Publié le 19 Juillet 2018

 

- Après Le HAVRE, HEROUVILLE, NANTES, voici une nouvelle date dans l'ouest: BREST le 26 octobre.

http://www.concertandco.com/artiste/jean-louis-murat/brest/billet-concert-19834-14.htm

Ca sera au Cabaret Vauban, déjà fréquenté par le passé. Je découvre ce lieu atypique (hôtel-restaurant).

 

 

- Et voilà le nouveau teaser : après Scarlett, James Dean... sur le titre Gazoline... beaucoup trop court pour se faire une idée... et oui, j'ai trouvé comment vous le partager: 

Et  pas de lien en plus

Je boude

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 19 Juillet 2018

 

- Après Le HAVRE, HEROUVILLE, NANTES, voici une nouvelle date dans l'ouest: BREST le 26 octobre.

http://www.concertandco.com/artiste/jean-louis-murat/brest/billet-concert-19834-14.htm

Ca sera au Cabaret Vauban, déjà fréquenté par le passé. Je découvre ce lieu atypique (hôtel-restaurant).

 

 

- Et voilà le nouveau teaser : après Scarlett, James Dean... sur le titre Gazoline... beaucoup trop court pour se faire une idée... et oui, j'ai trouvé comment vous le partager: 

Et  pas de lien en plus

Je boude

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 14 Juillet 2018

 

1)  Oui, j'ai bien dis Castrais. Par rapport à Castres. Et pour y aller, cela ne l'empêchait pas d'avoir le choix dans la date (je l'ai déjà fait cette saison?... Bon, je suis fatigué, je me suis levé à 5, j'ai fait 3h30 de route, marcher 7h30, je suis une statue de sel et je ne peux pas prendre une douche car l'actualité n'attend pas... et y a un match de foot...et... oui, je n'ai aucune excuse...Mon entorse? (ça m'empêche de réfléchir)? Non même pas? pffu). On espère en tout cas que l'heureux Nuc olivier pourra y assister... J'ai honte, c'est bon de se flageller).

Go (sérieux, crédibilité): Donc, NOUVELLE DATE DANS LE SUD-OUEST, après Bordeaux et Toulouse, CASTRES!
Ça sera le 16/11, au LO BOGASON
, rue nougaro (ils n'ont qu'un chanteur dans le Sud-ouest?).

https://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/ticket-evenement/variete-et-chanson-francaises-jean-louis-murat-mateo-langlois-mand8q9o-lt.htm#ancreMap

Il y aura donc un Monsieur en première partie. C'est rare. Pas de commentaire supplémentaire... mais je ne pense pas moins.

 

Cette salle est la SMAC de la ville. http://www.bolegason.org/   165 places assises et 525 debout. Il semble qu'on a de nouveau droit à des salles rock et à des spectacles debout. Bien!  Je suis en tout cas impatient de savoir comment Murat va livrer ses nouvelles chansons (notamment dans un festival de guitare à Montpellier?). 

 

2) On commence à voir  autour de quoi vont tourner la mise en image de l'album :  du cinéma du siècle dernier... Les classiques, la nostalgie pour illustrer un album aux sonorités modernes? Là, c'est la plus célèbre séquence d'"autant en emporte le vent" qui est emprunté.  Sonorités modernes? On peut en discuter à l'écoute du très court extrait proposé aujourd'hui sur fb. Murat nous refait une comptine semble-t-il... et ce n'est pas une mauvaise nouvelle.

https://www.facebook.com/jeanlouismurat/videos/10156400706578965/?hc_ref=ARQ7n92Zop9KDr7AEnLkvitOfz-8DEFX996-N7sGGLbNah-0c1BleCN1Aw_TgvGIHRg

C'est tout pour aujourd'hui. Le match est terminé, je peux aller me laver.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 12 Juillet 2018

Pias vient de mettre en ligne un texte promotionnel pour l'album "El francese"... Et bien, moi, je n'ai pas envie de lire ce soir... Même si faut attendre deux mois, et qu'on aura sans doute encore des articles de presse... et que je n'ai pas de passe-droits pour écouter avant vous... Alors, il y en a qui veulent peut-être faire comme moi, d'autres qui sont trop curieux, ou veulent aiguiser leur curiosité...  Je vous laisse le choix:

 

Jean-Louis Murat a-t-il seulement déjà été un « simple chanteur français » ? Il y aurait là matière à longues querelles de spécialistes (ils sont aussi nombreux que fervents), mais on peut affirmer qu’en effet il n’a jamais été aussi éloigné de l’appellation.
Ouvrage de sape jusqu’aux fondations plutôt que simple ravalement de façade de saison, ses récents Travaux sur la N89 resteront un jalon de la chanson francophone aventureuse, marquant à la fois l'histoire du largage d'amarres et la discographie du maître d’œuvre : «je suis reparti comme à quinze ans, transformant tout ce que je pouvais écouter pour revenir à zéro. Repartir de RIEN. Aujourd’hui, c’est le deuxième étage de la fusée du grand rien». Voici donc, en majesté, Il Francese, nouvelle pièce maîtresse de l’édifice. Ce qui frappe d’abord c’est à la fois la persistance, dans le son, de l’esprit d’aventure des Travaux, mais aussi le retour de ses vieilles amies, les chansons et les mélodies. «Je suis arrivé en studio avec des morceaux qui avaient une forme chanson, des chansons assez solides pour pouvoir tenir tous les traitements… j’ai fait ce que je voulais faire : trouver un sang neuf..»

Deux choses au moins coulent dans ce sang neuf : le groove et l’Histoire.

Le groove, c’est «ce qui manque souvent à la chanson française –là j’ai trouvé un groove personnel qui vient naturellement», et il l’a trouvé en faisant ce qu’il veut : « je me régénère et me dépasse, je suis devenu incontrôlable, je fais ce qui me plaît.» Les racines du groove chez lui, ce sont les disques Stax. Subtilement, l’obsédante chanson Sweet Lorraine leur rend ici un hommage oblique : «Sweet Lorraine, ça renvoie à Otis Redding, au son Stax qui m’a formé. Le Lorraine, c’était un motel qui jouxtait le studio. Il était le seul de Memphis à être mixte. Tout s’est arrêté quand Luther King s’y est fait assassiner en 68».

Et donc il y a l’Histoire. La grande et celle du personnage Murat, ici plus intimement liées que jamais. Il Francese permet à son auteur de livrer -de façon cryptique- les clés de son identité fracturée, composite. «J’ai poussé au maximum le dédoublement avec le Murat historique (Joachim Murat, Maréchal de Napoléon et Roi de Naples), je pense tout le temps à Naples, je voudrais m’y délocaliser». Se joue dans la psyché muratienne et sur ce disque une lutte entre deux imaginaires. Celui de l’Amérique des grands espaces et du Far West, avec ses shérifs et ses Apaches («en vrai colonisé je suis un parfait vassal de la culture américaine») et celui d’une Italie en laquelle il se retrouve («il faut que je lise des pages de Stendhal se promenant dans Naples pour retrouver enfin un peu qui je suis»). Un duel d’identités qui vient se résoudre dans deux des figures qui hantent le disque. Marguerite de Valois d’abord : «la seule Reine d’Auvergne… et elle a connu des indiens, raconte-t-on ! Je crois qu’elle a eu une aventure avec un Comanche… non ? Voilà une image qui me convient !». Et puis Silvana Mangano, sur Silvana, «et tout le cinéma italien qui, lentement mais sûrement, détrône, dans mon imaginaire, le cinéma américain. C’est ma peau : il y a plus de Vittorio De Sica que de Custer ou de Geronimo dans ce que je suis, contrairement à ce que je pensais. Je suis napolitain, et lecteur assidu de La Peau de Malaparte.»

Bref, «La chanson c’est de la manipulation de formes et de symboles». Et à la fin c’est l’Italie qui gagne.

Le costume que Murat l’Auvergnat/Américain/Italien s’est taillé est un patchwork, et sa musique, en cut-ups sachant tirer partie des innovations, le reflète parfaitement. Les heurts magnifiques de ses bricolages savants (encore une fois échafaudés avec le fidèle Denis Clavaizolle) portent la marque de la pop synthétique voire de l’indus, mais aussi du hip-hop – une passion de longue date. Comme Frank Ocean ou le Kurt Wagner du dernier Lambchop, ou encore The Knife, il s’amuse beaucoup à trafiquer les voix autour de ses chansons – «ça j’adore, je peux pas me retenir : c’est la phase Bee Gees. ». Tout ce travail de haute couture vient sublimer les domaines où il excelle : les mélodies et les mots, portés par son chant toujours plus envoûtant. «Les mélodies, chez moi, appellent toujours des sentiments avec des mots un peu étranges qui me surprennent moi-même», et Murat les convoque en louvoyant avec l’écriture poétique : «la poésie c’est du glyphosate, faut se méfier. Je la pratique mais c’est un poison –donc je varie les doses. Je fouille dans les poubelles du sentiment romantique, si l’empoisonnement est trop fort dans une phrase je mets un mot trivial, par exemple... En jouant avec différentes identités, je suis bien de la tradition poétique française : Je est un autre».

Le coup de grâce en fin d'album s'appelle Je me souviens, bouleversante méditation ne cédant jamais à la mélancolie préfabriquée, pour toucher l'âme au plus profond. Et on se souvient que le regretté Christophe Pie avait, lui, chanté Je ne me souviens plus... Murat dédie ce disque à celui qui fut un compagnon d'armes. «Il était là tous les jours au début de l’enregistrement, à valider les titres comme souvent avec moi. Il nous a lâchés au tiers de cet album, qui est empreint de lui». Avant ce bouleversant final, Rendre l'Âme («une chanson pour Christophe aussi, une chanson pour incinération, pour éviter l’épreuve des chansons débiles lors des adieux») nous donne une dernière clé pour approcher cet album-sommet qu’est Il Francese : son chant doucement désabusé, spirituel et amusé, sur un clavier nonchalant, renvoie au Leonard Cohen tardif, celui de Old Ideas. Jean-Louis Murat en est là désormais, dans la position d'un artiste ayant atteint une forme d'évidence qui lui permet toutes les audaces -une sagesse de fou.

Crédits

Auteur/Compositeur : Jean-Louis Bergheaud
Mixes : Aymeric Létoquart / Mastering : Jean-Pierre Chalbos
Artwork et photos : Frank Loriou
Editions : Scarlett Productions / P&C : Scarlett sous licence exclusive LE LABEL – [PIAS]

Facebook : @jeanlouismurat / Twitter : @jeanlouismurat / Instagram : jeanlouismurat

 

Le texte est de Rémi Boiteux des inrocks. On salue Gérard Bar-David.. qui a fait le premier texte promo de Murat... en 82

LES INFOS EN PLUS

- "HOLD UP" est dans la compilation de l'été des INROCKS cette semaine.

- Encore sur France Inter,  MERCI DENIS!:

Mélanie Bauer sur France Inter à 16h le mercredi 11 juillet pour introduire la diffusion de "Hold-Up":

A la ferme une autre solitude se frappe la tête contre les montagnes du Puy de Dôme et rêve de l'Amérique,Jean-Louis Murat.Il raconte dans « Le monde » : « j'ai démarré à 28 ans,un âge où d'autres arrêtes.Je venais d'un milieu social où on devient plus facilement plombier ou paysan que chanteur ».Il roucoule à plus de 30 ans des textes de poésie.Il grogne en interview pour ne pas coller à l'image de beau gosse de la chanson qu'on essaye de lui imposer.Il tente toujours de s'extirper des clichés qu'on tente de lui coller,Jean-Louis Murat.66 ans déjà et un mystére qu'il alimente au fil des disques.Son dernier,Hold-Up,c'est un duo avec une autre auvergnate Morgane Imbeaud connue pour son ancien groupe Cocoon.Moins d'un an après la parution de « Travaux sur la n89 »,Jean-Louis Murat sort en septembre »Il Francese » son 19ième disque solo.

 

L'ARCHIVE EN PLUS POUR L'ACTUALITE

Allez, je vous ressors cette couv (n'ayant existé qu'ici même grâce à Matthieu):

 
Attention spoiler: Le texte promo de l'album !

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 10 Juillet 2018

Voilà de quoi réconcilier ceux qui n'avaient pas aimé "travaux sur la N89", car Murat nous propose une chanson plus classique, même si l'orchestration plus électro reste. Voici donc Ciné Vox, 2e titre en écoute après hold-up.

Il a déjà été diffusé cette nuit sur France inter (avant le journal d'une heure du matin).

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 9 Juillet 2018

 

Quelques secondes d'une nouvelle chanson partagées aujourd'hui sur le facebook (hélas pas sur youtube pour la partager ici).

https://www.facebook.com/jeanlouismurat/videos/10156400697513965/

Ces gangsters m'ont fait penser à une publication  que je venais de voir:

CASTING
Biscuit Production recherche des figurants Hommes et Femmes pour le tournage d’un Clip, près de Clermont-Fd, les 24 et 25 Juillet 2018 (avec Rémunération).

« Course poursuite fantasque et burlesque, entre personnages des années 50-60 et une horde de policiers »

Les personnages recherchés sont :
Clark Gable Homme 40/50 ans
Halterophile vintage
Bonnie & Clide Homme Femme 20/30 ans
John Wayne (et son cheval) Homme 50/55 ans
Un marin/US NAVY Homme 20/35 ans
Un James Bond Homme 40/ 45 ans
Un rocker 50’S Homme 25 / 35 ans
James Dean…. Homme 25/30 ans
Policier Homme 25/55 ans

Marilyn Monroe Femme 25/35 ans
Brigitte Bardot Femme 20 ans
Sophia Loren Femme 20/30 ans
Lolita
Une Pin up

Pour postuler, merci d'envoyer 1 portrait et 1 photo de plein pied récentes, 1 CV avec votre âge et taille, en indiquant le rôle pour lequel vous postulez.

A l’adresse suivante avant le 14 juillet.
castingbiscuitprod@gmail.com ou en MP
avec pour objet du mail
objet : 24juillet_Homme/Femme_rôle envisagé

Etant une course poursuite, mieux de pouvoir courir sur quelques mètres sans difficultés !"

 
Un petit clip pour Hold-up? par ceux qui ont  travaillé pour "les travaux sur la n89"?  Je n'ai pas confirmation, mais c'est plausible. Je viens de postuler pour le rôle de Sophia Loren et du cheval de John Wayne.
 
 
LA MUSIQUE EN PLUS
 
Je vous parlais dans un article précédent d'une chanson de Nat King Cole pour la chanson "Sweet lorraine" figurant dans "il francese". Rémi Boiteux qui a rencontré Murat dit-il par hasard il y a quelques jours, a partagé la version d'OTIS REDDING... avec la mention "quand Jean-Louis Murat te fait découvrir un morceau fantastique".
Depuis,il a écrit ceci:

Immense album de chansons, qui fait suite aux "Travaux sur le N89" mais qui retrouve le chemin des structures solides.
La rentrée (aussi), ce sera bien

Rappelons que Rémi avait adoré aussi "travaux sur la N89".
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 6 Juillet 2018

Après un livre récemment, Manset sortira un nouvel album une semaine avant Murat : le 21/09, le 3e album du contrat chez Warner il me semble. "À bord du Blossom" en est le titre.

En écoute pour l'instant, un single  "on nous ment"... et on n'est pas désarçonné il faut le dire, après le fumeux "aphrodite" (les journalistes s'amuseront peut-être des parallèles avec Murat). J'aime bien.

 

« L’univers d’Aphrodite, paru en 2016, laisse place à un concept parlant de mondes lointains, de terres étrangères et d’océans à peine cartographiés. Hommage aux gentilshommes navigateurs des siècles précédents, dans A bord du Blossom, il est question de paradis enfuis auxquels Manset intègre quelques évocations de capitaines emblématiques, d’îles n’ayant plus leur nom, d’indigènes, de douceurs. »

 

Un facebook officiel a été créé:

LE LIEN EN PLUS

Je vous ai parlé de l'édition en vinyle de DOLORES. On a appris sur les sites de vente par un sticker apposé sur le disque que le disque contiendra deux inédits (les outcasts ont été nombreux... et on en connait beaucoup).  Il y a eu aussi une remasterisation.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #divers- liens-autres

Publié le 5 Juillet 2018

Le nom du nouvel album, la date de sortie et les chansons

Et oui, pas de "hold-up" qui est le nom du single, mais "IL FRANCESE"... mais malgré tout, toujours sous un visuel d'une personne en cavale. Le recours à l'italien nous renvoit à la Sicile... On le comprend: Murat soigne son storystelling, comme d'habitude. D'ailleurs, les médias relayent déjà l'information :  RTBF,  et  inrocks :

05/07/18 16h49
Après la parution de son single "Hold Up", l’auteur-compositeur-interprète français vient d’annoncer que son album "Il Francese" sortira le 28 septembre prochain.

Moins d’un an après la parution de son dernier album en date, Travaux sur la N89, Jean-Louis Murat continue sur sa lancée avec Il Francese, son 19e disque solo, à paraître le 28 septembre prochain. Entre 2013 et 2017 il a publié 4 albums (Toboggan Spécial, Babel, Morituri et Travaux sur la N89).

C’est donc avec une régularité métronomique que le chanteur et musicien continue d’alimenter sa discographie. On savait depuis la parution en juin dernier du single Hold Up, en collaboration avec Morgane Imbeaud, ex-Cocoon, qu’il se tramait quelque chose. Ce 5 juillet, on sait désormais qu’Hold Up est bel et bien extrait du futur album de Jean-Louis Murat, son 5e en 6 ans donc. Ne reste plus qu’à patienter sagement avec ce single épique aux accents électroniques qui n’hésite pas à expérimenter l’usage du vocoder. Hold Up s’écoute ci-dessous.

 

La Tracklist d'Il Francese de Jean-Louis Murat :

1- Achtung  

2- Ciné Vox

3- Sweet Lorraine

4- Marguerite de Valois

5- Hold Up

6- Kids

7- La Treizième porte

8- Gazoline

9- Silvana

10- Rendre l' Âme

11- Je Me Souviens

Toujours un mixte de franglais, ou de français accrocheur ("gazoline"), de titres à l'évidence poétique... parfois n'ayant pas peur de se frotter au cliché ("Je me souviens".... qui est déjà le titre de nombreuses chansons... mais qui évoquera peut-être Perec ou le Québec (c'est leur devise), et des références plus historiques ou anciennes ("marguerite de Valois", qui est la fameuse REINE MARGOT). Enfin, Murat retourne au ciné vox... où il allait voir "Johnny guitare" (dans "le mont sans souci"). 

                                                                   Le Ciné Vox... à Vesoul.

Quant à sweet Lorraine,  peut-être pas une nouvelle évocation de 14/18 et de mirabelle, c'est le titre d'une chanson de Nat King Cole:

Et vous, ces titres, ça vous évoque autres choses?

 

LA PHOTO EN PLUS

Je vous disais hier que Murat s'amusait à se cacher (la pochette le confirme)... mais sur instagram, il s'est dévoilé hier:

Merci de vous abonner au blog dans la case newsletter pour ne rien rater.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #il francese

Publié le 4 Juillet 2018

Hello guys, juilletistes oisifs, juillettistes travailleurs mais juilletistes tout de même, une petite pause s'impose sur le chemin. Hold up. hold up.

 

- Une nouvelle date sur la route de la tournée cette semaine : HEROUVILLE SAINT-CLAIR, près de Caen, en Normandie, très récemment visité (en mars 2015, après une annulation en 2010). Ça sera en octobre, the 27th, au Big Bang Café, le BBC... mais cette acronyme est déjà bien assez utilisée. C'est une petite salle moderne, carré et fonctionnelle taillée pour le rock (dédiée aux musiques actuelles dit-on), avec une jauge de 600 places (debout).

 http://lyon.aujourdhui.fr/etudiant/sortie/jean-louis-murat-big-band-cafe-bbc-herouville-st-clair.html

Voici donc toutes les dates à ce jour :

09-10-2018 NANTES (44) • Salle Paul Fort
10-10-2018 EYSINES (33) • Salle Du Vigean
11-10-2018 MONTPELLIER (34) • Festival Internationales De La Guitare
27-10-2018 HEROUVILLE ST CLAIR (14) • Big Band Café
09-11-2018 DIJON (21) • Théâtre des Feuillants
17-11-2018 TOULOUSE (31) • Salle Nougaro
22-11-2018 CLERMONT-FERRAND (63) • La Coopérative de Mai
23-11-2018 DÉCINES-CHARPIEU (69) • Le Toboggan
07-12-2018 LILLE (59) • Le Chapito
08-12-2018 STRASBOURG (67) • La Laiterie
DU 10-12-2018 AU 11-12-2018  PARIS • Le Café de la Danse
12-12-2018 LIEGE • Reflektor
13-12-2018 BRUXELLES (BE) • Botanique
14-12-2018 LE HAVRE (76) • Le Tetris
 
On me demande de signaler que l'évasion de prison de l'ennemi numéro 1 survenue cette semaine n'a aucun rapport avec la promo en cours.  Si Jean-Louis Murat continue de narguer les autorités sur instagram avec ses ombres furtives, il se tient  à leur disposition. Concernant les médias, par contre, on ne sait pas encore s'il restera caché comme pour "les travaux sur la n89". 
Le point avant le départ du tour: single, nouvelle date on tour, et un peu de zik

Pendant ce temps-là, les volcans d'Auvergne sont  rentrés au patrimoine mondial de l'Unesco (après deux échecs) en s'appuyant sur la géologie. N'y allez pas, c'est moche... mais peut-être certains penseront du coup que c'est pour ça que Jean-Louis a mis un peu de tectonique dans son nouveau disque.  https://www.geo.fr/photos/reportages-geo/volcans-d-auvergne-la-chaine-des-puys-entre-au-patrimoine-mondial-de-l-unesco-190187

hold up hold up

 

LA MUSIQUE EN PLUS

Nesles était en interview ici même en fin d'année : http://www.surjeanlouismurat.com/2017/10/inter-vious-et-murat-n-nesles.html

Il sort un nouveau clip ces jours-ci sur "Le dur, les cailloux", et il sera en concert à Paris et Poitiers :

16.09.18 : Maison de la Poésie - PARIS
17.10.18 : Confort Moderne - POITIERS (1ère partie de THE APARTMENTS, classe!)
 

Et puisqu'on y est : le dernier clip de Dominique Dalcan qui met en scène Valérie Kaprisky...  Si. C'est moins classe que Laure Atika dans un van, mais c'est pas mal.  C'est le premier single du 2e volet de Temperance (à sortir le 28/10).  Lui, il fait un clip quand il sort un single... même s'il ne bénéficie pas d'une grosse maison de disque (Ostinato- Distrib Differ ant)

 

 

 

LE PETIT LIEN EN PLUS

On peut compter sur Bertrand Dicale pour ne pas oublier  Murat dans les chansons qui font l'actu:

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/ces-chansons-qui-font-l-actu/ces-chansons-qui-font-l-actu-le-pape-face-a-brassens-ferre-beranger-et-quelques-autres_2805279.html

Voir les commentaires

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Hold Up