Publié le 30 Mai 2017

Cherie Oakley a été la fille au coeur du Cours: la choriste, et un peu plus, du Cours Ordinaire des Choses. Les musiciens sélectionnés par Christophe Dupouy l'avaient tous conseillés comme la meilleure sur le "marché" (selon le discours officiel).  Sa carrière n'a depuis pas vraiment décollée. Elle a participé à THE VOICE, sélectionnée par C. Aguilera  et rapidement défaite... et a continué à jouer les choristes dans le domaine de la country, écrivant même pour sa chanteuse leader: Reba McEntire, une chanson qui semble avoir rencontré un beau succès dans les charts country.

Elle nous propose une reprise ces jours-ci:

http://cherieoakley.com

Allez, on la réécoute avec Murat sur Lady of Orcival sur une vidéo de la camarade Armelle:

 

 

 

- Et téléscopage de l'actualité un rien magouillé par un rédacteur en manque de news: c'est la voix féminine des derniers albums de Murat qu'on peut également entendre via un featuring sur une chanson d'un certain Hein Cooper, australien de son état... qui nous est présenté comme un postulant au tube de l'été.

La rencontre s'est faite via la maison de disque qui a eu l'idée de retravailler cette chanson initialement parue il y a un an, en incluant une voix féminine et un peu de français, histoire de faire percer l'artiste en France. Le tout avec un clip bien élaboré.

Une version live :

Et pour être complet:   CAMILLE présente sur Lilith et le Parfum d'acacia  sort son nouvel album le 2/06. Il s'appelle OUI... et on aura l'occasion d'en reparler.

CHINA MOSES (Lilith) a elle aussi sorti son album en mars chez PIAS.

Par contre, toujours pas d'info sur une éventuelle carrière solo de Laure... qui a chanté sur Taormina....

 

LE LIEN EN PLUS

On a entendu parler de Taormina ces jours-ci cause d'une petite sauterie de VIP...  Les échos dans une course aux clics a même pensé à faire une playlist! En un, "le rocker auvergnat".

https://www.lesechos.fr/26/05/2017/LesEchosWeekEnd/00078-006-ECWE_la-playlist-de-l-actu.htm

Personne n'a dit par contre que les puissants du monde voulaient en fait fêter les 10 ans de la tournée Taormina d'été ... 22 dates en 2007 (et 30 en 2006... une autre époque....), dont devant une foule immense à Cluses:

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Publié le 19 Mai 2017

Ca m'avait échappé et c'était depuis quelques jours sur la toile. C'est le groupe Destination Murat sur Facebook qui me l'apprend:

Jean-Louis Murat est rentré en studio... avec Denis Clavaizolle. C'est lui qui a vendu la mèche sur son instagram: "Petit atelier de travail avec JL Murat. On cherche :.)".   Petit atelier de travail et recherche, pour n'importe quel artiste, cela ne pourrait être qu'une petite phase d'ébauche et d'expérimentation... mais Jean-Louis n'a plus l'habitude depuis longtemps de "chercher des idées en studio".  Il semble donc bien qu'un nouvel album se prépare... mais c'est à confirmer...  

Pour rappel, Denis a son propre studio, récemment agrandi du côté de Clermont (Cournon).

http://www.denis-clavaizolle.com/

 

 

 

merci Martial

merci Martial

La collaboration en moins

ouf.. parce que c'était une moins bonne nouvelle que j'avais noté:  Après l'absence de Murat sur le nouvel album d'Isabelle Boulay,  c'est Nolwenn Leroy qui annonce son retour, avec un single. Et il semble qu'on ne retrouvera pas de Murat. On avait un petit espoir vu les propos flatteurs de Nolwenn sur le titre "sur mes lèvres"  écrit par Bergheaud pour son dernier album.

 

Rappel:

Vous avez une petite fibre de journaliste? envie d'écrire des chroniques? Venez m'aider pour faire vivre le blog... et si vous êtes parisien, possibilité d'avoir des invitations à des soirées et des concerts!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Publié le 12 Mai 2017

Allez une petite séquence belge me permet de revenir sur la reprise par Murat du titre de Gérard MANSET "entrez dans le rêve":

Sur la Première, un chroniqueur se propose d'interpréter le texte de cette chanson:

https://www.rtbf.be/auvio/detail_paroles-paroles-de-sebastien-ministru-gerard-manset?id=2212645&utm_source=rss&utm_medium=feed

Nicola Sirkis (pour lequel Murat a écrit "un singe en hiver) avait également repris le titre:

 

LE LIVRE EN MOINS

J'avais oublié de vous en parler:  Il avait été annoncé deux livres sur Murat écrit par Didier Le Bras édité par Sophie Thircuir alias Sophie Desestoiles (celle là-même qui développe l'idée que  JLM est la réincarnation de Rimbaud).

Au bout du compte, il est annoncé que le projet est avorté... puisque Murat s'y oppose.

 

LA VIE EN PLUS

J'ai écouté beaucoup de Bashung cette semaine, notamment le texte de Manset "je tuerai la pianiste", que j'adore.

Je suis tombé justement sur ce paragraphe dans une chronique de Visage d'un dieu Inca de Manset:

Dans l’un des rares passages un peu drôles de ce Visage d’un dieu inca, Manset raconte comment il lui est arrivé d’être « reconnu » dans la rue par des gens qui l’avaient en fait confondu avec Arno ou avec Higelin. Mais il n’en prend pas ombrage, au contraire. Il trouve cela normal, puisqu’au fond, ils font tous le même boulot et ne sont que les différentes facettes d’un même ensemble. Le sait-il ? Lorsqu’il développe cette idée, Manset ne fait que réécrire les dernières pages d’un des plus beaux chapitres du Contre Sainte-Beuve de Proust, dans lequel celui-ci explique que si Baudelaire, Hugo, Leconte de Lisle et bien d’autres encore se ressemblent comme des frères sur certaines photographies, c’est parce que l’histoire de la littérature est en fait celle d’un seul poète — du Poète qui, parce qu’il faut bien qu’il soit homme aussi, passe ainsi, au fil du temps et de l’espace, d’une enveloppe charnelle à une autre

A part ça, bonne nuit...

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Publié le 7 Mai 2017

Vous avez été nombreux (deux, c'est beaucoup) à me questionner hier...  Donc, on va le dire: Il n'y aura pas de KOLOKO cette année. L'information avait largement circulé sur fb, et j'ai oublié de refaire passer le message ici. Donc, toujours pas de nouvelle de Murat... Il n'a pas donné non plus de consigne de vote... mais le contraire aurait été étonnant!!

 

Deux petites actus quand même sur les écrans:

- Marie Myriam était hier invitée d'"On n'est pas couché". Le duo avec Murat a été évoquée: on a appris que c'était à l'initiative de Jean-Louis... et au studio Davout que la session avait eu lieu.  Cela correspond aux informations que contenaient le Cd "40 ans de carrière": le titre apparait comme une production Scarlett.

Peut-être en apprendra-t-on un peu plus prochainement (j'ai adressé quelques questions à Marie Myriam via son attaché de presse (Mathieu Johann))? Ce dernier m'a rapporté qu'ils avaient des retours des fans de Murat pour les remercier d'avoir sorti ce titre.

 

-  Julien Doré a souvent cité Murat, ou Manset ou Christophe ou Bashung.  Il le fait encore dans PARIS MATCH:

Tu refuses pourtant la chanson engagée…
L’intemporalité de mes textes fait qu’ils sont enracinés dans l’époque. Mais moi, je ne prends pas les gens par la main. Les chansons que j’aime sont celles où j’ai pu glisser ma vision. Jean-Louis Murat dit souvent : “Je me suis déjà fait chier à écrire mes chansons, je ne vais pas maintenant les expliquer.” C’est assez juste. Et j’ai l’impression que les gens qui m’aiment s’approprient mes chansons.

La citation est apocryphe bien qu'effectivement Murat n'aille jamais dans l'explication de texte. A ce sujet justement, j'ai retrouvé cette interview dans l'humanité au moment de Babel... avec une petite écho d'actualité au final:

"Jean-Louis Murat. J’ai tenté une écriture plus prosaïque. Les gens s’y retrouvent davantage. Il existe une tyrannie insupportable du « je ne comprends pas ce que vous voulez dire ». Je suis ni journaliste ni scénariste de série télé. De nombreuses oeuvres demeurent peu compréhensibles. Knut Hamsun ou William Faulkner n’étaient pas toujours compréhensibles. On voudrait que la chanson soit d’essence démagogique. Le public aimerait que l’on parle de façon simple de ce qu’il pense ou de ce qu’il vit. Caresser le peuple dans le sens du poil me dégoûte.

HD. Il existe toutefois une chanson réaliste ?

Jean-Louis Murat. Elle est aujourd’hui d’essence démagogique. La chanson, le cinéma et une sorte de littérature journaleuse ont contribué à imposer une forme de démagogie. Cela vaseline le réel et le réel devient simple. Or, le réel est rugueux et complexe. Une chanson devrait permettre d’appréhender le réel. Mon job n’est pas d’être compréhensible. L’être ? Pourquoi ? Leur expliquer la vie ? Pour qu’ils consomment comme des cons et s’achètent des iPhone ? Pour leur apprendre à se coucher ? Abaisser l’exigence conduit à l’avachissement général de la société. Nous sommes devenus collectivement cons. Nous en sommes tous responsables. Et les chanteurs aussi. La conscience de soi, des autres et de la collectivité est aujourd’hui dégradée. Même nos démocraties sont devenues démagogiques. À ce rythme, nous allons finir avec la famille Le Pen au pouvoir. Les artistes portent leur responsabilité. Ils n’ont pas tenu le bon rôle. Nous sommes débordés de pseudo-chansons réalistes totalement vaselinées qui ne correspondent à rien.

Concernant Doré -qui revendique par ailleurs son côté "enfantin" et joueur-, il lui reste je pense un peu à prouver... notamment sur scène. La mise en scène est-elle une démagogie? (vous avez 3 heures).

 

LE LIEN EN PLUS de rappel

 - Morgane Imbeaud avec les songes de Léo sont bientôt à la coopé:

http://www.lacoope.org/concert/les-songes-de-leo

- Eryk e en concert le 14/05

https://www.facebook.com/events/600522220072154/

 

LE COIN DES COVERS

Un petit moment qu'Eric n'avait pas partagé de reprise de JLM, voilà, il neige:

il avait déjà chanté "l"examen de minuit"...  J'en profite pour vous remettre la version d'Alain Klingler - en morceau caché de son dernier disque (à 5 minutes, mais vous pouvez aussi écouter le magnifique Vale) -... et son "jour du jaguar"...

Pendant que j'y étais, je suis allé voir si j'avais raté quelques covers. Et j'ai trouvé :

- Polly Jean, version live, par Séverine De Close dont on avait déjà parlé pour sa reprise du même titre qui a figuré sur l'hommage à Mustango.

- Matthieu Saïkaly (ex-candidat de la nlle star et qu'on entendait avec Nicolas Rey sur inter) y va de son "sentiment nouveau" (je crois qu'on en avait parlé mais je n'ai pas retrouvé).

une minute douce:

Et il y a compét de reprise de l' "au-delà" entre Bruno Romary et Chris (qui par ailleurs vous apprend à jouer JIM). Bruno l'emporte...

allez, pour le fun, une reprise non identifiée  de Regret en live, et surtout une version à la harpe celtique:

PS:  Je rappelle que si vous souhaitez me filer un petit coup de main en chroniquant des disques, participer à quelques événements sur Paris notamment, je suis ouvert à toute proposition!  Personne vénale, s'abstenir, même aujourd'hui.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Morituri

Publié le 5 Mai 2017

LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT

Voilà des longs mois que ce rendez-vous était fixé... Le retour sur scène des VOYAGE DE NOZ pour la sortie de leur nouvel album (après Bonne espérance en 2010)!  Et malgré toute l'expérience qui les caractérise - SINCE 1986-... point de nouvel album en vente au bout du compte quand je me précipite au merchandising, dans la salle "club" du RADIANT (à Caluire). Juste des tee-shirts pictogrammés de la nouvelle "aventure": "le début... la fin... le début".   Expérimentés, oui... mais es-spécialistes du retard et de l'a-chronologie!    Le début, la fin,le futur, le passé,  la métempsycose, le chanteur qui rajeunit, Dorian Gray, le futur proche qui est déjà là,  on s'est déjà aimé avant  -et on s'aimera toujours-et j'en passe... et moi, j'ai presque toujours 20 ans quand je les entends. Et bon sang, j'ai l'impression qu'ils nous avaient concoctés une set-liste tout exprès pour nous retourner la tête et nous perdre dans l'espace temps... même si elle  parvient sur la console de Xavier Lestrat quelques secondes avant le début du concert. Heureusement,  en 2h30 de concert, on a un peu de temps... même s'il est distendu... j'en oublie presque mon mal de dos qui m'a consigné au fond de la salle, contre le mur pour m'adosser.  Mes 20 ans? Oui, bon, c'est dans le coeur...

 

 

Extraits vidéo:

A l'honneur, au départ - à moins que ce soit une fin-, quelques titres de Bonne Espérance, une ou deux autres vieilleries... La violoniste qui avait été recrutée au temps du concert du KAO n'est plus là... et c'est la femme de Stéphane Pétrier qui reprend du service, après avoir "interprété" Thelma sur Bonne Espérance.

Les NOZ jouent ensuite "leur nouvel album".... en intégralité? Cela me parait rapide pour cela. On retrouve les thématiques chères à Stéphane, des variations entre les airs rocks et des choses plus pops, au sein de chaque chanson,des ruptures, parfois des séquences plus en "talk over", le prénom-dropping ... Difficile de toujours capter le propos et d'adhérer immédiatement... mais ça a toujours été le cas pour moi quand je découvrais les nouvelles chansons. Exception: la chanson qui a été partagée sur leur sondcloud, avec un piano efficace:

 

Et le concert se poursuit encore... jusqu'à l'arrivée d'Emmanuel Perrin, le deuxième guitariste d'origine... qui a pris du recul... mais assure grave en guest star sur quelques tubes... qui enflamment enfin le public qui était bien calme jusqu'à là. Même si j'ai aimé la guitare d'Eric, l'arrivée d'une deuxième guitare redonne toute sa puissance à la force de frappe nozéenne (force de frappe progressive), même si la guitare acoustique de Stéphane sur quelques titres, les doubles claviers sur d'autres, ou encore le violon nous offrent des atmosphères différentes.

 

Ils l'ont fait... deux soirs de suite (mercredi 3 et jeudi 4)... normal, ils le font toujours.

Et à part ça, on attend donc une date de sortie officielle du nouvel album.... mais cela fait juste 7 ans qu'on attend. 

Facebook officiel:

Site officiel

LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANTLE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT
LE VOYAGE DE NOZ au RADIANT

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres