Une chanson sur "Jean-Louis MURAT" 2

Publié le 2 Février 2013


           Après "en attendant Bergheaud", de Fred Signac,   je suis tombé sur  une nouvelle chanson parlant de Murat... Par hasard d'une recherche de  disques de Murat  (par acquis de conscience).
 
C'est sorti au mois d'octobre... et ce n'était pas arrivé jusqu'à moi... et apparemment, de peu de monde encore. 
 
Il s'agit d' "A la Jean-Louis Murat"  de DANY  DES RUES, musicien lorrain, disponible sur toutes les plateformes légales ou les principales du moins.  Son album s'appelle "Free hugs" et le bonhomme tourne régulièrement sur l'est de la France. Il fait même énormément de concerts...  puisqu'il se produit devant les files d'attente des grands concerts notamment sur Metz ou Nancy...mais aussi dans les rues, d'où le nom).  Il était en première partie de GiedRé en décembre à Floranges.... Tiens, Floranges, ça me dit quelque chose... Ah, oui, mais je croyais qu'on y jouait que du rock métal ou mital.
 
L'homme de son vrai nom Daniel HESSE a "liké" "Jean-Louis Murat" sur FB, même si ses influences premières sont Renaud, Brassens, Téléphone, la chanson réaliste...mais aussi les Stones.   L'article d'agoravox  en lien là (LISEZ LE) présente bien le personnage qui est "intermittent du spectacle"... Mais le pont commun avec Murat... c'est sa productivité... Dans la vidéo ci-dessous, il dit sortir deux albums par an!  Balayé le Murat! Sur deezer, on  compte même 3 disques pour 2012.
 



    Interrogé via FB sur l'origine de sa chanson, il ne voulait pas en dire beaucoup pour laisser à chacun interpréter la chanson, mais il m'a quand même indiqué ceci:
"j'ai cherché dans l'écriture à être dans ce que je perçois de la démarche de JLM, celle que j'aime autant que celle qui m'énerve, chez lui comme chez Bob Dylan par exemple. il donne parfois l'impression de ne pas savoir où il va dans son écriture et nous envoie cette impression vertigineuse, du coup", d'où la jolie expression "le coq à l'âme".  J'aime bien aussi "à la jean-louis Murat, j'habite près de chez moi"... ce qui est plutôt vrai.
     La référence aux Free Hugs (calin gratuit)   est un clin d'oeil au titre de l'album "plus qu'une perception de JLM".   D'ailleurs, de Murat, il a surtout écouté "Moscou" et "a bird on a poire", et "survolé deux ou trois autres albums".   Des muratiens le connaissent peut-être car il a joué devant la file d'attente lors du concert à ARLON. 
      Dernière question de ma part sur sa productivité :

"un disque tous les 8 mois ces derniers temps, oui, je crois aborder les choses comme Prince ou JLM"... sauf qu'en vente directe, le prix d'achat des albums de Dany est libre, chacun donne ce qu'il veut...  J'ai envie de terminer en exprimant mon plus grand  respect pour Dany et sa démarche... à l'heure où les "j'ai un job à côté" (pour reprendre une expression de Murat)  sont de plus en plus nombreux dans le monde de la musique.      

Pour le soutenir: 0.99 euros pour le titre:

Rédigé par Pierrot

Publié dans #Actu-promo sept 2012 à...

Commenter cet article

Muse 04/02/2013 07:20


Sympa le gars! Et j'aime bien son titre à la Jean-Louis Murat, plus dynamique que l'original. ;-)