montagne - rando et photos

Publié le 11 Août 2015

(photo: Tournée des refuges)

(photo: Tournée des refuges)

J'ai en mémoire de belles randonnées suivi d'un bon concert de Murat : Cluses en 2007, un Koloko de 2013 où j'avais testé mon aérodynamisme sur le Sancy, puis l'année dernière du côté de Chamrousse et d'Uriage, mais il s'agissait de faire un peu un grand écart, de "redescendre dans la vallée", dans la plaine... et se faire côtoyer deux mondes peu comparables (même si Murat les rapproche un peu: sa musique comme le pas du randonneur). C'est pourquoi je n'imaginais pas un jour faire un article de photos de montagne avec un compte-rendu de concert...

e

Et pourtant, un musicien isérois, franco-russe, a eu l'idée il y a trois ans de réaliser une "tournée des refuges"... expérience qui a si bien réussie qu'elle s'est étoffée jusqu'à 37 dates cette année, jusqu'aux refuges les plus hauts : dont le Goûter... dernière escale pour le Mont-Blanc! Il est même espéré l'année prochaine une traversée sur  100 dates...

"Les uns se couchent à l'heure où les autres se lèvent, les premiers sortent peu des villes et les seconds ne descendent que rarement des montagnes. Et pourtant les musiciens et les montagnards risquent de nouveau de se croiser cet été...
Si vous rencontrez, au passage d'un col, sur un glacier, sur les chemins, de drôles d'alpinistes avec d'étranges sacs à dos, chantonnant russe, sicilien ou brésilien alors faites demi-tour et suivez-les. Le soir venu, ils s'arrêteront au refuge, se resserreront sous la lumière ou près du poêle et joueront pour vous leur musique, si riche, si é
mouvante".

Oui, sur un glacier, car l'idée est que la petite troupe réalise le parcours à pied (souvent hors-sentier)... en portant les instruments, dont une contrebasse ce jour-là... et ce vendredi, nous les avons vu arrivés, assez peu alertes il faut le dire : ils venaient de passer la Brèche de l'OLAN à près de 3000 mètres, parcours particulièrement délicat et glaciaire du côté du Vénéon, où le refuge de La  Lavey les attendait. Certes, le groupe est à géométrie variable, c'est un collectif (9 musiciens sur cette année) et chacun ne fait pas l'ensemble du parcours semble-t-il, sauf, à deux dates prêtes, le créateur du projet, le petit lutin bouclé Gaspard Panfiloff (Gaspard, un nom d'alpiniste célèbre dans le secteur)... mais cela reste tout-à-fait étonnant. Je regardais la semaine dernière sur arte un petit feuilleton sur un groupe de randonneurs faisant le tour du Cervin, et je me dis qu'une émission au long cours sur cette aventure serait plus intéressante...

Mais revenons en arrière dans la journée en photos:

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Après Saint-Christophe en Oisans, le parking de champfhorent était plein comme un oeuf, et les voitures se garent au bord de la route, malgré l'interdiction qui me semble justifiée: on se trouve en plein couloir d'éboulement débutant deux milles mètres plus haut, impressionnant vu d'en face.

La vallée est étroite et il faut débuter par une descente pour rejoindre le torrent et son magnifique pont datant du moyen-âge. On apprécie alors la brumisation naturelle de la cascade toute proche.

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Puis, c'est une courte montée qui nous permet d'accéder au long vallon du Lavey.

le vallon

le vallon

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Le flot des randonneurs étant passé, la marmotte est sortie de son repère.

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Nous rejoignons la rivière (2e pont de pierres)... et le vallon se fait plus bucolique, bien que très minéral.

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Encore une petite ascension d'un verrou, et nous trouvons le refuge... au milieu de blocs de pierres... dont un dernier immense qui s'est décroché il y a 4 ans dans un gros éboulement. La marque sur la falaise surplombant le refuge est impressionnante.

Un petit ruisseau coule sur la terrasse, les enfants y pèchent des têtards et y trempent leurs pieds. Un gros bloc à escalader cache même un toboggan qui y est accroché. Alors que les grands contemplent les sommets dont les aiguilles de l'Olan, et les nombreux glaciers subsistant encore...

Je pose mon gros sac et fais le plus gros de la montée vers le lac des bêches, mais je renonce 20 à 30 minutes avant destination, car je ne veux pas rater le repas du soir. Et aussi, car je suis crevé... oui, aussi. Dans la descente, une mère et son petit me précédent sur le chemin, mais vu que c'est des chamois, ils coupent hors-sentier... en se rapprochant de moi. Je mitraille.

glacier suspendu sous les aiguilles de l'Olan

glacier suspendu sous les aiguilles de l'Olan

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
Les Rouies (3589 m).

Les Rouies (3589 m).

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
moutons dans le ciel

moutons dans le ciel

Il est 18h30 et tout le monde est en tee-shirt. On prendra le repas dehors! Et on continue toujours par des surprises: on nous propose un apéritif, et ensuite, un plat népalais: un Dal bhat (riz avec une soupe de lentilles, accompagné de légumes pimentées dont des blettes du potager du refuge) et un boeuf bien épicé... Deux assiettes pleines me remplissent, mais le choux au praliné trouve tout de même une place. Je mange, dans la grande tablée en face du contrebassiste Jean Russel, le plus présent sur la tournée avec Gaspard, et j'essaye d'en savoir plus, incognito.

Le collectif, en plus de tournée montagnarde, est bourlingueur: l'amérique latine, et cette automne, une bonne partie de l'Europe de l'est... Chacun a plusieurs projets et vit de la musique et de l'intermittence. Comme quoi, pour reprendre des expressions de Murat: il n'y a pas que des "jobs à côté"... mais faut voir "à quoi on en est rendu" (mais Murat ne parlait lui que de devoir vendre ses disques à la fin de ses concerts... ça ne donne pas d'ampoules).

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

Même si la règle indiquée dans le refuge est de cesser tout bruit à 21 heures, les musiciens prennent le temps de s'installer, micro d'enregistrement compris (tous les concerts sont enregistrés et un CD live est réalisé pour chaque tournée). La set liste a été faite en 3 minutes sur la table du repas, en fonction des musiciens présents et des envies du soir.

Le tout petit réfectoire a été vidé de ses 5 tables. Et éclairés à la bougie, les musiciens entament le concert... D'abord, violon solo, par la talentueuse Coline Rigot (présente que 6 jours)... puis entrée en action des deux guitares, de la contrebasse sur un air swing pas méconnu, qui m'évoque Stéphane Grapelli... bien que ce soit peut-être du Django. Les deux guitaristes (Gaspard et le québecois Damien Levasseur) sont scotchants. Les morceaux s'étirent au gré des improvisations guitaristiques parfaitement maitrisées.

La tonalité sera donc souvent swing, tsigane, mais le répertoire puise dans le folklore roumain, puis dans l'amérique latine, et le folk américain, le bluegrass... résolument donc sur le thème du voyage, collant parfaitement à l'ambiance du lieu, une carte des montagnes en toile de fond... Et également, un passage par la Russie : on est là dans le répertoire de Gaspard, qui change alors d'instrument : "avez-vous déjà vu une balalaïka? Mais avez-vous déjà vu une balalaïka dans un refuge?". La guitare à 3 cordes est récalcitrante à l'altitude et nécessite un accordage de dernière minute... puis Gaspard se lance dans un morceau tout en virtuosité où se succède douceur et énergie. Les filles de 7 ans devant moi dansent sur leur banc. Une autre chanson russe, plus classique, c'est-à-dire triste, est ensuite interprétée. Certains concerts de la tournée, comme la première édition en 2013, étaient sans doute plus axés vers ce répertoire (vu la présence d'une balalaïka contrebasse)... pas coton à transporter non plus:

Sur plusieurs titres, les 4 musiciens chantent ensemble, et c'est parfait: très jolies harmonies. Je jette de temps en temps un regard par la fenêtre pour regarder les derniers instants du jour sur l'Olan.

Des petits propos humoristiques ponctuent le concert, notamment le très drôle et sincère appel aux dons (chapeau), ainsi que la présentation des musiciens. S'y distingue Jean Russel, du groupe Poissons Voyageurs, qui lui est d'origine anglo-saxonne et qui a vécu en Arkansas. Il a chanté plusieurs titres, de sa voix bourrue... Il a également raconté une histoire faisant participer la foule (si on considère que le concert réunissait toutes les personnes présentes vivantes à 5 kilomètres à la ronde), en leur demandant de faire le bruitage : vent, mer, animaux... Ambiance assurée.... avant d'enchainer sur une fin tragique et la chanson l'accompagnant...

Je ne suis pas particulièrement friand de ces styles musicaux habituellement, mais il faut s'incliner devant la qualité, et le swing insufflé toute la soirée... J'aime toujours donner un petit regret: alors, ça serait peut-être que ne nous soit pas joué une chanson en français sur le thème de la montagne...

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
en crocs, les chaussons obligatoires du refuge!

en crocs, les chaussons obligatoires du refuge!

Fin du concert, le chapeau se remplit, les CD s'achètent... et c'est la cohue pour se coucher, et accéder aux deux lavabos... mais en 30 minutes, le silence régnera sur les 3 dortoirs. On se couche tard, mais l'heure du petit déjeuner n'est pas changé: de 7 à 8 heures...

Le lendemain, nous partons direction le lac des fétoules, un sentier en balcon sur le vallon. (point culminant 2320 m). Les discussions encore souvent tournées sur la prestation musicale et le parcours sportif des musiciens quand on découvre par où ils sont passés la veille.

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
l'accés au fond à droite à la Brèche de l'Olan.

l'accés au fond à droite à la Brèche de l'Olan.

le troupeau de moutin sur le  sentier du lac des bêches.

le troupeau de moutin sur le sentier du lac des bêches.

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
Aiguille des Arias 3400m

Aiguille des Arias 3400m

LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)
LA TOURNEE DES REFUGES 2015 à la LAVEY (Oisans)

LIENS:

LE REFUGE De la LAVEY

SITE INTERNET DE LA TOURNEE DES REFUGES

facebook

Les musiciens nous ont parlé souvent au cours de la soirée de vidéos (tournées en amérique latine, ou d'un morceau joué sur une arête escarpée...) mais introuvables! Dommage!

(photo: Tournée des refuges)

(photo: Tournée des refuges)

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos, #divers- liens-autres

Repost0

Publié le 27 Juillet 2015

Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)

A Rhiannon...

Je ne vous ai pas mis beaucoup de photos cette année, faute que j'étais un peu loin des montagnes... et que j'avais cassé mon appareil en mai. Pour mon petit week-end en Vercors, dont je vous ai raconté la partie musicale ici, j'avais donc un appareil photo tout neuf... que j'ai perdu le lendemain. C'est ainsi des photos qui me sont très chères que je vous propose! Heureusement que je les avais sauvegardé le soir sur mon ordi... On ne peut pas être complètement con, il reste toujours un minimum à sauver chez un gars.

Pour les amis de "altituderando.com", un petit compte-rendu de la ballade :

Je m'étais décidé un peu tard... et ce n'est qu'à 15 heures, que j'arrivais au pays de Rhiannon (Saint-Nizier). J'avais découvert un descriptif dans un de mes livres, qui indiquait 6h30 de marche... Un peu risqué mais le jour se couche tard...et pas d'orage de prévu. Je partais direction bois de Poussebou dans une longue traversée sous les pucelles -blocs de pierre impressionnants voir photo). Je suis les balises... et ce n'est qu'en haut que je me rends compte que ce n'était pas ce que ma rando prévoyait... et j'en fus heureux: la lecture du descriptif complet m'apprends que je serais parti sur un itinéraire beaucoup plus alpin avec quelques pas d'escalade (Chateau Bouvier)... et pour le coup... j'aurais peut-être rebroussé chemin (bon, ce n'était peut-être pas si compliqué).

L'accès par le vallon des forges, n'est pas une partie de rigolade pour autant... Lacets en forêts, puis pierrier, ça monte... surtout en fin d'après midi caniculaire.

Et comme à chaque fois (cf le Grand Veymont) sur cette face orientale du Vercors, on bascule sur un tout autre environnement en vue sur le plateau...

Je rentre par un chemin indiquant Saint-Nizier, puis décide de passer via l'ancien tremplin olympique de saut à ski...



Vu que c'est du grand grand classique, y'a déjà des milliers de photos sur le net de ce lieu... mais voilà les miennes!

Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
le NERON, virgule sur la vallée de l'Isère

le NERON, virgule sur la vallée de l'Isère

Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)
les pucelles

les pucelles

Clichés N° 23 : Moucherotte...  (Vercors)

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 2 Janvier 2015

Bon, j'étais parti pour vous souhaiter sans y penser une bonne année parce que je me suis dis que j'avais deux ou trois photos à fourguer... Et en tapant le titre, en pensant à ce qui était important dans la vie, j'ai poursuivi et écrit "à moi"... Je n'ai pas encore pensé aux résolutions à vrai dire, et donc, je peux encore resté "égoïste" un petit moment! Surtout que l'année 2015 sera un peu spécial pour moi: je pars 6 mois en Allemagne. Je reste néanmoins sur le coup pour le blog, notamment pour un reportage de deux jours sur les concerts en Belgique (31/01 et 01/02), même si, pour suivre la presse et la télévision, ça s'annonce un peu compliqué.. mais je sais que je peux compter sur vous pour m'aider.... Ah, oui, je compte sur vous... Vous êtes quand même importants pour moi... A tord ou à raison? soit... mais voilà, je me résous donc de bon cœur à vous faire part de mes meilleurs voeux pour l'année 2015. ;.)

Allez, fini le chocolat de NOEL, passons au toblerone!

Renaud Monfourny (Inrocks 95) (meilleurs voeux à vous les filles!)

Renaud Monfourny (Inrocks 95) (meilleurs voeux à vous les filles!)

Et pour poursuivre quelques clichés : le Bugey... et la Chartreuse ces deux derniers jours.... J'ai dis "au revoir à ma montagne"...

BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!

Allez, marchons ensemble, dépouillés des soucis et des tracas, vers une douce et heureuse année... et célébrons chaque journée nouvelle.. en ouvrant nos grandes oreilles.

BONNE ANNEE 2015 à moi!
BONNE ANNEE 2015 à moi!

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 2 Décembre 2014

Dernier jour avant fermeture!

Un 29 novembre, il fallait en profiter... surtout que dix jours avant, la Chartreuse n'était plus toute verte, ni même jaune... mais blanche.

Direction le Parking des Varvats au dessus de St-Pierre d'Entremont. 8h30. Pas d'exploration, j'ai décidé de retourner dans les hauts de Chartreuse : Croix de l'alpe, et après on verrait. J'ai fait la rando en Juin 2013 (les photos sont là) et ce jour-là, il y avait plus de neige (!)... mais des crocus partout...

Je souffre dans la montée après 3 semaines à prendre du gras... mais j'oublie tout arrivé là-haut... Et je me dis, ah, tiens, la crête à gauche, je ne l'ai pas exploré... C'est parti... Et je me dis: bon, maintenant que je suis là: si je montais en face... le Pinet semble bien bonhomme et tout près... Descente rapide... et remontée.... et ça monte... et ça monte.... Ah, oui, finalement, c'n'est pas si près que ça... 12h45 là-haut. J'étais déjà monté mais via le hameau de la Plagne il y a déjà quelques années. Et maintenant, il faut revenir: je passe par la crête, avec des passages dans des lapias impressionnants (hop, hop, fait la chèvre alpestre en sautant par-dessus les crevasses).... Ça n'en finit pas... Et là, juste au dessus de la sangle du Fouda blanc, des bouquetins... Enfin, sur le coup, je ne le distingue pas! Je fais des photos de l'animal qui me scrute sans bouger, mais je ne les regarde pas...Ce n'est qu'en rentrant à la maison que je vois que je suis enfin tombé sur les bouquetins du massif (réimplantés depuis peu), et je m'en veux, car les photos sont floues...

Des marques bleus permettent de trouver le chemin le plus aisé... mais je finis par les perdre une fois arrivé sur l'alpage... et je fais deux kilomètres de plus (le sentier "bleu" permettait de couper, j'aurais dû regarder ma carte - une vieille carte sur laquelle les anciens chemins sont indiqués à la différence de la carte IGN actuelle).

Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Pas si prêt le Pinet...

Pas si prêt le Pinet...

Vue sur les Bauges

Vue sur les Bauges

Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
grand som, chamechaude, charman som...

grand som, chamechaude, charman som...

champignon sous le mont-blanc

champignon sous le mont-blanc

un champ  de menhirs?

un champ de menhirs?

Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
Clichés 22  : Circuit Croix de l'Alpe-Pinet-Fouda blanc
on distingue le chemin parcourant la sangle...

on distingue le chemin parcourant la sangle...

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 12 Novembre 2014

En attendant de se remettre à la promo de BABEL (il a été annoncé un live spécial dans A'live la semaine prochaine, sur Inter- et oui, il y aura bien du Pascale Clark cette année)...

voici quelques souvenirs d'un séjour berlinois en octobre dernier.... puisque Berlin était à l'honneur ce week-end (n'ayant pas été sur une comète encore).

Je vous avais déjà soumis quelques photos d'outre-RHIN: ici.

Et puisque j'avais un peu de temps, c'est le retour des petites citations signées Bergheaud (grâce à murattextes, merci).

C'est une construction privée. Qu'on réserve aux dieux interdits.    (Berlin 3 époques).

C'est une construction privée. Qu'on réserve aux dieux interdits. (Berlin 3 époques).

Ouvrir  mes tubes de couleur.

Ouvrir mes tubes de couleur.

Tout nous pousse à pleurer. A endosser la peau. D'un poisson, d'un oiseau

Tout nous pousse à pleurer. A endosser la peau. D'un poisson, d'un oiseau

Nuages gris dans le ciel. Quels signes surnaturels ce monde nous fait.

Nuages gris dans le ciel. Quels signes surnaturels ce monde nous fait.

Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?

Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?

Ils veulent nous construire un genre d'usine. Un truc affreux en fer.   (VERS L'EST)

Ils veulent nous construire un genre d'usine. Un truc affreux en fer. (VERS L'EST)

Sonnez Zibeline, princesse de Chine est arrivée              (Carrefour bloqué:Le président chinois passe)

Sonnez Zibeline, princesse de Chine est arrivée (Carrefour bloqué:Le président chinois passe)

j'arrache les pierres aux murs épais            (Sur le tracé du Mur)

j'arrache les pierres aux murs épais (Sur le tracé du Mur)

Clichés 21:  Berlinois
Clichés 21:  Berlinois
oh tout est amour mais tout est faux que la vipère que le corbeau disent pique-pendre sur ton dos

oh tout est amour mais tout est faux que la vipère que le corbeau disent pique-pendre sur ton dos

Il s'est penché à la fenêtre, puis il a appelé un ami

Il s'est penché à la fenêtre, puis il a appelé un ami

Jusque sous nos fenêtres. Dieu veuillez m'excuser. La lumière est mourante

Jusque sous nos fenêtres. Dieu veuillez m'excuser. La lumière est mourante

Roule roule le train soviétique. Dans une nuit lilas

Roule roule le train soviétique. Dans une nuit lilas

Quand la lune vient. M'interroger.

Quand la lune vient. M'interroger.

Tout bouffi de mémoire. On ne retient pas la leçon. Perdu dans la mémoire.   (MEMORIAL)

Tout bouffi de mémoire. On ne retient pas la leçon. Perdu dans la mémoire. (MEMORIAL)

Sans repos au fond du jardin.

Sans repos au fond du jardin.

Puis un attelage, un traîneau. Passera savez-vous toujours.

Puis un attelage, un traîneau. Passera savez-vous toujours.

Hymnes à jet continu

Hymnes à jet continu

Au miroir où rêve l'enfant

Au miroir où rêve l'enfant

Aux bords lointains où tristement j'errais.... J'avais dans l'Inde exilé mes regrets.   (MANTRA)

Aux bords lointains où tristement j'errais.... J'avais dans l'Inde exilé mes regrets. (MANTRA)

Aufwiedersehen amour les lauriers sont coupés           (Au bois, en lit à moteur)

Aufwiedersehen amour les lauriers sont coupés (Au bois, en lit à moteur)

J'entre nu dans la cathédrale Du vide surpeuplé des temps

J'entre nu dans la cathédrale Du vide surpeuplé des temps

Un pavé humide guide mes pas

Un pavé humide guide mes pas

(Le Reichstag, et l'arbre en feu)

(Le Reichstag, et l'arbre en feu)

(et pour finir, loin de Berlin, sur le bord du RHIN.. )      Toujours dans la même. La même direction

(et pour finir, loin de Berlin, sur le bord du RHIN.. ) Toujours dans la même. La même direction

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 1 Novembre 2014

Départ à 8 heures... Oui, je sais c'est un peu tard, ça ne me ressemble pas, mais il valait mieux que je dorme suffisamment.

Après mon exploration du plateau du Taillefer il y a quelques semaines (à voir ici), direction le Sommet. Via la combe de l'Oursière. Un été pareil, il faut en profiter!

1200 mètres de dénivelé pour monter à 2853 mètres, et ça commence raide (pour une fois le matin), le mollet chauffe... et on débouche très vite sur l'alpage... Herbes d'or, ciel bleu, les graminées s'agitent doucement sur la légère brise... Longue traversée pour atteindre le pas de la mine. Quelques flaques de neige gelée que l'on peut éviter... mais la difficulté du parcours s'annonce: 2/300 mètres avec un sentier peu marqué sur la crête.. Puis on arrive sur un paysage de Jordanie... mais pas question de voir ça en Noir et blanc! Très belle variété minérale... belle palette de pastelles: rouille, gris, blanc... et sous le col du Grand Van, je tombe sur quelques cristaux ( et je repars avec deux kg de plus dans mon sac... pas une excellente idée).

La dernière montée sur le sommet est vite faite, c'est plus délicat pour redescendre.

J'ai le sommet pour moi pour tout seul à 11 heures... Le Ventoux, le Pilat pour les sommets les plus lointains, et les Ecrins, les sommets de l'alpe d'huez et des deux Alpes, le Vercors, la Chartreuse,l'Obiou.. Et le petit coin secret juste au pied (vallée de la Roizonne, vers le Col d'Ornon... plus joli que Grenoble que l'on voit durant la montée de l'autre côté.

Pour nos saints...

Pour nos saints...

Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Cairn de quartz qui brillait au soleil...

Cairn de quartz qui brillait au soleil...

juste avant le crête

juste avant le crête

Zoom sur la Barre des Ecrins...

Zoom sur la Barre des Ecrins...

y'a une marque (la retrouveras-tu?)... mais le sentier, il faut le deviner.

y'a une marque (la retrouveras-tu?)... mais le sentier, il faut le deviner.

Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Plateau du taillefer et lac fourchu

Plateau du taillefer et lac fourchu

Saint-Eloi (patron des forgerons)

Saint-Eloi (patron des forgerons)

Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
L'air est frais, mais la chaleur (et des mirages) montent des pierres.

L'air est frais, mais la chaleur (et des mirages) montent des pierres.

Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre

Jeux d'ombres...  puis... jeux de cailloux...

Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
Clichés 20   : Sommet du Taillefer un 1er Novembre
l'automne à l'Alpe du Grand Serre

l'automne à l'Alpe du Grand Serre

Mont-Aiguille

Mont-Aiguille

Babelien...

Babelien...

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 27 Septembre 2014

Ah, j'ai passé des jours dans la vallée de chaudefour via les cartes postales pour faire le petit clip de "chacun vendrait des grives"... Oui, c'n'est pas mal... mais ça reste malgré tout un "parc miniature" des Alpes pour Clermontois!! Je rigole... Quoi que... tenez la dent de la rancune... La mienne, c'est autre chose quand même:

Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux

... c'est bien sûr le Mont Aiguille... Mais l'objectif du jour était le grand Veymont, point culminant du Vercors... 1100 mètres en un peu moins de 3 heures de montée... puis un petit détour au retour vers la cabane de Bachasson....

Départ vers 8h de Gresse en Vercors... avec la mauvaise surprise de voir qu'il y a un rallye automobile... Je vérifie avant de partir que tout ne sera pas bloqué cet après-midi.

Montée rapide vers le pas de la ville... sans répit... On sort vite du bois pour arriver sur les pierriers. L'arrivée au pas est superbe... et découvrir cette immense zone sauvage du Vercors est toujours un étonnement... Et les bouquetins sont au rendez-vous... de partout... Ils laissent à peine passer le promeneur égaré. Ca vaut la peine de se lever plus tôt que les autres (quand il y aura foule à partir de 10h30/12h, ils resteront visibles mais à 30/40 mètres... Après la pause photos, c'est dure de s'y remettre. On pensait peut-être être arrivé... mais non... Passages taillés dans la roche, avant de rejoindre les alpages... mais ça monte toujours...

Là-haut, pleins les yeux... Du Ventoux tout au bout, aux Trois becs (Drôme) secs, une crête du massif central sortant à peine de la brume, et toujours remontant, la ligne de crêtes du Vercors, la Chartreuse, Le Mont-Blanc, les grandes rousses, Les aiguilles d'arve, le glacier de la girose (2 alpes), les écrins, le Valgaudemar, l'obiou et le Devoluy....

Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux
Clichés 19 : Veymont Vercors Vement beaux

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 15 Septembre 2014

Et bien, le 6/7 septembre fut un bon petit week-end... même si je n'ai pas décollé suffisamment tôt samedi pour réaliser des exploits sportifs... Je me suis alors dis: "c'est l'occasion de faire les trucs bateaux, les classiques promenades pour familles grenobloises".

Samedi, départ de Chamrousse, pour le lac Achard, légèrement bondé! Je fuis! ... et je poursuis par le col de l'infernet... et hop, en un instant, arrivé à la Croix de Chamrousse... Le haut est dans les remontées mécaniques, mais le reste du parcours est vraiment magnifique... Que cela faisait du bien de se retrouver dans Belledonne avec ces odeurs de pins....

Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
vue sur le Taillefer (cf article précédent)

vue sur le Taillefer (cf article précédent)

Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Alpe d'huez (grandes rousses)

Alpe d'huez (grandes rousses)

Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE

... Pleins les yeux... en même pas 4 heures aller-retour...

 

Le lendemain, frais et dispo, avec quelques airs nouveaux dans la tête... autre grand classique : la cascade de l'oursière... J'avais déjà fais la plus grande partie de la montée en hiver... en terminant dans 20 cm de poudre, et aussi le haut (beau vallon de l'oursière)... La cascade n'a rien d'extraordinaire à mon goût.... Le parcours est un peu plus sportif que la veille, notamment la petite grimpette de 200 mètres en lacets... Je rebrousse  chemin à une petite demi-heure de refuge...y'a encore un concert à faire en bas...

Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE

ah, que j'aime ces sentiers donnant l'impression de se jetter dans le vide...

Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE
Clichés 18: Les faubourgs... d'URIAGE

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 6 Août 2014

      Petit mémo
Il y a plusieurs lecteurs pour mes articles "photos":  les muratiens auxquels je prête plus de sensibilité aux clichés sensibles et aux commentaires murato-centrés et aux citations de chansons.  Et les randonneurs, notamment ceux qui viennent nous rendre visite via le site www.altituderando.com (j'y poste des liens avec succès... en espérant que cela suscitera aussi une curiosité pour Murat). Je dois à ceux-ci de donner quelques indications dont se moqueront les autres. Mon choix entre les 176 photos prises hier est aussi dictée cela. De l'informatif et un peu de bucolisme... et de la faune... bien sûr... pour les faceboukiens (je n'ai pas de chat, faut donc que je trouve d'autres animaux...).  

 ---------------------------------------------------

 

 

 

Pour aller en Laponie, on prend l'avion: 

 

DSC01360

 

Sauf que là, c'est une Laponie imaginée...  La vraie, elle ne ressemble pas vraiment à ce que je vais vous montrer (ah, l'automne en Laponie... quelle merveille)... exceptée les myrtilles et les lacs. La photo ci-dessus a donc été prise de la route qui m'amenait un peu avant  7 heures jusqu'au Lac de Poursollet (au dessus de la station de l'alpe du grand serre).  Il y a bien sûr un petit lac de forêt, mais un petit hameau avec pas mal de vie (résidences estivales).   7h05, go... PLATEAU DU TAILLEFER et lac Fourchu, me voilà.

 

 

DSC01365

 

Petite montée agréable...  400 mètres, je suis rouillé, mais ça s'avale facilement.

Arrivé sur le plateau... avec le soleil qui m'accueille.

DSC01367

 

Et c'est parti... pour les lacs, les trous d'eau... des milliers...

 

DSC01370

 

 

J'arrive en deuse au lac fourchu... Il y a déjà un pêcheur...

DSC01371

 

DSC01375

 

 

Je suis un chemin pour en faire le tour... jusqu'à: 

DSC01378

 

Obligé de faire marche arrière... entre deux branches de la fourche!  Avec les précipitations records  que l'on a eues, ça mouille, ça mouille:

DSC01398 

 

 

DSC01379

 

DSC01380

 

DSC01384

(Grand Galbert au fond) 

 

DSC01389

 

 

Je me sens observé d'un coup:

DSC01392

 

Ce n'est pas un alpage à vaches... peu d'herbes...

 

Je poursuis le chemin jusqu'au lac noir un peu plus bas:

 

DSC01408

 

Le Taillefer au fond... C'était un peu l'objectif de la journée, mais manque de préparation... Je décide d'explorer le plateau.

DSC01411

 

 

DSC01416

 

 

Pas sauvages par ici les marmottes... Elles se cachent quand j'arrive à 5 mètres... voir moins pour le marmotton que vous verrez d'ici quelques photos. 

DSC01423

 

L'Oisans.. et le glacier des deux alpes. 

DSC01424

 

La Meije, le Rasteau                             (belle vue également sur les grandes Rousses...et l'Alpe d'Huez, je n'ai pas sélectionné la photo!). 

DSC01460

 

les marmottons... qui sortent de la douche...

DSC01436

 

DSC01442

 

 

Arrivé au refuge du Taillefer, minuscule... c'est l'impasse... à moins de descendre sur le col d'Ornon.

Je décide de filer hors  sentier. Je passe à droite du ruisseau derrière le refuge... C'est le bon choix. Pas de difficulté particulière (à condition de s'éloigner du ruisseau qui ravine)... et les moutons ont dessiné des passages.  Un paysage immense et désert s'ouvre à moi (aucun sentier n'est dessiné). 

 

DSC01448

 

DSC01452

 

Arrivé sur le plateau (avant le Clos de chambre), on peut passer facilement de l'autre côté du ruisseau... Et suivre la crête parsemée de quelques cairns sur les sommets.

DSC01453

(au retour : vue sur la bergerie du Grand Galbert... ).  Voilà des années que  je voulais visualiser le coin, depuis que j'avais découvert  la carte IGN du secteur... A quoi tout ce chaos unique dans les cartes que je possède pouvait donc ressembler:

  DSC01505

 

 

DSC01462

 

 

Je décide de reprendre le même chemin pour le retour alors qu'une alternative existe via La Valette et les chalets de la Barrière (avec un long passage en chemin sur le bas)... J'ai envie de profiter encore des lacs.

DSC01463

 

DSC01465

 

DSC01469

(si quelqu'un peut nous donner le nom de cette oiseau).

DSC01471

 

DSC01479

 

 

Ah, voilà des courageux qui se sont décidés à gravir (je vois du coup où passait le chemin).... mais le berger les rattrape vite... avant de les jeter dans le brouillard. Et oui, la randonnée se termine dans le gris... Impossible de discerner le lac fourchu. J'ai bien fait de choisir l'itinéraire le plus court et que je connaissais. Le plateau est sans danger... sauf dans le brouillard.  

DSC01483

 

ET on termine par une petite fleur pour Christophe PIE

DSC01498

 

Retour à 14 h au parking après avoir avalé 15/17 km environ d'après les indications et mes calculs fantaisistes.

 

 

Allez, retour à l'actualité muratienne demain: concert à VAUX SUR MER... On espère avoir quelques retours.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0

Publié le 3 Août 2014

 

 

On était partie d'Orcival à l'étape 1, puis filé sur le col de Diane... pour profiter de l'éclaircie... Et nous redescendons maintenant pour finir la journée au bord de l'eau... Autour du Guery.  Les Roches Thuillière et Sanadoire, puisqu'il faut bien naitre quelque part, ne sont jamais loin.

 

 

guery parasol

Ah, les années 60, les parasols, le bus...  

 

 

 

guery animé

dauphine guery

  "à l'arrière des dauphines... marcher sur l'eau (du guery) ... éviter les péages (de l'A75)"

 

 

Et au Printemps:  

guery

 

guery5

et voilà les vaches qui peuvent en profiter:

guery6

guery 6

 

Et soudain déjà l'automne:

guery 1

 

 

guery2

 

LE MONT DORE lac Guéry édition des arts photomécaniques

 

guery3

 

 

 

 

 

Un dernier rayon de soleil, une photo surranée... nostalgie...

"Les vacances étaient près de leur fin; les enfants s'aimaient tous de plus en plus"

guery7

 

 

 

 

guery animé 1

 

 

 

Et soudain, alors que je rêvais de poursuivre,  un bateau.. une voix           -   quoi?     -  LA GALURE DE LA REINE N'EXISTE QU'EN CHANSONS!!!

guery bateau

 

Le lac vu du côté de la Banne d'Ordanche...et le col au fond..

guery de la banne

 

 

Passe, drible épilobe....  but!

guery fleurs

 

 

Il y avait foule ce jour-là... (voyez la route au fond!)

guery mouton

 

 

Prenons de la hauteur, pour finir: 

guery roches 1

guery roches2

 

 

 

vue aériene lac et roches

 

vue aérienne lac et roches

 

vue aérienne vers douharesse

 

du barbier

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #montagne - rando et photos

Repost0