RADIOVINYLE, France Culture, 3/01

Publié le 3 Janvier 2015

RADIOVINYLE, France Culture, 3/01

site de l'émission:

http://radiovinyle.radiofrance.fr/

podcast:

http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_11910.xml

ou

https://itunes.apple.com/fr/podcast/radio-vinyle/id523088323?mt=2

Beaucoup de musiques entre des courtes séances de discussion dans les rayons de la discothèque de RADIO FRANCE, et de la sacré bonne musique... Une émission à ranger à côté des nombreuses interviews où Murat parle de ses goûts, notamment BAB...

C'est un peu difficile à suivre car c'est mené sur un rythme d'enfer, ça part dans tous les sens, et ça repasse par des chemins déjà parcourus parfois (Sinatra, "le salon de musique"...).... Bon, c'est peut-être parce que je tape en même temps l'article...

Rapidement, un filage de l'émission (non complet):

- Où Babel va-t-il être rangé dans la discothèque d'inter? D'abord, dans les acquisitions récentes... à côté de Magma... ce qui n'enchante pas Murat...

- Murat collectionneur... mais pour avoir la discographie complète des artistes, pas pour avoir une édition japonaise... et indique qu'il arrête d'acheter à la mort de l'artiste.

- A la question de savoir s'il a des disques en réserve, Murat indique sérieusement que son disque égyptien chanté en Arabe serait fait? écrit? Il parle également d'un hymne kurde chanté avec une classe... A bon rien d'autres?

- Murat raconte qu'il a rencontré plusieurs fois Steve Cropper, le guitariste d'Otis Redding (et Blues Brother band)...

- Petite séquence sur Dean Martin... "un fou"... "quand j'étais petit, j'aurais bien aimé chanter comme ça". .... Il a chanté comme Jean Sablon dirait Dominique A, ce qui n'est pas mal non plus... Puis sur Frank Sinatra "indispensable" ("y'a tout... de Verdi à Caruso à Ray Charles").

- On passe à JJ CALE, AL GREEN (c'est ce qu'il écoute en ce moment)... "supérieur à Otis".

- Un bout de discussion... ou de monologue de l'intervieweur à propos de BABEL... qui débute avec une écoute accélérée du Blues du cygne... qui aurait été le premier titre enregistré... Ca passe vite à autre chose: Dézingage de Johnny Cash.... qu'il compare au Pasteur de la nuit du chasseur...

- Passage par Tony Joe White... et Bob (Wyatt)... avec lequel il aurait toujours des contacts....

- Et grand écart: on passe par les disques auvergnats...

Et on repart sur les anecdotes sur John Lee Hooker, le Crazy Horse... connues... mais son propos ensuite sur "le Salon de musique" est plus rare, le film qu'il aurait le plus vu et dont il place au sommet la B.O.... ce qui expliquerait ses envies d'enregistrement en INDE... mais on repart au blues, à la soul : Sam Cooke, Pickett... Marvin.. et la masturbation... et on repart ensuite sur Tony Joe White encore... et Dusty Springfield

- Passage par la pop: Prefab Sprout et ses "mélodies hors pairs"... et évocation de l'ami Alain.. Va-t-on arriver aux PALE FOUNTAINS?... Y'a beaucoup de gens "au sommet" pour Jean-Louis Murat...

- Petite question sur Christophe PIE... qualifié d'arrangeur, producteur... Murat l'apprécie pour son côté punk et brut, et multi-instrumentiste...

- Et on termine par les choses les plus anciennes présentes dans les rayons... mais Murat n'apprécie pas le choix du présentateur de lui faire écouter du Cocteau... Pas grand intérêt...

- Puis retour en arrière avec encore Sinatra... dont Murat raconte un des secrets (travailler son souffle en piscine)... et "le Salon de musique"...

Vidéo de 16 minutes ci-dessus:

RADIOVINYLE, France Culture, 3/01
RADIOVINYLE, France Culture, 3/01

Rédigé par Pierrot

Publié dans #actus Babel (de oct 2014...)

Commenter cet article

David 05/01/2015 22:04

Et Ray Charles pas un mot ???

Laurent 05/01/2015 08:48

C'est un peu toujours la même chose avec JLM sur ses choix musicaux. Il manque d'ouverture d'esprit à mon avis !

pierrot 05/01/2015 09:12

C'est clair qu'on commence à connaitre ses goûts... mais ils sont quand même assez larges! De la musique indienne au jazz et à Steve Reich en passant par Prefab sprout et la dernière folkeuse qu'il avait fait écouter chez je ne sais plus qui il y a qq semaines... Après, il ne veut pas écouter Brassens parce que ça le fait trop cogiter durant des jours avait-il dit... (il fait ci comme ça, et comment, et pourquoi, et moi... etc..)... Un peu comme moi avec le Blog de Didier, quoi! On s'écarte de la concurrence pour garder sa liberté... lol

Muse 04/01/2015 13:21

Beau moment où il est dans son élément, ce qui lui redonne du naturel. Et je suis contente qu'il constate que la rythmique du blues du cygne est beaucoup trop lente et gnian gnian.

Armelle 03/01/2015 21:37

Quel plaisir de voir Jean-Louis s'imprégner de la musique qu'il aime! il en est transfiguré et c'est bon de le voir ainsi!