rivés écoute après écoute. Jean Bizarre aurait pu se retrouver sur le grand album susmentionné mais il y a un vrai groove ici, peu dansant peut-être mais qui rend l’écoute bien gratifiante. On retrouve cet allant à d’autres moments de l’album, sur Chacun Sa Façon par exemple. Même si la pensée semble un peu incongrue dans ce contexte sanitaire (qu’on n’avait pas attendu pour ne plus aller aux concerts), tout ceci semble taillé pour le live.

Mais c’est un album de Murat, donc il garde aussi quelques aspects bien ludiques (Traverser la France). Parce qu’on a beau le connaitre, écouter un album au style proche de ses réalisations précédentes, il y a toujours cet élément de surprise, cette possibilité d’étonnement, de références cyclistes inattendues (Les Molteni). Evidemment qu’on va continuer à suivre et relater les albums de Jean-Louis Murat. Etrangement, plus l’album semble opaque et identique au précédent, plus on l’écoute pour le relater plus on s’attache.

PS: Même Magic n'a pas classé Murat dans son Top 100 (notons qu'il y figure Chevalrex, qui est un artiste "AuRA aime Murat"!)

 

 

Pour 2022, je n'ai pas pris la bonne résolution de ne plus faire de liens en plus, alors, en voici 4:

 

LE LIEN EN PLUS "quand Murat ne s'invite pas dans la campagne..."

https://www.marianne.net/politique/macron/notre-top-5-des-voux-des-candidats-potentiels-ou-declares-des-moins-bons-aux-plus-mauvais

« Nous buvons et nous danserons sur vos paniques de poltrons », propose-t-elle sur une musique qui invite autant à la fête qu’une chanson de Mylène Farmer déclamée par Jean-Louis Murat et qui ferait passer la vidéo de candidature d’Éric Zemmour pour une soirée animée par Patrick Sébastien. « 2022 sera ce que nous en ferons », conclut-elle. Si c’est à l’image de ce clip, autant mourir tout de suite.

Sur ce "cliché" éculé,  un petit tweet récent :

"Afin de terminer cette année 2021 dans l'euphorie qui la caractérise, j'ai décidé que la chenille du 31 se fera sur du Jean Louis Murat." 

 

LE LIEN EN PLUS Cinéma Cinéma

"En attendant Bojangles", adaptation d'un roman à succès, sort prochainement. Il est réalisé par Régis Roinsard, le réalisateur du clip "au Mont Sans-Souci".  Ce dernier fait à nouveau jouer Romain Duris après "Populaire". J'en avais déjà parlé en 2020 dans un long article barbant pleins de bricoles... un peu comme celui-ci

https://www.lavisqteam.fr/?p=61312

 

LE LIEN EN PLUS INFLUENCE

Alexia Aubert que je croise sur les réseaux sociaux crée des chansons sous forte influence de Murat. Elle est interviewée sur radio AGORA:  Diffusion sur Agora Cote D’Azur le 15 Janvier 2021 et déjà sur youtube.

Elle  cite à dix minutes Murat avec Alain Bonnefont, puis choisit "il neige" à 30 minutes et nous en parle après la chanson. Elle l'écoute depuis "regrets". "sa musique est aussi une poésie". L'animateur y va aussi de son petit propos puisqu'il est fan également (on a déjà cité cette radio sur le blog). 

 

LE LIEN EN PLUS HISTOIRE DE REPIOCHER DANS LES ARCHIVES DU BLOG

Le fait que Murat ait critiqué "les Enfoirés" ressort très régulièrement à chaque "campagne". Ce jour, sur mes tablettes, je tombe sur  une interview de 2012 de la chanteuse Lââm (que je n'ai pas cité à ce moment-là).

Public : Jean-Louis Murat estime que Les Enfoirés, dont vous faites partie, sont des hypocrites qui font avant tout leur promotion. Qu’en pensez-vous ?

Lââm : J’ai bien du respect pour Jean-Louis Murat, mais il est à côté de la plaque. Les artistes qui acceptent de se produire pour les Restos du Coeur croient en cette cause. Fabrice Luchini ou Gérard Jugnot n’ont pas besoin des Enfoirés pour assurer leurs promos. J’aimerais savoir ce que Jean-Louis Murat, lui, fait pour les millions de pauvres dans ce pays…

 

Et bien, j'en profite pour nous faire penser à Matthieu et à son article "quand Murat fait son enfoiré": A RELIRE:   http://www.surjeanlouismurat.com/2016/05/article-concerts-caritatifs-en-cours.html

Rappelons également que Murat  a donné des concerts caritatifs chaque année durant une bonne dizaine d'années. Matthieu encore nous en parlait si bien: http://www.surjeanlouismurat.com/article-hommage-aux-kolokos-happy-birthay-to-you-107472980.html

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN, #2021 Aura aime Murat

Repost0

Publié le 25 Décembre 2021

Bonjour,  joyeux noël !

Il était prévu que les contributeurs du projet reçoivent leur CD pour le sapin, mais il y a eu un petit retard. Encore quelques jours d'attente!  Ils pourront avoir le disque bien avant la sortie officielle "public", qui sera le 11 Février 2022 (cd et streaming). Vous connaissez les délais pour les vinyles, pour ceux-ci, il faudra attendre le printemps.

En attendant, voici la pochette réalisée par l'agence Stardust :

 

La photo originale est de Franck Courtès. Rappelez-vous, nous l'avons interviewé en 2016, et il avait déjà accepté la diffusion de belles photos inédites de Jean-Louis, dont celle-ci que Franck conservait sur son téléphone. 

http://www.surjeanlouismurat.com/2016/06/inter-vious-et-murat-n-21-franck-courtes.html

J'aime assez: JLM, le regard doux, l'air mystérieux, et  derrière une vitre, symbolique d'une Cover,  des reflets, comme les mains des artistes qui tentent de s'emparer de l'oeuvre/de l' artiste... On peut y voir comme cela peut être une tâche ardue...

Passez de bonnes fêtes ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 Aura aime Murat, #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 13 Décembre 2021

Bonjour,

1) Voici ce jour qu'on nous annonce deux nouvelles dates pour la tournée! ET la formulation indique "premières dates"...   Murat a indiqué récemment qu'il avait changé de tourneur pour avoir au moins 25 dates... et la mission du tourneur a été réalisée, mais ce n'est donc qu'un début. Est-ce que Murat sera présent jusqu'à l'été en festivals?

Premières dates :
25.02.22 LA MALADRERIE BEAUVAIS (60)
26.02.22 THEATRE DE COUTANCES (50)
02.03.22 FESTIVAL HIBERNAROCK AURILLAC (15)  
03.03.22 L’AVANT SCENE COGNAC (16)
04.03.22 L’ENTREPOT LE HAILLAN (33)
05.03.22 SALLE DES FETES SAINTE-BAZEILLE (47)
C'est entre Agen et Bordeaux, près de Marmande. Le site de la Mairie n'indique aucun élément sur une programmation culturelle, mais une salle le 180 a déjà programmé Matt Low en septembre. C'est peut-être ce lieu qui investit la salle des fêtes pour l'occasion.
 
11.03.22 MAISON DE LA CULTURE NEVERS (58)
12.03.22 ESPACE DU CROUZY BOISSEUL (87)
17.03.22 CENTRE CULTUREL LE ROYAL TAVANNES (Ch)
Cinéma construit entre 14/18 du siècle dernier, ça sera un décors vintage pour Murat en Suisse... au moins pour la façade laissée dans son jus, mais la salle a été rénovée et réouverte en 99. C'est tout près du Doubs et de Montbeliard! Voici donc enfin un concert dans le grand grand est... 

 

 
18.03.22 THEATRE VITRY LE FRANCOIS (51)
19.03.22 CONTRE COURANT MJC BELLEVILLE-SUR-MEUSE (55)
24.03.22 LA BOUCHE D'AIR NANTES (44)
25.03.22 THEATRE LE RIVE GAUCHE ST ETIENNE DE ROUVRAY (76)
26.03.22 THEATRE DE LA NACELLE AUBERGENVILLE (78)
30.03.22 LE RADIANT LYON (69)
31.03.22 THEATRE DES ALLOS CLUSES (74)
06.04.22 PAUL B MASSY (91)
07.04.22 LE SPLENDID LILLE (59)
08.04.22 LE REFLEKTOR LIEGE (Be)
09.04.22 LE BOTANIQUE BRUXELLES (Be)
12.04.22 LA COOPERATIVE DE MAI CLERMONT-FERRAND (63)
15.04.22 LES ABATTOIRS BOURGOIN JALLIEU (38)
16.04.22 THEATRE & CINEMA GEORGES SIMENON ROSNY SOUS BOIS (93)
19.04.22 LE TRIANON PARIS (75)
04.05.22 LE JARDIN DE VERRE CHOLET (49)
05.05.22 THEATRE ANCENIS (44)
06.05.22 SCENE NATIONALE LA PASSERELLE ST BRIEUC (22)

 

2) Cette semaine, le titre "à l'amour" est rentré en playlist sur france inter

https://www.franceinter.fr/emissions/dans-la-playlist-de-france-inter/dans-la-playlist-de-france-inter-du-vendredi-10-decembre-2021 

Jean-Louis Murat a publié un nouvel album "La vraie vie de Buck John" (Wagram / Cinq 7), avec à découvrir dans la Playlist de France Inter "À l'amour".

« Hou Hou oui…» Jean-Louis Murat a le secret de ces petites interjections et la régularité des saisons : il est toujours là, sur France Inter et chez les disquaires. 

Après Battlefield que vous entendez-là, on a décidé de vous faire écouter un nouveau titre de son dernier album La Vraie Vie de Buck John. 

Il y a souvent chez lui ce désir de biographies fantasmées en chanson : après Marguerite de Valois, ou le maréchal d’Empire, Jean-Louis Murat parle ici de Charlemagne et de Geronimo.  

La figure du cow-boy (Buck John était un héros de bandes dessinées publiées entre 1953 et 1986) va bien à l’auvergnat récalcitrant. 

Au menu : des chansons parfois très courtes, mid-tempo, quelques tournures d’écriture dont il a le secret : 

J'aimerions savoir ce qui va m'effacer, (…) ce qui veut m'annuler  / J'aimerions ce soir dormir où Geronimo était » (Dans le très beau morceau final « Où Géronimo rêvait »)

Et puis il y a aussi ces petites programmations étonnantes comme ici :

Dans Traverser la France on retrouve encore le Murat « enraciné » et cette manière bien à lui de camper un état d’esprit un lieu en quelques mots, ou quelques sons. Ici on entend le clocher, les vaches, un chien aboie et la chanson passe comme une promenade métaphysique. Il est question du fleuve Amour et justement la chanson suivante c’est celle qu’on a retenue : À l'amour, ponctué de houhou !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 7 Décembre 2021

Après un article dans le Progrès hier, voici une sacré surprise!  7 titres en live! Et il est dévoilé à tous que c'est la famille CLAVAIZOLLE qui va l'accompagner sur scène en 2022, deux acteurs de Cheyenne Autumn ! Déjà deux siècles (ou presque).

Je  vous laisse filer sur :                       Bonne écoute!

https://www.lesinrocks.com/musique/exclu-jean-louis-murat-en-session-live-inedite-avant-sa-tournee-de-2022-428022-07-12-2021/?fbclid=IwAR3kEawIPvAVZnUKPSFN5DtXCqMlI78H3u0m1tR2EJAZkzhTgz7uNNaqIY8

"Quelques semaines après la sortie de son nouvel album, le chanteur auvergnat dévoile en exclusivité pour Les Inrocks une session live de sept titres extraits de La Vraie vie de Buck John. De quoi patienter avant sa tournée hexagonale en 2022.

Avant de partir en tournée fin février sur les routes de France pour interpréter son vingt-et-unième album paru à l’automne, La Vraie Vie de Buck John – ainsi que Baby Love, jamais défendu sur scène avec les confinements successifs –, Jean-Louis Murat donne un aperçu de sa future formation scénique à travers une session live dans un studio clermontois.

Où l’on retrouve le chanteur stakhanoviste entouré de son vieux complice Denis Clavaizolle aux claviers et de son fils Yann Clavaizolle à la batterie, interprétant sept titres du nouveau disque, dont les singles Battlefield, Nana (Je vois ton ombre) ou encore Marylin et Marianne, Chacun sa façon et Les Molteni. Une formule en trio nécessitée autant pour des raisons artistiques qu’économiques.

En changeant de label (Cinq7) et aussi de tourneur (W Spectacle), Murat a imposé une garantie d’une cinquantaine de dates par an pour garder ses musiciens et monter une tournée hexagonale digne de ce nom. “La scène, c’est le cœur et le moment intense du job”, insistait-il lors de son récent passage parisien. Vivement 2022 pour applaudir le Berger de Chamablanc.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 6 Décembre 2021

Très ému que Jean-Louis nous dise qu'il est touché par le projet "AuRA aime Murat"!

 

Interview dans le PROGRES... et Murat touché par "AuRA aime MURAT!"

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 Aura aime Murat, #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 18 Novembre 2021

Bonjour,

1) Et bein, mes amis... déjà une bonne dizaine de jours sans pondre un article!  Et bien, et bien, je veux bien faire des efforts, mais quand même... Ce n'est pas complètement de ma faute: OHHH MORNE PLAINE!  Que c'est décevant cette promo...  Sauf si j'ai loupé quelque chose, une seule émission de radio, rien du côté figaro, libé... et  pour la semaine du 19 au 25/11, 172 albums écoulés en magasin (186e rang, -62, et a disparu du classement fusionné- tous supports).

J'imagine qu'il y aura peut-être une deuxième vague (hum hum) pour la tournée, mais je vous ai déjà dit ça précédemment. J'ai l'impression de radoter.

Et bien du coup, je m'en suis un petit peu occupé moi aussi. Place prise à Bourgoin... et il y a une promo pour les 50 premiers billets:  non pas 25, non pas 20, ni même 15, mais 11 euros le billet!! On croit rêver et la SMAC l'a fait.  C'est le 15 avril.

http://www.lesabattoirs.fr/2022/04/15/jean-louis-murat-slogan/

https://web.digitick.com/jean-louis-murat-slogan-concert-les-abattoirs-bourgoin-jallieu-15-avril-2022-css5-lesabattoirsbourgoin-pg101-ri8385363.html

J'en ai profité pour réserver aussi pour Florent Marchet en mars, qui propose une tournée solo avant la sortie de son album. Il sera samedi à Annemasse au Chateau Rouge... avec un ensemble de cuivres... Ça me tente.  Ps: Florent partage le même manager que JL Murat. 

J'ai aussi réservé pour le Radiant, à Caluire-Lyon,  configuration assise... et je vois que les réservations ont bien avancées: en parterre, une poignée de place sur les côtés seulement et une bonne moitié du gradin. Bonne surprise...et mauvaise car j'aurais opté pour être plus devant... 

 

Je me donne encore quelques jours pour décider pour Cluses.  Du côté du correspondant DL,  on a sorti les adjectifs:

Musique toujours, la nouveauté et grosse surprise de la saison est le concert de Jean-Louis Murat, artiste au caractère impétueux et au regard acerbe sur la société, qui sort un nouvel album cet automne : “La vraie vie de Buck John”.

https://c.ledauphine.com/culture-loisirs/2021/09/08/une-saison-culturelle-riche-au-theatre-des-allos

(Déjà qu'il va en Haute-Savoie, terre de cafard... et en plus, le nom de la salle peut lui rappeler son ami disparu Jean-François Alos... mais pas de panique: sa  dernière prestation à Cluses était excellente, devant des milliers de personne! cf ci-dessous).

 

- Je constate que sur Ancenis, on se mélange un peu les pinceaux pour annoncer le concert le 5/05/22 dans leur Théâtre Quartier Libre:  il parle d'un nouvel album à l'automne (mais ceci dit, on peut bien s'y attendre), et indique "à l'aube de fêter ses 40 ans de carrière"...  avec un an de retard (mais je vois que l'expression est utilisée ailleurs, ça vient sans doute du tourneur...).    Pour rappel, en  1981:

 

2) Voici trois reprises par Elisyhan. Chouette partie de guitare sur l'au delà, Voodoo est plus neutre.

Pour ceux qui en veulent encore : "ça c'est fait": https://www.youtube.com/watch?v=2iDTg-CZVKI

Et à propos de la babe, pas question de Pearl Harbour, mais une vraie construction:  Les Vinzelles, à côté de Volvic, le tiers-lieu culturel a ouvert, avec en premier lieu, sa librairie. Longue vie!

 

 

A part ça, mis en ligne, il y a peu:

Et  je ne résiste pas à vous remettre FORT ALAMO, avec le girl band Subway.

 

3)  Bon à part ça,  le 3/12, c'est mon anniversaire de blog... Since 2009. Et ouais...  Je regardais ma chaine youtube toute à l'heure, et je me disais "ah oui, ça fait 12 ans qu'à l'occasion de l'anniversaire, que je veux uploader en meilleure qualité cette vidéo"...  et aussi transférer de dailymotion, le reste de la captation.   Et bien, ça ne sera pas cette année...  Et en plus, ça fait 12 ans que je dois mettre en ligne la 3e partie...

 

 

 

Bon, depuis quelques années, pour rappel,  ma ligne éditoriale est de ne pas diffuser des vidéos pirates de concert (pour me faire bien voir par le "patron")... mais c'est surtout valable pour la tournée en cours.

Ah, je retombe aussi là dessus:

... bon, pour clore ce chapitre mercredi pluvieux, je crois qu'on peut finir par ça :

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 16 Novembre 2021

Bonsoir,

je l'attendais et j'étais étonné de ne rien voir venir...  mais voilà enfin l'annonce officielle des concerts de 2022... et je constate que la liste est inchangée depuis ma communication du 6/10.

 

Ve.25Fév.2022 Jean-Louis Murat La Maladrerie St Lazare - Beauvais (60)

Sa.26Fév.2022 Jean-Louis Murat Théâtre Municipal - Coutances (50)

02.03.22 FESTIVAL HIBERNAROCK AURILLAC (15)     https://www.hibernarock.fr/wp-content/uploads/2021/09/Flyer-Hib-automne-2021-impression-en-livret.pdf   théâtre municipal d’Aurillac

Je.03Mars2022 Jean-Louis Murat L'Avant-Scène Cognac - Cognac (16)

Ve.04Mars2022 Jean-louis Murat Entrepot des Jalles - Le Haillan (33)

Ve.11Mars2022 Jean-Louis Murat Maison de la Culture - Nevers (58)

Sa.12Mars2022 Jean-Louis Murat Espace Crouzy - Boisseuil (87)

Ve.18Mars2022 Jean-Louis Murat Salle du manège - Vitry le françois (51)

Sa.19Mars2022 Jean-Louis Murat Eglise Jeanne d'Arc - Cité Verte - Verdun (55)

Je.24Mars2022 Jean-Louis Murat Salle Paul Fort - La Bouche d'Air - Nantes (44)

Ve.25Mars2022 Jean-Louis Murat Le Rive Gauche - St Etienne du Rouvray (76)

Me.06Avril2022Jean-Louis Murat C.C. Paul B - Massy (91)

07.04.22 LE SPLENDID LILLE (59) 

08.04.22 LE REFLEKTOR LIEGE (Be)
09.04.22 LE BOTANIQUE BRUXELLES (Be) 

Ma.12Avril2022  Jean-Louis Murat La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand (63)

15.04.22 LES ABATTOIRS BOURGOIN-JALLIEU (38)

Sa.16Avril2022  Jean-Louis Murat Espace G. Simenon - Rosny S/Bois (93)

19.04.22 LE TRIANON PARIS (75)

Je.05Mai 2022   Jean-Louis Murat Théâtre Quartier Libre - Ancénis (44) 

06.05.22 SCENE NATIONALE LA PASSERELLE ST BRIEUC (22)

 

 

Pour la petite histoire, après le 6/10, j'étais aux abattoirs à Bourgoin, et je discute avec un responsable : "alors, vous recevez Murat?"...  Et le Monsieur, pas très content:  en fait, il s'avérait qu'ils attendaient confirmation...

 

LA VENTE EN MOINS

En 2e semaine, c'est une belle chute pour "la vraie vie de Buck John":

Dans le classement fusionné, du rang 45, le disque passe à 199 avec 430 ventes. 396 ventes physiques (-68%), 4 download, et 30 streaming. Pour info, Orelsan ne fait que 4441 ventes physiques. Ed Sheeran: 29500, premier, en première semaine.

Sur le physique, Murat passe du rang 14 à la 56e place...

Et on doit constater qu'en terme de promo, c'est un peu léger et il manque des "classiques" à l'appel: pas de Télérama (qui met la pharmacienne d'Yvetot en couv cette semaine), pas de Figaro... et juste une émission sur Inter... Est-ce qu'il est un peu prévu d'appuyer surtout sur la tournée?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 9 Novembre 2021

Messieurs Dames, séance de coaching aujourd'hui:  Se prendre pour Jean-Louis Murat en deux séquences. Nettoyez votre manche ou retroussez-lez, laissez vous pousser la barbe ou non :  Vous choisissez votre incarnation...  

 

1)  hop hop, on se met debout, on ouvre sa colonne d'air, on ferme son périnée mais on relâche sa mâchoire

C'est parti!  Et attention, on n'avale pas son dentier sur les ouh ouh oui oui

 

Ok, c'est bien! Si vous entendez vos voisins taper aux murs, c'est une demande de rappel! Alors, on enchaine par  un peu de course et on pousse un peu la voix, no fear!  On oublie un peu Friedrich « Périssent les faibles et les ratés : premier principe de notre amour des hommes. Et qu'on les aide encore à disparaître!» 

Maintenant, c'est les forces de l'ordre qui viennent de frapper à votre porte? C'est pour participer! Allez, invitez à vous rejoindre sur :

 

2) Prenez une pause. Allez dans le frigo prendre un bout de Saint-Nectaire, arrosé de gentiane, ou de redbull-bourbon.  Lisez une page du Gunther Anders, ou de VS NAIPAUL.  Si vous avez chanté toute la nuit, et que c'est le lever du soleil, je vous invite à revêtir votre costume de lapin (désolé pour les non-initiés).  Et on prend sa guitare... (solide ou en format "air" pour les plus excités). 

Attention, c'est du niveau 3, à vos risques et périls. 

Je vous le propose aussi pour le piano:

 

- Sur ce, je vous laisse poursuivre seul vos entrainements. Par contre, attention,  chant et musique à volonté, mais surtout, on évite de travailler "la boule puante" chez soi sans assistance d'un professionnel, sous peine de grandes déconvenues. Par contre, vous pouvez escalader votre grand chêne à l'entrée. 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres, #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 8 Novembre 2021

Euh, comment je vais éditorialiser tout ce que je peux vous proposer ce soir? Comment... comment...  Bon, d'un autre côté, vous avez vu comment va le monde? C'est le bordel partout, y'a plus de sens... Alors, bon, voici du vrac cuité pour la vacuité du monde...

 

 

1)  Une chronique franco belge: LM MAGAZINE, signé Rémi Boiteux... On savait qu'il avait aimé, beaucoup :

http://www.lm-magazine.com/blog/2021/11/05/jean-louis-murat-3/

Après les audaces du faramineux chef-d’oeuvre Travaux sur la N89 et du plus structuré Il Francese, Jean-Louis Murat s’était réfugié derrière les sonorités légères d’un Baby Love plus convenu. Si La Vraie vie de Buck John semble d’abord poursuivre cette voie gentiment synthétique, c’est un “trompe-l’oreille”. Ses 12 chansons prolongent plutôt la veine roublarde d’Il Francese. Groovant et “blouseux”, le son pervertit la charpente de ces morceaux – souvent courts, mais aux bifurcations inattendues. Étonnamment dansant, ce portrait du cow-boy cavalant dans les plaines du désarroi amoureux est aussi une réflexion sur le territoire (Traverser la France), autant géographique que musical. Et surtout un carton plein dans la discographie de l’Auvergnat.

2) Sur le site de la Fnac:

https://www.fnac.com/Le-top-des-meilleurs-albums-de-Jean-Louis-Murat/cp53448/w-4

Le top des meilleurs albums de Jean-Louis Murat

Avec La Vraie Vie de Buck John, Jean-Louis Murat ajoute une pierre à son édifice discographique monumental. Ce nouvel album correspond bien au caractère du chanteur auvergnat, prolifique en studio et toujours ouvert sur des aventures et des collaborations inédites. Voici dix disques pour mieux connaître son œuvre protéiforme.

Passions privées

1984      [on pourra se reporter au lien en plus ci-dessous et relire l'interview dU guitariste]

Après un single rapidement retiré des ondes (Suicidez-vous le peuple est mort), un premier album de Jean-Louis Murat débarque dans les bacs en 1984 : Passions privées. Relatif bide, ce disque aujourd’hui remasterisé s’avère très intéressant pour qui veut découvrir la genèse de la discographie du chanteur.

Petite beauté, La Louve, Lindberg Business… Certains titres de ce premier opus, s’ils ont un peu vieilli, témoignent déjà du style singulier de son auteur.

Cheyenne Autumn

1989

Cheyenne AutumnIl aura fallu bien des galères à Jean-Louis Murat pour aboutir, enfin, avec Cheyenne Autumn, à une certaine reconnaissance, publique et critique. Après avoir tourné avec Charlélie Couture, perdu son contrat avec sa première maison de disques, l’artiste retrouvait un peu de baume au cœur avec deux singles, L’Ange déchu et Si je devais manquer de toi, en 1987-1988.

Deux titres intégrés à cet album très réussi, où l’auteur-compositeur-interprète dévoile son style, entre romantisme, poésie et amour de la terre. Avec son titre inspiré d’un western et ses quelques perles (Te Garder près de moi, Amours débutants), le disque joue sur plusieurs tableaux, entre claviers synthétiques et vraies mélodies « terroir ». Avec sa soudaine popularité, Jean-Louis Murat s’offrait une exposition médiatique qui allait notamment aboutir à l’une de ses chansons les plus célèbres, le duo Regrets avec Mylène Farmer, sorti en 1991.

Mustango

1999

MustangoJim, Au mont sans-souci, Mustang. Les trois titres les plus connus de Mustango racontent la variété des styles de Jean-Louis Murat : le premier évoque les grands espaces américains, le son de Calexico (avec qui il a travaillé), cette musique laid-back qu’on trouve plus volontiers au Sud des États-Unis. Le second, plus « chanson », tire vers le désuet, avec de jolies références culturelles. Le troisième, un piano-voix à la fois mélancolique et mélodieux, souligne le charme de sa voix. C’est aussi sur ce disque que Jean-Louis Murat accueille pour la première fois Jennifer Charles, d’Elysian Fields : leur collaboration sur Bang Bang et Jim, débouchera sur une suite fameuse, en 2004, avec l’album en duo A Bird on a Poire.

Le Moujik et sa femme

2002

 

Le moujik et sa femmeAprès la réussite artistique de Mustango, Jean-Louis Murat ne s’est pas reposé sur ses lauriers : Le Moujik et sa femme. Disque personnel, né dans le Massif central, ce disque, comme Dolorès, a encore développé le culte qu’une armée de fans voue au chanteur. En particulier, le titre Foule romaine, mais aussi L’Au-delà et L’Amour qui passe, constituent les pièces de ce choix de cet album rock, philosophique, romantique, tout à la fois !

Lilith

2003

LilithÀ l’écoute du dansant Cri du papillon, les habitués de Murat ont été surpris, sans être déçus. La liberté artistique de Jean-Louis Murat, tout à la fois fan de rock indé, de folk et de soul, transparaît pleinement dans un disque comme Lilith, où La Maladie d’Amour et son inspiration americana voisine avec le folk mystique de Zibeline Tang.

Taormina

2006

TaorminaEnregistré avec deux fidèles, Fred Jimenez à la basse et Stéphane Reynaud à la batterie, Taormina a le parfum des albums réalisés en groupe, avec une formule qui ne bouge pas d’un iota au fil du disque. Efficace, vraiment rock, tout en restant poétique, l'opus brille bien sûr par son morceau d’ouverture, Caillou, et quelques bons moments, comme Au-dedans de moi ou Est-ce bien l’amour.

Grand Lièvre

2011

Grand LievreUn chanteur du terroir. C’est parfois comme ça que l’on peut envisager Jean-Louis Murat, capable d’enregistrer un disque entier sur la fracture rurale. Grand Lièvre raconte des époques révolues, des évolutions de la campagne, des drames familiaux. De Sans pitié pour le cheval à Vendre les prés en passant par Haut Arverne, l’album a la valeur d’un documentaire à l’esthétique élégante.

Morituri

2016

Morituri DigipackEntre Tous mourus et sa mélodie macabre, French Lynx et son rythme entraînant, Frankie et sa beauté atmosphérique, Murat ne tranche pas : Morituri, l’un de ses récents albums, témoigne encore et toujours de son goût pour la liberté… surveillée. Sans jamais se caricaturer lui-même, le prolifique auteur y excelle dans sa manière traditionnelle, à savoir réaliser de petits pas de côté d’un album à l’autre, sans jamais se perdre en grand écart.

Baby Love

2020

Baby LoveToujours à l’affût des sons venus d’ailleurs, Jean-Louis Murat est allé chercher du côté des synthétiseurs modernes (et vintages), la matière de Baby Love. Disque joyeux (Xanadu), mais aussi pragmatique (Réparer la maison), l’opus s’avère audacieux et efficace.

La Vraie Vie de Buck John

2021

La Vraie Vie De Buck JohnInspiré d’un cowboy dont il était un admirateur dans sa jeunesse, La Vraie Vie de Buck John consacre un changement dans la vie de l’artiste. Nouvelle maison de disque, confinements, contraintes de studio : Murat fait du minimalisme l’un des moteurs de cette aventure, où se distinguent des mélodies évidentes, comme celles de Nana, Battlefield ou À l’amour."

 

Pas mal ce chanteur, ça fait beaucoup de disques dans un top album... je devrais écouter. Mais je réécoutais hier TRISTAN... et c'est quand même un disque magnifique...  Oui, je sais, vous mettriez aussi Toboggan,  Venus, le Manteau de pluie...

- euh, ...

- oui, Et Babel, ok,  et le Cours Ordinaire des choses? Of course...

LE LIEN EN PLUS PRIMO

 

Pour la sortie de son nouveau disque, Jérôme Pietri, un des premiers guitaristes de Jean-Louis, a rempli la salle du TREMPLIN à Beaumont il y a peu.

Voici une chronique de son dernier disque qui évoque sa grande passion avec la musique : la pêche!

http://www.zicazic.com/zicazine/index.php?id=16739&option=content&task=view

Il avait raconté pour nous à Matthieu sa dernière rencontre avec JLM les pieds dans le Servière... et surtout son travail sur "passions privées".  C'est à relire, en 2 parties: 

http://www.surjeanlouismurat.com/article-hors-murat-n-3-jerome-pietri-1ere-partie-123817861.html

http://www.surjeanlouismurat.com/article-inter-vious-et-murat-n-16-jerome-pietri-au-coeur-de-passions-privees-123878338.html

Je vais vous dire depuis ça,  ça manque de barbe🧔ici. 🤔

 

 

LE LIEN EN PLUS DEUXIO

Un autre collaborateur de Jean-Louis Murat : Baudelaire. On n'a pas de nouvelles fraîches de lui, pas de pêche à la ligne, ni de cueillettes... Du coup, la BNF plonge dans ses archives pour nous parler des premiers interprètes du poète:

https://gallica.bnf.fr/blog/05112021/le-florilege-du-mal-ou-baudelaire-dans-les-collections-sonores-de-gallica?mode=desktop

Bon, ne cherchez pas, il n'y a pas mieux que ça:

(je voulais vous mettre la version du Bataclan 2010, histoire de... -cette chanson de mécréant dans ce lieu (de) culte, ça fout le frisson)  mais elle n'est visible que sur youtube...)

Pour en revenir aux frissons, c'est quand même con la musique... Samedi, j'étais en route, et j'écoutais Rebecca Manzoni causer de Lavilliers par curiosité n'étant pas très client...  Il a suffi qu'elle évoque "1989 enfants du monde entier réunis pour chanter "Noir et blanc", et que retentissent quelques notes, pour que mes yeux s'embuent . Il devait y avoir un petit effet madeleine, un petit effet "voilà: ma France"...  Oui, je sais je suis bon public.

 

LE LIEN EN PLUS QUARTO POUR BOUCLER LA BOUCLE DE LA QUADRATURE  DU CERCLE SUR UN TRIO

TRIO d'un soir, et ça va sans aucun doute, penser très fort à Christophe PIE...  3 membres des DELANO (Babel...)  se retrouvent à l'Archipel à Paris (à l'invitation de la Coopé de Mai) ce samedi 13 novembre :  Alex Delano, Matt Low et Guillaume Bongiraud... qui prépare la sortie d'un album. 

https://www.artistikrezo.com/agenda/matt-low-alexandre-delano-et-guillaume-bongiraud-en-concert-a-larchipel.html

Ah, tiens : Le Théâtre de la Nacelle à Aubergenville dans lequel jouera Jean-Louis Murat le 26 mars prochain a choisi de revenir sur l'épisode Babel pour annoncer le concert (Alex Delano était absent ce jour-là):

 

On se quitte sur un peu de musique puisque je vous parlais plus haut de Tristan:   Marlène.

Pour la petite histoire: Sans vouloir faire de la délation, il y en a qui ont dit  "Mais quelle idée de La Fille De LA COTE de reprendre "Marlène" sur le tribute  AURA AIME MURAT?"(à paraître).  On a un peu oublié qu'après Tel est pris, le titre avait été choisi comme single... malgré sa durée hors-format 45T tours:6 minutes.  

Sous un premier abord, le titre peut apparaitre un peu plat, mais il s'installe, et tout le secret du tempo de Jean-Louis Murat se révèle ensuite, jusqu'à ce final, avec ce saxo que j'adore.

Mar

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0

Publié le 3 Novembre 2021

Bonsoir,  le Télégramme apprécie Murat et dans ce format court, ça ne pouvait être que le cas (mes lecteurs savent ce que c'est qu'un télégramme vu leur âge? Pour les autres, c'était "un tweet qu'on envoyait par un service "télégraphique" qui vous le transmettait chez vous en sonnant à la porte, ou un courrier transmis par Edwige en sorte". 

Sur ce... Joli article avec des bouts d'interview... L'anecdote sur le clavier du groupe CHICAGO ne me disait rien, et la fin sur Dan Auerbach est rigolote. On voit plus que jamais comme JLM est imprégné d'un courant musical actuel... même s'il est question aussi de Dr John. 

merci à Philippe Grelard qui titre joliment:

 

Jean-Louis Murat, baladin perdu dans son époque

Avec l’album « La vraie vie de Buck John », titre tiré d’une BD de sa jeunesse, Jean-Louis Murat signe un autoportrait en clair-obscur, baladin perdu dans son époque, toujours fasciné par le groove du sud des États-Unis.

Qui est Buck John, ce personnage qui donne son nom au tout nouvel album de Jean-Louis Murat ? Il s’agit d’un héros de bande dessinée western, inspiré par l’acteur Buck Jones qui a incarné bon nombre de cowboys et autres « Texas rangers » des années 1920 à 40. « J’ai toujours été très Buck John. Je suis doublé au Buck John, comme un blouson », plaisante l’artiste. « Chez moi, enfant, il n’y avait pas de bouquin, en dehors de ceux de l’école, ni télé ni radio mais je gardais l’argent qu’on m’avait filé pour la quête à la messe et j’achetais cette BD », se souvient-il.

Avec les aventures de ce personnage de fiction, il a eu « l’impression d’apprendre à lire en douce dans un univers parallèle ». « Je dis toujours que je déteste la BD, mais en réalité, je suis resté fidèle à celle de mon enfance, mon cerveau cherche Buck John dans les autres bandes dessinées. Il a fallu que j’arrive à mon âge canonique pour réaliser ça, faut être con quand même (rires) », déroule celui qui aura 70 ans l’an prochain.

 

Les grands espaces du far-west imprègnent le dernier morceau, « Où Géronimo rêvait ». Le protagoniste aimerait savoir « Où ce putain de convoi/Va passer », avec, en arrière-plan, une belle métaphore du temps qui reste à vivre.

Avec ces guitares qui serpentent entre harmonica et saxophones, le titre évoque une recette de blues/boogie mariné dans le Bayou.

« J’aurais dû m’installer à Nashville »

Ah, l’Amérique et sa musique… Le rêve et le drame de Jean-Louis Murat ! Les USA, il y a mis les pieds et sa guitare, ponctuellement, pour enregistrer, par exemple, à Nashville et Tucson. Mais il aurait voulu plus. « À 15-16 ans, je voulais partir aux États-Unis, et à 18 ans, j’avais même une lettre de recommandation de Robert Lamm, le clavier du groupe Chicago - je connaissais sa belle-sœur. Il m’avait dit : Je m’occupe de tout », se souvient l’Auvergnat. « Mais ça m’impressionnait et puis, je suis devenu jeune papa, je me suis dégonflé ».

« C’est le sud des États-Unis où ça se passe, j’aurais dû m’installer à Nashville, les musiciens américains que je croise me disent : Tu aurais maintenant une villa sur Beverly Hills ! Et là, j’ai un bungalow en France… », glisse le multi-instrumentiste. « Je ne suis pas à la ‘‘right place at the right time’’ (bon endroit au bon moment) », déplore-t-il, avant de faire référence à un musicien qu’il « adore », Dr John, sorcier du blues de La Nouvelle-Orléans, dont le titre phare est « Right place wrong time » (bon endroit, mais pas à la bonne époque). Reprenant du poil de la bête, il cite un autre de ses héros, Dan Auerbach, leader des Black Keys et producteur d’exception, avec qui il aimerait tant collaborer. « Tout ce qu’il touche est sensationnel, j’ai une photo de Dan Auerbach chez moi : il est très commun comme mec (rires). Mais quand je le regarde, ça me file la pêche ! ».

« La vraie vie de Buck John », Jean-Louis Murat (Cinq 7). www.jlmurat.com

 

« La vraie vie de Buck John », Jean-Louis Murat

« La vraie vie de Buck John », Jean-Louis Murat (Cinq 7)

Concerts dans le Grand Ouest

La tournée 2022 de Jean-Louis Murat fera escale à Nantes le 24 mars (La Bouche d’Air) et à Saint-Brieuc le 6 mai (La Passerelle).

 

[Je remarque pour la première fois que la photo est créditée par Jules Faure, célèbre jeune photographe qui avait signé la dernière couverture de JLM  pour les Inrocks... mais le crédit  ne figure pas sur le disque, seule l'auteure de la photo intérieure est précisée, elle est aussi remerciée spécialement...]

https://www.letelegramme.fr/musique/jean-louis-murat-baladin-perdu-dans-son-epoque-03-11-2021-12859480.php

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #2021 BUCK JOHN

Repost0