Publié le 31 Mars 2012

 

Pas le temps de refaire un article que j'ai un message d'ALICE :

Concert du samedi soir à l'unisson des précédents, à ce que j'en lis. Pas de problème de son, au contraire même, je trouve qu'on entendait mieux la voix que lors des précédentes dates parisiennes. C'était à la fois très carré et enlevé, ça gagnait progressivement en puissance. On avait vraiment l'impression qu'il était heureux d'être là.

Il a bien joué Hombre (belle version, d'ailleurs). Pour la set-list, je ne me souviens plus trop de l'ordre, mais il y a eu Sans Pitié pour le cheval, Vendre les prés, Le champion espagnol, les rouges souliers, 16h qu'est-ce que tu fais (juste après Hombre, avec un enchaînement subtil du "10 à la porte du bonheur… 16h qu'est-ce que tu fais"), trois inédits il me semble ("repartir en voyage/en étourneau dans tes bagages"?; "je me donne";"Jeanne"). Au premier rappel : Alcaline et Les jours du jaguar. Au second : Si je devais manquer de toi. J'en oublie sans doute… Désolée!

En tout cas, très bon concert, chaleureux et apaisant!

Merci Alice!

 

Pierre K. nous promet aussi son passage sur le blog. Voici son message sur FB:

à peine rentré du concert : JLM et le public étaient aux anges ! Le concert fut merveilleux et Jean Louis avait l'air extrêmement touché par la réaction de la salle à chacune de ses chansons. C'est vraiment ce qui m'a surpris d'ailleurs : le public était super réactif et a vraiment fait la fête à Jean Louis et aux musiciens !
Un des meilleurs concerts que j'ai pu voir de l'auvergnat ! je posterai rapidement un message sur le blog de Surjeanlouismurat Pierrot. Et lui transmettrai la set list (L'ingé son (on dit comme ça ??) a eu l'extrême gentillesse de m'en donner une copie !)
Ah et Jean louis m'a dédicacé le vinyle du Cours ordinaire des choses ! yahoou!!!!!!!!!!

- Diane R sur twitter parle d'une leçon de rock et d'élégance: https://twitter.com/#!/dixitdiane/status/186175132589502464/photo/1

 

 

 

- Quant àSabrina DG@SabT1000 , elle nous dit que :
Les grands et les gens aux cheveux touffus devraient être relégués derrière dans les concerts... #Murat#Boulenoire
- Le son a fait débat , mais voici un compte-rendu, déniché par le LIEN DEFAIT, célébrant le son du concert : 
http://greencatsbabies.wordpress.com/2012/04/02/on-a-vu-robi-jean-louis-murat-a-la-boule-noire/

 

 

LE LIEN EN PLUS :
Putain de merde de plateforme qui merdouille et qui me fait n'importe quoi à la mise en page!
Je suis pourtant heureux de vous faire partager quelques mots de Valérie LEHOUX de TELERAMA, qui a semble-t-il voulu faire un geste, semble-t-il pas anodin,  envers Murat en signant quelques mots sur télérama.fr pour anoncer le concert de ce soir:

http://sortir.telerama.fr/concerts/jean-louis-murat,9535.php#paris

"Lui réussit là où beaucoup ont échoué : faire sonner la langue d'ici sur des sonorités d'outre-Atlantique. Son dernier disque se compose de dix titres qui s'enchaînent comme s'ils n'en faisaient qu'un, mélopée qui s'étire et qui pourtant file plus vite qu'on pourrait s'y attendre. L'enregistrement n'aurait duré que quelques jours, les prises de son n'auraient été ensuite que très peu retouchées ; voilà peut-être pourquoi il en émane cette intensité brute et touffue, riche mais pas sophistiquée.

Valérie Lehoux"

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 31 Mars 2012

 

 

PROMO sur OUEST-FRANCE:

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-_22278-ild-20120330-3296998-6-6_actuLocale.Htm

"Jean-Louis Murat + The Last Morning Soundtrack

Chanson

Saint-Brieuc, La Citrouille
Place Nina-Simone

À 21h00

Une soirée où la poésie et la nostalgie seront servies par deux artistes aux influences très différentes. Jean-Louis Murat, amoureux de la nature nous donne des morceaux parlant de l’exode, de son pays l’Auvergne et aussi de la contemplation. The Last Morning soundtrack parle en douceur de la vie.           Infos pratiques Plein tarif : 22€ , Tarif réduit : 20€ , Tarif spécial : 8 € Adhérent, 10 € Jeunes, 18 € Réduit (CE) "

 

 

 

 

Didier était présent et a déjà fait son compte-rendu:

http://didierlebras.unblog.fr/34-journal-dun-retraite/

Du Didier... et du Murat tout craché...

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 30 Mars 2012

 

 

Pas eu trop de succés avec CAEN...  alors amis parisiens, merci d'être plus bavards et de nous faire partager quelques émotions ou réactions sur ces 3 dates!

Merci d'avance pour le partage!

 

Une promo pour débuter:

 

 http://www.imagine-r.com/les-bons-plans/74058/Jean-Louis-Murat-en-concert-a-la-Boule-noire.aspx

Genre
Musique Concert
Description
Jean-Louis tu le connais dis ? Moi je l’ai aimé à la première écoute. C’était un peu un coup de foudre. Sa voix, son côté ours pas farouche. Eh puis ses chansons… très vite je me suis laissée transporter par ses mots, ses mélodies qui sentent bon la mélancolie.

Les années ont passé et monsieur est toujours là, micro en main, à dire tout bas ce que d’autres pensent tout haut (ou pas). Auteur compositeur interprète. Jean-Louis a du génie. Un mot suffit ; il a tout compris.

Son dernier album nous le prouve (encore une fois tu vois) Extrait de son dernier album « Le grand lièvre » (il y a de la fable de La Fontaine dans l’air ?) « Ok je suis un ignorant mais enfin qu’est-ce que ça veut dire ? » Bonne question ! Réponse fin mars n’est-ce pas ?

28, 29 et 31 mars à la Boule noire

 

 

 

Voila une petite photo...

https://twitter.com/#!/AtmoLive/status/185105898358845440/photo/1/large

Ca avait l'air plein...

 

Et une deuxième

http://instagr.am/p/Iup6R7ssXi/

 

 

ET un troisième :

Les Jean-Paul, groupe de musique, a apprécié: "un magnifique Jean-Louis Murat"

https://twitter.com/#!/les_jean_paul/status/185101313296711681/photo/1

 

 

Merci pour les commentaires... Il nous manque la set-liste : a-t-il chanté Hombre? Que pensez-vous des inédits?

 

 

EDIT 30/03 :

Mince, j'avais pas tilté que les 3 dates à La BOULE NOIRE n'étaient pas collés! Escapade à St-Brieuc ce soir! Retour Samedi à PARIS!

2 twitts de Bertrand DICALE!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 28 Mars 2012

 

 

Je n'y croyais plus, et on m'avait laissé peu d'espoir... mais un petit article sur musicactu nous donne des nouvelles dates!

Bon, ce n'est pas Bercy, ni Les Vieilles charrues... mais il faut savoir se contenter de ce qu'on a, en bon artisan... 

 

 

 

 

 

http://www.musicactu.com/actualite-musique/140284/jean-louis-murat-sur-la-route/

 

Jean-Louis Murat sur la route

Le chanteur français repart pour une petite série de concerts.

Envoyez cet article à un ami

rédaction le 27/03/2012 pour MusicActu

Jean-Louis Murat va reprendre la route pour quelques dates, à commencer par trois concerts privés à Paris, dans la petite salle de la Boule Noire. Il y sera les 28, 29 et 31 mars. Le 30 mars, il fera l'aller-retour à Saint-Brieuc pour se produire à la Citrouille. Il sera également le 6 avril à Rennes, le 12 mai à Allones, le 17 à Lignières et le 19 à Biarritz. Autre mois autres dates, avec un passage par Clermont-Ferrand le 16 juin, et un autre à Namur le 30. Qui dit mois de juillet dit festivals, aussi retrouvera-t-on Jean-Louis Murat le 17 juillet au Festival des Solidarités de Gruchet Le Valasse, et le 30 juillet aux Francofolies, mais celles de Spa, en Belgique. Son dernier album, "Grand Lièvre", est sorti en septembre 2011.
Allones, c'est dans les pays de Loire près du MANS.... Salle Jean Carmet ou en péniche... http://www.infoconcert.com/ville/allonnes-151/concerts.html  Y'a du beau monde qui passe.
Quant à GRUCHET LE VALASSE, près de Bolbec, ce n'est pas une ville inventée par Chevalier et Laspalés... Et c'est un très chouette festival apparemment, dans un superbe lieu (abbaye road):
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.222230071183931.53388.221054807968124&type=3
Là, encore pleins d'évenements, durant l'été: http://www.eana.fr/parc/reservation.php
Et c'est dans le 76, à côté du HAVRE... Ils sont gâtés dans ce coin là!
Il y a une erreur pour SPA : c'est le 21 juillet.
EDIT :   PLUS DE PRECISION CE MATIN! 
Grâce à THE DIFFERENT MAGAZINE... On a les lieux... notamment pour Allones : Ca sera sur le bateau...
http://www.thedifferentmagazine.com/connexions/c-dans-l-air/jean-louis-murat-en-concert.html
Par Karina Perez
A Pigalle, l'auvergnat jouera son dernier album, Grand Lièvre, avec toujours l'injustice, la nature sacrifiée, l'amour insaisissable ...  en toile de fond.

Désespéré le poète ou simplement à fleur de peau ? Jean-Louis Murat reste inclassable. Il explore toujours de nouvelles pistes musicales avec ici des accords qui rappellent les groupes indé des années 90 ... 
Enregistré en quelques jours dans le sud de la France dans les conditions du live, nous retrouvons sur cet album des musiciens fidèles, tels Fred Jimenez, Stephane Reynaud et Slim Batteux. Une musique
 lumineuse, précise, presque limpide contrebalancée par des textes poétiques sans illusions. Le phrasé est toujours aussi particulier et si les thèmes sont toujours les mêmes même si deux chansons parlent de la guerre, "Sans pitié pour le cheval" (guerre de 14/18) et "Rémi est mort ainsi" (guerre de 39/45). C'est nouveau. Une façon pour le poète de mieux célébrer la paix ?

PARIS
Mercredi 28 mars à 19h30
Jeudi 29 mars à 19h30
Samedi 31 mars à 19h30

La Boule Noire
120 Bd Rochechouart
75018 Paris
Renseignements :  01 49 25 81 75 / www.laboule-noire.fr <http://www.laboule-noire.fr/> 
tarif : 27,50 euros

Et aussi en tournée dans toute la France : 
30/03: SAINT BRIEUC (22) La Citrouille
31/03: PARIS (75) La Boule Noire
06/04: RENNES (35) festival Mythos
12/05: ALLONNES (72) Péniche Excelsior
17/05: LIGNIÈRES (18) Les Bains Douches
19/05: BIARRITZ (64) L'Atabal
16/06: CLERMONT-FERRAND - Coopérative de Mai
30/06: NAMUR (Bel) festival Verdur Rock
13/07: GRUCHET LE VALASSE (76) Festival des Solidarités
21/07: FRANCOFOLIES DE SPA - Dôme Fortis

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 27 Mars 2012

 

 

Allez, comme on avait déjà testé sur une ou deux dates cet automne, j'ouvre un article pour vous permettre de laisser vos commentaires sur le concert ! A vos plumes! Et merci du partage!

De mon côté, je completerai si je trouve des éléments!SAM 4844

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 27 Mars 2012

 

Allez, c'est reparti pour quelques concerts... CAEN ce soir, et 3 dates à PARIS.

 

Olivier NUC est là pour la promotion, et indique que Jean-Louis Murat se serait excusé à propos des propos de Grand Seigneur... Pas de quoi, être grand seigneur, mais aimable, respectueux et capable de reconnaitre qu'on a dit une connerie... On n'en avait pas trop douté!

 

"C'est une phrase maladroite lancée au détour d'un entretien donné par Jean-Louis Murat à la revue gastronomique Grand Seigneur. Une déclaration à l'emporte-pièce, qui ferait soudain de lui l'ennemi public numéro un, coupable d'homophobie et de misogynie. Outre le fait que Murat a présenté ses excuses, on espère vivement que la vindicte cessera de remuer cette affaire pour se concentrer sur l'essentiel: la musique. Jean-Louis Murat est parfois plus connu pour ses interventions que pour ses chansons, et c'est bien dommage. D'album en album, le bonhomme bâtit une œuvre exigeante et inspirée qui lui fait occuper une place bien à part dans le paysage. À l'opposé d'un Thiéfaine, il n'a pas encore reçu l'adoubement tardif des professionnels de la profession. Occupé à soigner son écriture, il n'en a sans doute cure. Il serait injuste de lui poser un lapin à l'occasion des trois concerts qu'il effectue à Paris cette semaine. Entouré d'un groupe impeccable, il y revisitera les climats de Grand Lièvre, excellent cru dans une discographie pléthorique".

 

http://www.lefigaro.fr/musique/2012/03/21/03006-20120321ARTFIG00790-jean-louis-murat-politiquement-incorrect.php

 

 

oulala, ça me fait repenser que je dois remettre en ligne l'inter-ViOUS d'Olivier... que j'ai écrasé par ailleurs... J'espère qu'il va nous chroniquer le concert histoire qu'il m'y refasse encore penser!

 

 

 

  LE LIEN EN PLUS :

 

 

ROBI en première partie à la BOULE NOIRE... mais quand même chez NAGUI... IL est possible de voter pour elle sur mytaratata.com, section jeunes talents! Et vous ne serez pas tués...

 

 Attention : la première partie va commencer de bonne heure!  Ouverture des portes à 19h30!!!


Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 20 Mars 2012

 

 

Alors que la dernière polémique en date a été relancée par les Inrocks cette semaine, par un billet dur de C. Conte, Baptiste Vignol, a tenu à lui répondre :

http://delafenetredenhaut.blogspot.fr/2012/03/du-in-du-off.html

 

 

 

BV

                                                          Baptiste Vignol, éditeur, auteur et en inter-ViOUS ET MURAT : http://www.surjeanlouismurat.com/article-inter-vious-et-murat-numero-2-baptiste-vignol-43908114.html

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 19 Mars 2012

ET voilà, ça sera pour le

Jeudi 17 mai...

mais en APRES-MIDI!   Et là, je m'étonne....surtout que Cali sera tête d'affiche un autre soir....

11h à Saint-Hilaire-en-Lignières : promenade chantée avec Tom Poisson

15h aux Bains-Douches : Jean-Louis Murat

17h30 à la Halle : les Fouteurs de joie

21h au Manège : Zaza Fournier, Da Silva

C'est dans le cadre d'un festival L'AIR DU TEMPS à la jolie programmation... et dans la salle des BAINS DOUCHES récemment rénovée (dont le directeur est le papa de Florent Marchet, et la présidente... mme Marchet).

L'info vient du Berry Républicain :

http://www.leberry.fr/cher/actualite/pays/pays-de-vierzon/2012/03/19/moriarty-cali-ou-encore-jean-louis-murat-en-mai-a-l-air-du-temps-1122288.html

 

Tarifs : de 0 à 23 euros selon les spectacles. Forfait festival adhérent avec la carte Bains-Douches : 100 €. Plus d'informations sur www.bainsdouches-lignieres.fr

  

  

  

  

RAPPEL DES AUTRES DATES :

27 mars 2012 / Le Cargo / Caen (14) /
28 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /

29 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /
30 mars 2012 / La Citrouille / Saint Brieuc (22) /

31 mars 2012 / La Boule Noire / Paris (75) /

6 avril 2012 / Festival Mythos / Rennes (35)

 


8 juin 2012 / Francofolies de Montréal / Montréal (CAN) /

 

 

16 juin 2012 / La Coopé (concert pour Clermauvergne Humanitaire) / Clermont-Ferrand (63) /

30 juin 2012 / Festival Verdur Rock / Namur (BE)

  http://www.jlmurat.com/spip.php?article5

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012

Publié le 18 Mars 2012

 

 

J'ai été moins assidu au niveau vidéos, je crois l'avoir déjà écrit. Cause : trop de chats à fouetter, et le partage à tout-va sur FB qui rend ça moins indispensable, et aussi le fait que j'avais décidé de ne pas diffuser des vidéos pirates de live... tant la volonté de Murat de ne pas accepter de photos et vidéos de concert est clairement affiché. On nous avait d'ailleurs annoncé à l'entrée des abattoirs une fouille sévère... qui n'a pas eu lieu. Mais je n'ai aperçu pour une fois aucun appareil ou téléphone fonctionner...

 

Alors, what... Oui, c'est dimanche matin, il pleut... et il y a quand même du lourd à montrer...

 

D'abord, une petite curiosité...

 

 

 Une vidéo vue 60 000 fois.. c'est pas mal pour du Murat... Mais hélas, youtube n'a pas reconnu qu'il y avait du droit d'auteur là-dessus (sinon, il y aurait eu une pub sur la vidéo)... C'est donc fait de manière non officielle...

 

 

 

Les Jeunes Musulmans de France est une association affiliée à l'UOIF.  Le but de l'action  est de demander aux candidats aux élections  "de prendre position, de la manière la plus ferme, contre tout discours, toute idée ou tout slogan qui viserait à monter les Français les uns contre les autres, en faisant notamment de l’islam et des musulmans les boucs émissaires des maux que connaît notre société".  C'est effectivement d'actualité...  Je pense que si on lui avait demandé, Murat aurait pu donner son accord... 

 

Pour ceux qui n'auraient pas reconnu le morceau, il s'agit de la BO de "PAULINE ET FRANCOIS" : "les chevreuils". EN vente en numérique (première sortie d'un disque exclusivement en numérique pour Jean-Louis).

http://www.music-story.com/jean-louis-murat/titre/les-chevreuils/telecharger

 

 

 

-  Michel ZACHA dans la dernière inter-ViOUS et MURAT (2 articles plus bas, descendez le curseur m'ssieux, dames),  de l'enregistrement de "elle voulait revoir la normandie", gravé alors qu'il s'agissait juste d'une répét....  Deux jours plus tard, découverte d'une vidéo (déjà partagé sur Le LIEN DEFAIT forcement) de Gérard Blanchard... reprenant du MURAT.  Hasard amusant ou... J'ai posé la question...   Michel Z. a en tout cas été très touché..lien défait.... Une version très émouvante, avec un artiste, qui comme beaucoup d'autres, d'après ce que j'en lis sur wiki, connait des difficultés... 

 

 

 

 

 http://www.deezer.com/fr/music/gerard-blanchard        pour découvrir ses versions étonnantes de "la nuit je mens"... et d'"aragon et Castille" (talk over reggae country)

 

 

 

- Autre sortie de placard (par l'ami Lionel)... qui permet d'illustrer mes regrets exprimés hier sur les concerts 2012... j'veux dire: un peu de piano, un peu de guitare sèche, ça ferait plaisir...  Version livrée dans un show case en 2000 (ça ne me disait rien, je ne devais pas avoir).

 

- Autre titre (encore merci, Ombremor)... et là, c'est une vraie surprise pour moi...
 Ce titre ne me dit rien du tout. Inédit live de l'époque... Ah, oui, généralement, on l'intitule : "rivière" et pas "la rivière".   8'5 de voyage... ah, non, moins : Belle séquence parlée de Jean-Louis  qui fait rire la salle...
Et allez, pour être complet : la version de Julien CLERC de l'ange déchu... ah, oui, mince, j'ai oublié ce point commun entre Zacha et Murat...
ET en passant, mais ne le dites pas:
http://www.youtube.com/watch?v=3hu5IyjFcU0   alcaline 2012 (version encore plus sage qu'à Bourgoin)...  Ah, y'avait de l'ambiance au Luxembourg... superbe qualité de vidéo et de son....

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #vieilleries -archives-disques

Publié le 17 Mars 2012

 

grand lièvre 2Tournée de printemps... tournée d’été... tournée  à l’air crépusculaire... Nouvelle tournée... 

Un peu tout ça, il n’y a plus de saisons de toute façon, plus rien ne court ordinairement (mince, je parle comme Jean-Louis), même une tournée de Murat...

En tout cas,   est-ce d’avoir coupé la radio qui parlait de FNACA et d’Algérie (plein le dos d’ l’aurés... ),    est-ce d’avoir été ralenti par  un Moujik rentrant son bois sur mes routes de campagne pour me rendre à Bourgoin? ou d’avoir suivi vers le sud-ouest  VENUS admirablement accompagné par Jupiter, conjonction rare (sauf sur un album de Jean-Louis Murat)... j’étais encore plongé dans mes pensées... mais impatient de glisser quelques « instantanés » dans mon grand « album » de souvenirs de sets.

Je m'explique:

Tournée de printemps puisque c’est comme ça, mais deuxième partie de tournée.

Tournée d’été vu la journée passée, mustango’s dans les champs s’ébrouant, petit lapin, à défaut de grand lièvre, s'effrayant dans mes loupiotes, birds on the Bourbre (pas de Manteau de pluie à prendre donc)..  mais impression vite dissipée, vu le souffle violent et froid, direct from Mockba, qui faisait remuer la queue devant les abattoirs...

Tournée crépusculaire, puisque l’interview venant de Suisse n’était pas folichonne : peu de dates finalement prévues... et cela est atTristant... tant  Murat semblait avoir envie de donner sur cette tournée... et surement pas du temps au temps.

Nouvelle tournée : les deuxièmes séries de dates sont toujours assez différentes chez Murat (Mustango tour, Tristan...) et là, qui plus est, on a un changement d'équipe: avec le nouveau bassiste Chistophe Minck... qui aguiche ma curiosité.

Ouverture des portes à 20h30 enfin... C'est ma tournée... puisque depuis le dernier concert de Murat dans ces lieux, le bar délivre de la bière de ces ignobles futs dont elle est prisonnière...

Une salle agréable, avec ses deux paliers + une tribune (prise d'assaut). Jauge à 500/550 places... Manque une (ou deux) centaine pour remplir.

Première partie : Terry Lee Hale, américain à la mine de Ray Cokes. Guitare électroacoustique et légère monocordisme... ne pouvant pas me rattacher au texte.  J'apprécie néanmoins un bel instrumental tout en douceur. Il est rejoint sur quelques titres par un excellent harmoniciste.

 

Arrive Murat... Petit débardeur à rayures sur le corps, levi's neuf. Cheveux courts bien coiffés (au fil du concert et des passages de la main, la coupe prend du relief, ce qui m'évoque celle de Nathalie F.  ;.)). On a parfois des curieuses idées). 

 

Pif paf poum... abrupts et le texte débute: La lettre de la pampa... Pas de surprise, on a gardé le même sens de circulation en entrée de village. 3 minutes... j'aime bien mais c'est l'échauffement.

Intro qui me semble un peu originale au niveau clavier sur "les rouges souliers" et je deviens adepte de Georges Tron (pas question non plus de crier au loup, Boutin!) ... Le morceau est vraiment enlevé, un peu pris au débotté néanmoins -mais de quoi j'me semelle pour dire ça!- Murat commence à s'amuser un peu au niveau interprétation.

Du côté bassiste, ce qu'on peut dire qu'il ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe...  Et c'est sacrement reboostant tant au niveau musique et qu'énergie sur la scène. On m'a dit que c'est Fred qui aurait parlé de Christophe Minck à Murat. Bon, bien sûr, pour parler en détail, et tailler,  face au fashion Jean-Louis, j'entends dans mon oreille Christina (de M6) dire à  Christophe et Slim : "mé, écoute, mes chéries, cé n'é  juste paas possibe ton look..."... je rigole : ne changez rien.   3.20

 

Restons sérieux... C'est du sérieux un concert!    

Oui, c'est "le coureur espagnol", avec le sample très fort au début...  et une accélération à la pédale au départ... le début du chant marque une entrée dans le rouge... Ca pioche... Le chant révèle la difficulté du dénivelé...  Une partie quasi-a cappela... un petit sifflement... 3e souffle... c'est le vol vers l'arrivée... Inarrêtable... Murat se lâche bien... et la section rythmique aussi... tandis que Slim marque le chrono...  jusqu'au magnifique sprint (véritablement). 4. Perso, j'adore.

 

Et oh, Surpraïse... "une nouvelle chanson" est annoncée.

Clavier assez présent... Ca pourrait faire penser à un morceau plan plan... mais non, une composition qui me parait assez originale, avec une ou deux petites ruptures entre l'intro, les couplets, les refrains (là, musicalement, je sèche pour vous expliquer plus précisément).  Morceau calme. On a du mal à comprendre le texte que Jean-Louis connait déjà par cœur néanmoins.  Elle s'appelle "je ne cesse de penser à toi". Murat livre  une belle interprétation. Pour une première écoute, assez prometteur. 4'3

 

On reprend le fil de grand lièvre... mais dans le désordre : avec une intro pêchue sur "Haut-arverne"... Des chœurs mais moins forts qu'à l'automne, c'est Jean-Louis qui assure devant : "ohhh... destins d'avant... destins de choses..ohooohhh"... Magnifique. Mix très réussi entre les parties plus douces et les parties énergiques. 5

Là, encore, la set-liste a été modifiée depuis l'automne: on part sur "sans pitié pour le cheval". La longue intro de presque deux minutes est très chouette... Y'a de l'énergie, je pense que Christophe Minck y est peut-être pour quelque chose... Le clavier est très présent de mon côté (on n'a pas eu les mêmes impressions d'écoute en fonction de l'endroit où on était).  Premier véritable partie "pont" dans une chanson. Là, encore, du choeur, mais j'ai l'impression moins fort qu'auparavant.  4'3

La salle apprécie, même si c'est assez calme. Murat se fait interpeler un peu... mais il reste stoique. il est néanmoins souriant, les yeux ouverts... L'ambiance sur scène est bonne, avec Stéphane souriant, malgré une batterie qui a semble-t-il quelques soucis techniques.

Alexandrie....  Début calme avec beaucoup de réverb dans la voix.  Assez différent il me semble de l'automne.  Bonne idée d'avoir placé ce titre un peu plus loin dans le set. Très joli solo de guitare. J'apprécie aussi le jeu de Slim bien renouvelé par rapport à l'album. Le morceau se termine par un joli  son qui m'évoque une "mouette" s'élançant sur la mer. 7'2

 

Puis, c'est "vendre les prés". Quelques applaudissements mais ça ne démarre pas.  Rien à signaler... au départ... L'interprétation un rien nonchalante et désabusée (mais le titre le veut aussi)  s'intensifie ensuite : "il faut vendre la terre".... "il faut vendre la terre" " vendre la terre". 4

On enchaine sur quelque chose qui me surprend... et je reconnais "je me donne"... Inédit live (mustango tour)... Très joli intro... avec clavier, guitare... nettement plus rythmée que la version dont je me rappelais. Beaucoup plus rock... "je me donne"... Murat en fait la démonstration. 

Pas sûr que celui qui a écrit ça     reconnaisse les qualités qu'il voyait à ce titre... (lent, érotique...), d'autant plus qu'on pourra regretter comme à l'automne, que Murat ne se lance pas dans un morceau en solo... Il la livrait ainsi en 2000...  J'apprécie néanmoins... surtout que le titre a tout de même une partie plus en douceur... avant de se renflammer, toute guitare électrique sortie.  Magnifique sortie de "malle"!   8'3 : On s'en est pas rendu compte!

 

"Une dernière...j'vais présenter les musiciens... Christophe le petit nouveau à la basse"...

"Je peux faire une nouvelle chanson si vous voulez".. le titre?  "y'en a pas encore... allez-y (se tournant vers les musiciens), je m'en rappelle jamais."        C'est "Belle"... Hommage à Notre-Dame De Paris?   à Sébastien ou à Medhi?        Murat aime parfois se frotter aux poncifs.  Là, encore difficile de comprendre le texte".   C'était annoncé comme la BO d'un film de Macon évoquant l'engagement politique... a priori pas de rapport avec le thème.  Morceau calme... avec le clavier en avant. Je suis un peu circonspect sur le coup.

 

Du coup, pour "qu'est-ce que ça veut dire", on s'est un  peu refroidi... Jean-Louis aussi.... Début en solo, doucement... et les 3 copains le rejoignent... Ca manque un peu d'intensité au départ, mais elle monte un peu au fur et à mesure... il me semble que Jean-Louis varie moins ses intonations sur la phrase titre.  Petite surprise néanmoins sur le final : difficile de décrire... Quasiment, une petite séquence électro ambiant..  et j'imagine que le morceau va redémarrer... mais non. Joli final expressionniste, et encore joli coup de chapeau à Christophe qui arrive à me faire remarquer le jeu de basse.

J'adore vraiment ce titre, mais elle vaut pas à mon avis celle donnée à la Source. Ce jour-là, elle s'enchainait avec "sans pitié pour le cheval".... Du coup, ce soir, c'est "qu'est-ce que ça veut dire" qui sert d'entrée... à... "16 heures"... endiablé... Longue intro. Christophe Minck s'éclate, Stéphane écrase sa batterie...  7'5

"merci beaucoup"

Rappel      (sur la set-liste figurait en option : hombre... Dommage qu'on ne l'ait pas eu. Il l'avait pourtant chanté au Luxembourg)

encore quelques petites interpellations...."qu'est-ce que ça veut dire?" répond Jean-Louis... Je n'entends pas tout.

C'est ALCALINE.  A quelques jours près, il y a 3 ans mourait Bashung... Jean-Louis n'est pas aidé du fait d'absence de light show (plus de jolis miroirs, par économie ou quoi?)...  A l'automne, on était plongé dans l'ambiance apocalyptique  que j'avais appréciée.   La version me parait moins déstructurée, même s'il joue toujours sur la saturation de la guitare. ...   même si le solo de guitare est plutôt plaisant. Moins hardcore donc. 8

Enchainé quasiment : Les jours du jaguar... avec un clavier très présent.  Pas une version sortant de l'ordinaire... à peine 7!  On le retrouvait avec plaisir sur cette tournée... mais...

 

Puis, "Si je devais manquer de toi"...  Je me disperse un peu... et me dis que je devrais me concentrer sur Jean-Louis et sa voix : cela me permet d'accrocher... La voix est belle, l'interprétation aussi. Le morceau part ensuite sur des horizons plus inattendues: partie instrumentale assez réussie... jean-Louis Murat nous refait le coup du final distordu et reverbéré...comme sur "qu'est-ce que ça veut dire"... et Stéphane refait partir le groupe pour un tout dernier petit tour... " BONSOIR!"

 

 

Un Jean-Louis Murat en pleine forme semble-t-il. Quelques petites surprises et un groupe qui tourne déjà très bien. Les bas morceaux de GRAND LIEVRE ont été livrés d'une manière que j'ai plutôt plus apprécié (la réforme de la set liste a pû jouer)... 3 inédits... Reste le regret d'un peu plus de variations, avec un morceau sans clavier, ou en acoustique, un solo... Par rapport à l'automne,  pas de sollicitation du public pour chanter (faut dire qu'il a retiré les voyageurs perdus et foule romaine de la set-liste...).

 Comme l'habitude est prise, Jean-louis Murat a fait une longue séance de dédicaces... qui n'a fait aucun malheureux. Bravo aux camarades qui avaient parcouru 600 km pour voir Jean-Louis… et lui remettre un cadeau…

 

MERCI JEAN-LOUIS, BRAVO

Content d’avoir eu de tes nouvelles, Mathieu.  

 

 

LE LIEN EN PLUS :

 

Il a été plus rapide que moi à dégainer, comme d'habitude. C'est un professionnel. Et il m'a tué, comme d'habitude: A LIRE

http://laurentcachard.hautetfort.com/archive/2012/03/17/etat-de-muratologie-avance.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo-sept 2011-août 2012