Jean-louis Murat en PIAS NITES(maroquinerie) : LE DIRECT

Publié le 3 Mai 2016

http://concert.arte.tv/fr/jean-louis-murat-pias-nites

- ceci n'est pas un compte-rendu, juste quelques commentaires vite rédigés en direct-

On se retrouve sur https://www.facebook.com/pierrot.surjeanlouismurat pour partager nos impressions ou dans la zone commentaires!

Un concert à la télé (bon, ok, c'est sur internet) de Murat... ça remonte... et en direct? Une première sans doute...

C'est annoncé pour 20h15.... La salle n'est pas ouverte à 19h45....

Mince, j'allais oublier la bière! Jean-Louis ne peut pas exiger mon bar! J -17... Mon canapé sera la fosse...

20 heures, la salle vient d'ouvrir! Nanananananère, nous, devant notre écran, on aura plus d'un quart d'heure pour profiter de notre bar!

20h05 :

ah, mauvaise information! C'est toujours fermé!

Ah, bonne information! C'est ouvert:

merci Chistophe!

merci Chistophe!

Bon, en fait, parfois sur artelive, le démarrage est prévu à une certaine heure, mais il faut parfois patienter tout de même, c'est un vrai concert...

ça y est : on y est... petite interview inédite pour débuter...

Le concert de Koloko aura bénéficié de beaucoup de pub cette année!

Jean-louis Murat en PIAS NITES(maroquinerie) : LE DIRECT

20h36... on attend toujours....

20h37, on n'attend plus!

Première : lynx... tour de chauffe...

Mais avec Frankie, c'est parti... belle intro et Murat dedans pour le chant et l'interprétation...

Parfait! parfait! (salut JLL! tu prends bien la lumière!)

Joli "Tarn et jessie Garon'"... jolis ponts musicaux....

(je vous rappelle : venez sur ma page facebook pour commenter: https://www.facebook.com/pierrot.surjeanlouismurat/posts/1181521081888107?comment_id=1181561385217410&reply_comment_id=1181563895217159¬if_t=feed_comment¬if_id=1462301257006668)

Le coucou m'a moins intéressé, mais la pharmacienne et interroge la jument sont bien envoyés...

"Tous mourus"... Murat moyennement dedans, même si la musique est assez réussie.

"la chanson du cavalier" : vraiment bien.... et la nuit sur l'himalaya, itou... groove doux.

Murat n'est pas complétement relaché... mais c'est la première fois qu'il joue l'album.

Morituri, superbe.... comme sur le disque...

Bon, petit entracte... les musiciens ne semblaient pas informés.... on passe un excellent moment. C'est un peu sage, on sent que c'est un premier concert... mais on a d'excellents titres.

J'ai fréquenté la beauté... moment de complicité et de bonne humeur... et pas d'envie de la chanter.... Concession à la télé... d'ailleurs, il dit que c'est la dernière fois qu'il la chante.

2e de BABEL: "les ronces", toujours très bien.... et JL parfaitement impliqué...

Vallée des merveilles décontracté.... de la bonne humeur, et les musiciens suivent... dans l'improvisation. Sympathique.

"Neige et pluie sur le sancy".... Version très rock, comme sur la tournée précédente... mais pas sans surprise : moments plus doux, avec un rien d'électro sur la fin...

Mince, encore du babel... pas de surprise au programme? pas d'inédit ou de vieilleries?

non, toujours du babel, jolie "chagrin violette"... tout de même

Petit moment de rigolade avant "le cafard"....

Et finalement aussi... pendant... Certains vont crier à l'assassinat tant ils aiment cette chanson... mais Jean-Louis s'est fâché... Mauvaise lumière.... Ce soir, on pouvait ressentir peu d'empressement à chanter certains titres... et il y a eu quelques montagnes russes, des sommets himalayens et un peu de morne plaine, voir quelques abysses. Il faut bien sûr rappeler que c'était presque un one shot: la première date et la dernière... Difficile d'être parfait dans ces conditions. Bravo aux musiciens.

Je me dis qu'il est peut-être en train d'offrir un rappel au public de la maroquinerie sans l'oeil inquisiteur de la télé... mais non... les commentateurs de fb arrivent... pas de rappel même non diffusé. La set-liste indiquait encore: Extraordinaire Voodo et Maîtresse

Quand Jean-Louis a dit qu'il n'aimait pas les journalistes, une voix a dit: "nous aussi on te déteste" ....et Murat de répondre très sarkozien: "et bein, casse-toi connard"... Ah, vraiment un final frustrant.

Voilà, et bein, ça sera tout pour ce soir... Merci à tous de votre venue ici même.

Rédigé par Pierrot

Commenter cet article

Yseult 04/05/2016 07:55

Un vrai feu d'artifice ce Jean Louis, une étincelle et hop c'est le bouquet final qui part trop vite trot tôt et de traviolle ! Bref, hier j'écrivais "cabotin", là c'est manifeste, on passé un degré ou deux ... Pas de concession pour l'éclairage et c'est effectivement parti en cacahuète ... Même si ça fait partie de ce qu'on apprécie chez Murat (ce coté entier, un peu colérique, sans concession et plein de franchise qui font aussi de lui ce qu'il est), c'est dommage car ça clôture d'une drôle de manière un moment ou certains pouvaient (et pourront car en général les concerts ARTE restent en ligne) se trouver là "par hasard", c'est donc la mauvaise image qui risque d'être véhiculé, le mauvais anéantissant souvent le bon (surtout quand il est servi en final) ... Le concert a été plutôt agréable même si on a effectivement perçu l'expédition de certain morceaux et quelques plantades (mais ça aussi, ça fait partie du lot), la décontraction n'était quand même pas franchement au rendez vous mais certaines interprétations ont été vraiment bien menées. Morgane parfaite aux choeurs, les autres tous bien complices, les claviers de Gaël (je ne les ai pas eus à Rive de Giers, j'ai donc pu apprécier). On sentait Chris bien a fond avec son groove impeccable (et ses mimiques improbables) et surtout, son petit "Chialer dans la cuisine" était absolument parfait !!!! Moi aussi je pensais qu'une fois que le direct serait coupé ils reviendraient (façon Cébazat) mais allez savoir ce qu'il se passe en coulisse ... Il est probable que PIAS n'ai pas pleinement apprécié ... Reste à savoir comment tout ça va être géré, traité et les conséquences que ça aura ...

Pierrot 04/05/2016 08:49

d'accord avec toi..

JP 04/05/2016 07:33

Goût amer à la sortie d'un concert pour la première fois. Incroyable que le mec se barre devant son public de fan. Il a un talent incroyable, il y a eu des moments géniaux, mais on respecte les gens qui ont payé leur place. Je savais qu'il avait un caractère de cochon mais j'aimais sa musique. Là j'ai eu l'impression qu'il n'avais rien à faire d'être là et rien à faire du public. Hyper déçu du mec.

Pierrot 04/05/2016 09:17

beaucoup de retours positifs des gens dans la salle, beaucoup de déceptions de gens devant l'écran... sur instagram, un journaliste présent dit "Murat impérial et bougon"

Pierrot 04/05/2016 08:55

Il y avait eu avant cela quelques moments assez conviviaux... mais il ne s'est pas vraiment lâché. Il semble qu'il fait une différence entre une captation radio et l'image...avec lequel il peut avoir des problèmes, surtout en étant à Paris. Déçu pour vous... Après un rappel, c'est un bonus... Je pense à ce que disaient mes amis musiciens sur les meilleurs concerts vus (très courts et sans rappel)... sauf que pour Murat, on attend le dernier titre pour une dernière très bonne impression : le jaguar, Taormina et depuis deux ans, extraordinaire voodoo.... La dernière impression est très importante...et on n'a pas eu la bonne.

Florence 04/05/2016 07:27

En résumé après un début un peu hésitant et nerveux ...le concert à pris de l'ampleur et certains morceaux de Morituri passent très bien en live notamment Tarn et Garonne et la Jument. la chanson Morituri à été interprétée de façon excellente. Les choeurs étaient parfaits.
la deuxième partie sur Babel, les musiciens étaient chauds ça se sentait et ils étaient heureux d'être là...belle ambiance, du groove très bon.
Dommage que sur le cafard il se soit bêtement et inutilement lâché car il mériterait d'être épinglé demain dans la presse à côté de Sarko et son "casse toi pauv' con".