LO, FI , tlc, l'op... que du JLM, ok?

Publié le 24 Octobre 2014

Ah, et bien, c'n'est pas trop tôt: ma pile "promo BABEL" était bien mince: j'avais raté les MAGIC, le figaro... mais cette semaine, j'ai au moins pu, dans ma cambrousse, décroché un "LONGUEUR D'ONDES" (mais l'interview n'est complète que sur sur le web) et le libé d'aujourd'hui... mais j'ai dû aller au bourg pour l'avoir : l'épicerie-papeterie-charcuterie-tabac presse du village n'ayant pas Libé.

Concernant Longueur d'ondes (cf interview dans un article précédent), on trouve imprimé un petit encart avec une interview d'ALEXANDRE ROCHON qui n'est pas sur le web. Puisque vous êtres des lecteurs fidèles, vous n'apprendrez donc pas qu'il aime "le Mont sans souci", mais c'est intéressant de l'entendre sur le travail sur Babel, et sur la liberté de propositions qu'ils ont eu, et sur ce qu'il retient particulièrement.

LO,  FI , tlc, l'op...  que du JLM, ok?
LO,  FI , tlc, l'op...  que du JLM, ok?
LO,  FI , tlc, l'op...  que du JLM, ok?

 

J'aime Pierre Lapointe (et Florent Marchet), mais à lire son interview dans ce magazine dont il fait la couv., je dois dire que je préfère largement la façon dont Murat concoit le "travail". L'intellectualisation pour relier art contemporain et sa chanson, la scène (le travail sur le look)  m'a bien refroidi. Cela a été la même chose pour le dernier album de Marchet, avec ce discours sur la physique quantique et je ne sais quoi d'autres. 

 

 

 

- Un petit article paru dans l'OPINION (réservé aux abonnés sur le site du journal) mais diffusé sur un blog:

 

http://blog.culture31.com/2014/10/22/jean-louis-murat-babel-en-auvergne/

extrait: Pour ce Babel, Jean-Louis Murat s’est adjoint les services du groupe The Delano Orchestra (lui aussi auvergnat…) qui épouse parfaitement le folk-rock de l’auteur de Taormina tout en le saupoudrant de notes plus inattendues : blues sudiste (Blues du cygne), cuivres latinos (le primesautier La Chèvre alpestre) ou de La Nouvelle Orléans. Certaines chansons évoquent d’ailleurs quelques-unes des productions de Daniel Lanois à la fin des années 80 (Yellow Moon des Neville Brothers ou Acadie de Lanois lui-même).

 

 

- France Inter a commencé la journée... à minuit.. avec Murat... dans "l'album de Minuit". Murat n'est pas présent  en studio, mais jolie présentation par Nathalie Piolé, puis qui évoque le prof de Jean-Louis, sa rencontre avec Lee Hooker,

http://www.franceinter.fr/emission-lalbum-de-minuit-jean-louis-murat-babel#

 

- Des Babel à gagner sur le site VIVE LA CULTURE (contre inscription à leur newsletter), et une page paresseuse autour de l'univers de Murat... et une référence à Brassens, c'est dire si c'est paresseux.. enfin n'importe quoi. Quant à Parfum d'acacia, ça serait un "sorte de documentaire sur l’enregistrement de nouvelles chansons", et sur Manset " Autre point commun entre les deux artistes : tous les deux s’adonnent comme des fous à la peinture". Sont timbrés ces deux fadas c'est sûr. 

http://www.vivelaculture.com/murat-lauvergnat/

 

 

RENDEZ-VOUS:

 

- ce soir, sur FRANCE O, LE RING, 23h15

 

- Le 29, 21h, sur NOVA:

http://www.novaplanet.com/radionova/bientot-dans-les-oreilles-de-dans-les-oreilles-de-jean-louis-murat

"C'est impossible pour moi de choisir un de mes titres que je préfère. C'est comme choisir une pièce dans une maison. Je me balade d'une pièce à l'autre, mais j'aime toute la maison".
Pour son dernier Album "Babel" sorti le 13 octobre dernier, le chanteur Jean-Louis Murat s'est entouré d'un groupe auvergnat (comme lui), que Nova connaît bien: The Delano Orchestra.
Issu de l'avènement du rock n' roll dans les années 70 avec son groupe Clara, il s'émancipe ensuite pour enregistré, à l'âge de 27 ans seulement, un maxi 45 tours de 3 titres. Fort de sa poésie, il signera également des collaborations avec Mylène Farmer et le célèbre single "Regrets", la chanteuse Camille mais aussi Jennifer Charles du groupe Elysian Fields. Cette fois-ci donc, c'est avec le Delano Orchestra, fort de sa tonalité mélancolique et cuivrée, que Jean-Louis Murat se dévoile.
Entre Auvergne, Col de Diane et petite ferme de Murat-le-Quaire, Jean-Louis Murat se raconte au micro d'isadora Dartial, dès 21h sur Radio Nova

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Matthieu 27/10/2014 19:10

Ça, je peux témoigner que lorsque nous causons physique quantique toi et moi les soirs de Koloko, il y a toujours un moment, vers 1h30 du matin, où je vois dans tes yeux que tu décroches... À chaque fois. Pourtant, c'est bien intéressant la physique quantique...

pierrot 28/10/2014 21:45

ce physique là me fait baisser les yeux alors que cette physique là me les fait lever au ciel

Matthieu 28/10/2014 20:05

Au lieu de citer Kant pour faire le malin, alors que tu n'as même pas été foutu de terminer ta thèse de doctorat sur "La critique de la raison pure", dis-toi plutôt que la physique quantique a été inventée par Marie Quant, la créatrice de la minijupe : je suis sûr que tu trouveras immédiatement le sujet plus intéressant...

pierrot 27/10/2014 19:24

ouais, mé c parce queu tu prends toujours les exemples des vases communicants et des verres à moitié vide qu'il faut remplir, avec des bières... et Quant, l'inventeur d' l'aphasique quantique, il mettait son verre loin lui... pour faire du sport... A moins que ce soit Kant...