Petits retours sur le Grand MIX

Publié le 3 Avril 2010

 

Et bien, les échos ce matin sont un rien catastrophiques... même J.P. pourtant muratien y va sur FB de critiques virulentes... même s'il attend impatiemment le bataclan. Je vous fais part de la discussion, je pense ne pas violer de copyright et qu'ils ne m'en voudront pas de sortir leur propos du club FB:

 

c'est moi ou le concert au Grand Mix de Tourcoing était un peu trop " léger "; à mes yeux ce n'était pas du grand Murat; une partie de rigolade entre potes sur une scéne ( génial les grands sourires continues entre Fred et JL durant " Le cours odinaire ", très cohérent avec le thème de la chanson! ); on passera sur les multiples oublis de paroles... Concert très court.

 

Une autre personne lui répond ainsi:

Oui, mêmeimpression, je te rassure. Genre rien à foutre de vous, je tape une heure de concert en gratouillant vaguement, je rigole un peu avec mes musiciens et je me barre en marmonnant. "Le cours ordinaire" a été un ratage mémorable : le mieux serait peut-être de ne plus faire de rappels si vraiment ça l'emmerde. En même temps le public lui a bien rendu, ça fait longtemps que je n'avais pas vu un concert aussi morne sur la métropole. Je ne parle même pas des commentaires entendus à la sortie... Je n'ai vu jouer JLM que 4 fois en 10 ans, avec quelques beaux moments, mais là, ça part en vrille sévère.

 

JP lui répond:

J'ai eu la chance de le voir en état de grâce et j'espère le retrouver ainsi prochainement... Ah oui le truc mémorable c'est qu'il s'essaye à suivre les conseils de la star ac : ouvrir les yeux, quand il prononce le mot " coeur " , poser la main sur le sien, mimer un peu ses paroles, c'était un peu ridicule... Tout comme la premiere partie Luna De Luxe, jolie voix, même d'une naiveté totale : merci pour le cours de philo Luno : " La mort ça fait partie de la vie, alors c'est pas si triste "... blablabla

 

Et ces commentaires arrivent après celui du défenseur de boire une bonne bière pendant le concert :

http://www.digitalmarmelade.com/2010/04/jean-louis-murat-est-un-con/

C'est vrai que interdire la bière dans le ch'nord... ça relève de l'auto-destruction... comme sa prestation sur scène...  On le défendait car on se disait "il se met dans sa bulle"... mais là, apparemment, elle était bien éclatée... et pour autant, pas plus de communication et de partage...

Jean-Louis, Jean-Louis, tu m'inquiétes?  Qu'est-ce que tu cherches que tu n'as pas trouvé?

Retourne à RCF, pour une deuxième séance!!

 

 

 

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actu-promo- 2010-aout 2011

Commenter cet article

Ton Pire Ennemi 09/04/2010 19:38



Ah non, je n'ai pas interviewé JLM, malheureusement ! Pour le numéro 4, j'ai fait Didier Porte, Jean-Marie Gourio et Eric Naulleau. Mais ça ne sortira que fin avril (si la revue ne se casse
pas la gueule d'ici là).


 


En attendant, on peut toujours acheter le numéro 3 de KAMIKAZE (le nom est lâché), 3€90 en kiosques. Avec des itw d'Arthur H, Brigitte Fontaine, Jan Bucquoy, Jean-Michel Ribes, Carali, etc. Des
photomontages, des BD, des reportages déconneurs, des brèves & dessins bêtes et méchants...



Cédric 09/04/2010 11:12



Alors si c'est toi Nicolas qui as eu enfin l'audace d'interviewer le sieur Bergheaud tu m'en vois heureux. Et parcce que tu semblais avoir quelques peurs infondées. Et pour le loisir de lire
Murat questionné par un journaliste lui aussi provocant. Je suis impatient . Bonne continuation et à bientôt sur le
forum de JLM (tout est pardonné en ce qui me concerne ).



Ton Pire Ennemi 09/04/2010 07:43



Beaucoup des journalistes n’ont jamais lu Albert Londres… mais Albert Londres n’a jamais
écrit de critiques rock. Un partout, la balle au centre !


 


Pour revenir sur la notion d’amateurisme : ce que je reprocherais à certaines personnes
croisées sur ce site dont nous parlons, c’est le manque d’implication dans l’écriture : puisque le web permet d’offrir des articles longs et fouillés, pourquoi certains se contentent-ils de
papiers hyper-réduits et mal torchés, à peine dignes de Paris-Boom-Boom ? Certains défauts de la presse (critique limitée par le nombre de signes et la routine) se retrouvent à un autre
niveau chez les bloggueurs : ils écrivent court parce qu’ils ne veulent pas se casser le cul à rendre leur article plus complet. On en voit qui sont uniquement là pour récupérer des disques
et des places de concerts à l’œil, et ne passent pas plus de 10 minutes sur leurs papiers. Je trouve ça regrettable.


 


PS : pour la revue satirique, ce n’est pas Backchich, mais un mensuel qui va publier,
fin avril, une grosse interview de JLM, justement…



Pierrot 09/04/2010 11:14



euh... et comment on fait quand on a un blog pour les disques et les places de concert? Parce que les 10 minutes par article, je les fais... moi, en vouloir des scuds!



Cédric 08/04/2010 18:05



soit ... il est tout à fait possible que je me trompe sur l'aspect "critique branchouille" que je trouve à Froggy's Delight. Je n'ai pas tout lu et pour avoir vu l'équipe de près et avoir écrit
chez eux tu as sans doute une vue plus panoramique de la chose.


Maintenant l'aspect qui m'intéresse d'avantage et là où un site comme Froggy's pourrait être utile, c'est dans l'interactivité proposée au lecteur. Permettre à celui qui lit une chronique,
une interview de poser une question, d'apporter un complément, c'est quelque chose que la presse écrite ne permet pas. Là il y a une valeur ajoutée !


Sur le fait de trouver dommage que Froggy's soit un peu trop ouvert à la bonne volonté de chacun. Je n'ai pas d'avis si ce n'est qu'une bonne critique requiert une bonne syntaxe et un savoir
faire en terme de séduction pour donner envie (ou pas) au lecteur de se précipiter sur l'oeuvre commentée. Le fait qu'il s'agisse de professionnel ou d'amateur ne rentre pas vraiment en compte.
Des qualités humaines de sympathie (au sens littéral) me semblent d'avantage essentielles. Combien de journalistes professionnel ont lu Albert Londres ?


En tout cas bonne continuation à toi Nicolas dans la satire, ne serait pas chez Backchich par hasard ?


(En terme de satire j'aimais Hara Kiri et le professeur Choron. Difficile d'égaler Choron).


 



Ton Pire Ennemi 08/04/2010 17:23



Salut Cédric,


je pense que tu te trompes en parlant de "critiques branchés" au sujet de Froggy's Delight: il faut savoir qu'à peu près tout le monde peut entrer et faire partie de l'équipe, il suffit juste de
proposer quelque chose et d'avoir de l'enthousiasme. De fil en aiguille, on te propose alors des trucs à faire, etc.


 


Je me suis engueulé avec eux entre-temps (et puis surtout: j'ai recommencé à écrire pour une revue papier, satirique en l'occurrence), mais peu importe: sur le plan de l'accueil, c'est
nickel et pas du tout replié sur soi, comme site. Même si, effectivement, ils ne mettent pas partout des annonces pour dire "rejoignez-nous pour parler musique".


Après, bien sûr, l'amateurisme n'empêche pas l'esprit "petit chef", hein... et c'est pour ça que je me suis barré. Mais sinon, ce n'est absolument pas élitiste - et même, de mon point de vue,
c'est presque trop "accueillant": si n'importe qui peu écrire sur le site, ça veut dire aussi que les articles ne sont pas forcément toujours haut de gamme, ce que je déplore. Certains
chroniqueurs ont tendance à confondre amateurisme avec j'men-foutisme, et ne se font pas chier à bien écrire. Je trouve ça dommage.


M'enfin...



Cédric 07/04/2010 00:12



ce qui manque à Froggy's Delight c'est la possibilité au lecteur de déposer un commantaire écrit sur une critique. Un site web sans interactivité aucune est proprement abscon. Autant
achetter et soutenir la presse spécialisée pour faire vivre des journalistes critiques professionnels, ou alors des sites moins "critiques branchés" mais tenus par des lecteurs du type de
allociné.


Qu'en penses tu "Ton Pire Ennemi" alias "Suicidez-Vous" alias Nicolas ?



Ton Pire Ennemi 06/04/2010 23:00



Je ne devrais pas leur faire la pub, vu qu'on est brouillé... mais il y a aussi un compte-rendu du concert sur Froggy's Delight.



Pierrot 04/04/2010 21:16



http://www.pokeralille.com/index.php?page=2&lmsg_start=0&p=338524&sid=d59d7cc7e36fa8a54c80936a86b8c51d&phpbb_script=viewtopic


Encore de la "pub" du sieur Marmelade par rapport à la bière...



Julie 04/04/2010 17:32



Et bien, moi qui me suis motivée à me trainer au Bataclan vendredi soir....j'éspère que je ne vais pas regreter...



Pierrot 04/04/2010 18:37



bon, j'ai trouvé deux avis négatifs mais il faut lire les deux commentaires  positifs d'Arnaud et de Cecile quand même (dans les commentaires)... mais enfin, en n'aimant pas le CODC, tu pars
avec des handicaps... Enfin, c'était surtout des questions d'orchestrations : là, il n'y a pas Dugmore...



Fabien 03/04/2010 14:12



J'ai moi aussi passé un très bonne soirée avec ce concert - que je classerai comme un bon cru. Evidemment quand on est un fin connaisseur des chansons de JLM, on repère tout de suite les paroles
qui disparaissent, qui sont mélangées, etc. Mais, si aller à concert revient à écouter un album, autant rester chez soi !


J'ai trouvé que le quatuor fonctionnait bien, que JLM témoignait d'une émotion à chanter qui n'était pas feinte (même si certains pensent que la main posée sur le coeur est superficielle).


J'aurai plus tendance à pousser un coup de gueule contre le niveau d'exigence hypertrophié d'un certain nombre de fans, qui demandent de passer la barre toujours plus haut. Tout cela est
contreproductif. Alors que les chansons de Murat à elles seules sont d'un très haut niveau artistique, sur scène ou en studio.


Vivement le prochain concert.



Pierrot 03/04/2010 14:29



ah... voila! encore un écho positif!


C'est vrai qu'avec l'expérience, on est parfois très exigeant... et des envies de vivre des choses nouvelles (notamment plus d'inédits, plus de vieilleries revisitées...) mais sur cette tournée,
il y a à la fois, une formation nouvelle, et presque que de l'inédit live: le nouvel album, les titres des BO... même si "yes sir", je l'ai déjà entendu deux fois... Ah, je suis impatient de me
faire mon idée!


Je vous rappelle que ce site n'étant pas adapté à l'archivage pour l'histoire, vous pouvez contacter le Lien défait afin que ces impressions ou un compte-rendu plus
détaillé rejoignent toutes les impressions recueillies depuis vingt ans par LE LIEN DEFAIT!!   



Arnaud 03/04/2010 13:44



De mon côté, j'ai trouvé ce concert très agréable. Ce n'est certes pas un showman mais les réorchestrations de l'album sont excellentes, les inédits très intéressants et le jeu des musiciens à la
hauteur. Et la première partie, Lena Deluxe a joué quelques morceaux accrocheurs (et j'ai assimilé sa naïveté à de la fraicheur!). J'ai certes été déçu que le rappel soit aussi court et que
l'Incendie ait été effectivement raté (+ qqs larsen de trop durant le concert). Quant aux oublis de parole en début de concert, c'est vrai qu'ils ont existé sur la Mésange ou Taïga. Mais je
retiens quelques très bons moments (se mettre aux anges, Pauline, chanter est ma façon d'errer, 16h...). Bon, on peut imaginer que mon niveau d'exigence vis à vis de l'artiste est différent de
celui des contributeurs de ce site, ce qui amène ce positivisme un peu dissonnant. Mais, très franchement, j'ai passé un bon moment malgré la bière ;-).


PS : Pierrot, un grand merci pour ce blog, très riche et très pertinent!



Pierrot 03/04/2010 14:03



Ah, voila ce que j'attendais: une petite voix positive! Merci Arnaud du passage!


et aussi, merci pour le commentaire final