A RENNES

Publié le 9 Avril 2015

Michel Troadec de OUEST FRANCE était bien sûr à RENNES où Murat jouait deux soirs de suite... voici son article:

http://www.ouest-france.fr/mythos-2015-traverses-par-la-grace-de-jean-louis-murat-3320595

"Dans le cadre du festival Mythos de Rennes, Jean-Louis Murat a joué mercredi soir au théâtre de l’Aire Libre. Il remet ça, ce jeudi soir. Toujours à guichets fermés…

Chant Soviet pour attaquer le concert. Puis, carrément son dernier single, J’ai fréquenté la beauté, en deuxième titre. Et La chèvre alpestre… Il a le choix Murat. Son dernier album, l’excellent Babel, qu’il joue en grande partie sur cette tournée, est bien grassouillet, avec pas moins de vingt titres.

Magnifique

Sur scène, ils sont quatre. L’Auvergnat a choisi d’ajouter un « clavier » au trio de base guitare-basse-batterie. Il ne leur faut que quelques minutes pour littéralement envelopper le public de leurs ballades électriques, qui s’accélèrent parfois au fil des morceaux. Quelques blues plus rapides s’intercalent. Magnifique.

Jean-Louis Murat nous dira plus tard son plaisir à faire « swinguer » cette langue qu’il manie si bien. Lui est bien là où il faut : dans un voyage musical qui laisse toute sa place à sa poésie : « Il est temps fuyons/L’île n’est pas déserte John/Retournons au lieu/Où rien ne nous attends. »

Lumières crépusculaires, titres hypnotiques

Jamais trop de lumières sur la scène. Elles restent crépusculaires, comme pour garder le groupe dans toute son unité. Les titres s’étirent volontiers, jusqu’à en devenir hypnotiques. C’est parfois exigeant ces chansons tendues qui ne se dénouent qu’après de longues minutes.

Le chanteur parle peu. Il n’en a pas besoin. Il s’offre juste quelques vannes en milieu de concert. Une heure quarante-cinq passe. Après Murat, le silence a quelque chose de pesant".

C'est tout... mais je vous quitte avec deux photos toutes fraiches pour me justifier:

A RENNES
A RENNES

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pierrot 08/06/2015 10:58

compte-rendu venant de paraitre https://offonplay.wordpress.com/2015/06/07/jean-louis-murat-a-mythos-le-9-avril-2015-bof-bof-bof/

pierrot 08/06/2015 20:18

Tu lis "le point", je m'en doutais... J'espère que tu ne flippes pas trop quand tu vois des "arabes" maintenant. ;.)

Matthieu 08/06/2015 16:40

Le "off" public, ça n'existe que chez les franc-maçons (je l'ai lu dans "Le Point").

pierrot 08/06/2015 16:24

tu aurais tout rapporté? Même si Murat ce jour là a demandé au public que ça reste entre "eux"?

Matthieu 08/06/2015 15:44

Oui, mais Matthieu n'oserait pas utiliser en 2015 le surnom de « Neil Young du "six-trois" » et Matthieu illustre ses articles avec de jolis dessins d'escargots qui se font des bisous (et, en (dé)prime, du Manset pour la légende). C'est pour ça que Matthieu a droit à une pleine page et ce monsieur à un simple commentaire.
Et puis Matthieu, lui, aurait cité dans le détail chacune des vannes sur Dominique A, car il a un mauvais fond (Matthieu, pas Dominique A). Donc, je ne sais plus tout à fait ce qui était injuste, mais ça l'est, incontestablement.

pierrot 08/06/2015 14:07

non, ce n'est pas injuste: ce monsieur n'a plus droit qu'à un petit entrefilet... ou un commentaire...

Matthieu 08/06/2015 13:58

Deux mois pour pondre un C.R !!! Et après ça, on me reproche de mettre trop de temps à écrire les miens... Pffff... La vie est injuste.

corina 10/04/2015 17:03

Qu'est ce que je peux l'aimer ce jean louis murat, je ne me lasse pas de ses chansons et de son univers.

corina 10/04/2015 17:03

Qu'est ce que je peux l'aimer ce jean louis murat, je ne me lasse pas de ses chansons et de son univers.